Sacha Baron Cohen

Acteur, scénariste
Né à Hammersmith, London, England, UK le 13 octobre 1971
Connu pour...

Biographie de Sacha Baron Cohen

Sacha Baron Cohen est né dans le quartier de Hammersmith à Londres d'une famille juive orthodoxe. Il est le second des trois fils de Gerald Baron Cohen et Daniella Weiser. Son père tient un magasin de vêtements pour homme à Piccadilly et est originaire du pays de Galles ; sa mère, née en Israël, est d'origine iranienne,.
Les Baron Cohen vivent une confortable existence de classe moyenne, le jeune Sacha a l'occasion d'aller à la (en)private school, une école privée pour garçons (en)d'Haberdashers' Aske à Elstree. Puis il étudie au Christ's College à l'université de Cambridge en histoire et écrit son mémoire sur le rôle des Juifs dans l'American Civil Rights movement, en s'intéressant particulièrement aux meurtres de 1964 de James Chaney, Andrew Goodman et Michael Schwerner à Philadelphia, dans l'État du Mississippi.
En 1989, Sacha Baron Cohen rejoint un mouvement de jeunesse sioniste de gauche, l'Habonim Dror, et apparaît dans une pièce de Neil Simon Biloxi Blues, qui devient le détonateur de sa passion pour l'art dramatique. À l'Habonim Dror, il devient un exceptionnel joueur de ga-ga ball, remportant le championnat anglais plusieurs fois. Le GaGa est une sorte de balle au prisonnier originaire d'Israël. En 1992, il mène son pays à la médaille d'argent au championnat mondial de ga-ga ball. Seconde derrière l'équipe australienne, Habonim est invaincue. Son projet de devenir comédien est mis en veilleuse lorsqu'il quitte Londres pour Israël, où il passe une année au kibboutz de Rosh Hanikra, apprenant plus sur ses racines et sa foi. Il retourne en Israël en 2005 pour entraîner l'équipe de frisbee de Machon dans le cadre du match de finale au kibboutz de Revivim. Machon qui venait de perdre 2-8 contre Chalutz réussit finalement à gagner 10-8. Baron Cohen est récompensé du kibbutz's highest honor pour ses efforts.
Il rejoint la troupe de théâtre de l'université de Cambridge, les « Footlights », Baron Cohen joue alors dans plusieurs pièces telles que Cyrano de Bergerac et Un violon sur le toit (Fiddler on the Roof). Il était beaucoup moins actif dans le club que son collaborateur de longue date Dan Mazer, et n'apparut pas lors des spectacles importants.
Il est fiancé à l'actrice australienne Isla Fisher (vue dans Serial noceurs et Confessions d'une accro au shopping), et le couple a prévu de se marier selon le rite traditionnel juif. Isla Fisher, en témoignage de son amour, s'est convertie au judaïsme avant le mariage, et a reçu la bénédiction des parents de Sacha Baron Cohen, fervents religieux. Selon le producteur de cinéma Jay Roach, Sacha Baron Cohen est lui-même très pratiquant, mange strictement cacher et n'utilise pas le téléphone le jour de shabbat.
De leur union est née une petite fille, Olive, le 17 octobre 2007 à Los Angeles.
Sacha Baron Cohen est le cousin germain de Simon Baron-Cohen, professeur de psychologie du développement à l'université de Cambridge.
Ne donnant que rarement des interviews sous sa véritable identité, en 2004 il fit le circuit promotionnel des talks shows, apparaissant sur le The Daily Show, The Late Show with David Letterman, The Howard Stern Show, et d'autres. Le réalisateur du film Borat, Larry Charles, affirme que Sacha Baron Cohen apparaît généralement en public dans le rôle du personnage afin de « protéger le produit », en focalisant l'intérêt du public sur son personnage plutôt que sur lui. Son autre raison selon Newsweek est que Sacha Baron Cohen tient à préserver sa vie privée. Il y est même « farouchement attaché »... Selon la presse anglaise, ses avocats refusèrent non seulement qu'il assiste à une réception pour la première du film Borat à Londres, mais aussi à n'importe quelles fêtes organisées.,
