T Télérama aime un peu
Dunkerque
(2017)
un film de
Télérama aime un peu T
Satisfaction communauté 70%
Dunkerque Bande-annonce

Dunkerque

(2017)
un film de
Ce qu'en pense la communauté
  • 70%
  • 814 notes
  • 130 veulent le voir

Micro-critique star (cath44) :
cath44
(à propos de Dunkerque)
Sa note :
Dunkerque “ Suspendu, du ciel à la mer, le temps du chaos affole les hommes. De l’enfer invisible à l’horizon de la survie, la guerre en immersion. ” — cath44 21 juillet 2017
31 commentaires
  • cath44
    (à propos de Dunkerque)
    Sa note :
    Dunkerque “ Suspendu, du ciel à la mer, le temps du chaos affole les hommes. De l’enfer invisible à l’horizon de la survie, la guerre en immersion. ” — cath44 21 juillet 2017
    31 commentaires
    • cath44
      commentaire modéré @CookieTime_LE @bredele merci beaucoup!
      30 juillet 2017 Voir la discussion...
    • bartol
      commentaire modéré @cath44 Oui je trouve que tu soulignes un élément important que traite le film: c'est l'entraide entre soldats, les rapports de force qui s'installent ou pas. Quelque part le fait que cette guerre totale rapproche des hommes qui ne seraient pas en contact autrement. La collectivité de la guerre comme tu dis est omniprésente et c'est ce qui m'a le plus touché dans ce film. Les liens qui les unis face à un ennemi invisible. Merci pour ta MC qui m'éclaire toujours sur ce que j'ai ressenti. :)
      12 août 2017 Voir la discussion...
    • cath44
      commentaire modéré @bartol je te remercie.
      12 août 2017 Voir la discussion...
  • Sanium
    (à propos de Dunkerque)
    Sa note :
    Dunkerque “ Voilà comment assister, l'air médusé, à un CD qui grince et à un film qui ne démarre jamais. Entre balle à blanc et pétard mouillé. Ploc. ” — Sanium 20 juillet 2017
    60 commentaires
  • Zeyken
    (à propos de Dunkerque)
    Sa note :
    Dunkerque “ Tandis que le feu les pousse à l’eau, les destins des humbles héros s’enlacent dans un élan fraternel, donnant alors naissance à l’espoir. ” — Zeyken 26 juillet 2017
    70 commentaires
    • Ariane92
      commentaire modéré @Zeyken oui, juste pour préciser les termes, l'empathie est un terme très générique, ça renvoie juste à l'idée de percevoir et de comprendre les sentiments d'autrui. Pour Dunkerque, je parlerai plus de compassion (souffrir avec) que ressent le spectateur pour ces soldats désespérés. C'est vraiment axés là dessus, éventuellement la peur, dans une bien moindre mesure, à cause du côté immersif et de la menace invisible. Mais la tristesse non, vu qu'on ne s'attache pas particulièrement à ces personnages.
      26 juillet 2017 Voir la discussion...
    • DonFlo
      commentaire modéré @Zeyken je pense que l'émotion découle de l'empathie avant tout (dans un récit dramatique je l'entends). Moi devant Dunkerque j'ai pas eu d'émotions justement, juste des sensations @Joe_Shelby c'était pas stéril. Au contraire j'ai trouvé ça très intéressant.
      26 juillet 2017 Voir la discussion...
    • Sleeper
      commentaire modéré @juliano3169 quelle charmante attention :D
      26 juillet 2017 Voir la discussion...
  • Joe_Shelby
    (à propos de Dunkerque)
    Sa note :
    Dunkerque “ Dunkerque de Nolan est à l'image de l'opération dynamo : un gâchis, dépourvu d'empathie et d'immersion, embaumé par la virtuosité technique. ” — Joe_Shelby 19 juillet 2017
    37 commentaires
    • LaKinopitheque
      commentaire modéré @Joe_Shelby Contrairement à toi donc, ce propos en double labyrinthe me plaît et me fascine. La forme dans ce film rejoint non seulement le fond mais au-delà la forme est le fond.
      29 juillet 2017 Voir la discussion...
    • LaKinopitheque
      commentaire modéré Pour ce qui est des prises de liberté avec le récit historique, cela ne me gêne en rien puisque à mes yeux, il ne cherche nullement à retracer la "vérité historique" ou faire de l'histoire événementielle... L'immersion voulue n'est qu'un aspect du film et je crois la face "visible" de l'iceberg, l'argument promotionnel.
