Kaboom
(2010)
un film de
64% Taux de satisfaction
Kaboom Bande-annonce

Kaboom

(2010)
un film de
Ce qu'en pense la communauté
  • 64%
  • 1287 notes
  • 3,21 moyenne

Micro-critique star (vincelluelles) :
vincelluelles
(à propos de Kaboom)
Sa note :
Kaboom “ Un teen-movie sous acide complétement déjanté, drôle et sexy. Un OVNI entre orgasme et apocalypse. ” — vincelluelles 4 août 2013
Commenter
  • karaboudjan
    (à propos de Kaboom)
    Sa note :
    Kaboom “ (The Faculty + Shortbus + The Craft + Donnie Darko + The master) / 5 = Kaboom  ” — karaboudjan 9 août 2013
    61 commentaires
  • vincelluelles
    (à propos de Kaboom)
    Sa note :
    Kaboom “ Un teen-movie sous acide complétement déjanté, drôle et sexy. Un OVNI entre orgasme et apocalypse. ” — vincelluelles 4 août 2013
    Commenter
  • Mr_Tartiflette
    (à propos de Kaboom)
    Sa note :
    Kaboom “ On nous signale un fort séisme de magnitude 6 sur l'échelle de Kinsey dans la région cérébrale. En français ? Kaboom m'a violer. Surprenant! ” — Mr_Tartiflette 8 septembre 2016
    23 commentaires
    • RayShaw
      commentaire modéré Non mais c'est quoi le rapport avec Omar ?
      8 septembre 2016 Voir la discussion...
    • Mr_Tartiflette
      commentaire modéré @RayShaw Juste la simple formulation que j'adore.. je me suis donc permis un "petit plaisir" :>
      8 septembre 2016 Voir la discussion...
    • cath44
      commentaire modéré @Mr_Tartiflette Je vois ce que tu veux dire à travers ce terme , qu’il est prudent effectivement de ne pas amalgamer avec le réel du viol qui est toujours traumatique ; dans ce que tu essaies de dire , je le vois comme une extrapolation, quelque chose qu’on appellerait un « viol psychique » C’est-à-dire un effet d’intrusion psychologique qui force certaines barrières mentales sous forme de rêves , de pensées, fantasmes insistants …. Mais pour ma part, je le réserve ce terme de « viol psychique », à des situations réelles très particulières, vécues par des personnes et qui font traumatisme chez cette personne (exemple : suggestion chez une personne vulnérable , phénomènes d’emprise, de manipulation psychique etc) Alors sans aller jusque-là , ton ressenti s’en approche mais de façon très imagée, comme certains films qui nous hantent quelque temps après les avoir vus, dont on ne peut se débarrasser de certaines images comme si elles avaient pénétrées notre monde psychique( mais rassure toi, c’est tout à fait normal) . Sans aucun doute, est-ce le propre de ce film, de rendre très perméable la frontière entre réel et fantasme car il est très en prise sur les processus de l’inconscient , sa mise en scène et sa narration très speed ne laissent aucun répit, avec une sorte d’ivresse et de sensations d’être sous emprise de drogues ( d’ailleurs tout commence par les effets psychédéliques de ces substances mystérieuses ) Quant à son thème, il s’agit autant d’aborder de façon plutôt plaisante et sans tabou la sexualité , à une période de la vie où tout se remet en question , avec l’exploration de la question du désir, de la jouissance , de l’identité sexuelle, du genre, les angoisses relatives à tout ce qui émerge que d’explorer la construction d’un délire paranoïaque, avec la question du complot, Complot qui dérape jusqu’à l’apocalypse. On est tout de même bien dans un délire où Smith se recrée sa conception personnelle du monde avec le futur d’une jouissance réalisée, qui au final viendrait combler l’impossible jouissance immédiate (un délire qui possède les deux caractéristiques de la paranoïa définie par Freud : Le délire de persécution, (« mon père » et ses adeptes veulent détruire le monde) et la folie des grandeurs (« je suis le fils élu ») Bien entendu , cela n’est qu’un des niveaux de lecture)La lecture audacieuse et pertinente qu’en fait @CyberSpace est tout à fait juste et c’est ce qui en procure je crois tes sensations si intenses (si je peux me permettre ! )
      8 septembre 2016 Voir la discussion...
  • CyberSpace
    (à propos de Kaboom)
    Sa note :
    Kaboom “ La jouissance en stade terminal du chaos, où l'Apocalypse devient le corollaire d’une libido sans limites. Orgasme cinématographique assuré. ” — CyberSpace 19 août 2016
    7 commentaires
  • Sebmagic
    (à propos de Kaboom)
    Sa note :
