Y Télérama aime beaucoup
Les Fraises sauvages
(1957)
un film de
Télérama aime beaucoup Y
Satisfaction communauté 87%
Les Fraises sauvages Bande-annonce

Les Fraises sauvages

(1957)
un film de
Ce qu'en pense la communauté
  • 87%
  • 431 notes
  • 160 veulent le voir

Micro-critique star (georges.b1) :
georges.b1
(à propos de Les Fraises sauvages)
Sa note :
Les Fraises sauvages “ L'approche de la mort nous apprend la vanité des choses auxquelles on a consacré sa vie en laissant de côté l'essentiel, le bonheur... ” — georges.b1 29 mai 2012
1 commentaire
  • georges.b1
    (à propos de Les Fraises sauvages)
    Sa note :
    Les Fraises sauvages “ L'approche de la mort nous apprend la vanité des choses auxquelles on a consacré sa vie en laissant de côté l'essentiel, le bonheur... ” — georges.b1 29 mai 2012
    1 commentaire
    • Anna_K
      commentaire modéré Certes, mais le bonheur ne supporte à mon sens, de définition, qu'individuelle ou se définit, quand les années se sont accumulées, par ce qu'il n'est pas ou ce qu'il aurait pu être (cela n'engage que moi). Cela étant, voilà une excellente MC qu'il m'a fallu assimiler, tellement j'étais partagée.
      18 février 2018 Voir la discussion...
  • JoChapeau
    (à propos de Les Fraises sauvages)
    Sa note :
    Les Fraises sauvages “ Un chef d'oeuvre absolu sur la fin d'une vie et ses réminiscences, qui réunit un vieillard et l'enfant qu'il était. Définitif. ” — JoChapeau 20 juin 2011
    18 commentaires
    • adieuauxfilms
      commentaire modéré Définitif c'est le mot parfait . Bien trouvé
      3 décembre 2013 Voir la discussion...
    • Thomaschry
      commentaire modéré Ton adjectif "définitif" est si à propos, que je me suis permis de le réutiliser. J'espère que tu ne m'en voudras pas.
      4 mars 2014 Voir la discussion...
    • JoChapeau
      commentaire modéré Mais je t'en prie.
      5 mars 2014 Voir la discussion...
  • cath44
    (à propos de Les Fraises sauvages)
    Sa note :
    Les Fraises sauvages “ Au seuil de la mort, l’horloge sans aiguille scande le temps perdu et retrouvé. Du road movie au voyage intérieur, l’itinéraire du pardon. ” — cath44 17 juillet 2018
    5 commentaires
    • cath44
      commentaire modéré @Anna_K J’ai lu que Bergman avait répondu dans une interview. " La vérité, c'est que je vis sans cesse dans mon enfance. Dans "Les fraises sauvages", je me meus sans effort et assez naturellement entre des plans différents temps-espace, rêve-réalité » …Très jeune pendant son adolescence –Bergman avait assisté à la projection de "La charrette fantôme", le film de Victor Sjöström, et en réalisant "Les fraises sauvages", voulant interroger la figure de son propre père, il fit appel, au cinéaste pour interpréter Isaac. Il semble que ce film était pour Bergman une mise en scène de son propre passé, de sa propre enfance.
      Sinon pour le mot "ravigotée " on l'emploie aussi dans la région Nantaise :))
      18 juillet 2018 Voir la discussion...
    • omardasser
      commentaire modéré jolie mc
      30 juillet 2018 Voir la discussion...
    • Anna_K
      commentaire modéré @cath44 Oh merci bien pour ces magnifiques commentaires ! Si je ne réagis que maintenant, c'est que nous étions partis ... en Normandie où il a fait un temps magnifique !
      30 juillet 2018 Voir la discussion...
  • kimmylenem
    (à propos de Les Fraises sauvages)
    Sa note :
    Les Fraises sauvages “ Ces fraises sauvages, douces et amères à la fois, ébranlent par leur pouvoir funeste et rédempteur. Majestueux ” — kimmylenem 8 octobre 2013
    Commenter
  • tylerd1477
    (à propos de Les Fraises sauvages)
    Sa note :
    Les Fraises sauvages “ Rosebud. Au crépuscule de sa vie un homme apprend à se connaître. Actrices sublimes dans un noir et blanc magnifique. ” — tylerd1477 19 avril 2018
    5 commentaires
    • Ochazuke
      commentaire modéré Je les trouve pourtant généralement magnifiques mais dans l'ensemble il faut juste être dans de bonnes dispositions...
      19 avril 2018 Voir la discussion...
    • tylerd1477
      commentaire modéré @Ochazuke Oui j'ai vu Persona il y a très longtemps et j'en ai pas un grand souvenir. C'est pour ça que j'avais quelques appréhensions pour les fraises sauvages
      19 avril 2018 Voir la discussion...
    • Ochazuke
      commentaire modéré C'est un monument ! Je pense le revoir à l'occasion d'ailleurs
      19 avril 2018 Voir la discussion...
  • bluelagooon
    (à propos de Les Fraises sauvages)
    Sa note :
    Les Fraises sauvages “ Ô temps!suspends ton vol,et vous,heures propices!Suspendez votre cours:Laissez-nous savourer les rapides délices des plus beaux de nos jours ” — bluelagooon 5 décembre 2014
    4 commentaires
  • lebateausobre
    (à propos de Les Fraises sauvages)
    Sa note :
    Les Fraises sauvages “ Plus qu'un film sur la réminiscence et la nostalgie, Les Fraises Sauvages raconte, superbement, la quête proustienne de la paix intérieure. ” — lebateausobre 29 mai 2012
    2 commentaires
    • ElmerHunter
      commentaire modéré Pas mieux ;)
      29 mai 2012 Voir la discussion...
    • lebateausobre
      commentaire modéré Je viens de le revoir et je suis quand même sacrément d'accord avec moi.

