La Tête haute
(2014)
un film de
65% Taux de satisfaction
La Tête haute Bande-annonce

La Tête haute

(2014)
un film de
Ce qu'en pense la communauté
  • 65%
  • 492 notes
  • 3,34 moyenne

Micro-critique star (cath44) :
cath44
(à propos de La Tête haute)
Sa note :
La Tête haute “ Dans la mise en abyme du désespoir, dérives d’un ado en rupture. De la main tendue aux mots pour le dire, parcours d’une reconstruction. ” — cath44 19 mai 2015
5 commentaires
  • Anaphor
    (à propos de La Tête haute)
    Sa note :
    La Tête haute “ Puissance émotionnelle terrassante. Un acteur poignant comme un cri silencieux. Mais pourquoi ce sous-texte outrageusement réac' ? ” — Anaphor 20 mai 2015
    33 commentaires
    • Airone
      commentaire modéré Désolé mais je viens de m'apercevoir que je t'ai emprunté "sous-texte" (je n'avais pas lu ta MC). En tout cas, j'en profite pour te dire que je suis totalement d'accord avec cette MC. :)
      31 mai 2015 Voir la discussion...
    • Anaphor
      commentaire modéré Pas de problème @Airone, le vocabulaire n'est pas illimité non plus, ça arrive de devoir utiliser les mêmes termes ou expressions. Ca signifie juste qu'on a reçu le film d'une manière similaire ;)
      1 juin 2015 Voir la discussion...
    • oceanesan
      commentaire modéré La fin du film m'a laissé perplexe et je vois que je ne suis pas la seule. Cependant, je ne la vois pas vraiment comme un happy ending mais comme une fin ouverte. Oui, on peut la voir comme un film qui se termine bien, le système judiciaire a fait des miracles, le drapeau de la France en fond etc... Néanmoins, j'ai quand même ressenti une amertume à la fin, voir ce gamin de 18 et qui malgré tout ce qu'il a vécu n'est pas assez mature pour réaliser qu'l répète le schéma familial. Il a un enfant salvateur avec son premier amour, et tout ira mieux. Je trouve ça très vieux jeu et pas vraiment en adéquation avec le propos du film, qui malgré son message qui est peut-être idéaliste (et ça fait du bien de voir des gens qui nous veulent du bien dans un monde où tous semblent mauvais), reste très réaliste. Le film n'est pas vieux jeu. Il montre cette mauvaise mère, qui à sa façon aime son fils. Ceux sont les pères qui sont le plus souvent représentés comme abusifs, irrespectueux, vulgaires etc. Je pense que ce film est réaliste et idéaliste, avec d'être optimiste ou négatif. Cette fin nous laisse le choix : tout se finit bien et on a rien à redire, soit sans le dire clairement, le sourire bien trop grand de Malony qui montre sa naïveté nous indique clairement que malgré tout, le système n'a pas pu aider ce garçon à évoluer et qu'il est voué à devenir comme sa mère.
      17 octobre 2015 Voir la discussion...
  • cath44
    (à propos de La Tête haute)
    Sa note :
    La Tête haute “ Dans la mise en abyme du désespoir, dérives d’un ado en rupture. De la main tendue aux mots pour le dire, parcours d’une reconstruction. ” — cath44 19 mai 2015
    5 commentaires
    • cath44
      commentaire modéré @Pussycat écoute, va le voir ...Il fait débat certes, car il a des défauts, mais le propos est intéressant, les acteurs sont excellents ....je n'ai pas été déçue ( je sais que tu n'as pas aimé Polisse) mais je ne trouve pas vraiment de similitude, c'est une autre manière d'aborder un problème social à travers une histoire individuelle. .
      20 mai 2015 Voir la discussion...
    • Pussycat
      commentaire modéré @cath44 Oui, il pose débat de ce film ^^ Je vais aller le voir.
      20 mai 2015 Voir la discussion...
    • marantz78
      commentaire modéré Certaines personnes dans la salle de cinéma pleurait, moi j'avais une colere en moi qui est monté peu à peu, quand je vois un tel laxisme de la part de l’éducation nationale et de la justice, cela me met hors de moi !
      4 juin 2015 Voir la discussion...
