The Strangers
(2016)
un film de
81% Taux de satisfaction
The Strangers

The Strangers

(2016)
un film de
Ce qu'en pense la communauté
  • 81%
  • 386 notes
  • 3,75 moyenne

Micro-critique star (MaxLaMenace_89) :
MaxLaMenace_89
(à propos de The Strangers)
Sa note :
The Strangers “ Œuvre magistrale au carrefour des genres, un hameçon des ténèbres qui tire nos tripes dans une redoutable abysse mystique. I saw the devil. ” — MaxLaMenace_89 14 juillet 2016
2 commentaires
  • MaxLaMenace_89
    (à propos de The Strangers)
    Sa note :
    The Strangers “ Œuvre magistrale au carrefour des genres, un hameçon des ténèbres qui tire nos tripes dans une redoutable abysse mystique. I saw the devil. ” — MaxLaMenace_89 14 juillet 2016
    2 commentaires
    • WeOwnTheNight
      commentaire modéré Je te rejoins tellement. J'ai pris une claque énorme. Un film polymorphe mais toujours virtuose, porte-étendard d'un cinéma coréen toujours surprenant, jouant brillamment avec les genres.
      30 juillet 2016 Voir la discussion...
    • MaxLaMenace_89
      commentaire modéré @WeOwnTheNight Nous sommes d'accord ! J'ai bien mis une semaine à m'en remettre.
      1 août 2016 Voir la discussion...
  • Yohanes
    (à propos de The Strangers)
    Sa note :
    The Strangers “ L'appât du Mal est celui de nous faire miroiter bien des chemins, mais tous convergent sur une même conclusion : il n'y a que des perdants. ” — Yohanes 8 septembre 2016
    17 commentaires
  • Jibi84
    (à propos de The Strangers)
    Sa note :
    The Strangers “ Puissant et dérangeant, les scènes hallucinantes s'enchaînent sans jamais nous laisser deviner vers où l'on se dirige jusqu'au final glacial ” — Jibi84 11 juillet 2016
    2 commentaires
    • Jibi84
      commentaire modéré J'aime cette capacité du cinema coréen à juxtaposer des scènes, des touches de genres, qui sur le papier n'ont rien à faire ensemble pour un résultat toujours réussi et surprenant. C'est un cinéma qui, par son côté surprenant et imprévisible, fait du bien dans un paysage cinématographique de plus en plus balisé.
      11 juillet 2016 Voir la discussion...
    • WeOwnTheNight
      commentaire modéré @Jibi84 Pas (encore) vu "The Strangers" mais je te rejoins tout à fait. Ils ont vraiment du talent pour mélanger les genres et secouer un peu les codes du polar ("Hard day"), du western ("The Good, the Bad and the Weird"), du film de SF ("The Host") vers quelque chose de très personnel, tantôt très burlesque par ce soucis du décalage permanent, tantôt chronique sociale pour pointer du doigt l'immobilisme de la société coréenne ("The Chaser" fait ça très bien).
      11 juillet 2016 Voir la discussion...
  • WeOwnTheNight
    (à propos de The Strangers)
    Sa note :
    The Strangers “ Oeuvre singulière et insaisissable à l'intensité inouïe, qui s'extirpe sans cesse des codes jusqu'à nous happer dans ses ténèbres opaques. ” — WeOwnTheNight 30 juillet 2016
    4 commentaires
    • WeOwnTheNight
      commentaire modéré @Fildevo Arf, il n'est pas très bien distribué c'est sûr, j'ai eu de la chance. Si tu aimes ce réal' ou le ciné coréen de manière générale tu y trouveras bien plus que ton bonheur.
      30 juillet 2016 Voir la discussion...
    • Fildevo
      commentaire modéré @WeOwnTheNight oui, je pense, j'avais bcp aimé The chaser
      30 juillet 2016 Voir la discussion...