      J'augmente d'une demie étoile : c'est vraiment somptueux.
      11 mars 2014 Voir la discussion...
  • Torrebenn
    (à propos de Les Fraises sauvages)
    Sa note :
    Les Fraises sauvages “ La pellicule elle, ne se ride pas. ” — Torrebenn 25 mai 2013
    10 commentaires
    • MaxiPatate
      commentaire modéré @Torrebenn Il s'agit surtout de ma bibliothèque universitaire ;)
      4 décembre 2014 Voir la discussion...
    • Torrebenn
      commentaire modéré @MaxiPatate Cette chance ... Profites-en à fond alors ! Je vais aller écumer ma médiathèque pour ma part. Il y a trop de films que j'ai du mal à trouver et qu'ils ont peut-être en DVD à l'emprunt.
      4 décembre 2014 Voir la discussion...
    • MaxiPatate
      commentaire modéré @Torrebenn Il y a encore bon nombre de classiques que je n'ai pas encore vu, il est donc plus facile pour moi de trouver ce que je recherche ;)
      4 décembre 2014 Voir la discussion...
  • zephsk
    (à propos de Les Fraises sauvages)
    Sa note :
    Les Fraises sauvages “ Madeleine fourrée à la confiture de fraises sauvages. ” — zephsk 26 janvier 2013
    1 commentaire
  • Anna_K
    (à propos de Les Fraises sauvages)
    Sa note :
    Les Fraises sauvages “ Un road-movie précurseur fait de rêveries et de rencontres lumineuses. L'âme féminine assumée pour conjurer la froideur héritée de la mère ? ” — Anna_K 22 février 2018
    Commenter
  • Joe_Shelby
    (à propos de Les Fraises sauvages)
    Sa note :
    Les Fraises sauvages “ Une leçon de vie au cinéma selon Bergman, où la rédemption métaphysique par le rêve au seuil de la Mort. ♫Sweet dreams are made of this ...♫ ” — Joe_Shelby 2 juin 2016
    2 commentaires
    • Joe_Shelby
      commentaire modéré @STRANGELOVE Je ne connaissais pas cette version piano dark, je la trouve sympa merci de la découverte :)
      2 juin 2016 Voir la discussion...
    • Joe_Shelby
      commentaire modéré @STRANGELOVE Ah ok :) J'ai toujours eu une préférence pour la version Manson mais celle là est sympa, elle est sombre comme j'aime pour ce genre de thématique
      2 juin 2016 Voir la discussion...
  • elge
    (à propos de Les Fraises sauvages)
    Sa note :
    Les Fraises sauvages “ La réponse à la question : « pourquoi doit-on vivre ? » ressemble à : « il n’y a pas de leçon ». Enigmatique, vertigineux, Bergmanien. ” — elge 15 janvier 2015
    1 commentaire
    • elge
      commentaire modéré je pense à ces koans zen où un novice demande au maitre "quel est le sens de la vie ?" et le maitre répond "prend cette pomme". Tout est là... parce que ce "rien" est en fait l'espace nécessaire pour réfléchir et s'apaiser... c'est le parcours que fait Isak dans "Les fraises sauvages" : aprés sa vie égoïste, ses rêves et autre réminiscences du passe devraient le mener à une sorte de rédemption; il n'en est rien en fait, il n'y a pas de leçon à retenir, mais ce vide n'est pas angoissant bien au contraire, ce vide n'est pas sans morale, il EST plénitude...
      16 janvier 2015 Voir la discussion...
  • TrueCine
    (à propos de Les Fraises sauvages)
    Sa note :
    Les Fraises sauvages “ À l'hiver de sa vie, un homme allant du lit à la fenêtre, puis du lit au fauteuil décide de voyager une dernière fois avant de rester au lit ” — TrueCine 7 février 2017
    4 commentaires
    • Joe_Shelby
      commentaire modéré @TrueCine ça m'a pas marqué tant que ça.
      7 février 2017 Voir la discussion...
    • TrueCine
      commentaire modéré Moi un peu, par contre je trouve le film très Proustien, très "Les plus beaux paradis sont ceux qu'on a perdus"
      8 février 2017 Voir la discussion...
    • Anna_K
