J'ai tué ma mère
(2009)
un film de
60% Taux de satisfaction
J'ai tué ma mère Bande-annonce

J'ai tué ma mère

(2009)
un film de
Ce qu'en pense la communauté
  • 60%
  • 977 notes
  • 3,53 moyenne

Micro-critique star (ginlange) :
ginlange
(à propos de J'ai tué ma mère)
Sa note :
J'ai tué ma mère “ Oeuvre personnelle aussi juste que touchante. Malgré quelques défauts, Dolan nous livre premier film prometteur et d'une grande beauté. ” — ginlange 18 juin 2014
Commenter
  • Joe_Shelby
    (à propos de J'ai tué ma mère)
    Sa note :
    J'ai tué ma mère “ C'est prétentieux, maladroit, superficiel. L'existentialisme de la crise ado par Dolan où comment se faire du fric sur la communauté gay. ” — Joe_Shelby 9 juin 2015
    65 commentaires
    • TrueCine
      commentaire modéré @Joe_Shelby Oui et dans Mommy cette histoire de cadre à la con franchement je vois pas à quoi ça sert, je déteste qu'on me prenne pour un con ...
      16 juin 2015 Voir la discussion...
    • TrueCine
      commentaire modéré @Joe_Shelby Et pour Laurence Anyways, j'aime ce film plus pour les acteurs, qui sortent le très grand jeu, que pour Dolan même s'il en fait moins que dans ses autres films. Et dans Mommy Dorval m'agace un peu
      16 juin 2015 Voir la discussion...
    • Joe_Shelby
      commentaire modéré @TrueCine Pour le cadre concernant Mommy c'est ce que j'appelle l'effet Paillette de Dolan. En mettre plein la vue au spectateur sur la réalisation (Cadre élargi + Wonderworld d'Oasis le cliché à bloc), afin que le public adhère en se disant c'est génial, cette famille est touchante. Oui mais non, parce que dans sa réalisation Dolan fait bien comprendre que ceux qui n'adhèrent pas au cercle des 3 et leurs visions utopistes sont des crétins aux yeux de Dolan, des intolérants, des homophobes (le karaoké scène la + révélatrice : c'est sûr quand on se fout de ta gueule quand tu chantes une chanson d'amour, on te traite de PD et on te balance du pop corn et de la bière à la tronche, donc forcément tu pètes un tesson de bouteilles et tu veux tuer ceux qui te font ça ...... gros nawak).et moi ça pour quelqu'un qui veut prôner la tolérance dans le film à la différence j'adhère pas, car c'est du "voyez je vous en mets plein les mirettes pour que vous compreniez que ces 3 pauvres chous faut les aimer et les laisser en paix" oui mais Steve a cramé un gosse au 3ème degré mais faudrait s'en foutre. Non j'adhère pas, c'est la mise en scène poudre aux yeux.
      16 juin 2015 Voir la discussion...
  • TrueCine
    (à propos de J'ai tué ma mère)
    Sa note :
    J'ai tué ma mère “ Mon premier Dolan, des qualités mais énormément de défauts notamment dans le message qu'il veut faire passer. Extrêmement prétentieux. ” — TrueCine 20 janvier 2015
    43 commentaires
    • TrueCine
      commentaire modéré Ba le suspense monte jusqu'à la scène où Tom appelle une copine pour jouer le rôle de Sarah, la tension monte, monte jusqu'au moment où la mère dit qu'elle ne comprend pas tout ce qu'il se passe et qu'elle trouve que tout ce qui se passe lui semble incohérent puis viens la scène du bar, puis la fin où la tension retombe d'un coup au lieu d'une fin où tout les problème sont résolus où le film atteint le paroxysme en terme de suspense.
      24 janvier 2015 Voir la discussion...
    • sgabedou