    • WeOwnTheNight
      commentaire modéré @Fildevo J'avais été subjugué par "The Chaser", par sa scène de poursuite haletante et grandiose, par son ambiance à la noirceur absolue, par sa vision désabusée de la société (mais teintée d'espoir), bref par son jusqu'au boutisme. Le "Seven" coréen à mes yeux, tout simplement.
      31 juillet 2016 Voir la discussion...
  • Ariane92
    (à propos de The Strangers)
    Sa note :
    The Strangers “ Un labyrinthe diabolique où un mal, sans nom et sans visage, frappe sans pitié un village rempli de préjugés. Fusion des genres inoubliable. ” — Ariane92 20 novembre 2016
    15 commentaires
    • Joe_Shelby
      commentaire modéré @Ariane92 Oui le perso est intéressant et charismatique, sorte de cow boy de l'espace, et sa continuité dans le VII n'était pas idiote je trouve bien au contraire. Mais c'est depuis qu'il rencontre Luke et Obiwan qu'il devient intéressant, avant ce n'est qu'une crapule contrebandier comme Caldrissian. Sachant que la saga Star Wars tourne toujours autour de la destinée skywalker (prélogie, TO, nouvelle trilogie), son aventure Solo (ahaha quel jeu de mots) n'est pas pertinente. Un peu comme si on faisait un film sur uniquement Yoda avant le blocus de Naboo, ça n'apporterait rien de particulièrement intéressant à l'intrigue initiale .
      10 décembre 2016 Voir la discussion...
    • Ariane92
      commentaire modéré @Joe_Shelby peut être plus Yoda à la limite pour développer la formation Jedi, la trahison de Dooku, son apprenti, ce serait plus en rapport avec le reste.
      10 décembre 2016 Voir la discussion...
    • Joe_Shelby
      commentaire modéré @Ariane92 La trahison de Dooku est implicitement expliqué dans l'épisode 2. A la mort de son ancien padawan Qui-Gon Jin (Jedi "gris" qui n'acceptait pas toujours de suivre les préceptes du conseil, il est mentionné qu'il a défié 2 fois le conseil Jedi, qu'ils reconnaissent sa pragmatie mais qu'à cause de cela, il n'a jamais pu et jamais voulu accéder au cercle restreint et décisionnaire du conseil Jedi. On peut en déduire que cette fougue téméraire dans son comportement de Jedi et donc de padawan est liée à sa formation par Dooku, quand il était encore Jedi. Possédant de puissantes capacités dans la force, il était un peu trop arrogant et sûr de lui (défauts qu'ont connu Qui Gon et Anakin également). Dooku pouvait donc à tout moment décider de se rallier au Mal (hors avant la mort de Qui Gon, le retour des siths n'est pas effleuré et Maul comme Sidious savent cacher leur côté obscur, si bien qu'au final qu'en Qui Gon meurt des mains de Maul, Dooku apprendra le retour des siths, fera sûrement savoir son désir d'explorer le côté obscur, et Palpatine ayant besoin d'un ancien Jedi "idéaliste" comme nouvel apprenti, il le formera au côté obscur. Je ne vois donc pas où se trouverait l'intérêt de comprendre pourquoi Dooku, car si on regarde bien la teneur des événements; Palpatine a voulu revenir sur le devant de la scène en faisant ressortir les siths de l'ombre, mais trop sûr de lui et trop de confiance envers Maul lui ont valu 2 constats : Un échec donc trouver un autre apprenti de "transition" car la véritable découverte qui le galvanisera pendant toute sa carrière de chancelier, est le potentiel du petit esclave ramené de Tatooine Anakin Skywalker. Dooku a servi plutôt d'homme de pailles.
      10 décembre 2016 Voir la discussion...