      29 juillet 2017 Voir la discussion...
    • LaKinopitheque
      commentaire modéré Concernant le sang... d'une part Nolan ne fait pas le soldat Ryan, d'autre part il se distingue également de tout ce qui a été fait avant dans le genre. Pas de sang, pas de chair, pas d'incarnation car le film est avant tout cérébral. Encore une fois là forme est le fond et au spectateur de sortir du labyrinthe.
      29 juillet 2017 Voir la discussion...
  • georges.b1
    (à propos de Dunkerque)
    Sa note :
    Dunkerque “ En inventant des héros inconnus et des micro-fictions ici et là‚ N transforme cette défaite militaire en une victoire humaine bouleversante! ” — georges.b1 18 juillet 2017
    18 commentaires
  • blacktide
    (à propos de Dunkerque)
    Sa note :
    Dunkerque “ A l’invisible Main de la houle du Temps se dégoupillent les p(l)eurs de l’œil d’airain : quand souffle le chaos, expirer un espoir à rebours ” — blacktide 21 juillet 2017
    10 commentaires
    • bartol
      commentaire modéré ah merci je ne connaissais pas ce film, je vais essayer de le voir. Oui tu as dis le mot c'est immersif comme film j'ai trouvé aussi qu'il y avait un très beau travail sur la lumière un peu lactée qui rend au film un cote vintage
      8 août 2017 Voir la discussion...
    • Cine7Inne
      commentaire modéré J'ai rattrapé tes dernières mc, toujours aussi beau l'ami !
      23 août 2017 Voir la discussion...
    • blacktide
      commentaire modéré @Cine7Inne Merci à toi, ça fait toujours aussi plaisir de recevoir de tes compliments ;-)
      23 août 2017 Voir la discussion...
  • Aymeric
    (à propos de Dunkerque)
    Sa note :
    Dunkerque “ Déconstruction du film de guerre, dépolitisé et humain, par dilatation du temps dans un cadre où l'ennemi est invisible. Intensément beau. ” — Aymeric 19 juillet 2017
    8 commentaires
  • iamjusteen
    (à propos de Dunkerque)
    Sa note :
    Dunkerque “ Le temps et l'espace sont comme suspendus ne laissant aucun répit pour échapper cet enfer qui comme un piège se referme petit à petit. ” — iamjusteen 2 août 2017
    31 commentaires
    • bartol
      commentaire modéré @iamjusteen @Sleeper Oui c'est vrai que ce serait plus simple :) Merci
      4 août 2017 Voir la discussion...
    • bartol
      commentaire modéré C'est bon je suis allé le voir et j'ai adoré, j'ai même eu une larme (et oui j'ai des jours comme ça ^^). Ce film m'a surpris par son œil nouveau sur un sujet très vue cinématographiquement.
      8 août 2017 Voir la discussion...
    • Ariane92
      commentaire modéré @bartol quel format ?
      8 août 2017 Voir la discussion...
  • FuckCinephiles
    (à propos de Dunkerque)
    Sa note :
    Dunkerque “ Dunkerque : Nolan signe une oeuvre tendue, humaine et follement immersive, sa caméra précise crie l'horreur de la guerre sans le moindre mot ” — FuckCinephiles 18 juillet 2017
    Commenter
  • ProfilSupprime
    (à propos de Dunkerque)
    Dunkerque “ Oublie les mots, oublie la guerre, sors moi de l'eau, je suis ton frère. Ouvre les yeux, ouvre ton cœur, sors moi du feu, je n'ai plus peur. ” — ProfilSupprime 20 juillet 2017
    15 commentaires
    • Teobaldo
      commentaire modéré @Joe_Shelby : bon ben tant mieux. Je suis suffisamment agacé par certaines positions hautaines et élitistes de quelques membres ici (surtout en ce moment) pour ne pas faire la même chose ! :)
      21 juillet 2017 Voir la discussion...
    • Joe_Shelby
      commentaire modéré @Thibault_F Si ça peut te rassurer ce genre de positionnement m'agace généralement aussi mais je suis malheureusement conscient que "dialoguer" avec des fans puristes de Nolan, c'est très difficile si il n'y a pas un minimum de respect de l'avis de l'autre. Et ce qui vaut pour Nolan, vaut pour l'acharnement envers Malick, ou Fincher ou Gibson. Au final c'est souvent d'une grande bassesse de relents "tu n'as pas compris le film parce que c'est un génie (ou c'est une merde)" et c'est effectivement très agaçant.