    Kaboom “ J'imagine que lorsque ses détracteurs lui jappent au nez, Araki rit. ” — Sebmagic 7 août 2013
    3 commentaires
  • cath44
    (à propos de Kaboom)
    Sa note :
    Kaboom “ Dans le dédale fluorescent du fantasme, métamorphoses du désir et consumation de la filiation. L’extase ultime d’un chaos paranoïaque. ” — cath44 7 septembre 2016
    8 commentaires
  • joyisdivided
    (à propos de Kaboom)
    Sa note :
    Kaboom “ Araki filme la fin du monde comme le plus fou des orgasmes. Globalement son film n'est QUE cool. Mais c'est déjà assez incroyable. ” — joyisdivided 28 juin 2011
    Commenter
  • Aymeric
    (à propos de Kaboom)
    Sa note :
    Kaboom “ Kaboom, c'est ce space cookie gonflé au LSD qui détruit le cerveau dans une déflagration de couleurs parsemées de délires. Ou l'inverse. ” — Aymeric 24 août 2014
    2 commentaires
    • CyberSpace
      commentaire modéré LE CHEF-D'OEUVRE DE GREGG ARAKI !!!
      24 août 2014 Voir la discussion...
    • Aymeric
      commentaire modéré @guillaumegas Je suis totalement d'accord ^^ C'est de très loin mon préféré !
      24 août 2014 Voir la discussion...
  • typhonpurple
    (à propos de Kaboom)
    Sa note :
    Kaboom “ Film flashy, dynamité par ses acteurs et son scénario, vision colorée des campus américains se moquant de l'apocalypse. Cool et revigorant. ” — typhonpurple 1 mai 2013
    Commenter
  • Naginie
    (à propos de Kaboom)
    Sa note :
    Kaboom “ Ou comment rire seule dans une salle de cinéma face à l'incompréhension du péteux intellectuel. ” — Naginie 9 juin 2011
    15 commentaires
    • zephsk
      commentaire modéré C'est donc qu'il n'y avait pas un intellectuel dans la salle ;)
      14 août 2011 Voir la discussion...
    • zephsk
      commentaire modéré Put##n @Cladthom ! On est d'accord. Merci Kaboom. C'est quand même mieux que Seven hein ? ;) (I'm jocking)
      14 août 2011 Voir la discussion...
    • Naginie
      commentaire modéré Ahah, c'est une façon de voir les choses. Je pense tout de même que certaines personnes y voient une vaste blague et que de par ce fait deviennent méprisant vis-à-vis de ce genre de films. Toutefois, faire des généralités n'aboutit pas à grand chose à l'arrivée.
      14 août 2011 Voir la discussion...
  • bredele
    (à propos de Kaboom)
    Sa note :
    Kaboom “ Confusion des genres et des sentiments pour jeunes gens quelque peu désorientés. Prophétique ? ” — bredele 16 juin 2016
    Commenter
  • Truspe
    (à propos de Kaboom)
    Sa note :
    Kaboom “ Kaboom, ce n'est pas une explosion. C'est le bruit que fera votre cœur devant ce teen-movie déjanté et acidulé. Kaboom. Kaboom. Kaboom. ” — Truspe 29 août 2014
    4 commentaires
  • JulienSG
    (à propos de Kaboom)
    Sa note :
    Kaboom “ Pop, barré, sublime... Kaboom prouve une fois de plus tout le génie de Gregg Araki. Une friandise jouissive à sucer lentement. ” — JulienSG 24 septembre 2013
    Commenter
  • Nathanlemec
    (à propos de Kaboom)
    Sa note :
    Kaboom “ Nocif comme une bouteille de white spirit, aveuglant comme un néon de couleurs, le cinéma d'Araki est décidément à part. ” — Nathanlemec 12 avril 2013
    1 commentaire
  • chloeeee
    (à propos de Kaboom)
    Sa note :
    Kaboom “ Pilule fluo au délire hypnotique, avec profondeur et amourette sexuelle de campus. Conclusion : paye pas ton dealer, va voir Kaboom.  ” — chloeeee 7 août 2013
    Commenter
  • georges.b1
    (à propos de Kaboom)
    Sa note :
    Kaboom “ Campus movie‚ comédie déjantée‚ film d’épouvante‚ explosion visuelle et sexuelle‚ un bad trip sur une jeunesse américaine détraquée ! ” — georges.b1 17 octobre 2015
    Commenter
  • marielucas2
    (à propos de Kaboom)
    Sa note :
    Kaboom “ Soudain l'apocalypse arriva... Et ce fut le big (gang) bang. ” — marielucas2 29 septembre 2016
    Commenter
  • Kikuchiyo
    (à propos de Kaboom)
    Sa note :
    Kaboom “ Araki se lâche dans ce teen-movie halluciné, déjanté, terriblement drôle et diablement sexy. Un "Nowhere" de luxe, la maîtrise en plus ! ” — Kikuchiyo 27 octobre 2014
    Commenter
  • CinemAtrium
    (à propos de Kaboom)
    Sa note :
    Kaboom “ La fin de soi et du monde est un drogué cacochyme qui invite à une fête bacchanalesque les pisse-vinaigres qui voudraient encore du sens. ” — CinemAtrium 18 juillet 2016