      commentaire modéré attends, la fin où il s'enfuit dans le bois, rien n'est résolu puisqu'il est poursuivi par le fils.
      24 janvier 2015 Voir la discussion...
    • TrueCine
      commentaire modéré @sgabedou ba justement rien n'est résolu, il s'enfuit, du coup ya pas de confrontation, retrouve le balafré et le film se termine comme ça, ya pas vraiment de fin en fait... (désolé d'avoir répondu si tard)
      16 juin 2015 Voir la discussion...
  • ginlange
    (à propos de J'ai tué ma mère)
    Sa note :
    J'ai tué ma mère “ Oeuvre personnelle aussi juste que touchante. Malgré quelques défauts, Dolan nous livre premier film prometteur et d'une grande beauté. ” — ginlange 18 juin 2014
    Commenter
  • louetdad
    (à propos de J'ai tué ma mère)
    Sa note :
    J'ai tué ma mère “ Jeter une bouteille à la mère pour se trouver, la détester pour mieux l’aimer, et puis tout pardonner... Maman, tu es la plus belle du monde ” — louetdad 1 juillet 2016
    2 commentaires
    • cath44
      commentaire modéré Un bel hommage maternel !!!
      1 juillet 2016 Voir la discussion...
    • louetdad
      commentaire modéré @cath44 : en effet Dolan a vraiment une manière toute personnelle et très touchante d'explorer cette si mystérieuse relation ...
      2 juillet 2016 Voir la discussion...
  • Timurton
    (à propos de J'ai tué ma mère)
    Sa note :
    J'ai tué ma mère “ Je me demande ce que j'ai fait de ma vie quand je vois qu'un ado de 19 ans a écrit, réalisé, produit et interprété une telle oeuvre . ” — Timurton 22 février 2015
    2 commentaires
  • Robb
    (à propos de J'ai tué ma mère)
    Sa note :
    J'ai tué ma mère “ Souvent pénible, mais Dolan montre des qualités évidentes qu'il finira par exprimer avec la maturité. ” — Robb 28 mai 2014
    3 commentaires
    • miyoori
      commentaire modéré Pourquoi pénible ? (Attention à ce que tu dis, Dolan est l'un de mes petits chouchous !)
      17 décembre 2014 Voir la discussion...
    • Robb
      commentaire modéré @miyoori T'inquiètes pas, j'ai trouvé Laurence anyways et Mommy vraiment très bon.Mais la on ressent sa jeunesse (dans le propos et dans la mise en scène), j'ai trouvé son personnage énervent, il n'a suscité chez moi aucune empathie, et puis on ressent je trouve tout le narcissisme de Dolan qui selon disparait avec le temps, la maturité.En fait je préfère quand il ne se met pas en scène :) mais pour finir sur une note positive Mommy est bien l'oeuvre d'un jeune prodige et il se bonifie réellement avec le temps se petit :D
      17 décembre 2014 Voir la discussion...
    • miyoori
      commentaire modéré @Robb Oui je suis d'accord avec toi sur le fait qu'il s'améliore avec le temps ! Dans j'ai tué ma mère, je n'ai pas ressenti son narcissisme : en revanche, pour Les amours imaginaires, là oui aha ! J'apprécie justement ce côté jeune, notamment la scène d'amour sur les papiers journaux, qui est pour moi l'une des plus belles scènes que j'aie pu voir au cinéma :) Enfin bref, comme tu as pu le sentir, je l'admire ééénormément ! Et oui, le mot prodige est très bien choisi !:D
      17 décembre 2014 Voir la discussion...
  • miyoori
    (à propos de J'ai tué ma mère)
    Sa note :
    J'ai tué ma mère “ Des cris ressentis comme des déchirures, des mots comme des poignards... XD pose un regard troublant sur la relation mère/fils. Grandiose. ” — miyoori 25 décembre 2014