  • Airone
    (à propos de La Tête haute)
    Sa note :
    La Tête haute “ Par son dispositif ordinaire au sous-texte douteux, La Tête Haute touche et fait tout de même cogiter, sans jamais parvenir à s'élever. ” — Airone 31 mai 2015
    33 commentaires
    • jenanaipa
      commentaire modéré @Joe_Shelby Non, je n'ai pas mis 3 étoiles uniquement pour ça, comme je l'ai dit à Airone, le film est cinématographiquement très pauvre, Sarah Forrestier surjoue, donc, ne minimise pas ma façon de noter un film, là, c'est réducteur et caricatural, ce que tu dénoncerait certainement d'un film :)
      1 juin 2015 Voir la discussion...
    • jenanaipa
      commentaire modéré Sur ce, bonne nuit gentlemen.
      1 juin 2015 Voir la discussion...
    • Joe_Shelby
      commentaire modéré @jenanaipa Non rassure toi, je commence à comprendre ta vision du cinéma et je ne la réduis pas à de simples calomnies, c'est le gluon du trou qui me suçure de mauvaises choses à l'oreille ;).
      1 juin 2015 Voir la discussion...
  • georges.b1
    (à propos de La Tête haute)
    Sa note :
    La Tête haute “ Le syndrome "Polisse" a frappé dans le style réalisme exacerbé‚ là où B est gagnante‚ c’est à la grâce de son enfant sauvage qu’elle le doit ” — georges.b1 14 mai 2015
    24 commentaires
    • Pussycat
      commentaire modéré @Joe_Shelby Pour la Famille Bélier...ben mon gros problème c'est la Viard justement !! Je ne la supporte pas.
      16 mai 2015 Voir la discussion...
    • Joe_Shelby
      commentaire modéré @Pussycat Alex l'a vu je lui ai demandé son avis justement sur ce que j'ai souligné à georges.b1 et il m'a dit que le concept est très peu mis en avant et plutôt caricatural, genre ils ne sont pas marginalisés mais dépeints comme des péqueneaux. Donc pas grand intérêt pour moi. Le cliché est tellement facile avec la maladie...
      16 mai 2015 Voir la discussion...
    • Pussycat
      commentaire modéré @Joe_Shelby Je vois..quand il passera sur Canal, à l'occasion...
      16 mai 2015 Voir la discussion...
  • spider19
    (à propos de La Tête haute)
    Sa note :
    La Tête haute “ Je ne suis pas sorti de la salle avec la tête baissée, mais avec la tête haute. Fort. Des dialogues profonds. Bercot a réussi l'épreuve. ” — spider19 14 mai 2015
    3 commentaires
    • Pussycat
      commentaire modéré Ta mc me donne envie de voir ce film :)
      15 mai 2015 Voir la discussion...
    • spider19
      commentaire modéré oui j'espère que tu ne vas pas être déçu. La semaine prochaine débute la reprise Cannes j'espère trouver d'autres perles.
      15 mai 2015 Voir la discussion...
    • Pussycat
      commentaire modéré @spider19 Je te dirai ^^, merci :) et j'espère bcp pour ce Cannes 2015, j'attends avec grande impatience une première vision du Macbeth avec Fassy, entre autre ..
      15 mai 2015 Voir la discussion...
  • zephsk
    (à propos de La Tête haute)
    Sa note :
    La Tête haute “ La tête haute, au ras des parquets, finit par raboter le coeur. ” — zephsk 14 mai 2015
    3 commentaires
  • ianov
    (à propos de La Tête haute)
    Sa note :
    La Tête haute “ 2h d'apnée pure révélant la puissance du jeune Paradot, mais ne parvenant jamais à dissiper les ombres portées sur les réels enjeux du film. ” — ianov 12 juin 2015
    2 commentaires
    • ianov
      commentaire modéré Mais, car il y a un mais, l'ensemble vaut vraiment le coup d'oeil, on est assommés, angoissés la plupart du temps, c'est vif, et très bien porté. Les questions subsistent, voilà tout...
      12 juin 2015 Voir la discussion...
    • Graziella97
      commentaire modéré Slt, si tu as encore de la mémoire quels sont tes questions qui restent en suspend?
      6 novembre 2015 Voir la discussion...