Il est également connu pour sa passion pour la prestidigitation et est un membre du célèbre Magic Circle (cercle de magie) de Londres.
En 1995, la chaîne de télévision anglaise Channel 4 projetait de remplacer son programme The Word et fit appel à de nouveaux présentateurs. Baron Cohen envoie donc une vidéo où il apparaît sous les traits de « Carrique », un journaliste de télévision fictif d'Albanie, plus tard développé en reporter kazakh « Borat », qui attire l'attention d'un producteur. Sacha Baron Cohen attendait son heure en travaillant dans une chaîne de télévision basé à Swindon, et sa première apparition dans un film a lieu à cette période.
De retour en Angleterre, Sacha Baron Cohen passe quelques semaines auprès de la banque d'investissement Goldman Sachs puis démissionne et revient à la comédie,,. Il devient célèbre quand son personnage comique Ali G, une parodie d'un gangsta ou plutôt d'un idiot qui souhaite y ressembler, commence à apparaître sur The Eleven O'Clock Show de Channel 4, la première fois le 8 septembre 1998. Le Da Ali G Show débute en 2000, et remporte le BAFTA de la meilleure série comique l'année suivante. En 2000 également, Ali G fait une apparition dans le videoclip Music de Madonna.
En 2002, Ali G est le personnage principal du film Ali G (Ali G Indahouse), dans lequel il est élu au Parlement du Royaume-Uni et où il contrecarre les plans de la destruction d'un centre social dans sa ville, Staines. Son spectacle télévisé est exporté aux États-Unis en 2003 avec de nouveaux épisodes pour la chaîne HBO.
Les interviews d'Ali G avec des personnes connues, souvent des hommes politiques, ont renforcé sa popularité en partie parce que le personnage comique joué par Baron Cohen ne se prive pas de faire des plaisanteries. Au moins à une occasion, l'interviewé dit simplement qu'Ali G possède un programme populaire sur MTV que les enfants regardent. Le résultat de la bonne volonté des cibles d'Ali G à répondre à ses questions fréquemment risquées crée souvent de surprenantes conversations. Les interviewés notables sont l'astronaute Buzz Aldrin, l'écrivain Gore Vidal, le milliardaire Donald Trump, l'un des plus célèbres Surgeon General of the United States C. Everett Koop, le joueur de basket Shaquille O'Neal, le millionnaire égyptien Mohamed Al Fayed, le président du congrès américain Newt Gingrich, le commentateur politique Pat Buchanan, le professeur de linguistique Noam Chomsky, le footballeur David Beckham, l'ancien secrétaire général de l'ONU Boutros Boutros-Ghali, qu'Ali G appelle 'Boutros Boutros Boutros Boutros - Ghali', l'ancien politicien britannique Neil Hamilton et le journaliste Andy Rooney, l'une des dernières personnalités qui mit violemment fin à l'interview après qu'Ali G l'a questionné sur son insensibilité de « racialist ».
Sacha Baron Cohen crée également d'autres personnages populaires, qui chacun, seront les personnages principaux de films portant leur nom. Ainsi Borat, un reporter kazakh de la télévision, sexiste, homophobe, raciste, antisémite et naïf. Borat, leçons culturelles sur l'Amérique au profit glorieuse nation Kazakhstan film où Borat est le personnage central, est apparu au Festival international du film de Toronto de 2006 et sortit sur les écrans en Grande-Bretagne le 2 novembre 2006, aux États-Unis le 3 et en France le 15. Le film raconte le voyage à travers les États-Unis dans un camion de glace de Borat obsédé à l'idée de se marier avec Pamela Anderson, qui représente selon lui le « rêve américain ». Il s'agirait d'un faux documentaire ou « mockumentary » improvisé, mais qui comporte des interviews avec divers habitants américains, mettant en valeur de façon humoristique les aspects de la société américaine les plus sombres, le chauvinisme, sexisme, racisme, homophobie