    3 commentaires
  • Cine7Inne
    (à propos de J'ai tué ma mère)
    Sa note :
    J'ai tué ma mère “ D'une hystérie maladroite, cet ingénu se perd dans son matricide, qui a un goût d'inachevé. ” — Cine7Inne 4 février 2016
    Commenter
  • NicoNawel
    (à propos de J'ai tué ma mère)
    Sa note :
    J'ai tué ma mère “ Partagé entre un cinéma qui me touche et un souci d'identification pesant... un fourre-tout parfois maladroit mais d'une grande sincérité ” — NicoNawel 18 septembre 2016
    Commenter
  • Jagie
    (à propos de J'ai tué ma mère)
    Sa note :
    J'ai tué ma mère “ Un peu naïf. Mais on ne peut en vouloir à ce premier film qui traite plutôt finement d'un sujet universel : entre raison et déchirement. ” — Jagie 10 mars 2013
    1 commentaire
    • Nairolf21
      commentaire modéré Maintenant, il faut voir Mommy qui reprend pas mal d'idée de ce film en mieux ;)
      23 novembre 2014 Voir la discussion...
  • TaoChess
    (à propos de J'ai tué ma mère)
    Sa note :
    J'ai tué ma mère “ L'instant indécis où, du malaise, éclot la force. Où le caractère s'aiguise sur le dos des parents. La crise d'adolescence prise sur le vif. ” — TaoChess 25 février 2015
    Commenter
  • charles
    (à propos de J'ai tué ma mère)
    Sa note :
    J'ai tué ma mère “ Parce qu'il a quelquechose d'universel et d'intime, parce que Dolan a ciselé ce film à l'extrême, parce qu'il brille aussi par ses défauts. ” — charles 15 avril 2013
    Commenter
  • maxence_m
    (à propos de J'ai tué ma mère)
    Sa note :
    J'ai tué ma mère “ Oeuvre intime qui marque l'émergence d'un diamant brut, scintillant malgré ses imperfections. Mommy en sera la version parfaitement ciselée. ” — maxence_m 7 juin 2015
    Commenter
  • tomsias
    (à propos de J'ai tué ma mère)
    Sa note :
    J'ai tué ma mère “ L'hilarante agressivité de ce petit roquet cache une bouleversante détresse, filmée frontalement. Une révélation singulière. ” — tomsias 28 avril 2013
    1 commentaire
    • Nairolf21
      commentaire modéré Tu as vu les autres films de Dolan, et notamment Mommy ?
      23 novembre 2014 Voir la discussion...
  • siungur
    (à propos de J'ai tué ma mère)
    Sa note :
    J'ai tué ma mère “ Xavier Dolan réalise malgré tout une prouesse : filmer comme Wong Kar-wai un épisode de Confessions Intimes au Québec. ” — siungur 14 août 2011
    3 commentaires
    • Maxim
      commentaire modéré Beaucoup trop complexé, freudien, insinué, lézardant, schizophrène, intelligent, pour passer sur tf1, voyons.
      2 septembre 2011 Voir la discussion...
    • siungur
      commentaire modéré Oh, je ne lui ai pas mis une mauvaise note ; au contraire, j'ai apprécié ce film, bien que je le trouve un peu inégal.
      La référence à Confessions Intimes est plutôt là pour la blague, même si elle n'est pas anodine (parce qu'on a rarement vu plus complexé et freudien que cette émission quand même). Certes, le film, comme le dit très justement ta MC, montre un lien familial fort entre deux personnes particulièrement incompatibles. Mais il s'agit aussi de montrer une facette de la médiocrité humaine d'une manière particulièrement attachante et intelligente, et le personnage de la mère génial (bien plus cool en tout cas qu'Odette Toulemonde par exemple, de laquelle on pourrait la rapprocher) est ce que j'ai préféré dans ce film.

