Ridley Scott

Réalisateur, scénariste, acteur
Né à South Shields, County Durham, England, UK le 30 novembre 1937
Connu pour...

Biographie de Ridley Scott

Passionné de dessin, il entre au West Hartpool College of Arts puis au Royal College of Art à Londres. Il réalise sa première oeuvre cinématographique sous la forme du court métrage Boy on a bicycle. Après un bref séjour aux États-Unis, il est engagé par la BBC où il exerce les fonctions de chef-opérateur, de chef-décorateur puis de réalisateur. Il met alors en images quelques épisodes de séries britanniques populaires comme The Informer et Z-Car.
En 1977, il réalise Les Duellistes, son premier film qui obtient le prix de la meilleure première oeuvre au Festival de Cannes. Ceci attire l'attention des producteurs de la 20th Century Fox qui financent le tournage d'Alien, le huitième passager premier épisode de la série, grand succès qui obtient l'oscar des meilleurs effets spéciaux en 1979. Toujours dans le fantastique, Ridley Scott réalise en 1982 un film d'anticipation considéré comme culte : Blade Runner.
Après ces énormes succès, il traverse une période de moindre notoriété, avec des films comme Legend, puis les polars Traquée et Black Rain. Sa carrière prend un nouvel envol avec la sortie du road movie Thelma et Louise en 1991, envol très temporaire qui se stoppe après le cuisant échec commercial de 1492 : Christophe Colomb et des réalisations quelconques comme Lame de fond ou À armes égales. Ridley Scott réalise alors des projets moins ambitieux, notamment la série TV The Hunger en 1997.
L'année 2000 est marquée par son retour sur le devant de la scène grâce au succès considérable du péplum Gladiator, pour lequel l'acteur principal Russell Crowe obtient l'oscar du meilleur acteur.
Depuis cette réussite, la suite de sa carrière alterne entre succès et échecs artistiques et commerciaux. Kingdom of Heaven, film audacieux sur le thème des Croisades, sera une déception au niveau commercial, sûrement provoquée par les coupures drastiques exercées sur le film (avec l'accord de Scott qui voulait rassurer les studios producteurs). La version longue présentée dans l'édition DVD sera pourtant unanimement saluée comme une performance artistique évidente.
En 2007, Scott retrouvera la voie du succès commercial avec American Gangster : 46,3 millions de dollars soit environ 32 millions d'euros de recettes lors du premier week-end de trois jours après la sortie du film.
Scott a quitté la BBC en 1968 et a fondé une maison de production appelée Ridley Scott Associates, en partenariat avec Sir Alan Parker, Hugh Hudson, Hugh Johnson et avec pour employé Tony Scott, son frère. Après avoir fait ses armes sur des publicités pour la télévision britannique dans les années 1970 -- notamment la campagne de 1974 pour Hovis, Bike Round for Hovis (avec, comme musique, la symphonie n° 9 d'Anton Dvorak), qui a été tournée à Shaftesbury, dans le Dorset -- il arriva à Hollywood, où il devint producteur et réalisateur de nombreux films à gros succès.
Les Duellistes de 1977 fut le premier film de genre de Ridley Scott. Produit en Europe, il a gagne une médaille au Festival de Cannes mais son succès commercial fut limité aux États-Unis. Situé pendant la période des guerres napoléoniennes, il met en scène deux hussards, officiers de cavalerie français, Armand d'Hubert et Gabriel Féraud (joués respectivement par Keith Carradine et Harvey Keitel). Leur brouille, initiée par un incident très mineur, se transforme en une querelle amère et prolongée qui s'étendra sur les quinze années suivantes, et sera en interaction avec le cadre plus large des guerres qui restent toujours en toile de fond. Ce film a été remarqué pour la qualité de ses reconstitutions historiques : notamment pour les uniformes de l'armée napoléonienne et pour les manoeuvres militaires a la manière de l'époque et, enfin, pour l'utilisation de techniques usitées au début du XIXe siècle et recréées par l'artificier William Hobbs.
La déception de Scott face à l'accueil mesuré fait aux Duellistes fut amplifiée devant le succès que connaissait alors Alan Parker avec ses films (Scott a reconnu qu'il fut alors « malade pendant une semaine » de jalousie). Ridley Scott avait d'abord pensé à s'attaquer à une adaptation de l'opéra Tristan und Isolde, mais après avoir vu le premier épisode de Star Wars, il fut convaincu du réel potentiel que pouvaient avoir les films réalisés avec des effets spéciaux. Il accepta donc de réaliser Alien (1979), ce film entre l'horreur et la science-fiction qui devait par la suite lui procurer la reconnaissance internationale. Alien doit beaucoup au talent de Scott pour tout ce qui tient de la grande qualité de ses décors et des effets visuels si particuliers. De plus, l'accentuation faite sur le réalisme de l'histoire lui fit éviter toute grandiloquence, ce qui donne au film (bien que datant de 1978) un caractère intemporel.
Bien que Scott n'ait pas réalisé les trois autres films de la série, l'héroïne de son histoire Ellen Ripley (interprétée par Sigourney Weaver) devint par la suite un personnage mythique du cinéma. En 2003, Scott s'est investi dans la restauration et la redistribution du film, notamment en accordant des interviews aux médias pour en faire la publicité. À cette occasion, le réalisateur annonça qu'il avait participé a des pourparlers sur un cinquième film qui clôturerait la franchise. Cependant, dans une interview de 2006, le réalisateur commenta qu'il n'avait pas eu de chance avec Alien: The Director's Cut, et avait le sentiment que la version originale était « quasi parfaite » et que les ajouts apportes pour la version de 2003 étaient plutôt des instruments de marketing
