Y Télérama aime beaucoup
Le Dahlia noir
(2006)
un film de
Télérama aime beaucoup Y
Satisfaction communauté 30%
Le Dahlia noir Bande-annonce

Le Dahlia noir

(2006)
un film de
Ce qu'en pense la communauté
  • 30%
  • 1188 notes
  • 288 veulent le voir

Micro-critique star (JaphyRider) :
JaphyRider
(à propos de Le Dahlia noir)
Sa note :
Le Dahlia noir “ Dans un Hollywood décadent, nous suivons l’obsession de deux flics pour un film noir stylisé, habile mais avec un manque d'âme et de folie. ” — JaphyRider 24 mars 2015
Commenter
  • REDACTED
    (à propos de Le Dahlia noir)
    Sa note :
    Le Dahlia noir “ Volutes de fumée et ballet de cendres: le fantôme du film noir devient spirale mortifère, voilée d'incandescence. Le clap a trouvé sa larme. ” — REDACTED 8 juillet 2014
    31 commentaires
  • cath44
    (à propos de Le Dahlia noir)
    Sa note :
    Le Dahlia noir “ Sourire écarlate et larmes arrachées au corps, images obsédantes où se décomposent les mirages d'Hollywood. Mise en abyme d’un roman noir. ” — cath44 9 juin 2016
    16 commentaires
    • bredele
      commentaire modéré @Ju_ régale-toi avec le bouquin
      11 juin 2016 Voir la discussion...
    • cath44
      commentaire modéré @bredele je te devais un petit commentaire (mais qui ne te convaincra pas si ce n'est que je te rejoins chère amie, sur ce bijou de roman noir qu'est le livre d'Ellroy .Je ne sais pas bien expliquer mais , j'ai mieux perçu le film en le revoyant. Ellroy dans ce polar d’une noirceur infinie s’est basé sur un crime réel qui a eu lieu à L-A (une femme jeune starlette trouvée dans un terrain vague mutilée, éviscéré et sectionnée en deux Elizabeth Short, connue comme le « Dahlia Noir »,car elle s’habillait toujours en noir) Le plus émouvant dans ce roman est que ce fait divers sordide vient se télescoper avec l’histoire tragique d’Elroy dont la mère a été assassinée dans des circonstances semblables, sans que ce meurtre ne soit jamais élucidé. Dans son roman, il mêle les documents judiciaires et sa propre histoire et à travers cela il cherche à exorciser ce passé traumatique. Le roman est une description bien sombre et un peu désespérée de l’Amérique , de L.A.,de Hollywood … de ses dérives médiatiques et dérives politiques Bien sûr que De Palma condense, transforme le livre, et je suis d'accord il l’aseptise, mais l’intrigue est là Et puis, les obsessions d’Ellroy, je trouve sont venues télescoper celles de De Palma dont le thème principal de bcp de ses films est celui du double. , de l’identité,son obsession pour la noirceur, humaine avec un traitement très particulier de l’image.Il y a une sorte de mise en abyme , du cinéma dans le cinéma, Dans la vision du réalisateur, "le cinéma est un monde en soi, un double du réel (d’où l’abondance des reflets, miroirs, split-screens et dédoublements de personnalité dans sa filmographie),Le Dahlia noir est dit il "le témoignage effrayant d’une vie minée par les images, un constat alarmant de la banalisation de la pulsion scopique" ....
      12 juin 2016 Voir la discussion...
    • bredele
      commentaire modéré @cath44 tu as raison sur plusieurs points : les obsessions de Brian de Palma rejoignent celles de Ellroy : obsession de la femme fatale, dédoublement, image pervertie, perte de l'innocence, corps manipulés. Il en fait un film plus funèbre qu'haletant. De Palma complique l'enquête mais restitue un L'A. Des années 1940, de manière remarquable. En celà, il est fidèle à Ellroy, car n'oublions pas que le Dahlia Noir est le premier volume sur sa tétralogie historique de L.A.