  • ianov
    (à propos de The Strangers)
    Sa note :
    The Strangers “ Les effusions de Na Hong-Jin se propagent comme la rage, d’un désir orgiaque. A la lisière des genres, il avance un geste superbe et habité; ” — ianov 10 février 2017
    10 commentaires
    • Joe_Shelby
      commentaire modéré @ianov J'ai moins aimé the chaser, et pas vu the murderer. Celui là est beaucoup plus poussif, et viscéral.
      10 février 2017 Voir la discussion...
    • WeOwnTheNight
      commentaire modéré Une merveille de genre et pourtant le film est inclassable, en tout cas jusqu'à la fin. Un Maelstrom de sensations, vraiment atypique et furieux. Connaissant je crois, un peu tes goûts en la matière, tu devrais aimer @bredele.
      28 février 2017 Voir la discussion...
    • bredele
      commentaire modéré @WeOwnTheNight j'ai vraiment très envie de le voir et encore un peu plus maintenant...;)
      28 février 2017 Voir la discussion...
  • ANOZER
    (à propos de The Strangers)
    Sa note :
    The Strangers “ Œuvre protéiforme de tons et de genres, The Strangers sidère par son ambiance malsaine autant qu'il déconcerte par son trop-plein. ” — ANOZER 12 juillet 2016
    13 commentaires
    • zephsk
      commentaire modéré (Avec BJH)
      29 juillet 2016 Voir la discussion...
    • Metaju
      commentaire modéré @Cladthom On trouve ça à Hong-Kong également, chez Johnnie To (Running on Karma), ou chez Tsui Hark notamment.
      29 juillet 2016 Voir la discussion...
    • REDACTED
      commentaire modéré Outre la terreur et l'humour noir, le film est aussi très poignant, très doux - alors que les effluves mélodramatiques y sont généralement appuyés, chose assez typique du cinéma coréen (du moins, de ce que j'en ai vu, je ne suis pas expert en la matière). Mais ces personnages me touchent ; il n'est d'ailleurs pas interdit d'esquisser un sourire franc tout en laissant glisser une larmichette, lors de certaines séquences. J'aime ce film d'Amour. J'ai pas mal pensé à Bong aussi, que j'aime aussi d'Amour, ceci explique peut-être cela.
      29 juillet 2016 Voir la discussion...
  • Arthuro29
    (à propos de The Strangers)
    Sa note :
    The Strangers “ Na Hong-Jin envoie encore du lourd, notre rétine est collée à l'écran par l'intensité de sa caméra dans le spectre fantomatique de Kitano. ” — Arthuro29 12 janvier 2017
    20 commentaires
  • Hilanna
    (à propos de The Strangers)
    Sa note :
    The Strangers “ Quête au cœur des enfers où l'horreur accable puis révèle la plus radieuse des lumières. Mais la sinistre épée de Damoclès rôde,impitoyable. ” — Hilanna 2 août 2016
    3 commentaires
    • WeOwnTheNight
      commentaire modéré Très belle MC pour ce chef-d'oeuvre.
      8 août 2016 Voir la discussion...
    • Hilanna
      commentaire modéré @WeOwnTheNight Merci beaucoup :) Je ne suis pourtant pas film angoisse mais celui-là m'a transportée tellement il est maîtrisé. Magie dans l'horreur.
      8 août 2016 Voir la discussion...
    • WeOwnTheNight
      commentaire modéré @Hilanna J'ai été très impressionné par la fluidité constante du métrage malgré le perpétuel mélange des genres (un exercice au combien difficile et très méritoire quand c'est bien fait). Le film ne cherche jamais à se revendiquer une appartenance particulière à tel ou tel genre mais utilise plutôt les canons des genres qu'il invoque pour mieux dynamiser son récit et il le fait avec une maîtrise assez incroyable.
      9 août 2016 Voir la discussion...
  • Cladthom
    (à propos de The Strangers)
    Sa note :
    The Strangers “ Long mais réjouissant dans son mélange des genres et de tons. La dernière demi-heure tendue offre un très grand moment de fantastique. ” — Cladthom 18 mai 2016
    7 commentaires
    • REDACTED
      commentaire modéré Si maîtrisé et si libre, si ample, si plein, plutôt. Sans jamais ressembler à de la bouillie. Balèze.