      commentaire modéré @TrueCine Désolée, le spoiler n'a pas marché, je recommence :Dénoncer la sécheresse de cœur d'une femme ou stigmatiser le côté gendarme d'une autre, n'est pas dire que toutes les femmes le sont ! Il ne me semble pas juste de vouloir traquer la misogynie à tout prix, ce faisant on risque de passer à côté de bien belles choses; J'ai regardé le film en pensant à ta remarque :) Bergman dit, (dans les archives Bergman) qu'il a volontairement placé en face de ce vieux professeur ronchon et à l'humour ou aux réflexes sexistes - le film est de 1957, une femme forte qui puisse lui tenir tête ; les premiers moments dans la voiture valent leur pesant d'or : Marianne, la belle-fille donc, demande au professeur, avec humour, quels vices (puisqu'il lui refuse celui de fumer) il concède aux femmes, et ne renchérit pas, royale en cela, devant sa réponse. C'est elle, Marianne, qui s'aperçoit que l'impossibilité de communiquer vient sans doute de la propre mère du professeur et à partir de ce moments là, les rapports entre les deux vont s'améliorer. Plus tard, la sentant tendue, il l'autorise à fumer et à se confier. In fine il pourra vraiment parler à son fils . Enfin, il y a encore toute cette lumière irradiée par les femmes dans son souvenir. (Il y a encore une histoire intéressante au sujet des punitions reçues par Bergman à cause des mensonges qu'il racontait, quand il était petit et pour lesquelles aucun regret (de la part de sa mère) ne fut jamais exprimé, ce qui laissa toujours Bergman perplexe.
      17 février 2018 Voir la discussion...
  • CinemAtrium
    (à propos de Les Fraises sauvages)
    Sa note :
    Les Fraises sauvages “ Quand vient le moment de cueillir les fruits amers d’une vie à mûrir le temps, on récolte ce que son chemin a semé de regrets et d'échecs ” — CinemAtrium 24 juin 2016
    2 commentaires
    • CinemAtrium
      commentaire modéré @CyberSpace ouh merci bien ! Très beau film qui exploite vraiment bien son thème aussi !
      25 juin 2016 Voir la discussion...
    • Anna_K
      commentaire modéré Pour autant je ne vois pas ici une mise en garde, ni un film pessimiste. La dernière scène avec son fils fait sens.
      18 février 2018 Voir la discussion...
  • marivaudage
    (à propos de Les Fraises sauvages)
    Sa note :
    Les Fraises sauvages “ sous une apparente austérité, Bergman nous raconte avec beaucoup de simplicité le mystère de l'homme face à sa mort. Bouleversant ” — marivaudage 29 mai 2012
    Commenter
  • Ju_
    (à propos de Les Fraises sauvages)
    Sa note :
    Les Fraises sauvages “ Belle réflexion sur les regrets au crépuscule de la vie et sur la puissance des souvenirs. Rédemption d'un homme ayant fui le bonheur... ” — Ju_ 25 novembre 2014
    2 commentaires
    • Ju_
      commentaire modéré @cath44 : bien vu. Va vraiment falloir que j'arrête les maths et que je reprenne le français ^^
      25 novembre 2014 Voir la discussion...
    • cath44
      commentaire modéré cela ne retirait rien à ta belle MC ....
      26 novembre 2014 Voir la discussion...
  • adieuauxfilms
    (à propos de Les Fraises sauvages)
    Les Fraises sauvages “ Fraises volages de sa jeunesse, fraises sages de sa vieillesse offrent au Vieux le moyen de renaître de ses cendres avant d'être escarbille. ” — adieuauxfilms 3 décembre 2013
    Commenter
  • clemgeo
    (à propos de Les Fraises sauvages)
    Sa note :
    Les Fraises sauvages “ Douce promesse d’un retour à une enfance idyllique, la lumière onirique des souvenirs recréés repousse orgueil et stérilité des sentiments. ” — clemgeo 6 octobre 2016
    Commenter
  • Sanium
    (à propos de Les Fraises sauvages)
    Sa note :