      21 juillet 2017 Voir la discussion...
    • Teobaldo
      commentaire modéré @Joe_Shelby : en effet.
      21 juillet 2017 Voir la discussion...
  • TheJackRanger
    (à propos de Dunkerque)
    Sa note :
    Dunkerque “ De sable est fait le purgatoire. S'échapper pour survivre, survivre pour s'échapper. L'immersion est totale, auprès des condamnés. Éclatant. ” — TheJackRanger 19 juillet 2017
    8 commentaires
  • CinemAtrium
    (à propos de Dunkerque)
    Sa note :
    Dunkerque “ Entre terre et mer, il y a de l'enfer dans l'air. La survie, terre promise qui se perd dans le bruit de la guerre, dans une apnée mazoutée. ” — CinemAtrium 21 juillet 2017
    16 commentaires
    • CinemAtrium
      commentaire modéré @juliano3169 marquantes, certes, son boulot est reconnaissable entre 1000. Mais il se répète avec l'âge, n'innove plus réellement ..
      21 juillet 2017 Voir la discussion...
    • juliano3169
      commentaire modéré @CinemAtrium Je viens de prendre un obus sur la truffe, merci pour l'immersion :-D
      21 juillet 2017 Voir la discussion...
    • CinemAtrium
      commentaire modéré @juliano3169 ben, c'est un peu ça le souci au final ^^
      Tu es tellement dedans par la mise en scène que tout son extradiégétique est d'une inutilité qui m'étonne que Nolan n'ait pas compris ..
      22 juillet 2017 Voir la discussion...
  • dr-jaws
    (à propos de Dunkerque)
    Sa note :
    Dunkerque “ Nolan fait des Nazis une menace invisible afin de concentrer une tension phénoménale sur cette simple vérité : la guerre c'est survivre. ” — dr-jaws 19 juillet 2017
    Commenter
  • RayShaw
    (à propos de Dunkerque)
    Sa note :
    Dunkerque “ En enchaînant autant plans ratés que de scènes médiocres habitées par des personnages à peine écrits, Nolan fait de Dunkirk une catastrophe. ” — RayShaw 19 juillet 2017
    21 commentaires
    • RayShaw
      commentaire modéré @Fujee Je serais curieux d'écouter ton podcast sur le sujet d'ailleurs. C'est en route alors ?
      20 juillet 2017 Voir la discussion...
    • Fujee
      commentaire modéré @RayShaw Yes, mais on a parlé 1h30 du coup je vais avoir un assez gros taf de montage avant de pouvoir le publier
      20 juillet 2017 Voir la discussion...
    • Blue_
      commentaire modéré Je reviens liker ta mc après l'avoir vu. Je me suis rarement autant ennuyé au ciné ...
      24 juillet 2017 Voir la discussion...
  • Gotrek
    (à propos de Dunkerque)
    Sa note :
    Dunkerque “ Un hommage appuyé, empli d'humilité, faisant l'apologie d'une nation de héros, masse d'anonymes unis dans la défaite mais prêts au rebond. ” — Gotrek 23 juillet 2017
    3 commentaires
    • cath44
      commentaire modéré Un des angles de vue que j'ai bien aimé ;dès que je peux je regarde la video
      23 juillet 2017 Voir la discussion...
    • Joe_Shelby
      commentaire modéré Sympa votre vidéo les gars, même si je ne partage pas votre enthousiasme concernant le film, vos ressentis sont toujours sincères et ça fait plaisir à vous voir :)
      23 juillet 2017 Voir la discussion...
    • Gotrek
      commentaire modéré Merci beaucoup de votre soutien :-)
      23 juillet 2017 Voir la discussion...
  • Ariane92
    (à propos de Dunkerque)
    Sa note :
    Dunkerque “ Des eaux troubles a l'air hostile, l'ennemi invisible presse la course contre le temps et impose un choix humain : survivre ou secourir. ” — Ariane92 21 juillet 2017
    8 commentaires
    • Ariane92