      Néanmoins, je n'irai pas jusqu'à «schizophrène» : pourquoi cet adjectif ?
      2 septembre 2011 Voir la discussion...
    • Maxim
      commentaire modéré Je répondais aussi pour la blague ;).
      Et puis, il est vrai qu'il n'y a pas plus freudien que Confessions Intimes, quand j'y pense.
      Schizophrène, dans le sens où il passe du noir au blanc. Pas schizophrène au sens pathologique, mais second degré. Il insulte sa mère et la réveille pour lui dire "je t'aime" dans la même journée. Je pense que de son point du vue à elle, Hubert ressemble à un sacré schizophrène. Second degré hein
      2 septembre 2011 Voir la discussion...
  • Martini08
    (à propos de J'ai tué ma mère)
    Sa note :
    J'ai tué ma mère “ L'énergie de Dolan mérite d'être mieux canalisée mais son premier film brille par un comique involontaire étonnant et stupéfiant. ” — Martini08 24 mai 2014
    Commenter
  • CyberSpace
    (à propos de J'ai tué ma mère)
    Sa note :
    J'ai tué ma mère “ Encombré de vieillotteries cinéphiles et ringard avant l'heure, un premier essai manqué pour Xavier Dolan. Pas grave, il va vite progresser. ” — CyberSpace 18 septembre 2014
    5 commentaires
    • Nairolf21
      commentaire modéré Je serai intéressé pour connaître les pompages que tu cites, si tu t'en souviens ;) Après, les effets de style, et la BO, c'est très typique de Dolan j'ai l'impression. Je n'ai vu que ce film et Mommy de toute façon. C'est étrange de voir à quel point ces deux films se ressemblent !
      12 novembre 2014 Voir la discussion...
    • CyberSpace
      commentaire modéré @Nairolf21 En vrac : Louis Malle, Wong Kar-waï, Jean-Luc Godard, François Truffaut, les clips de Mondino, l'esthétique de certaines créations artistiques du tandem Pierre & Gilles, et j'en passe... Après, oui, les effets de style et la BO sont très présents dans toute l'oeuvre de Dolan, mais c'est à partir de "Laurence Anyways" qu'il réussit selon moi à en faire de vrais outils narratifs, pour une fois dénués de toute gratuité et de toute utilité décorative. J'ai tendance à qualifier ses deux premiers films de "cinéma papier peint", sans incarnation ni émotion. Mais ce n'est là que mon ressenti...
      12 novembre 2014 Voir la discussion...
    • Nairolf21
      commentaire modéré Oui, je dois avouer que n'ai pas ressenti beaucoup d'émotions dans "J'ai tué ma mère", pas autant que j'ai pu en ressentir dans "Mommy". Mais, j'ai trouvé les graines très prometteuses si on peut dire. J'avais fortement l'impression d'avoir vu un 'prologue', ou un brouillon de Mommy.
      Je ne m'y connais pas assez pour y voir les influences, malheureusement... Le réal que je connais le plus, c'est WKW, c'est pour dire ;) Lui aussi, use et abuse des ralentis poseurs, et utilise beaucoup la musique. Louis Malle, ça m'étonne, mais je n'ai vu qu'Ascenseur pour l'échafaud...
      12 novembre 2014 Voir la discussion...
  • Anthem
    (à propos de J'ai tué ma mère)
    Sa note :
    J'ai tué ma mère “ On souhaiterait être agacés par l'esthétique instagram et les plans too much du hipster Dolan, mais sa belle violence nous brise le coeur. ” — Anthem 10 mars 2014
    Commenter
  • Grizlou
    (à propos de J'ai tué ma mère)
    Sa note :
    J'ai tué ma mère “ Pour son premier film, le jeune Dolan expérimente beaucoup.Certaines idées font mouche, d'autres sont maladroites, mais quelle vitalité! ” — Grizlou 5 mai 2014
    4 commentaires
    • Grizlou
      commentaire modéré Alors le visionnage date un peu mais, il me semble que j'avais trouvé maladroit certain tics de mise en scène "Arty", comme l'utilisation du noir et blanc (je ne me souviens plus du contexte des scènes) puis l'affichage à l' écran de citations littéraires.Il y a bien ça au moins? j'espère que je ne me trompe pas.
      29 janvier 2015 Voir la discussion...
    • Nairolf21
      commentaire modéré Oui, il y a les citations littéraires. Le noir en blanc, je ne me souviens plus trop. Il me semble que c'est en fait, le personnage de Dolan, face à sa propre caméra. Il me semble évident qu'il s'agit d'un film autobiographique. Si Dolan joue lui-même, on le voit souvent dans le film avec une caméra, et parlant à la caméra comme s'il s'agissait d'un journal intime. Ces séquences en noir et blanc, sont en fait les séquences filmés par le personnage de Dolan. Tu me suis ?
      A un moment, sa mère se met à visionner toutes les vidéos présente dans la caméra.
      29 janvier 2015 Voir la discussion...
    • Nairolf21