      12 juin 2016 Voir la discussion...
  • elge
    (à propos de Le Dahlia noir)
    Sa note :
    Le Dahlia noir “ La sophistication à la De Palma est hors sujet, mais le nihilisme trivial et lyrique du roman m’a porté jusqu’à la fin du film. ” — elge 9 mars 2015
    16 commentaires
  • WeOwnTheNight
    (à propos de Le Dahlia noir)
    Sa note :
    Le Dahlia noir “ Un oxymore : la beauté macabre de l’Affaire. Soit l'académisme face à la pulsion scopique, le glamour face au stupre, L.A. face à elle-même. ” — WeOwnTheNight 18 août 2018
    11 commentaires
    • bredele
      commentaire modéré @Yohanes je trouve juste que l'on n'est pas à cran quand on le voit, il y a un manque de rythme
      23 août 2018 Voir la discussion...
    • WeOwnTheNight
      commentaire modéré @bredele @Yohanes @navet Gros amateur de films noirs (mon chouchou au XXIème siècle reste "LA Confidential" suivi de "Chinatown" que je trouve assez inférieur mais non moins remarquable) j'ai ici trouvé ce que j"étais venu chercher : une ambiance glacée séduisante, une reconstitution assez saisissante, deux personnages à l’ambiguïté intéressante (Eckhart est un très bon acteur qui a une mauvaise carrière, là où Harnett est un acteur médiocre à la carrière fade, mais ici sa transparence et son jeu limité renforcé l’ambiguïté des scènes et des situations) et un trame assez tordue et intrigante (au sous texte assez cynique sur la décadence et l'ambivalence d'Hollywood, régulier chez De Palma). La mise en scène alterne entre académisme qui colle bien à l'époque et élans De Palmiens tout à fait à propos. Un vrai beau film à mes yeux.
      28 août 2018 Voir la discussion...
    • Yohanes
      commentaire modéré Totalement d'accord avec toi, j'ai l'impression d'ailleurs que les gens réévalue ce dernier et c'est tant mieux. C'est d'ailleurs les "mauvaises langues" qui m'ont longtemps dissuadé de ne pas le voir, et au final... @WeOwnTheNight
      28 août 2018 Voir la discussion...
  • mariep
    (à propos de Le Dahlia noir)
    Sa note :
    Le Dahlia noir “ Je n'étais peut être pas dans un bon jour, mais je n'ai strictement rien compris à l'histoire du Dahlia noir... ” — mariep 28 avril 2011
    21 commentaires
    • REDACTED
      commentaire modéré @zephsk comme toujours? alors que tu n'as vu qu'un quart de ses films? vilain.
      21 septembre 2013 Voir la discussion...
    • REDACTED
      commentaire modéré @nathanlemec tu parles de chef d'oeuvre et tu n'as mis que trois étoiles?
      21 septembre 2013 Voir la discussion...
    • zephsk
      commentaire modéré Oui certes, mais enfin, j'ai quand même vu 10 films majeurs dans la filmo du bonhomme, @REDACTED, je pense donc connaître un peu son style. Et si j’écrème en retirant ses films très peu connus, je tire un bon 50 %.
      Ce n'est donc pas à proprement parler de la mauvaise foi. Après, je suis ptet pas verni et j'ai tiré que des mauvaises cartes ou des cartes moyennes :
      Snake Eyes (1998)
      Mission : Impossible (1996)
      L'Impasse (1993)
      Les Incorruptibles (1987)
      Body Double (1984)
      Scarface (1983)
      Blow Out (1981)
      Furie (1978)
      Obsession (1976)
      Carrie au bal du diable (1976)
      Phantom of the paradise (1974)
      21 septembre 2013 Voir la discussion...
  • RegisX
    (à propos de Le Dahlia noir)
    Sa note :