      commentaire modéré @Wared Je pense que tu as mis le doigt sur ce qui, à mon sens, peut faire que certains n'ont pas bien ressenti le côté immersif (et je les critique pas hein chacun son ressenti^^). Nolan adore jouer sur la temporalité et les actions parallèles, ou déconstruire le temps (Memento tourné à l'envers, Interstellar avec ces multiples espaces temps, et le sommet dans Inception avec des actions simultanées soumises à différentes temporalités dans des reves distincts). La différence ici, c'est que les 3 actions ne sont pas totalement simultanées (durées différentes dans le meme espace temps), encore que ce point ne pose pas de pb particulier, mais surtout elles ne s'impactent pas les unes les autres (alors que dans inception un acte dans un niveau supérieur impacte le niveau inférieur et cela est montré et permet de les relier, idem dans interstellar où les doubles temporalités permettent la communication). Ici non, ce qui peut donner une impression de scènes plus hachées (car non communicantes) et donc incidemment empêcher une immersion pleine dans chacune des trois actions. Peut etre que le pb vient de là pour ceux qui n'ont pas apprécié. Le pari de Nolan était certes plus risqué, mais pour moi (et je pense que c'était son intention), ce montage permet de faire monter, voire de faire fonctionner, le suspense en alternant notamment les scènes de bataille avec l'action Mer, plus calme au départ, avant la réunion finale. Mettons que Nolan ait choisit de laisser 20min de suite sur l'action Terre ou meme Air, il ne pouvait pas filmer des scènes de batailles à la suite sur une durée aussi longue, surtout avec son approche sensorielle (quasi muette), ça aurait été bcp trop long et je ne pense pas que le film y aurait gagné.
      22 juillet 2017 Voir la discussion...
    • Ariane92
      commentaire modéré @LaKinopitheque bien sur que les scènes font partie de la même intrigue (l'évacuation), ce n'est pas ça le reproche que je fais, je pense simplement que ça aurait pu être mieux coupé et monté. Evidemment c'est posé dès le départ donc Nolan ne perd pas le spectateur mais je trouve que certains passages de l'un à l'autre, ça casse un peu le côté immersion, on n'a pas le tps de plonger dans le cockpit de Hardy et paf on part ailleurs, on voit des soldats qui se noient, la tension monte, et paf on repart ailleurs. Je sais pas si tu vois ce que je veux dire ^^ Voila c'est mon reproche, mais j'ai qd meme adoré le film :)
      26 juillet 2017 Voir la discussion...
    • Ariane92
      commentaire modéré @LaKinopitheque pas de pb, pas tjs simple de s'expliquer ^^
      26 juillet 2017 Voir la discussion...
  • ChrisBeney
    (à propos de Dunkerque)
    Sa note :
    Dunkerque “ Avec son récit à 3 vitesses, Dunkerque ressemble à un cauchemar sorti d'Inception, et sa plage, au rivage de la planète d'eau d'Interstellar ” — ChrisBeney 21 juillet 2017
    4 commentaires
    • ChrisBeney
      commentaire modéré @Blue_ Peut-être. Je ne sais pas qui est sous le masque de Batman.
      25 juillet 2017 Voir la discussion...
    • LaKinopitheque
      commentaire modéré Oui un emboîtement façon Inception !
      26 juillet 2017 Voir la discussion...
    • bartol
      commentaire modéré C'est vrai que l'on peut mettre Inception en lien avec ce film au niveau de sa narration à plusieurs vitesse, joli !
      23 août 2017 Voir la discussion...
  • Gnothi_seauton
    (à propos de Dunkerque)
    Sa note :
    Dunkerque “ Dans la défaite, sombre les illusions d'un conflit glorieux aux antipodes de la fraternité mais décolle, l'espoir d'une revanche amarrée. ” — Gnothi_seauton 23 juillet 2017
    7 commentaires
    • DonFlo
      commentaire modéré @Gnothi_seauton je t'avoue je ne connais la guerre que par le prisme de l'art mais je ne pense pas que humanité et guerre soit des oxymores car cette dernière, face à la mort, révèle notre intérieur et nous transforme. Après par rapport au film quand je parle d'humanité ce n'est pas au sens touches de fraternité et de solidarité, mais au sens d'avoir des personnages dramaturgiquement solides et forts en identité. De la bonne caractérisation quoi !
      23 juillet 2017 Voir la discussion...
    • cath44