      13 juillet 2016 Voir la discussion...
    • Cladthom
      commentaire modéré J'ai encore la marque de la séance de l'exorcisme. Toute la fin avec le choix à faire marrant ça m'a fait penser à The Box.
      13 juillet 2016 Voir la discussion...
    • REDACTED
      commentaire modéré La séance, oh oui : fièvre, intensité, confusion, durée, percussion du montage... Une transe totale, qui aurait pu durer des heures. C'est mieux qu'un "Vade retro satanas" balancé à l'encontre d'une poupée gothique mal maquillée qu'on croirait que c'est le trailer du prochain Hellfest..
      13 juillet 2016 Voir la discussion...
  • Gotrek
    (à propos de The Strangers)
    Sa note :
    The Strangers “ Sur cette terre mystique, éternel champ de bataille où les hommes s'affaissent dans l'abysse, de ce duel de la Vie seul le Démon réchappera. ” — Gotrek 20 janvier 2017
    2 commentaires
    • cath44
      commentaire modéré @Gotrek elle est fort belle. J'ai le sentiment que tu l'as ré écrite de nouveau. ?
      20 janvier 2017 Voir la discussion...
    • Gotrek
      commentaire modéré @cath44 Oui ^^ la première version, à la relecture, n'avait pas vraiment le même sens.
      20 janvier 2017 Voir la discussion...
  • Scronchh
    (à propos de The Strangers)
    Sa note :
    The Strangers “ Tentaculaire et machiavélique dans son mélange des genres, glaçant telle la peur de l'inconnu, Goksung est la chimère de vos cauchemars. ” — Scronchh 28 juillet 2016
    3 commentaires
  • CookieTime_LE
    (à propos de The Strangers)
    Sa note :
    The Strangers “ Une belle claque que ce film. Puissant, anxiogène et une pointe d'humour suffisamment dosée. On frissonne de plaisir et d'angoisse. ” — CookieTime_LE 13 juillet 2016
    Commenter
  • spider19
    (à propos de The Strangers)
    Sa note :
    The Strangers “ Nous avons peur des inconnus, mais à force de nous mettre le doute, il a fini par perdre ses spectateurs en nous offrant un final spectral. ” — spider19 23 mai 2016
    Commenter
  • QuarterPounder
    (à propos de The Strangers)
    Sa note :
    The Strangers “ À l'ombre de la forêt émerge l'étrange menace, ce Mal s'immisce où l'espoir se meurt quand dans les cœurs, les ténèbres demeurent. Terreur. ” — QuarterPounder 8 mars 2017
    3 commentaires
    • Gotrek
      commentaire modéré Le grand absent des Oscars (du film étranger).
      8 mars 2017 Voir la discussion...
    • jenanaipa
      commentaire modéré C'est fort bien écrit, bravo.
      8 mars 2017 Voir la discussion...
    • QuarterPounder
      commentaire modéré @jenanaipa Merci à toi :D En effet @Gotrek, difficile de comprendre l'absence de ce film tant il est d'une grande qualité. J'ai vraiment été absorbé par son intrigue, cette enquête policière que l'on suit qui habilement nous perd puis finit par se révéler à nous dans les dernières minutes, pour moi c'est vraiment la force du film. Une conclusion terrifiante quand le vrai visage du Mal apparaît, le diable en personne. On comprend alors que dès le début tout était perdu d'avance, comme les hommes de l'intrigue on se sent impuissants face à cette force qui nous tétanise, le piège se referme, plus aucun d'espoir possible.
      8 mars 2017 Voir la discussion...
