La vengeance aux deux visages
(1961)
un film de
83% Taux de satisfaction
La vengeance aux deux visages

La vengeance aux deux visages

(1961)
un film de
Ce qu'en pense la communauté
  • 83%
  • 76 notes
  • 3,64 moyenne

Micro-critique star (Pussycat) :
Pussycat
Sa note :
La vengeance aux deux visages “ D'une "Colère" emplie de désillusions & de ces Flots venant se briser sur mon âme mélancolique, Marlon nommé "Désir" reste le plus Grand. ” — Pussycat 30 juillet 2015
4 commentaires
  • Torrebenn
    Sa note :
    La vengeance aux deux visages “ De qui tient-il le plus ? D'un Oedipe vengeur ou d'un Janus apocalyptique ? Peu importe, puisque le sur-western est au rendez-vous ! ” — Torrebenn 5 juillet 2014
    17 commentaires
    • cath44
      commentaire modéré la manip malheureuse d'une souris trop sensible m'a fait effacer un like que je rétablis de suite ....
      24 octobre 2014 Voir la discussion...
    • cath44
      commentaire modéré @Torrebenn Merci à toi .... voilà mon commentaire (j'en profite pour corriger quelques fautes de syntaxe oubliées !) Je t'avais dit que je te ferais signe quand j'aurais rédigé ma MC ...Tu t'étais questionné sur Janus ou Oedipe ....de qui tient- il le plus? Peut être des deux finalement ... C'est un film d’une remarquable justesse psychologique avec un personnage ( Rio) qui évolue de manière intelligente. J'ai trouvé ce film au rythme lent et contemplatif, très introspectif avec une étude de caractères très riche, davantage traduite dans les expressions, les silences, les discours que les actes. Les paysages maritimes, les vagues sur les rochers semblent annoncé la fureur et le drame qui couve. Le film pose plein de questions : à quoi sert la vengeance? Sur a dualité psychique des êtres « Tu as deux figures, et moi seul connaît les deux !!" dit Rio à son ex ami ....Les deux hommes , qui furent amis et deviennent des ennemis, sont tous les deux des Janus (donc à double face). Chacun porte en lui une part d'ombre et une part de lumière. C’est aussi un drame œdipien où l’on retrouve tous les « ingrédients » du fameux complexe . Rio pourrait être ce « kid » en révolte contre la faute commise par un père , qui est d'ailleurs surnommé Dad ; un fils qui veut se venger de la faute du père , à travers une vengeance (fantasme du complexe oedipien , "tuer le père"//prendre sa place ...) …C'est aussi un fils « castré » par le père (la scène où Dad lui fracasse la main après l’avoir flagellé) C'est une vengeance qui va passer par la réfutation de l'autorité de l'adversaire paternel , exercée sur les femmes de la maison (la mère et la fille) Certes on ne touche pas à la figure maternelle (personnage de Maria) , mais la vengeance va concerner la jeune fille de la maison du père (du beau-père en fait, ce qui permet un « déplacement » de l’inceste préservant les apparences ) C’est à travers elle que viendra le châtiment, la réparation , l'expiation et le renoncement à la haine , finalement par elle, le chemin vers la vie d'adulte .....bon, c'est une interprétation psy , le reste d'un point de vue cinématographique, c'est vraiment un très bon western ....(plus précisément un sur western) !
      25 octobre 2014 Voir la discussion...
    • cath44
      commentaire modéré * semble annoncer .... décidément....
      25 octobre 2014 Voir la discussion...
  • cath44
    Sa note :
    La vengeance aux deux visages “ Mensonges, trahison et quête vengeresse. Dans la part d’ombre et de lumière des hommes, Freud s’invite dans ce sur -western introspectif. ” — cath44 25 octobre 2014
    5 commentaires
    • Graziella97
      commentaire modéré Belle analyse cath, tu me donnes une autre version plus poussée du film.
      13 février 2015 Voir la discussion...
    • Pussycat
      commentaire modéré @cath44 Superbe analyse pour un de mes films préférés de Brando et n'aimant pas le genre western dans sa forme originelle, Cette vengeance m'a séduite par sa violence avant tout psychologique et au-delà du dit genre, le film de Brando possède un charme romantique à la limite du contemplatif (comme tu le soulignes). Les moments de violence sont, quant à elles sont distillées pour mieux ressentir la tension lorsqu'elle éclate. Je pense à la fameuse scène où Malden fouette Brando avant de lui briser les doigts d'une main : puissante et parlante. Et j'ai aussi apprécie le choix de Brando pour des décors naturels. Il est plutôt rare de voir la mère se confronter à cet univers des cow-boys, rajoutant un charme indéfinissable à ce western atypique aux allures de tragédie grecque à la frontière du baroque. Brando apporte sa beauté sauvage à ce film ambitieux, mettant en exergue la quête obsessionnelle de la vengeance d'un homme. Long-métrage véritablement singulier dans le paysage hollywoodien de l'époque.
      3 avril 2015 Voir la discussion...
    • Pussycat
      commentaire modéré Désolé pour les fautes de frappe : la mer :)