    Le Dahlia noir “ A vouloir contenter les fans d'Ellroy er les siens en même temps, De Palma finit par ne contenter personne... ” — RegisX 24 mars 2015
    2 commentaires
  • bredele
    (à propos de Le Dahlia noir)
    Sa note :
    Le Dahlia noir “ "Un Los Angeles âpre où les rêves des uns doivent s'acclimater aux névroses des autres" J.Ellroy ” — bredele 12 juin 2016
    1 commentaire
    • bredele
      commentaire modéré @cath44 après notre discussion, j'ai revu à la hausse ma note et du coup j'ai refait une MC
      12 juin 2016 Voir la discussion...
  • JaphyRider
    (à propos de Le Dahlia noir)
    Sa note :
    Le Dahlia noir “ Dans un Hollywood décadent, nous suivons l’obsession de deux flics pour un film noir stylisé, habile mais avec un manque d'âme et de folie. ” — JaphyRider 24 mars 2015
    Commenter
  • typhonpurple
    (à propos de Le Dahlia noir)
    Sa note :
    Le Dahlia noir “ Une lumière fantôme évanouie en fondus, des jeux d’ombres et le passé exhumés, pleins de douleurs. Le sang a-t-il déjà coulé aussi noir ? ” — typhonpurple 21 septembre 2015
    5 commentaires
  • Yohanes
    (à propos de Le Dahlia noir)
    Sa note :
    Le Dahlia noir “ De même que planent les ombres, le regard, lui, effeuille les illusions. Sur le cadavre à fantasmes, des âmes aussi noires que la fleur. ” — Yohanes 23 mai 2018
    3 commentaires
    • cath44
      commentaire modéré Superbe!
      23 mai 2018 Voir la discussion...
    • Yohanes
      commentaire modéré Merci, j'avais un peur d'être déçu par rapport aux échos mais c'est tout le contraire qui s'est produit. Je le trouve meilleur que ce qu'on en dit. Un film vénéneux qui nous passe dessus comme un fantôme... @cath44
      23 mai 2018 Voir la discussion...
    • cath44
      commentaire modéré @Yohanes j'ai dû le revoir pour l'apprécier, j'étais passée à côté de beaucoup de choses ...il est vraiment à découvrir car vaut beaucoup plus que sa réputation
      23 mai 2018 Voir la discussion...
  • ElmerHunter
    (à propos de Le Dahlia noir)
    Sa note :
    Le Dahlia noir “ Mensonges en miroir d'Hollywood où l'image est la seule réalité, chacun se perd dans sa propre représentation. Outrance anti-psychologique.  ” — ElmerHunter 4 décembre 2011
    9 commentaires
    • zephsk
      commentaire modéré Je crois que c'était le même genre de critique idiote du mec de Bakchich qui reprochait à In The Electric Mist d'être incompréhensible.
      7 décembre 2011 Voir la discussion...
    • ElmerHunter
      commentaire modéré Très belle adaptation aussi.
      Bien résumé pour Nietzsche, les guillemets à "en finir" après la métaphore du dyspeptique ont une classe folle ^^
      Pour aller plus loin dans la "vulgarisation" je proposerais : la mémoire c'est de la merde et la constipation ça fait chier.
      7 décembre 2011 Voir la discussion...
    • Aimeleau
      commentaire modéré Je trouve que ce film pique les yeux tellement il est mauvais...
      23 mai 2012 Voir la discussion...
  • MariaVargas
    (à propos de Le Dahlia noir)
    Sa note :
    Le Dahlia noir “ Swank comme jamais vue, en femme fatale chère aux films noirs. Un trio amoureux, des protagonistes au passé trouble & douloureux. Beau film! ” — MariaVargas 10 avril 2016
    5 commentaires
  • georges.b1
    (à propos de Le Dahlia noir)
    Sa note :
    Le Dahlia noir “ L’ivresse de s'immerger dans la vénalité d'une intrigue ténébreuse où Hollywood est dégénérée, polar gothique morbide à souhait ! ” — georges.b1 5 septembre 2015
    1 commentaire
    • bredele