Après une année à travailler sur une adaptation du roman Dune, et après la disparition soudaine de son frère Franck, Scott signa pour réaliser l'adaptation au cinéma d'un roman de Philip K. Dick, intitule Do Androids Dream of Electric Sheep? (et qui changea son titre en Blade Runner, après le succès du film). Le rôle principal était donné à Harrison Ford et la musique, composée par Vangelis, est une réussite. Blade Runner sortit sur les écrans en 1982 et en fut retiré très vite. Cependant, il atteint le statut de film culte lorsqu'il passa à la télévision et fut mis en vente. Les notes de Scott furent utilisées par Warner Bros. pour ressortir en 1991 une nouvelle version qui supprimait les voix off et modifiait la fin. Scott supervisa personnellement la restauration digitale de Blade Runner et donna son approbation pour le montage final (final cut), qui sortit sur les écrans de Los Angeles, New York et Toronto le 5 octobre 2007. Cette version fut distribuée en DVD au mois de décembre suivant, dès que furent résolues certaines questions de droits entre la Warner Bros. et les garants du film. Aujourd'hui, Blade Runner est souvent classé par les critiques comme l'un des plus importants films de science-fiction du XXe siècle et on le considère généralement, avec le Neuromancer, roman de William Gibson, comme à l'origine du genre cyberpunk. Scott considère Blade Runner comme son « film le plus complet et le plus personnel ».
1984 est une publicité de 1984 pour la télévision américaine réalisée par Scott, écrite par Steve Hayden et Lee Clow, et produite par Chiat/Day. Les acteurs sont Anya Major, pour l'héroïne anonyme et David Graham dans le rôle de Big Brother,. Elle n'a paru qu'une seule fois sur les écrans américains, le 22 janvier 1984, pendant le troisième quart-temps du 18eSuper Bowl . Elle fait la toute première présentation de l'ordinateur Macintosh et est considérée aujourd'hui comme « la marque d'un tournant » et un « chef-d'oeuvre ».
1984 utilise son héroïne inconnue pour présenter l'arrivée du Macintosh, qu'elle décrit dans son journal avec un style pictural à la Picasso. Elle voit dans cet ordinateur original de la marque Apple, le Macintosh, comme un moyen pour sauver l'humanité de la « conformité » (Big Brother).
Ces images faisaient allusion à 1984, le roman de George Orwell où, dans un futur imaginaire, le monde est gouverné par une entité nommée « Big Brother ».
En 1985, Scott réalisa Legend, un film fantastique, produit par Arnon Milchan. N'ayant encore jamais abordé le genre féerique, Scott décida de faire un film à la « Il était une fois », et qui parlerait de merveilleux, de princesses et de gobelins. Scott choisit Tom Cruise pour jouer le héros du film, Jack, Mia Sara pour la Princesse Lily, et Tim Curry pour interpréter le diabolique Seigneur des Ténèbres. Mais, à la suite d'une série de problèmes liés à des éléments aussi essentiels que la photographie et la post-production (notamment un remaniement au montage et le remplacement de la musique originale de Jerry Goldsmith) compliquèrent la sortie du film et cela valut à Legend des critiques acerbes. Il est devenu depuis un film-culte, grâce à sa sortie en DVD qui donne la version originale, telle que la voulait Ridley Scott.
Désireux de rencontrer un réel succès en salles, mais aussi de gagner le respect de la presse qui le considérait alors comme un faiseur de films commerciaux spécialisé dans les effets visuels fantastiques mais sans épaisseur, Scott décida de remettre à plus tard la suite de ses incursions dans le genre fantastique et de science-fiction. Il voulait éviter d'être étiqueté, en se concentrant sur des histoires plus réalistes et matures.
On trouve ainsi Traquée (1987), un film à mi-chemin entre le policier et la romance ou jouèrent Tom Berenger, Lorraine Bracco et Mimi Rogers. Et Black Rain (1989), un film de flics, joués par Michael Douglas et Andy Garcia, et dont une partie du tournage se déroula à Tokyo et à Osaka, au Japon. Ces deux films n'eurent qu'un succès mitigé au cinéma.
À nouveau, Scott fut reconnu pour ses effets visuels particuliers, mais aussi il fut encore critiqué pour sa manière de faire les films comme si ce n'étaient à peine plus que des versions longues de publicités pour le petit écran.
Thelma & Louise (1991) avec Geena Davis dans le rôle de Thelma, et Susan Sarandon dans le rôle de Louise. Toutes les deux connaissent une période de découverte personnelle, d'amitié, et d'amour, alors qu'elle commettent un meurtre et sont obligées de fuir à travers les paysages américains. Ce crime va créer un lien entre les deux personnages. Harvey Keitel joue le rôle d'un sympathique détective qui essaie de résoudre l'affaire. Brad Pitt, dans un tout petit rôle, se fait remarquer par la profession. Ce film, qui eut un beau succès, raviva la réputation de Scott comme auteur de films.
Cependant, son nouveau projet eut moins de succès. Il supervisa la fabrication d'un film indépendant : 1492 : Christophe Colomb. C'est un film visuellement prenant sur l'histoire de Christophe Colomb. Mais il est aussi considéré comme sa réalisation la plus paresseuse. Après cet échec, Scott ne sortit plus aucun film pendant quatre ans.

