Caché
(2003)
un film de
70% Taux de satisfaction
Caché

Caché

(2003)
un film de
Ce qu'en pense la communauté
  • 70%
  • 511 notes
  • 3,32 moyenne

Micro-critique star (ginlange) :
ginlange
(à propos de Caché)
Sa note :
Caché “ Malmenant spectateurs comme protagonistes, Haneke réveille de terribles souvenirs oubliés et fissure l'image du quotidien. Dérangeant. ” — ginlange 25 février 2015
3 commentaires
  • IMtheRookie
    (à propos de Caché)
    Sa note :
    Caché “ Caché de Michael Haneke, un portrait implacable de la mécanique de l'oubli, cette machine à pousser hors-champ. ” — IMtheRookie 29 mai 2012
    34 commentaires
  • bredele
    (à propos de Caché)
    Sa note :
    Caché “ L'écart entre perception et réalité ne fait qu'occulter toute culpabilité et naître le mensonge. Le mensonge comme source de survie humaine. ” — bredele 18 avril 2016
    21 commentaires
    • CyberSpace
      commentaire modéré @ianov Je pense quand même qu'il y a un trucage au vu de ce qui se reflète dans la vitre de la voiture. Il se peut que ce soit un composite, qui sait... Mais en même temps, je n'ai pas vraiment envie de trouver la vérité concernant ce plan final : si c'était le cas, le film perdrait tout son intérêt.
      18 avril 2016 Voir la discussion...
    • ianov
      commentaire modéré @CyberSpace Tout à fait d'accord, je préfère également rester sur mes questions et sensations
      18 avril 2016 Voir la discussion...
    • bredele
      commentaire modéré @CyberSpace ce dernier plan est un puzzle à l'image de l'esprit de Haneke. A nous de trouver la bonne combinaison tout en sachant qu'il peut y en avoir plusieurs. Sinon, ton article est juste époustouflant. Je l'ai lu en diagonale, mais je vais m'y pencher avec attention.
      18 avril 2016 Voir la discussion...
  • ginlange
    (à propos de Caché)
    Sa note :
    Caché “ Malmenant spectateurs comme protagonistes, Haneke réveille de terribles souvenirs oubliés et fissure l'image du quotidien. Dérangeant. ” — ginlange 25 février 2015
    3 commentaires
    • cath44
      commentaire modéré c'est tout à fait cela! ce film nous met spectateurs, comme protagonistes de l'histoire ...d'où ce côté dérangeant ...La question de l'image, est vraiment au centre du film, et soudain cette image lisse, se fissure...et c'est en quelque sorte , le retour du refoulé , de ce qui a été non pas "oublié" mais caché ( c'est à dire le colonialisme, les meurtres,avec une sorte de déni collectif que fut le massacre de plus d'une centaine d'Algériens.
      25 février 2015 Voir la discussion...
    • ginlange
      commentaire modéré @cath44 Une véritable claque ! Vraiment marquant, Et oui plus que l'oubli, c'est le refoulement qui est la cause de ce mal je m'en rend compte maintenant. Il n'a pas oublié, il veut oublié...
      25 février 2015 Voir la discussion...
    • cath44
      commentaire modéré @ginlange absolument, en tout cas je l'ai compris ainsi ....
      25 février 2015 Voir la discussion...
  • Airone
    (à propos de Caché)
    Sa note :
    Caché “ Le hors-champ, cet odieux théâtre que le refoulé ne demande qu'à quitter afin de repeupler l'image, froid lieu de son mal(f)aisant réveil. ” — Airone 15 avril 2016
    4 commentaires
    • Airone
      commentaire modéré @WeOwnTheNight Tout à fait. Ou même au Ruban Blanc, auquel j'adhère moins. Quoique j'ai le sentiment qu'il surligne plus (trop?) son message dans Funny Games, là où Caché est plus subtil, et sans doute plus froid.
      Mais je commence à me poser des questions sur le rapport que Haneke entretient avec son medium ainsi que le public. J'ai vraiment du mal avec sa démarche quelque peu purificatrice en laquelle je vois de plus en plus une morale de curé.
      15 avril 2016 Voir la discussion...
    • MaxiPatate
      commentaire modéré J'ai envie de l'aimer davantage celui-ci. Mais je ne peux pas. Ces séquences sans mouvements, ces plans interminables, au bout d'un moment je décroche.