      commentaire modéré je suis étonnée que tu ais apprécié cette adaptation réellement ratée
      5 septembre 2015 Voir la discussion...
  • Flol
    (à propos de Le Dahlia noir)
    Sa note :
    Le Dahlia noir “ Techniquement irréprochable, mais lourdement figé et académique. Ce pavé était inadaptable, et même De Palma s'y est cassé les dents. ” — Flol 28 décembre 2014
    4 commentaires
    • Flol
      commentaire modéré Ah ouais ? Je le déteste pas hein, comme je le dis, techniquement c'est très beau (Zsigmond, Ferreti, très bon score de Mark Isham). Mais c'est platounet comme tout, et entre Hartnett, Eckhart et Johansson, ça fait quand même pas rêver au niveau de l'interprétation.
      28 décembre 2014 Voir la discussion...
    • itachi
      commentaire modéré L'atmosphère soutient l'intrigue, l'intrigue soutient mon interêt, mon interêt soutient ma sympathie...
      28 décembre 2014 Voir la discussion...
    • Fredho
      commentaire modéré d'accord avec vous deux.
      28 décembre 2014 Voir la discussion...
  • ProfilSupprime
    (à propos de Le Dahlia noir)
    Le Dahlia noir “ Si Hooper est convoqué, Ellroy s'essouffle un peu, De Palma s'embourbe mais reste fort, Hartnett et Johansson cabotinent. Le Dahlia fane. ” — ProfilSupprime 23 mars 2015
    Commenter
  • DaleCoop
    (à propos de Le Dahlia noir)
    Sa note :
    Le Dahlia noir “ Dans cette sombre atmosphère entre un lyrisme crépusculaire et le deuil d'un genre, se confondent les pleurs et une troublante nostalgie… ” — DaleCoop 18 avril 2016
    Commenter
  • RemyEnImages
    (à propos de Le Dahlia noir)
    Sa note :
    Le Dahlia noir “ Un bouquin inadaptable avec une réalisation inadaptée. Une déception. ” — RemyEnImages 7 juillet 2015
    Commenter
  • CookieTime_LE
    (à propos de Le Dahlia noir)
    Sa note :
    Le Dahlia noir “ D'une beauté plastique, le film est quand même un peu figé et académique. Mais l'ambiance m'emporte malgré tout. ” — CookieTime_LE 24 mars 2015
    Commenter
  • huitetdemi
    (à propos de Le Dahlia noir)
    Sa note :
    Le Dahlia noir “ Le chef-d’œuvre d'Ellroy est prétexte à De Palma pour multiplier les références à ses angoisses, les mises en abîme de ses cinémas. ” — huitetdemi 19 juin 2011
    Commenter
  • Nico_Gilli
    (à propos de Le Dahlia noir)
    Sa note :
    Le Dahlia noir “ Un roman flamboyant, un metteur en scène brillant, une lumière magnifique, le ratage quasi-total est incompréhensible, mort artistique. ” — Nico_Gilli 1 juillet 2011
    Commenter
  • viking
    (à propos de Le Dahlia noir)
    Sa note :
    Le Dahlia noir “ Les fondus enchaînés répondent aux ellipses, le geste a la même folie, la même outrance. Belle rencontre de deux artistes fous des femmes ” — viking 19 juin 2017
    Commenter
  • WillValmontcine
    (à propos de Le Dahlia noir)
    Sa note :
    Le Dahlia noir “ Déception gigantesque, vu le potentiel du matériel d'origine : De Palma s'autocensure et tombe dans une terrible fadeur. Hartnett hors sujet ” — WillValmontcine 17 décembre 2015
    5 commentaires
    • bredele
      commentaire modéré Oui le film, une déception titanesque. Une histoire géniale, un super réalisateur, de bons acteurs et PLOUF, rien ne fonctionne.
      17 décembre 2015 Voir la discussion...
    • WillValmontcine
      commentaire modéré @bredele peut être que le bouquin est difficilement adaptable en un film. Et même, ça n'excuse pas l'indigence du truc.
      17 décembre 2015 Voir la discussion...
    • bredele