  • palelose
    (à propos de La Tête haute)
    Sa note :
    La Tête haute “ Véritable Archétype du film sarkozyste, qui en plus d’être mis en scène comme un téléfilm ce paye le luxe d'être idéologiquement infect. ” — palelose 16 mai 2016
    24 commentaires
  • CamilleBrunel
    (à propos de La Tête haute)
    Sa note :
    La Tête haute “ Le cinéma voyeuriste dans toute sa splendeur. Avec de la jolie petite musique classique, parce qu'on aime voir souffrir les pauvres. Beurk ” — CamilleBrunel 1 juin 2015
    24 commentaires
    • CamilleBrunel
      commentaire modéré je connais le ressenti des spectateurs parce que j'en suis un, Einstein
      5 mars 2016 Voir la discussion...
    • photopops
      commentaire modéré "je connais le ressenti des spectateurs" Et hop tu continues de parler à la place des spectateurs dont tu ne connais pas le ressenti! Tu es UN spectateur parmi d'autres mais à partir du moment où tu utilises le pronom "on" ("on aime voir souffrir les gens") tu parles au nom des spectateurs dont tu ne connais pas le ressenti. Il est là mon propos !
      6 mars 2016 Voir la discussion...
    • photopops
      commentaire modéré PS: si tu me réponds, peux-tu éviter le dédain de ton précédent commentaire merci d'avance.
      6 mars 2016 Voir la discussion...
  • CyberSpace
    (à propos de La Tête haute)
    Sa note :
    La Tête haute “ Bercot en mode punchy, enfin avec de vraies idées de cinéma et une direction d'acteur bazooka. Du film social avec une âme forte, ça change. ” — CyberSpace 14 mai 2015
    1 commentaire
  • jenanaipa
    (à propos de La Tête haute)
    Sa note :
    La Tête haute “ Desserrer les poings, recevoir l'amour, quand on a que la violence comme mode d'expression, la force d'un optimisme lucide et galvanisant. ” — jenanaipa 21 mai 2015
    Commenter
  • Joe_Shelby
    (à propos de La Tête haute)
    Sa note :
    La Tête haute “ Bercot peut remercier Paradot d'avoir porté la majorité du poids du film. Reste un film anticonventionnel sur l'institution. Salvateur ? ” — Joe_Shelby 16 mai 2015
    2 commentaires
    • Joe_Shelby
      commentaire modéré @georges.b1 eh bien tu m'as gâté dis donc merci pour ce florilège de pouces vert :) c'est très sympa
      2 juin 2015 Voir la discussion...
    • Graziella97
      commentaire modéré Dans ce film, l'état est impuissante face à ce genre d'ado, en ne sachant pas ou mal les guidés. Donc film salvateur, je dirai oui.
      6 novembre 2015 Voir la discussion...
  • WeOwnTheNight
    (à propos de La Tête haute)
    Sa note :
    La Tête haute “ Chronique sociale entre Loach et 'Polisse', Bercot nous immerge avec nuances au cœur d'un système institutionnel faillible et humain. ” — WeOwnTheNight 23 mai 2015
    4 commentaires
    • WeOwnTheNight
      commentaire modéré J'ai trouvé le film finalement assez classique - quoique je n'attendais pas autre chose- et même s'il est assez facile d'émettre un tel reproche sur une telle thématique. Les interprétations du jeune acteur et de Magimel sont toutefois assez impressionnantes. J'ai bien aimé l'effort de Bercot de rechercher la nuance : on peut ainsi avoir différentes lectures du film. Mais finalement, la fin, malgré son symbolisme assez marqué laisse libre court à l'interprétation du spectateur quand au destin de Malony. J'ai passé un bon moment mais guère plus. Merci @cath44!
      23 mai 2015 Voir la discussion...
    • cath44
      commentaire modéré @WeOwnTheNight Tu as raison, mais je pense que c'est la fin choisie par E Bercot qui nous laisse peut être sur ce sentiment (en même temps, comme tu dis , la fin est ouverte et on peut imaginer le pire comme le meilleur pour la suite) J’ai surtout le sentiment que Emmanuelle Bercot a pris le parti de faire un film optimiste pour ne pas assombrir davantage le propos et on voit sans cesse cette oscillation entre désespoir et optimisme . C’est une tentative plutôt sincère d’aborder le rôle des acteurs socio-éducatifs et / ou judiciaires et j’ai plutôt apprécié , justement, la manière dont elle rend compte du difficile travail effectué auprès de cette jeunesse en dérive
      C’est surtout cette évocation de cette relation entre la juge, l’éducateur et Malony (extraordinaire R .Paradot) que j’ai trouvé intéressante.