      15 avril 2016 Voir la discussion...
    • Airone
      commentaire modéré @MaxiPatate Ah, c'est tout de même dommage. Étonnamment, c'est peut-être celui auquel j'adhère le plus. Il y jauge parfaitement l'économie des plans et parvient à leur faire porter quelque chose de vraiment évocateur, avec cette forme vidéo vraiment adaptée. Personnellement, je ne me suis pas ennuyé une seconde !
      15 avril 2016 Voir la discussion...
  • louetdad
    (à propos de Caché)
    Sa note :
    Caché “ Dissection impitoyable de la désintégration des familles, de l’indifférence d’une génération. L’oubli, sommeil de l’injuste !  ” — louetdad 19 décembre 2013
    4 commentaires
    • louetdad
      commentaire modéré effectivement même si aucun des films que j'ai vus de lui ne l'est réellement...
      19 décembre 2013 Voir la discussion...
    • viking
      commentaire modéré Je crois que, de ceux que j'ai vus, c'est mon préféré.
      20 décembre 2013 Voir la discussion...
    • cath44
      commentaire modéré @louetdad sommeil de l'injuste, c'est beau! gare au réveil de la mémoire ..j'ai aimé ce film , dérangeant d'une certaine façon ...
      La question de l'image y est centrale ,celle qui est bien cadrée , l'image du magnétoscope, et puis les autres, les images du souvenir qu’on refoule …l'image d’une vie trop bien rangée qui se fissure…et dans ce retour du refoulé ,cela provoque une explosion , au croisement même où se rejoignent l'histoire personnelle et l'histoire collective
      20 décembre 2013 Voir la discussion...
  • DickAutoMe
    (à propos de Caché)
    Sa note :
    Caché “ Énième choque bourgeois mollement pompé sur 1 scène de Lost Highway. Boniche a grossi. Le + mauvais film de Luc Ferry. ” — DickAutoMe 12 juin 2011
    20 commentaires
    • DickAutoMe
      commentaire modéré Bon... Sur le pré à 11h avec témoins ? Calmons nous un peu cette histoire de trait d'union tourne en désunion. @LeMO pour un premier contact vous auriez pu me dire les mêmes choses de manière plus aimable mais ce n'est pas bien grave. @TaoChess Tu as gagné un abonné. @zephsk en fait c'est une vieille réminiscence de mon bac français cette histoire, faudrait que je retrouve mes notes...
      10 février 2012 Voir la discussion...
    • LeMo
      commentaire modéré On va se calmer. Mais ce qui, moi, me laisse dubitatif, c'est que vous l'avez mauvaise quand on s'adresse à vous (le vous est général) de manière directe, mais que vous n'avez par contre, aucun problème quand il s'agit d'insulter les films et/ ou les acteurs. Dans cette critique Binoche devient Boniche et on précise qu'elle a "grossi". Ce qui est pour le moins méprisant. Et tout le reste est à l'avenant. Il existe dans les "critiques" publiées et les réactions qu'elles ont suscités, des dizaines d'exemple désobligeant de ce type portant sur l'intelligence et le physique des réalisateurs et, surtout, des comédiens sans que cela ne dérange absolument personne...
      10 février 2012 Voir la discussion...
    • DickAutoMe
      commentaire modéré @LeMO Que Binoche joue ici (à mes yeux)le rôle d'une Boniche est un calembour facile mais modestement pertinent. Le fait qu'elle ait (dans ce film) grossi est assez peu discutable. Par contre le trait est certainement forcé par le dégoût que provoque chez moi le film. Je ne suis pas adepte du politiquement correct dont vous vous réclamez en arbitre du goût (le mien est semble-t-il mauvais) et des élégances (il m'arrive parfois d'en avoir). Par ailleurs je ne prétend pas à une quelconque vérité en exprimant mon point de vue sur les films que je critique en toute subjectivité. J'aimerais vous lire sur ce film que vous avez trouvé formidable sans en expliquer la raison.
      10 février 2012 Voir la discussion...
  • Erelle
    (à propos de Caché)
    Sa note :