      commentaire modéré @Gnothi_seauton belle MC et interessant commentaire que je partage. Mais je suis d'accord avec @DonFlo , le film divise beaucoup sur cette dimension de l'émotion . Pour ma part, je pense que c'est plus un film de sensations, que d'émotions au sens dramaturgique ; néanmoins, la technique narrative avec ces différents espace temps, très intenses a suscité cette identification aux protagonistes , généré un suspense , une tension, une certaine forme d'émotions , notamment avec la musique ;
      24 juillet 2017 Voir la discussion...
    • Gnothi_seauton
      commentaire modéré @cath44 oui c'est exact, nous sommes plus dans un film de sensations. Et c'est ce que je préfère dans le cadre des films de guerre ;)
      24 juillet 2017 Voir la discussion...
  • vclmt
    (à propos de Dunkerque)
    Sa note :
    Dunkerque “ Quand les explosions sont terrifiantes les silences sont angoissants:Nolan illustre l'enfer de façon virtuose. Atroce et inoubliable, merci. ” — vclmt 19 juillet 2017
    Commenter
  • Thumb
    (à propos de Dunkerque)
    Sa note :
    Dunkerque “ Le temps défile, on rêve d’utopie sous les tirs évanouis, l’espoir d'un domicile. Dans le bruit de la guerre, reste le silence des hommes. ” — Thumb 24 juillet 2017
    3 commentaires
  • raph31
    (à propos de Dunkerque)
    Sa note :
    Dunkerque “ Immersion sensorielle du chaos à la limite de la réalité virtuelle, Nolan ne nous conte pas une histoire, il nous fait survivre. ” — raph31 20 juillet 2017
    Commenter
  • Orangema
    (à propos de Dunkerque)
    Sa note :
    Dunkerque “ Une heure. Un jour. Une semaine. Le temps semble périr dans un chaos silencieux ou les êtres aux angoisses palpables s'extirpent de l'enfer. ” — Orangema 21 juillet 2017
    4 commentaires
  • gcapron
    (à propos de Dunkerque)
    Sa note :
    Dunkerque “ Immersion Malheureuse, Assourdissante et eXplosive ! 70 ans après, Mémorial Magistral ” — gcapron 1 août 2017
    15 commentaires
    • gcapron
      commentaire modéré @Ariane92 Ah oui merci beaucoup pour le lien ! Même si je crains que mes heures soient comptées pour trouver un format 70mm.
      1 août 2017 Voir la discussion...
    • Anna_K
      commentaire modéré @gcapron Merci pour le lien sur IMAX, c'est très intéressant !
      1 août 2017 Voir la discussion...
    • gcapron
      commentaire modéré @Ariane92 Je l'ai vu hier en 70mm !! Encore diffusé au Kinépolis de Lomme. Bizarrement, la copie était déjà pas mal abîmée. Pour la chaleur de la pellicule et des couleurs et le ratio 2:20, le 70mm est vraiment beau. J'ai ressenti + d'émotions sur ce format aussi.
      Mais j'ai malgré tout préféré l'expérience de l'Imax pour ce qu'il dégageait par rapport à la solitude et l'abandon des personnages. Le son également est beaucoup + profond et assourdissant lors des attaques dans ce format. Plus sensationnel donc.
      22 août 2017 Voir la discussion...
  • fancine
    (à propos de Dunkerque)
    Sa note :
    Dunkerque “ Virtuose épique et bouleversant, avec Dunkerque Nolan devient enfin cinéaste et livre son meilleur film à ce jour. Immense ” — fancine 19 juillet 2017
    4 commentaires
  • Jylm33
    (à propos de Dunkerque)
    Sa note :
    Dunkerque “ Brillant mais un peu froid. Nolan respecte les codes du film de guerre, mais peine à insuffler ce supplément d'âme qui fait les grands films ” — Jylm33 23 août 2017
    1 commentaire
  • WeOwnTheNight
    (à propos de Dunkerque)
    Sa note :
    Dunkerque “ Se focalisant sur ces Anonymes bousculés d’un destin à l’autre, Nolan refuse tout sensationnalisme pour un survival intensément sensoriel. ” — WeOwnTheNight 10 août 2017
    2 commentaires
    • cath44
      commentaire modéré @WeOwnTheNight Entièrement de ton avis ! Un film immersif,sensoriel plus que psychologique , j'ai vraiment aimé....
      10 août 2017 Voir la discussion...
    • WeOwnTheNight