      23 mai 2015 Voir la discussion...
    • sgabedou
      commentaire modéré Personnellement, j'ai trouvé qu'effectivement, ce sont surtout les passages chez la juge et dans les centres qui sont les plus intenses par rapport aux scènes du quotidien. Ils font en effet avancer le personnage et ce même s'il est régulièrement aux prises avec ses démons. Je retiens finalemenrt un film d'acteurs avec une très bonne réalisatrice (les cadres sont très, soignés) derrière la caméra. J'ai juste trouvé que le film voulait trop bien faire en traitant trop de thématiques.
      23 mai 2015 Voir la discussion...
  • sgabedou
    (à propos de La Tête haute)
    Sa note :
    La Tête haute “ Bercot et ses interprètes sont talentueux, ça ne fait pas de doute. Cependant, la mécanique est presque trop bien huilée. ” — sgabedou 22 mai 2015
    Commenter
  • Theus
    (à propos de La Tête haute)
    Sa note :
    La Tête haute “ Bercot parvient à garder la distance parfaite entre la promotion du tout répressif ou du tout laxiste. A nous de juger ou d'estimer. ” — Theus 27 mai 2015
    Commenter
  • Flol
    (à propos de La Tête haute)
    Sa note :
    La Tête haute “ Du Ken Loach à la française, un peu aseptisé, mais qui a le mérite de parler d'un sujet aujourd'hui seulement traité par NRJ12. ” — Flol 13 mai 2015
    1 commentaire
  • photopops
    (à propos de La Tête haute)
    Sa note :
    La Tête haute “ Malgré un scénario assez convenu, on se sent happé dès les premières scènes par la justesse des acteurs et des dialogues. Film poignant. ” — photopops 9 janvier 2016
    2 commentaires
  • jolafrite
    (à propos de La Tête haute)
    Sa note :
    La Tête haute “ Coller au moindre soubresaut du jeune héros. Renoncer à un discours social clair ou à une forme audacieuse. Parier sur l'émotion. ” — jolafrite 29 mai 2015
    1 commentaire
  • marantz78
    (à propos de La Tête haute)
    Sa note :
    La Tête haute “ Résumé criant des conséquences des reformes de l’éducation nationale après Mai 68, le laxisme éducatif et judiciaire est a son apogée... ” — marantz78 4 juin 2015
    12 commentaires
    • Airone
      commentaire modéré @cath44 J'en donne également très peu, comme je le disais (j'ai modifié mon commentaire, ça fait assez bizarre dans le déroulement de la conversation, désolé). Cependant, je trouve cette MC non seulement à côté de la plaque (inapte à saisir le propos du film), mais en plus assez abjecte quant à ce qu'elle sous-tendrait. A considérer que la justice d'avant "les années 68", c'est aussi la peine de mort, je doute qu'il n'y ait eu de réelle césure à l'exception de son abolition. Quant à l'éducation nationale, je peine à comprendre ce qu'on peut regretter de ce temps, si ce n'est un culte de l'autorité qui n'a jamais résolu le fait de voir des individus à la marge. D'autant plus que, comme je l'expliquais, je n'ai pas vraiment apprécié le film pour un avis à peu près contraire, qui s'appuie sur le constat que Bercot semble parfois manquer de recul dans son appréhension du rôle des institutions, de l'Etat, et martèle quelques répliques et un plan final qui me semblent gênants.
      4 juin 2015 Voir la discussion...
    • cath44
      commentaire modéré @Airone je suis absolument d'accord avec toi sur le fond et d'ailleurs je me rends compte que je n'avais pas bien saisi le sens de la MC de @marantz78
      4 juin 2015 Voir la discussion...
    • marantz78
      commentaire modéré Au moins avant tu avais le respect des institutions comme l'école ou un profond respect et une admiration pour les instituteurs ou policiers
      4 juin 2015 Voir la discussion...