    Caché “ Le passé est une ombre qui plane, prend forme et implose. Auteuil est la nature humaine parée de fêlures et chargée d'ambiguïté. ” — Erelle 6 avril 2016
    7 commentaires
  • itachi
    (à propos de Caché)
    Sa note :
    Caché “ Le passé, ce lourd fardeau que l'on souhaite parfois mettre en terre, alors qu'il ne cesse de pousser le couvercle. "Caché" n'est pas jouer. ” — itachi 23 décembre 2015
    8 commentaires
  • Blaster549
    (à propos de Caché)
    Sa note :
    Caché “ Haneke épuise les simulacres et fait grimacer les images, qui, dans la vie comme au cinéma, ne sont que mensonges. Spectrographie du réel. ” — Blaster549 15 novembre 2013
    2 commentaires
    • cath44
      commentaire modéré on est avec ce film dans la question de l'oubli et de ses mécanismes, et du traumatique retour de la mémoire....
      21 novembre 2013 Voir la discussion...
    • Blaster549
      commentaire modéré Chaque vision remet tout le processus du film en question.
      21 novembre 2013 Voir la discussion...
  • REDACTED
    (à propos de Caché)
    Sa note :
    Caché “ La griffe du passé selon Haneke: le retour du refoulé, vu sous le tranchant cinglant de l’œil Cinéma. Anthropologie du malaise. ” — REDACTED 15 avril 2014
    3 commentaires
  • cath44
    (à propos de Caché)
    Sa note :
    Caché “ Intrusion d’images volées, flou de l'oubli et de la mémoire, retour du refoulé d'un drame d’enfance et d’une tragédie collective occultée  ” — cath44 4 septembre 2013
    Commenter
  • CyberSpace
    (à propos de Caché)
    Sa note :
    Caché “ Comment vivre avec sa propre culpabilité ? Comment cacher ce que l'on ne veut pas voir ? Le must de Haneke : froid, ludique, mental, génial. ” — CyberSpace 27 octobre 2013
    Commenter
  • ProfilSupprime
    (à propos de Caché)
    Caché “ Drame à strates, souvenir qui gratte, vernis froid qui craque. ” — ProfilSupprime 11 février 2015
    Commenter
  • zephsk
    (à propos de Caché)
    Sa note :
    Caché “ Tout ce qui est caché qui nous éveille. Tout ce qui est caché qu'on ne veut pas voir. Tout ce qui est caché, qui est immense et qui nous tue ” — zephsk 31 mai 2012
    1 commentaire
    • zephsk
      commentaire modéré C'est une anaphore hollandaise. Enfin, autrichienne plutôt.
      31 mai 2012 Voir la discussion...
  • georges.b1
    (à propos de Caché)
    Sa note :
    Caché “ Quand les démons intérieurs reviennent à la surface, le refoulé suinte le malaise, un engrenage sophistiqué‚ opaque, terrible. Vertigineux ! ” — georges.b1 4 avril 2015
    Commenter
  • wham1978
    (à propos de Caché)
    Sa note :
    Caché “ Chez Haneke, l'image nous ment et nous laisse déduire ce qu'elle ne montre pas. Un film de fantômes mental et malaisant qui bouscule. ” — wham1978 6 juillet 2015
    3 commentaires
  • Thomaschry
    (à propos de Caché)
    Sa note :
    Caché “ Le dispositif entre réel et vidéo est si génialement glacial que le placage du refoulé historique algérien fonctionne quand même au forceps. ” — Thomaschry 7 décembre 2015
    Commenter
  • clemo
    (à propos de Caché)
    Sa note :
    Caché “ Expérience autant physique que psychologique, ce film du "scanneur de l'âme" Haneke nous poursuit bien après le visionnage. Magistral. ” — clemo 12 septembre 2013
    2 commentaires
    • cath44
      commentaire modéré j'aime beaucoup le scanneur de l'âme!!! ( et le film aussi, bien sûr)
      20 octobre 2013 Voir la discussion...
    • clemo
      commentaire modéré L'appellation est de Juliette Binoche ! (je crois)
      20 octobre 2013 Voir la discussion...
  • Pussycat
    (à propos de Caché)
    Sa note :
    Caché “ Chaque pays a un cadavre dans son placard déclare H. Sous le reflet peu reluisant d'un petit bourgeois se "cache" la culpabilité. Perturbant ” — Pussycat 5 mai 2015
    Commenter
  • piver
    (à propos de Caché)
    Sa note :
    Caché “ Implacable géniteur de plans fixes faisant pression sur la mauvaise conscience, comme appuyant sur une plaie pour en sortir le pus. ” — piver 7 septembre 2016
