Juliette Binoche

Actrice
Née à Paris, France le 9 mars 1964

Connue pour...

Biographie

Fille de Jean-Marie Binoche, marionnettiste, metteur en scène et sculpteur et de Monique Stalens (n. 1939 à Cz?stochowa), comédienne et institutrice franco-polonaise, elle est la soeur de la réalisatrice Marion Stalens. Juliette Binoche s'initie très tôt aux cours d'art dramatique de sa mère, puis de Vera Gregh. Après avoir joué dans quelques pièces de théâtre et travaillé comme caissière dans un grand magasin parisien, elle débute au cinéma auprès de metteurs en scène renommés comme Jean-Luc Godard, Jacques Doillon ou André Téchiné.
C'est sur le tournage de Mauvais sang en 1986, qu'elle rencontre le réalisateur Leos Carax et devient sa compagne. Ils se séparent pendant le tournage des Amants du Pont-Neuf. C'est son interprétation face à Daniel Day-Lewis dans L'Insoutenable Légèreté de l'être (1987) ou dans Fatale (1992) face à Jeremy Irons qui la propulse au plan international.
Sollicitée par Steven Spielberg pour Jurassic Park, elle préfère tourner avec Krzysztof Kieslowski dans Bleu (1993), et décroche ainsi le César de la meilleure actrice. Elle avait été nommée déjà quatre fois et trois autres nominations suivront.
Juliette Binoche donne naissance à Raphaël, en 1993. Le père est André Hallé.
Jouant les héroïnes romantiques dans Le Hussard sur le toit (1995) ou Le Patient anglais (1997) pour lequel elle reçoit l'Oscar du meilleur second rôle, elle est également nommée à l'Oscar de la meilleure actrice en 2000 pour sa participation à la comédie romantique Le Chocolat avec Johnny Depp.
Elle donne naissance le 18 décembre 1999 à Hannah, dont le père est l'acteur Benoît Magimel avec qui elle a tourné Les Enfants du siècle (1999), dans lequel elle interprétait George Sand.
Juliette Binoche joue une esthéticienne bavarde coincée dans un aéroport dans Décalage horaire (2002), puis tourne coup sur coup en 2005 le thriller Caché de Michael Haneke et le drame Mary d'Abel Ferrara, entre autres.
En 2008, Juliette réalise une tournée mondiale de danse contemporaine avec le chorégraphe anglais d'origine bangladi Akram Khan pour le spectacle In I,, et comme publicité s'offre la couverture de Playboy. Juliette Binoche explique ainsi : « J'ai été convaincue par une jeune équipe qui veut changer Playboy, comme on voudrait changer le monde, en parlant du corps différemment, en lui rendant son âme. »
Elle a partagé la vie du réalisateur et scénariste argentin Santiago Amigorena, rencontré en 2006 sur le tournage du film Quelques jours en septembre dont elle est séparée depuis 2009.
En 2010, elle remporte le Prix d'interprétation féminine lors du 63e festival de Cannes pour le film Copie Conforme d'Abbas Kiarostami. Cette distinction la place parmi les actrices les plus récompensées au monde, car outre son Oscar et son César, elle a la spécificité d'être la seule actrice au monde à avoir réussi le « grand chelem », à savoir recevoir les prix d'interprétation des trois plus grands festivals de cinéma internationaux que sont Cannes, Venise et Berlin.

Filmographie

Micro-critiques

  • (à propos de Caché)
    Sa note :
    “ Caché de Michael Haneke, un portrait implacable de la mécanique de l'oubli, cette machine à pousser hors-champ. ” — IMtheRookie 29 mai 2012
    34 commentaires
  • (à propos de Mauvais sang)
    Sa note :
    “ Enfant, j'avais souvent un caillou dans ma poche, c'était mon diamant. Adolescent, Carax a placé un caillou dans ma tête, c'est mon cinéma. ” — DickAutoMe 25 mai 2012
    3 commentaires
  • (à propos de Godzilla)
    Sa note :
    “ Du cinéma à (très) grand spectacle. Manquent juste de vrais acteurs, un bon scénario et un réalisateur. Godzilla, avec un Z majuscule ! ” — RegisX 14 mai 2014
    29 commentaires
    • commentaire modéré Je suis d'accords, ça manque de vrais acteurs.
      SPOIL : Les vrais acteurs sont tués dès le début pour ne laisser que les jeunes complètement fades pour tout le reste du film.
      22 mai 2014 Voir la discussion...
    • commentaire modéré @RegisX Tu as vu les Godzilla nipon ? Parce que déja ca vole pas haut, mais faire un remake à a sauce yankee me semble juste une hérésie mais bon, pourquoi pas.... Sinon ta critique m'a fait penser à Pacific Rim, j'aurai aimé écrire ça pour ce film.....Sinon, va falloir qu'on se mette à Breaking Bad, tout le monde me saoule avec cette série moi aussi.... Ca a l'air con comme pas possible cette série quand tu lis le synopsis mais enfin, on sait jamais, .....
      28 mai 2014 Voir la discussion...
    • commentaire modéré Je n'ai pas du tout aimé ce film car il est brouillon, mal écrit, beaucoup d'explications confuses et sans intérêt, et un enchaînement incohérences sans nom, bref cet nouvel opus est d'une médiocrité comme je n'avais pas vu au cinéma depuis des années, un mélange entre Jurassik Park et La Guerre des Mondes, un mélange de genre peut parfois être une merveille mais là c'est un mélange sans saveur, et qui donne plus mal au crane qu'une envie de prendre un deuxième verre.
      11 juin 2014 Voir la discussion...
  • (à propos de Cosmopolis)
    Sa note :
    “ Une expérience unique et étrange. Un voyage en terre inconnue fascinant de complexité et visuellement parfait. Hallucinant. ” — ginlange 29 mars 2014
    2 commentaires
    • commentaire modéré Je n'avais pas adhéré du tout à cet ovni. Faudrait que je le revoie.
      30 mai 2014 Voir la discussion...
    • commentaire modéré Il faut adhérer mais un deuxième visionnage peut aider ;) !
      31 mars 2014 Voir la discussion...
  • (à propos de Mauvais sang)
    Sa note :
    “ Les visages se croisent, se ratent, se rattrapent et se lâchent. Carax arrête le temps, met l'amour face à la mort, les larmes face au sang. ” — apocalypse12 30 novembre 2013
    6 commentaires
Vodkaster © 2007-2014 - Tous droits réservés - 2 
Qui sommes-nous ? - Lire mes DVD à distance - Conditions Générales d'Utilisation et de Vente - FAQ (Foire Aux Questions) - Mentions légales