      commentaire modéré J'ai pas trouvé ça trop maladroit, ça se fait, je trouve. C'est sur que c'est un style très "arty", mais en même temps, c'est la patte Dolan. Et j'ai jamais entendu d'autres réalisateurs dirent qu'ils ont une mise en scène "Arty". J'ai l'impression que c'est Dolan lui-même qui a inventé ce style, ou qu'il en est le représentant. Donc dire que ce qu'il fait est "arty"...
      J'avais surtout trouvé que finalement les personnages n'évoluaient pas trop à la fin de l'histoire, que ça ne se conclue pas vraiment, et qu'on tourne un peu en rond par moment...
      C'est marrant, parce que j'ai vraiment l'impression que J'ai tué ma mère a servi de brouillon pour Mommy.
      30 janvier 2015 Voir la discussion...
  • youliseas
    (à propos de J'ai tué ma mère)
    Sa note :
    J'ai tué ma mère “ Plutôt bien écrit, dans l'ensemble touchant, malgré le côté esthétisant qui semble parfois gratuit. Mais surtout : quelle tête à claques !!! ” — youliseas 29 juin 2012
    1 commentaire
  • Thib27
    (à propos de J'ai tué ma mère)
    Sa note :
    J'ai tué ma mère “ Le narcissisme et la prétention de Dolan sont exacerbés dans ce premier essai, mais des maladresses, empruntes de sincérité font mouche. ” — Thib27 24 octobre 2015
    Commenter
  • __clovis__
    (à propos de J'ai tué ma mère)
    Sa note :
    J'ai tué ma mère “ Dolan révèle au monde l'insolence de son talent, et déjà ses fétiches : Complexe oedipien, Anne Dorval, homosexualité, BO puissante... ” — __clovis__ 24 octobre 2014
    1 commentaire
  • fabs8
    (à propos de J'ai tué ma mère)
    Sa note :
    J'ai tué ma mère “ Premier film impressionnant de maîtrise et de naturel, où Dolan métamorphose sa plainte égocentrique en une claque crépusculaire. ” — fabs8 23 avril 2014
    Commenter
  • virginiebilla
    (à propos de J'ai tué ma mère)
    Sa note :
    J'ai tué ma mère “ Une relation complexe pourtant rendue limpide grâce à un scénario troublant de sincérité aidé d'une mise en scène soignée. De l'art. ” — virginiebilla 25 mai 2014
    Commenter
  • sgabedou
    (à propos de J'ai tué ma mère)
    Sa note :
    J'ai tué ma mère “ C'est en tuant la mère que Dolan a pu commencer à se rêver en génie. Fort de son énorme potentiel, il a eu raison. ” — sgabedou 25 mai 2014
    Commenter
  • JulienSG
    (à propos de J'ai tué ma mère)
    Sa note :
    J'ai tué ma mère “ Un premier film d'une beauté incroyable. On ne peut qu'être bluffés et touchés par ce récit lyrique et pop. Un petit ovni succulent. ” — JulienSG 20 septembre 2013
    2 commentaires
  • Helies
    (à propos de J'ai tué ma mère)
    Sa note :
    J'ai tué ma mère “ J'ai tué ma mère, première œuvre du jeune prodige qui ose tout, c'est pour ca qu'il est adoré et détesté. Pour moi, il a un sens, magnifique ” — Helies 15 mars 2016
    Commenter
  • CookieTime_LE
    (à propos de J'ai tué ma mère)
    Sa note :
    J'ai tué ma mère “ Un 1er film troublant et sensible, porté par un jeune Xavier Dolan et surtout par une grande Anne Dorval, déchirante de sincérité. ” — CookieTime_LE 30 mai 2014
    Commenter
  • Nairolf21
    (à propos de J'ai tué ma mère)
    Sa note :
    J'ai tué ma mère “ Premier essai non sans talent du jeune Dolan. Prémisse à Mommy, celui-ci reste encore au stade de délire arty et d'expérimentation. A voir. ” — Nairolf21 23 novembre 2014
    Commenter
  • ProfilSupprime
    (à propos de J'ai tué ma mère)
    J'ai tué ma mère “ En tuant la mère, Dolan veut simplement la retrouver. ” — ProfilSupprime 10 juillet 2014
    Commenter

Casting de J'ai tué ma mère

Infos sur J'ai tué ma mère

Réalisé par Xavier Dolan
Écrit par Xavier Dolan


Canada - 1h40 - Drame
Sortie le 15 juillet 2009

Synopsis

Hubert Minel n'aime pas sa mère. Du haut de ses 17 ans, il la jauge avec mépris, ne voit que ses pulls ringards, sa décoration kitsch et les miettes de pain qui se logent à la commissure de ses lèvres quand elle mange bruyamment. Au-delà de ces irritantes surfaces, il y a aussi la manipulation et la culpabilisation, mécanismes chers à sa génitrice. Confus par cette relation amour-haine qui l'obsède de plus en plus, Hubert vague dans les arcanes d'une adolescence à la fois marginale et typique -découvertes artistiques, expériences illicites, ouverture à l'amitié, sexe et ostracisme- rongé par la hargne qu'il éprouve à l'égard d'une femme qu'il aimait pourtant jadis.

Films similaires à J'ai tué ma mère

Listes thématiques
    Vodkaster © 2007-2016 - Tous droits réservés - 2 
    Qui sommes-nous ? - Conditions Générales d'Utilisation et de Vente - FAQ (Foire Aux Questions) - Vodkaster recrute ! - Mentions légales -