etc. La première semaine de sa sortie sur les écrans américains, il prend la tête du box-office avec 26,4 millions de dollars pour seulement 837 salles, ce qui fait environ 31 000 $ par salle, le troisième plus gros score par salle de tous les temps parmi les films sortis sur plus de 500 écrans, et derrière Pirates des Caraïbes : Le Secret du coffre maudit et Spider-Man. Contre toute attente, il dépasse le succès prévu The Santa Clause 3: The Escape Clause de Disney, qui du coup se trouve à la deuxième place du box-office avec seulement 20 millions de $ pour 3 458 salles de cinéma. Sacha Baron Cohen gagne le Golden Globe du meilleur acteur pour ce film en 2007. En décembre 2007, il annonce dans une interview au Daily Telegraph qu'il ne jouerait plus le rôle de Borat suite à de nombreuses plaintes.
Sacha Baron Cohen crée également un troisième alter ego, « Brüno », un présentateur de mode autrichien gay avec des tendances nazies, qui leurre souvent les personnes qu'il interviewe par des formulations sans en avoir l'air provocatrices et qui révèle leur comportement ambigu, en les amenant à se contredire, souvent dans la même entrevue. Brüno demande aux personnes qu'il questionne de répondre 'yes or no' avec « vassap » pour 'yes' ou « Ich don't think so » pour 'no', ou sur leur avis, « ach ja » ou « nich nich ». C'est un personnage qu'il a rénové d'une ancienne création jouée par Sacha Cohen dans les années 1990 sur la Paramount Comedy Channel, qui avait les cheveux blonds blanchis et était un interviewer incompétent, qui souvent ratait complètement ses entrevues lorsqu'il était trop sous pression.
Les deux personnages comiques possèdent la même volonté à travers la naïveté ou la provocation de faire apparaître, de révéler le « véritable visage » des hommes qu'il interviewe et indirectement de critiquer les problèmes que la société rencontre (racisme, homophobie, sexisme, etc. et bêtise humaine en général).
Hormis les éléments comiques de ses personnages, les rôles de Sacha Baron Cohen sont interprétés par certains comme révélateurs d'inconfortables vérités de son public qui ne saisirait que le premier degré. Il utilise sa propre origine juive pour exprimer l'antisémitisme du personnage de Borat. Dans un de ses sketches, Borat chante une chanson antisémite dans un bar appelé Throw the Jew Down the Well (Jette le juif dans le puits), pendant que la plupart des clients chantent avec lui. De même, certaines critiques argumentent que si Sacha Baron Cohen est pris pour quelqu'un qui révèle des préjugés, les interviewés s'en sortent bien et leurs idées sont fortement médiatisées.
Sacha Baron Cohen apparaît en guest-star du finale de la cinquième saison de Larry et son nombril (Curb Your Enthusiasm), avec Dustin Hoffman en tant que guide du paradis. Il a également prêté sa voix au roi lémurien, le roi Julien, dans le film d'animation de Dreamworks Madagascar (2005), et apparaît dans le rôle de rival « Jean Girard » de Will Ferrell dans le film sorti en 2006 Ricky Bobby : roi du circuit.
Sacha Baron Cohen a présenté deux fois les MTV Europe Music Awards, la première fois en tant qu'Ali G le 8 novembre 2001 à Francfort, Allemagne puis en tant que Borat le 3 novembre 2005 à Lisbonne au Portugal. Il a aussi fait le discours du « 2004 Class Day » à l'université Harvard, le jour précédant la cérémonie de remise des diplômes, en tant qu'Ali G. Aux MTV Movie Awards de 2006, Borat tient le rôle de Gnarls Barkley Crazy. Le public se met à le huer quand il se lance dans des commentaires antisémites. L'apparition de Borat est donc coupée lors des rediffusions suivantes.
Sacha Baron Cohen soutient l'organisation caritative britannique Comic Relief, et Ali G a recueilli des interviews de Victoria Beckham et de son mari footballeur David Beckham au profit de l'association.