      commentaire modéré @WillValmontcine DePalma pouvait en faire une bonne adaptation
      17 décembre 2015 Voir la discussion...
  • Sabaidi
    (à propos de Le Dahlia noir)
    Sa note :
    Le Dahlia noir “ ou comment planter un dahlia... ” — Sabaidi 13 octobre 2011
    1 commentaire
  • CourteFocale
    (à propos de Le Dahlia noir)
    Sa note :
    Le Dahlia noir “ Comme pour intensifier cette idée du "film-cadavre", De Palma active ici l'agonie parallèle du film noir et du fantasme. L.A. Pestilential. ” — CourteFocale 29 octobre 2017
    1 commentaire
  • VincentB
    (à propos de Le Dahlia noir)
    Sa note :
    Le Dahlia noir “ Je n'ai jamais lu le roman mais cette adaptation m'a conquis. De Palma nous plonge dans un polar brillant et magistralement mis en scène. ” — VincentB 23 mars 2015
    Commenter
  • Santal
    (à propos de Le Dahlia noir)
    Sa note :
    Le Dahlia noir “ La plus grande énigme est sans doute de comprendre commet le réalisateur des Incorruptibles a pu pondre un tel ratage ... ” — Santal 18 septembre 2013
    3 commentaires
    • Aimeleau
      commentaire modéré Tu mets quand même deux, généreux!
      18 septembre 2013 Voir la discussion...
    • REDACTED
      commentaire modéré C'est pourtant bien plus intéressant que "les incorruptibles", moins à dresser dans le sens du poil.
      21 septembre 2013 Voir la discussion...
    • Santal
      commentaire modéré Moins classique c'est sur, mais je ne l'ai pas trouvé plus interressant ....
      21 septembre 2013 Voir la discussion...
  • Torrebenn
    (à propos de Le Dahlia noir)
    Sa note :
    Le Dahlia noir “ De Palma parvient à (re)créer une atmosphère (vous savez : chapeaux feutres, pardessus, remingtons ...) et ça, c'est déjà pas mal. ” — Torrebenn 8 février 2012
    Commenter
  • Cheshire
    (à propos de Le Dahlia noir)
    Sa note :
    Le Dahlia noir “ L'ambiance générale est réussie mais qu'est-ce que le film est laborieux... ” — Cheshire 1 février 2015
    Commenter
  • Boschomy
    (à propos de Le Dahlia noir)
    Sa note :
    Le Dahlia noir “ Un charme nostalgique se dégage de ce film noir embrasé qui recèle en son sein d'un dédale narratif incompréhensiblement boursouflé. ” — Boschomy 14 novembre 2014
    Commenter
  • Breezy
    (à propos de Le Dahlia noir)
    Sa note :
    Le Dahlia noir “ Dérèglement d'un univers fantasmagorique pernicieux : le vernis hollywoodien craquelle et fait resurgir les spectres d'un genre disparu. ” — Breezy 15 avril 2016
    Commenter

Casting de Le Dahlia noir

Infos sur Le Dahlia noir

Réalisé par Brian De Palma
Écrit par Josh Friedman


France, Allemagne, États-Unis - 2h02 - Drame, Thriller, Polar
Titre original : The Black Dahlia
Sortie le 8 novembre 2006

Synopsis

Dans les années 40, à Los Angeles, Bucky et Lee, deux inspecteurs, s'attaquent à une affaire de meurtre particulièrement difficile. Une starlette, Elizabeth Short, a été découverte atrocement mutilée. Sa beauté et sa fin tragique deviennent les sujets de conversation de toute la ville.Certains sont prêts à tout pour en tirer bénéfice... ou cacher leurs secrets. Quels étaient les liens de la victime avec la puissante famille Linscott ? Que vivait-elle dans son intimité ? Et avec qui ? Au-delà des apparences, l'enquête commence...

Films similaires à Le Dahlia noir

Listes thématiques
    Télérama © 2007-2018 - Tous droits réservés - web1 
    Conditions Générales d'Utilisation - Confidentialité et cookies - FAQ (Foire Aux Questions) - Mentions légales -