La Symphonie Pastorale
(1946)
un film de
79% Taux de satisfaction
La Symphonie Pastorale

La Symphonie Pastorale

(1946)
un film de
Ce qu'en pense la communauté
  • 79%
  • 24 notes
  • 3,34 moyenne

Micro-critique star (ianov) :
ianov
(à propos de La Symphonie Pastorale)
Sa note :
La Symphonie Pastorale “ Des yeux de louve dans la bergerie à damner son St patron. A trop diriger sa conscience, il y perdra son âme, renvoyant Michèle dans l'ombre ” — ianov 17 mars 2017
1 commentaire
  • ianov
    (à propos de La Symphonie Pastorale)
    Sa note :
    La Symphonie Pastorale “ Des yeux de louve dans la bergerie à damner son St patron. A trop diriger sa conscience, il y perdra son âme, renvoyant Michèle dans l'ombre ” — ianov 17 mars 2017
    1 commentaire
    • ianov
      commentaire modéré Un fabuleux dernier plan sur Michèle Morgan, abîmée dans la neige, cheveux mouillés en bataille, yeux écarquillés alors qu'à peine retrouvés, Dernier souffle tragique d'un film d'une rare solennité...
      17 mars 2017 Voir la discussion...
  • Theus
    (à propos de La Symphonie pastorale)
    Sa note :
    La Symphonie pastorale “ D'un classicisme émouvant celui-ci doit beaucoup au mélange de talent, de grâce, de détermination de la poignante et radieuse Michèle Morgan ” — Theus 12 août 2016
    1 commentaire
  • cath44
    (à propos de La Symphonie Pastorale)
    Sa note :
    La Symphonie Pastorale “ Aveuglement de l’amour quand le voile de la cécité se déchire.Fragile et lumineuse Michèle Morgan, partagée entre un père et son fils.  ” — cath44 29 octobre 2013
    1 commentaire
    • cath44
      commentaire modéré Michèle Morgan va alors être choisie par Jean Delannoy pour incarner la jeune aveugle de "la symphonie pastorale" adapté du roman d'André Gide du même nom. Le film obtient le grand prix du festival de Cannes et Michèle Morgan, reçoit le prix de la meilleure actrice. Solidement adapté par Aurenche et Bost, le film raconte les rapports amoureux très ambigus entre un pasteur et une jeune aveugle. Dans ce mélo un peu solennel, va se vivre « une passion totale, exagérée, qui ne se résoudra que dans la mort » Il a été écrit dans les critiques que ce film représentait "un bon échantillon du goût des critiques d'après-guerre" Il semblait que "tous les ingrédients étaient réunis pour produire une œuvre de la Qualité française (..... ) tant décriée par les jeunes turcs des Cahiers jaunes dans les années 50, notamment par Truffaut" , .
      18 mars 2017 Voir la discussion...
  • Torrebenn
    (à propos de La Symphonie Pastorale)
    Sa note :
    La Symphonie Pastorale “ Ouvrir les yeux, c'est fermer son âme. Gagner un sens, c'est comme empoisonner son esprit par une avalanche d'émotions jusque là occultées. ” — Torrebenn 11 mars 2017
    3 commentaires
  • piver
    (à propos de La Symphonie Pastorale)
    Sa note :
    La Symphonie Pastorale “ Partition diabolique plus que classique, en jeux de lumière et de nuit de l'amour perdu derrière les masques du mensonge et de la neige. ” — piver 1 décembre 2016
    Commenter
  • hugo
    (à propos de La Symphonie Pastorale)
    Sa note :
    La Symphonie Pastorale “ Drame montagnard entre romance et angoisse qui se vit au rythme des yeux écarquillés de Pierre Blanchar. ” — hugo 21 décembre 2015
    Commenter
  • WillValmontcine
    (à propos de La Symphonie pastorale)
    Sa note :
    La Symphonie pastorale “ Delannoy a surement beaucoup fait pleurer dans les chaumières, mais on baille aujourd'hui devant le pourtant si magnifique visage de Morgan. ” — WillValmontcine 11 mars 2017
    Commenter

Casting de La Symphonie Pastorale

Infos sur La Symphonie Pastorale

Réalisé par Jean Delannoy
Écrit par Jean Delannoy et Jean Aurenche


France - 1h35 - Drame
Sortie le 26 septembre 1946

Synopsis

Dans un village isolé de Suisse, Rossinière, le pasteur Jean Martens a recueilli Gertrude, fillette aveugle et à demi sauvage. Il prend en charge son instruction et l'affection qu'il peut ressentir pour elle se rapproche de plus en plus de l'amour. Devenue une ravissante jeune fille, Gertrude est opérée et recouvre la vue. Mais, partagée entre sa reconnaissance pour le pasteur et l'amour qu'elle éprouve pour son fils, Jacques, elle s'enfuit. On la retrouvera morte dans la neige.

Films similaires à La Symphonie Pastorale

Listes thématiques
    Télérama © 2007-2017 - Tous droits réservés - 2 
    Conditions Générales d'Utilisation - FAQ (Foire Aux Questions) - Mentions légales -