    Les Fraises sauvages “ Et je me souviens... Ces fraises jalonnant mon chemin, ces amours en déclin, ce temps qui fut jadis le mien. Revenez-moi, rien qu'une fois. ” — Sanium 15 janvier 2017
    Commenter
  • Marion_L
    (à propos de Les Fraises sauvages)
    Sa note :
    Les Fraises sauvages “ Image violente et souvenirs doux-amers,la mort donne ici un sourire étrange,mélange de compassion et de regrets.Trop de mots donne la mort? ” — Marion_L 16 juin 2015
    Commenter
  • A_Nos_Amours
    (à propos de Les Fraises sauvages)
    Sa note :
    Les Fraises sauvages “ Au delà du temps, un homme dresse un bilan de conscience, médite sur son insignifiance. Bribes de vie et de mort d'une fulgurante beauté. ” — A_Nos_Amours 14 mars 2014
    1 commentaire
  • Thomaschry
    (à propos de Les Fraises sauvages)
    Sa note :
    Les Fraises sauvages “ Effrayante mort, inéluctable et définitive. Il faut alors, pour résister, se souvenir - enfin - de ses vies antérieures. Beau à pleurer. ” — Thomaschry 4 mars 2014
    Commenter
  • JULPT
    (à propos de Les Fraises sauvages)
    Sa note :
    Les Fraises sauvages “ Les souvenirs, atemporels et apaisants, d'un vieillard ascète délivrant un sentiment inavoué : la sensibilité. ” — JULPT 10 avril 2015
    Commenter
  • PaulCourtade
    (à propos de Les Fraises sauvages)
    Sa note :
    Les Fraises sauvages “ Malgré les difficultés, les remords et les traumatismes, reste toujours la possibilité d'une rédemption. Sublime. ” — PaulCourtade 8 mars 2014
    5 commentaires
  • zackmo
    (à propos de Les Fraises sauvages)
    Sa note :
    Les Fraises sauvages “ chacun a son petit "Rosebud" et Bergman l'a si bien compris. Ce film habite notre mémoire par sa gràce. ” — zackmo 28 juin 2015
    Commenter
  • Pussycat
    (à propos de Les Fraises sauvages)
    Sa note :
    Les Fraises sauvages “ D'une introspection, Bergman traite sans complaisance sa personne, convoque des souvenirs/rêves mêlés à la réalité. "Je meurs" à chaque plan ” — Pussycat 19 avril 2015
    Commenter
  • Kiwinsky
    (à propos de Les Fraises sauvages)
    Sa note :
    Les Fraises sauvages “ La sauvage douceur des éléments,le rapprochement du dernier souffle, la charrette d'un fantôme pénétré par un instant de bonheur, de beauté. ” — Kiwinsky 27 septembre 2015
    Commenter
  • marielucas2
    (à propos de Les Fraises sauvages)
    Sa note :
    Les Fraises sauvages “ Notre passé vit toujours en nous, prêt à nous emporter à tout moment dans un tourbillon de sentiments mêlés. ” — marielucas2 8 octobre 2016
    Commenter
  • WillValmontcine
    (à propos de Les Fraises sauvages)
    Sa note :
    Les Fraises sauvages “ Bergman explore la supposé sagesse de la vieillesse, se remémorant au seuil de la mort les souvenirs d'une vie pas complétement vécue. ” — WillValmontcine 28 avril 2016
    Commenter
  • xzerep
    (à propos de Les Fraises sauvages)
    Sa note :
    Les Fraises sauvages “ Glaner en chemin les fruits du labeur &,parvenu sur le seuil à saisir 1 dernière fois la clé du bonheur,sucrer les fraises,trembler de peur. ” — xzerep 5 octobre 2016
    Commenter

Casting de Les Fraises sauvages

Infos sur Les Fraises sauvages

Réalisé par Ingmar Bergman
Écrit par Ingmar Bergman


Suède - 1h31 - Drame
Titre original : Smultronstället
Sortie le 26 décembre 1957

Synopsis

Le docteur Isak Borg part à Lund pour assister à une cérémonie de jubilé en son honneur. Au cours de ce voyage, dans sa propre limousine et accompagné de sa bru, il fait le point sur sa vie et finalement se reconcilie avec lui-même.

Films similaires à Les Fraises sauvages

Listes thématiques
    Télérama © 2007-2018 - Tous droits réservés - 2 
    Conditions Générales d'Utilisation - Confidentialité et cookies - FAQ (Foire Aux Questions) - Mentions légales -