  • maxence_m
    (à propos de La Tête haute)
    Sa note :
    La Tête haute “ Difficile que de sauver quelqu'un malgré lui, mais espoir et persévérance sont les remèdes d'une Emmanuelle Bercot (trop?) optimiste. ” — maxence_m 3 juin 2015
    Commenter
  • IMtheRookie
    (à propos de La Tête haute)
    Sa note :
    La Tête haute “ La Tête haute : un Polisse du juge pour enfants en moins foutraque et avec un peu moins de relief du coup. ” — IMtheRookie 13 mai 2015
    Commenter
  • gillou107
    (à propos de La Tête haute)
    Sa note :
    La Tête haute “ mon "choc " pour 2015 ” — gillou107 29 septembre 2015
    6 commentaires
    • bredele
      commentaire modéré itou, aimer un film ne mérite pas cette envolée de pouces rouges...
      29 septembre 2015 Voir la discussion...
    • cath44
      commentaire modéré surtout quand on ne les justifie pas !
      29 septembre 2015 Voir la discussion...
    • gillou107
      commentaire modéré l enfant qui joue est e p o u s t o u f l a n t
      29 septembre 2015 Voir la discussion...
  • Cladthom
    (à propos de La Tête haute)
    Sa note :
    La Tête haute “ J'ai pas trop saisi la plus-value par rapport à un épisode de Pascal le grand frère sachant que lui il est bien plus efficace et rapide. ” — Cladthom 24 mai 2015
    3 commentaires
    • Cladthom
      commentaire modéré C'est quand même très très laid visuellement. Esthétiquement surtout. Dommage parce que le film est relativement bien écrit et percutant. Pas si manichéen que ça. L'ado est attachant mais en même temps on aimerait parfois qu'il meurt dans d'atroces souffrances.
      On ressent bien ce sentiment chaotique qui émane à la fois des institutions et des individus. Tout le monde en prend un peu pour son grade.
      Et ça j'ai bien aimez comme même
      Mais qu'est-ce que c'est laid.
      24 mai 2015 Voir la discussion...
    • REDACTED
      commentaire modéré C'est très touchant quand tu fais ton petit commentaire post-MC.
      24 mai 2015 Voir la discussion...
    • Cladthom
      commentaire modéré C'est pour tous mes fans qui me suivent
      25 mai 2015 Voir la discussion...
  • Nathanlemec
    (à propos de La Tête haute)
    Sa note :
    La Tête haute “ La Tête haute, parcours des combattants où les obstacles se franchissent à plusieurs. Main dans la main vers la reconstruction. ” — Nathanlemec 27 septembre 2015
    Commenter
  • Gebe
    (à propos de La Tête haute)
    Sa note :
    La Tête haute “ Dans le chaos social et affectif où s'entrechoquent individus et institutions surgit la question de l'empathie comme âme de nos démocraties. ” — Gebe 8 juin 2015
    Commenter
  • Lilyange
    (à propos de La Tête haute)
    Sa note :
    La Tête haute “ Les poings serrés, les mots crachés et les regards assassins émanant de la révélation Rod Paradot donnent toute sa dimension au film. ” — Lilyange 16 mai 2016
    3 commentaires
  • Kikuchiyo
    (à propos de La Tête haute)
    Sa note :
    La Tête haute “ Sans rien révolutionner mais en cherchant l'approfondissement et l'ampleur, Bercot tire son épingle du jeu lassant de la fiction sociale. ” — Kikuchiyo 13 août 2015
    Commenter
  • guilut
    (à propos de La Tête haute)
    Sa note :
    La Tête haute “ Enfant boulet, ado paumé. La barque est chargée mais le trio Paradot / Deneuve / Magimel donne au film des accents extrêmement poignants. ” — guilut 10 juin 2015
    Commenter
  • YLS
    (à propos de La Tête haute)
    Sa note :
    La Tête haute “ Parfois poussif, "La Tête haute" est surtout une boule de nerfs attachante qui, par tressautements, essaye de se trouver une raison d'être. ” — YLS 14 mai 2015
    Commenter
  • Springbank
    (à propos de La Tête haute)
    Sa note :
    La Tête haute “ Se battre. 1: Entrer en conflit, échanger des coups. 2: Faire des efforts, chercher à s'en sortir. Rod, puissant symbole d'une génération. ” — Springbank 14 juin 2016
    1 commentaire
Vodkaster © 2007-2016 - Tous droits réservés - 2 
Qui sommes-nous ? - Conditions Générales d'Utilisation et de Vente - FAQ (Foire Aux Questions) - Vodkaster recrute ! - Mentions légales -