    Commenter
  • CourteFocale
    (à propos de Kaboom)
    Sa note :
    Kaboom “ Démesurément sensuel vis-à-vis des teens, Araki vise l’extase pure, celle de l’instant présent qui absorbe tous les maux du monde. L'extase. ” — CourteFocale 18 août 2016
    1 commentaire
  • QuarterPounder
    (à propos de Kaboom)
    Sa note :
    Kaboom “ Enivrant les sens, le génie d'Araki exprime toute sa tendre folie, entraînant avec lui le spectateur dans une explosion de couleurs. Kaboom. ” — QuarterPounder 16 novembre 2016
    2 commentaires
    • cath44
      commentaire modéré @QuarterPounder tout à fait cela!
      16 novembre 2016 Voir la discussion...
    • QuarterPounder
      commentaire modéré @cath44 Tu vois Cath, après le film je ne savais pas trop quoi penser. En effet pendant 1h30 Araki narre une histoire en apparence vide de sens, montant crescendo dans le wtf. Pour un autre film j'aurai surement décroché mais là bizarrement, je suis resté comme enchanté. J'ai passé un agréable moment sans pouvoir mettre des mots dessus, une histoire qui ne raconte pas grand chose mais reste tellement limpide et envoûtante. Avec Kaboom il n'oublie pas le spectateur, il le diverti de la plus belle des manières. C'est surement ça le plus important. Donc oui pour moi Araki est un génie :)
      16 novembre 2016 Voir la discussion...
  • FreshBUZZ17
    (à propos de Kaboom)
    Sa note :
    Kaboom “ Kaboom c'est un teen-movie complètement barré et visuellement sublime. Araki nous emmène dans son trip maîtrisé et inoubliable. Jouissif.  ” — FreshBUZZ17 25 novembre 2013
    Commenter
  • mariemarie
    (à propos de Kaboom)
    Sa note :
    Kaboom “ Et BOOM, une explosion de couleurs électrisantes pour un scénario tout autant haut en couleur. Indescriptible mais tellement frais. ” — mariemarie 22 août 2015
    Commenter
  • Dylss
    (à propos de Kaboom)
    Sa note :
    Kaboom “ Araki parvient à créer un mélange explosif pour un teen-movie pas comme les autres. Résultat jouissif et déjanté ! ” — Dylss 11 juin 2015
    Commenter
  • Fildevo
    (à propos de Kaboom)
    Sa note :
    Kaboom “ Délaissant la noirceur de Mysterious skin, Araki se lance dans une intrigue délirante et une explosion de couleurs flashy. Very sexy Bikini ” — Fildevo 24 juin 2016
    1 commentaire
  • Vine
    (à propos de Kaboom)
    Sa note :
    Kaboom “ Plus le film avance, plus tu te dis qu'Araki est complètement dingue (ou défoncé, ou les deux). Et que de belles actrices. Oh oui ! Encore ! ” — Vine 1 janvier 2014
    Commenter
  • Thibault_F
    (à propos de Kaboom)
    Sa note :
    Kaboom “ Orgasmes à la pelle et rencontre du 3ème type entre un teen-movie et un thriller surnaturel: folie dans le ciboulot et incendie de libido. ” — Thibault_F 21 août 2016
    Commenter
  • Marin
    (à propos de Kaboom)
    Sa note :
    Kaboom “ Do you want lou-foque ? ” — Marin 25 janvier 2015
    Commenter
  • miyoori
    (à propos de Kaboom)
    Sa note :
    Kaboom “ Que ferions-nous sans Gregg Araki pour représenter notre génération paumée, folle et pleine de rêves ? ” — miyoori 8 octobre 2014
    Commenter
  • alexisdaugenet
    (à propos de Kaboom)
    Sa note :
    Kaboom “ Orgasmique ” — alexisdaugenet 2 février 2015
    1 commentaire

Casting de Kaboom

Infos sur Kaboom

Réalisé par Gregg Araki
Écrit par Gregg Araki


France, États-Unis - 1h26 - Comédie, Film de SF
Sortie le 6 octobre 2010

Synopsis

Smith mène une vie tranquille sur le campus - il traîne avec sa meilleure amie, l’insolente Stella, couche avec la belle London, tout en désirant Thor, son sublime colocataire, un surfeur un peu simplet - jusqu’à une nuit terrifiante où tout va basculer. Sous l’effet de space cookies ingérés à une fête, Smith est persuadé d’avoir assisté à l’horrible meurtre de la Fille Rousse énigmatique qui hante ses rêves. En cherchant la vérité, il s’enfonce dans un mystère de plus en plus profond qui changera non seulement sa vie à jamais, mais aussi le sort de l’humanité.

Films similaires à Kaboom

Listes thématiques
    Vodkaster © 2007-2016 - Tous droits réservés - 2 
    Qui sommes-nous ? - Conditions Générales d'Utilisation et de Vente - FAQ (Foire Aux Questions) - Vodkaster recrute ! - Mentions légales -