      commentaire modéré @cath44 L'approche est originale et rafraîchissante, Nolan reste la caméra à hauteur d'homme pour décupler le sentiment d’oppression et de terreur ressentie à l'époque tout en faisant miroir sur le spectateur par un sound-design de 1ère qualité. Le film est finalement très peu graphique (peu d'effusion de sang, un ennemi anonyme et invisible) mais est extrêmement efficace car toute l'intensité transite par le son et l'image. C'est vraiment très habile et on est pas loin de l'approche de Malick dans "The Red Line" je trouve. Je préfère cette approche à celle plus frontale et démonstrative d'un Gibson par exemple.
      10 août 2017 Voir la discussion...
  • spider19
    (à propos de Dunkerque)
    Sa note :
    Dunkerque “ Nolan passe en mode silencieux, laisse ses armes parler à sa place. Nos oreilles sifflent à chaque bombardement. On se transforme en soldat. ” — spider19 19 juillet 2017
    Commenter
  • johannielesieur
    (à propos de Dunkerque)
    Sa note :
    Dunkerque “ L'immersion est totale et bien retranscrite. Mais pour voir une journée de la bataille de Dunkerque, un documentaire suffisait. Superficiel. ” — johannielesieur 25 juillet 2017
    14 commentaires
  • LaKinopitheque
    (à propos de Dunkerque)
    Sa note :
    Dunkerque “ Par ses énigmes spatiales, Nolan compose un nouveau labyrinthe où la clef réside dans la seule volonté de survivre. ” — LaKinopitheque 26 juillet 2017
    2 commentaires
    • cath44
      commentaire modéré @LaKinopitheque excellent article dans lequel je retrouve tout à fait ce que je ressens et pense. Jamie beaucoup cette approche de la dimension spatiale que tu analyses chez Nolan. Espace de l'attente et de l'angoisse...les frontières qui se brouillent,dedans/dehors et dans cet affranchissement des cloisons comme tu l'écris,on est dans l'immersion,mentalement,émotionnellement, sensoriellement. Là encore le labyrinthe de Nolan :)
      26 juillet 2017 Voir la discussion...
    • Anna_K
      commentaire modéré @LaKinopitheque Je te rejoins sur ta MC et adhère à ton brillant article. Ainsi que quelqu'un l'a souligné, la citation de Julien Gracq est effectivement du meilleur effet. @cath44 j'ai sans doute moins vécu l'immersion sous toutes ses formes, mais j'ai beaucoup apprécié les jeux dans l'espace et le temps - et même si celui-ci est annoncé, la raison n'y peut mais et l'on s'embrouille, joyeusement pour ce qui me concerne.
      26 juillet 2017 Voir la discussion...
  • marivaudage
    (à propos de Dunkerque)
    Sa note :
    Dunkerque “ Nolan renonce (enfin !) à être plus malin que son spectateur et réussit ici à le captiver avec une maestria et un souffle jusque là inédits ” — marivaudage 26 juillet 2017
    7 commentaires
    • Teobaldo
      commentaire modéré @TrueCine : Ha ouais ok. Sur ton deuxième point "Et parfois Nolan gère...", ça ne m'a pas dérangé du tout, mais par contre je comprends tout à fait.
      26 juillet 2017 Voir la discussion...
    • TrueCine
      commentaire modéré @Thibault_F le moment où on voit Murphy sur la barque avec les soldats après la torpille, ça m'a paru tellement incompréhensible sur le coup...
      26 juillet 2017 Voir la discussion...
    • Lemmy
      commentaire modéré Tout pareil !
      26 juillet 2017 Voir la discussion...

Casting de Dunkerque

Infos sur Dunkerque

Réalisé par Christopher Nolan
Écrit par Christopher Nolan


États-Unis, France, Pays-bas, Royaume-uni - 1h47
Titre original : Dunkirk
Sortie le 19 juillet 2017

Synopsis

Le film se déroule au début de la Seconde Guerre mondiale en 1940, durant la bataille de Dunkerque. Le film évoquera l'opération Dynamo, l'évacuation de Dunkerque. Il sera principalement tourné sur le littoral dunkerquois.

Films similaires à Dunkerque

Listes thématiques
    Télérama © 2007-2017 - Tous droits réservés - 2 
    Conditions Générales d'Utilisation - FAQ (Foire Aux Questions) - Mentions légales -