    2 commentaires
  • Arnotte
    (à propos de Caché)
    Sa note :
    Caché “ Film au titre parfait: tout y est caché. Sauf le talent de Haneke, qui creuse au scalpel dans notre inconscient, dans notre enfance. Glaçant ” — Arnotte 28 janvier 2014
    Commenter
  • Springbank
    (à propos de Caché)
    Sa note :
    Caché “ Celui qui se cache n'est pas celui qui cache le plus. L'important n'est pas ce qu'on cache mais pourquoi. Haneke pose les bonnes questions. ” — Springbank 9 juin 2015
    Commenter
  • Cladthom
    (à propos de Caché)
    Sa note :
    Caché “ Haneke dérègle le cocon familial par une cassette qui s'immisce comme un poison pour saisir le mal être de tout un monde. Marquant. ” — Cladthom 8 décembre 2011
    Commenter
  • A_Nos_Amours
    (à propos de Caché)
    Sa note :
    Caché “ En bon manipulateur du regard et jusqu'à créer un vertige nauséeux, MH sonde notre propre culpabilité à travers une mise en scène au cordeau ” — A_Nos_Amours 27 septembre 2015
    Commenter
  • CourteFocale
    (à propos de Caché)
    Sa note :
    Caché “ Sur un canevas de thriller-concept, Michael Haneke désintègre à nouveau le noyau familial pour nous confronter à notre propre culpabilité. ” — CourteFocale 3 janvier 2014
    Commenter
  • Karshka
    (à propos de Caché)
    Sa note :
    Caché “ Oui Haneke est un salaud. Mais ce salaud on l'aime ! ” — Karshka 5 juillet 2015
    Commenter
  • Nathanlemec
    (à propos de Caché)
    Sa note :
    Caché “ Haneke ou la mécanique du non dit, cette "chose" que l'on ne sera jamais mais qui nous questionne pendant et après. Admirable. ” — Nathanlemec 2 novembre 2013
    Commenter
  • renauds
    (à propos de Caché)
    Sa note :
    Caché “ Ce film a deux moments palpitants. L'un étant qand on voit le sexe de Daniel Auteuil. Un grand moment de cinéma. ” — renauds 5 mai 2011
    2 commentaires
    • cyril
      commentaire modéré L'autre grand moment, c'est l'auto-égorgement, si soudain, dans un film certes tendu mais si peu sanglant jusqu'alors. (c'est d'ailleurs plus un choc qu'un moment palpitant, OK). Mais c'est ce que je retiens du film des années après.
      5 mai 2011 Voir la discussion...
    • renauds
      commentaire modéré Exactement l'autre moment "palpitant" auquel je faisais référence. Mais je voulais pas spoileeeeeeeer ! ;) (clairement c'est un choc au regard de l'absence "d'action" tout au long du film)
      8 mai 2011 Voir la discussion...
  • mos3n
    (à propos de Caché)
    Sa note :
    Caché “ Basculement du monde, où M.Haneke oppose la toute puissante société de transparence à l'opacité de l'Histoire. Les mots sont dérisoires. ” — mos3n 24 septembre 2011
    Commenter
  • ElmerHunter
    (à propos de Caché)
    Sa note :
    Caché “ Spoiler : un Caché et au lit. ” — ElmerHunter 2 mars 2013
    Commenter

Casting de Caché

Infos sur Caché

Réalisé par Michael Haneke
Écrit par Michael Haneke


Autriche, Allemagne, France, Italie, États-Unis - 1h52 - Thriller, Drame, Film d'action, Polar
Sortie le 5 avril 2005
Compétition officielle au Festival de Cannes 2005

Synopsis

Georges, journaliste littéraire, reçoit des vidéos - filmées clandestinement depuis la rue - où on le voit avec sa famille, ainsi que des dessins inquiétants et difficiles à interpréter. Il n'a aucune idée de l'identité de l'expéditeur.Peu à peu, le contenu des cassettes devient plus personnel, ce qui laisse soupçonner que l'expéditeur connaît Georges depuis longtemps.Ce dernier sent qu'une menace pèse sur lui et sur sa famille, mais comme cette menace n'est pas explicite, la police lui refuse son aide...

Films similaires à Caché

Listes thématiques
    Vodkaster © 2007-2016 - Tous droits réservés - 2 
    Qui sommes-nous ? - Conditions Générales d'Utilisation et de Vente - FAQ (Foire Aux Questions) - Vodkaster recrute ! - Mentions légales -