      3 avril 2015 Voir la discussion...
  • Pussycat
    Sa note :
    La vengeance aux deux visages “ D'une "Colère" emplie de désillusions & de ces Flots venant se briser sur mon âme mélancolique, Marlon nommé "Désir" reste le plus Grand. ” — Pussycat 30 juillet 2015
    4 commentaires
  • georges.b1
    Sa note :
    La vengeance aux deux visages “ D'une grande beauté visuelle, d'une ambivalence morale affirmée, ce film reste une oeuvre singulière qui annonce les westerns des seventies. ” — georges.b1 12 mai 2015
    1 commentaire
    • cath44
      commentaire modéré Tout à fait juste! Un film qui m'a fortement marquée. Si cela t’intéresse , j'en ai tenté une analyse sous ma MC .
      12 mai 2015 Voir la discussion...
  • moviesgeek
    Sa note :
    La vengeance aux deux visages “ Western impressionnant de la part d'un novice à la réalisation, Brando toujours à la hauteur de son mythe, dommage que la fin soit convenue ” — moviesgeek 6 août 2014
    6 commentaires
    • moviesgeek
      commentaire modéré @Graziella97 je le concède, même si je ne suis pas un fan ultime, il a un magnétisme naturel
      16 février 2015 Voir la discussion...
    • Graziella97
      commentaire modéré Il a un côté animal, dans son jeu en + de son physique qui lui permet d'être au-dessus du lot. Même, si objectivement, dans certains films sûr de son aura, il a joué trop facilement.
      16 février 2015 Voir la discussion...
    • Graziella97
      commentaire modéré Il y a peu d'acteurs qui m'ont touché autant tels que Humphrey Bogart, et ce n'est pas pour son physique, et dans la nouvelle génération Leonardo di Caprio par leurs jeux d'acteurs et prise de risque.
      16 février 2015 Voir la discussion...
  • Graziella97
    Sa note :
    La vengeance aux deux visages “ Western entre terre aride et la mer, seul un homme illumine, porte le film et ses fureurs sont inégales à aucune autre, Marlon Brando <3. ” — Graziella97 13 février 2015
    Commenter
  • Altoy
    Sa note :
    La vengeance aux deux visages “ Western œdipien frappant dans les reins de la bonne vieille vengeance. Brando le méchant d'honneur face à Malden le justicier lâche. ” — Altoy 9 novembre 2013
    Commenter
  • bredele
    Sa note :
    La vengeance aux deux visages “ Le côté masochiste de Brando s'épanouit particulièrement bien dans ce western fait de lenteur et de complexité. ” — bredele 28 mars 2015
    Commenter
  • Cypri3n
    Sa note :
    La vengeance aux deux visages “ Ne pas évincer Kubrick d'un projet. Surtout s'il en est le réalisateur. ” — Cypri3n 15 septembre 2013
    Commenter
  • Jdeveze
    Sa note :
    La vengeance aux deux visages “ Western pervers, impur, baroque et surtout maudit, la clarté de la mer se fracasse à la cruauté ambiante, ce qui scinde l'homme en deux.  ” — Jdeveze 28 septembre 2012
    Commenter
  • AntoineF
    Sa note :
    La vengeance aux deux visages “ Première et unique réalisation de M. Brando qui livre un western de qualité malgré quelques longueurs. A (re)découvrir ” — AntoineF 9 mai 2013
    Commenter
  • stanhb
    Sa note :
    La vengeance aux deux visages “ Malgré la présence de Brando, le film est trop long et n'apporte pas grand chose... ” — stanhb 26 avril 2013
    Commenter
  • gillou107
    Sa note :
    La vengeance aux deux visages “ AVEC UN BRANDO AUX MULTIPLES FACETTES ” — gillou107 13 mai 2013
    Commenter
  • greg_movies
    Sa note :
    La vengeance aux deux visages “ Un western sans fioritures de et avec Brando, c'est un peu mou mais les 2h20 passent allégrement.  ” — greg_movies 11 décembre 2013
    Commenter
  • Barantsky
    Sa note :
    La vengeance aux deux visages “ Brando s'essaye à la réalisation, pour une première (et unique fois), on a le droit à un très bon film. ” — Barantsky 20 août 2014
    Commenter
  • Astorg
    Sa note :
    La vengeance aux deux visages “ L'idée de départ était bonne mais dommage que l'instable Brando après s'être passionné pour son film ait décidé de l'abandonner. ” — Astorg 30 septembre 2014
    Commenter

Casting de La vengeance aux deux visages

Infos sur La vengeance aux deux visages

Réalisé par Marlon Brando

États-Unis - 2h21 - Western, Film d'action
Titre original : One-Eyed Jacks
Sortie le 30 mars 1961

Synopsis

Sonora, Mexique, 1880. Après un hold-up, Dad Longworth (Karl Malden) abandonne son jeune complice Rio (Marlon Brando) aux mains des autorités et disparaît avec le butin. Cinq ans après sa sortie de prison, Rio retrouve Longworth devenu un homme respectable, père de famille et shérif d'une petite ville de Californie. Va-t-il réussir à se venger ?

Films similaires à La vengeance aux deux visages

Listes thématiques
    Vodkaster © 2007-2016 - Tous droits réservés - 2 
    Qui sommes-nous ? - Conditions Générales d'Utilisation et de Vente - FAQ (Foire Aux Questions) - Vodkaster recrute ! - Mentions légales -