Filmographie de Ridley Scott

  • Alien : Covenant
    un film de Ridley Scott
    En route vers une planète située au bout de la galaxie, l'équipage du vaisseau Covenant pense atterrir sur un paradis inexploré, mais découvre un monde sombre et dangereux, dont le...
    Ma note :
  • Seul sur Mars
    Taux de satisfaction de la communauté
    69%
    Seul sur Mars (2015)
    un film de Ridley Scott
    Au cours d’une mission spatiale habitée sur Mars, et à la suite d’un violent orage, l’astronaute Mark Watney (Matt Damon) est laissé pour mort et abandonné sur place par son équipa...
    2h21
    Ma note :
  • Exodus : Gods and Kings
    Taux de satisfaction de la communauté
    23%
    un film de Ridley Scott
    Dans l’Égypte antique, deux princes, Ramsès et Moïse, sont élevés comme des frères. Tandis que Ramsès devient pharaon d’Égypte, Moïse apprend son appartenance au peuple hébreu, réd...
    2h30
    Ma note :
  • Cartel
    Taux de satisfaction de la communauté
    23%
    Cartel (2013)
    un film de Ridley Scott
    La descente aux enfers d’un avocat pénal, attiré par l’excitation, le danger et l’argent facile du trafic de drogues à la frontière américano-mexicaine. Il découvre qu’une décision...
    1h58
    Ma note :
  • Prometheus
    Taux de satisfaction de la communauté
    45%
    Prometheus (2012)
    un film de Ridley Scott
    Lorsqu'Elisabeth Shaw découvre un mystérieux lien entre plusieurs artefacts au cours de ses recherches, elle est persuadée qu'il s'agit d'un indice remettant en cause l'origine de ...
    1h58
    Ma note :
  • Robin des Bois
    Taux de satisfaction de la communauté
    22%
    un film de Ridley Scott
    À l’aube du treizième siècle, Robin Longstride, humble archer au service de la Couronne d’Angleterre, assiste, en Normandie, à la mort de son monarque, Richard Cœur de Lion, tout j...
    2h20
    Ma note :
  • Mensonges d'Etat
    Taux de satisfaction de la communauté
    39%
    un film de Ridley Scott
    La CIA traque le chef d'une organisation terroriste à l'origine d'une vague d'attentats. Roger Ferris, le meilleur agent sur le terrain, circule de pays en pays afin d'essayer d'av...
    2h08
    Ma note :
  • American Gangster
    Taux de satisfaction de la communauté
    71%
    un film de Ridley Scott
    Début des années 1970, New York. Frank Lucas a vécu pendant vingt ans dans l'ombre du Parrain noir de Harlem, Bumpy Johnson, qui en fait son garde du corps et confident. Lorsque so...
    2h40
    Ma note :
  • Une grande année
    Taux de satisfaction de la communauté
    24%
    un film de Ridley Scott
    Max Skinner est un trader avare et sans scrupules qui travaille à la City de Londres. Un jour, il hérite de son oncle Henry décédé un vignoble en Provence. Il se rend sur les li...
    1h58
    Ma note :
  • Les Enfants invisibles
    un film de Ridley Scott, John Woo...
    Les destins d'enfants issus des quatre coins du monde vus par les plus grands réalisateurs. Sept vies contrariées, sept enfances mal aimées ou maltraitées comme autant de témoignag...
    2h07
    Ma note :

Avis sur les films de Ridley Scott

Vodkaster © 2007-2016 - Tous droits réservés - 2 
Qui sommes-nous ? - Conditions Générales d'Utilisation et de Vente - FAQ (Foire Aux Questions) - Vodkaster recrute ! - Mentions légales -