Filmographie de Sacha Baron Cohen

  • Alice de l'autre côté du miroir
    Taux de satisfaction de la communauté
    19%
    un film de James Bobin
    Les nouvelles aventures d'Alice et du Chapelier Fou, dans une suite au film réalisé en 2010 par Tim Burton pour Disney.
    1h53
    Ma note :
  • Grimsby - Agent Trop Spécial
    Taux de satisfaction de la communauté
    40%
    un film de Louis Leterrier
    Un agent britannique est obligé de faire un bout de chemin avec son frère qu’il n’a pas vu depuis des années. Ce dernier amateur de foot et hooligan du nord de l’Angleterre n’a auc...
    1h23
    Ma note :
  • Légendes Vivantes
    Taux de satisfaction de la communauté
    71%
    un film de Adam McKay
    Le journaliste présentateur Ron Burgundy se voit offrir un poste sur une chaîne d'information 24h/24 et intègre le network avec son ancienne équipe.
    1h53
    Ma note :
  • Les Misérables
    Taux de satisfaction de la communauté
    17%
    un film de Tom Hooper
    Dans la France du 19e siècle, une histoire poignante de rêves brisés, d'amour malheureux, de passion, de sacrifice et de rédemption : l'affirmation intemporelle de la force inépuis...
    2h37
    Ma note :
  • Madagascar 3 Bons Baisers D’Europe
    Taux de satisfaction de la communauté
    25%
    un film de Eric Darnell, Tom McGrath...
    Alex le lion, Marty le zèbre, Gloria l'hippopotame et Melman la girafe cherchent toujours désespérément à rentrer chez eux ! Évidemment, King Julian, Maurice et les pingouins les s...
    1h33
    Ma note :
  • The Dictator
    Taux de satisfaction de la communauté
    25%
    The Dictator (2011)
    un film de Larry Charles
    L’histoire héroïque d’un dictateur qui va jusqu’à risquer sa vie pour s’assurer que son cher pays oppressé ne deviendra jamais une démocratie. Le film est inspiré du roman "Zabibah...
    1h23
    Ma note :
  • Hugo Cabret
    Taux de satisfaction de la communauté
    65%
    Hugo Cabret (2011)
    un film de Martin Scorsese
    Dans le Paris des années 30, le jeune Hugo est un orphelin de douze ans qui vit dans une gare. Son passé est un mystère et son destin une énigme. De son père, il ne lui reste qu’un...
    2h06
    Ma note :
  • Bruno
    Taux de satisfaction de la communauté
    21%
    Bruno (2008)
    un film de Larry Charles
    Les aventures du personnage de Bruno, un homosexuel autrichien, roi de la mode créé par Sacha Baron Cohen pour son émission de télévision Da Ali G Show.
    1h23
    Ma note :
  • Madagascar 2
    Taux de satisfaction de la communauté
    16%
    Madagascar 2 (2008)
    un film de Tom McGrath et Eric Darnell
    Après s'être échoué sur les rivages lointains de Madagascar, nos New-yorkais ont concocté un plan dément - si dément qu'il pourrait bien réussir ! Avec une discipline quasi militai...
    1h32
    Ma note :
  • Sweeney Todd, le diabolique barbier de Fleet Street
    Taux de satisfaction de la communauté
    52%
    un film de Tim Burton
    Londres, 19ème siècle. Issue du folklore anglais, Sweeney Todd raconte l'histoire morbide d'un barbier, Benjamin Barker, condamné à tort par un juge corrompu et exilé en Australie ...
    1h55
    Ma note :

Avis sur les films de Sacha Baron Cohen

Vodkaster © 2007-2016 - Tous droits réservés - 2 
Qui sommes-nous ? - Conditions Générales d'Utilisation et de Vente - FAQ (Foire Aux Questions) - Vodkaster recrute ! - Mentions légales -