  • Cinemaniac
    (à propos de The Strangers)
    Sa note :
    The Strangers “ Du polar à l'épouvante en passant par le fantastique avec une légère touche comique, The Strangers est un film monumental et hors norme ! ” — Cinemaniac 8 juillet 2016
    Commenter
  • TheJackRanger
    (à propos de The Strangers)
    Sa note :
    The Strangers “ The Strangers joue avec les genres, passant de l'un à l'autre avec une aisance remarquable. Oppressante atmosphère, aux côtés des démons. ” — TheJackRanger 16 septembre 2016
    Commenter
  • Sushi_Overdose
    (à propos de The Strangers)
    Sa note :
    The Strangers “ Du polar au film de possession, "The Strangers" est un impressionnant mutant, à la fois drôle et terriblement violent : oeuvre démoniaque. ” — Sushi_Overdose 26 mai 2016
    Commenter
  • zephsk
    (à propos de The Strangers)
    Sa note :
    The Strangers “ Il y a quelques chose de beau et de malicieux dans The Strangers, qui tait pour mieux dire qu'on se tue à ne pas croire. ” — zephsk 26 juillet 2016
    Commenter
  • CourteFocale
    (à propos de The Strangers)
    Sa note :
    The Strangers “ Bon courage pour continuer à dormir tranquille après avoir posé le pied et l’esprit dans ce traquenard métaphysique de très haute intensité. ” — CourteFocale 10 janvier 2017
    Commenter
  • Lsvetlana
    (à propos de The Strangers)
    Sa note :
    The Strangers “ Un spectacle d'une puissance émotive, qui transperce autant l'esprit que le cœur. Un ovni. ” — Lsvetlana 3 août 2016
    Commenter
  • Sanium
    (à propos de The Strangers)
    Sa note :
    The Strangers “ Si initialement le cheminement psychotique fascine, s'en vient alors le temps des résolutions, si proches de l'élucubration. Foutraque. ” — Sanium 20 juillet 2016
    2 commentaires
    • jenanaipa
      commentaire modéré Oui, j'ai été assez déçu quand je contemple le film dans son ensemble, un sentiment de "tout ça pour ça".
      3 août 2016 Voir la discussion...
    • Sanium
      commentaire modéré @jenanaipa Exactement... J'étais très emballé la première heure puis, petit à petit, j'avais presque hâte que le film se termine tant ça partait dans trop de directions différentes. Un grand gâchis pour moi.
      3 août 2016 Voir la discussion...
  • WayneKnight
    (à propos de The Strangers)
    Sa note :
    The Strangers “ Mélangeant habilement les genres, The Strangers plonge le spectateur dans une ambiance poisseuse jusqu’à son final absolument monstrueux. ” — WayneKnight 24 août 2016
    2 commentaires
    • WeOwnTheNight
      commentaire modéré Tout à fait d'accord.
      26 août 2016 Voir la discussion...
    • WayneKnight
      commentaire modéré @WeOwnTheNight Quelle claque ce film... Même quelques jours après son visionnage il me hante encore. La maîtrise du réalisateur que ce soit par rapport à la maîtrise des différents genres ou du niveau de sa mise en scène (la scène de l'exorcisme est d'une puissance), ce film est tellement ample, je découvre encore l'importance de certains détails qui ne m'avez pas interpellé lorsque je l'ai regardé, vraiment incroyable. Pour ma part un seconde visionnage sera vraiment obligatoire pour pouvoir assimiler cette oeuvre dans son intégralité. Encore une perle du cinéma coréen et pour moi une des grosses surprises de cette année 2016.
      26 août 2016 Voir la discussion...
  • palelose
    (à propos de The Strangers)
    Sa note :
    The Strangers “ Polar d'une intensité incroyable The strangers est plus qu'un choc c'est un traumatisme j'ai rencontré le diable et il s’appelle Na Jong Jin ” — palelose 6 janvier 2017
    3 commentaires
  • Aymeric
    (à propos de The Strangers)
    Sa note :
    The Strangers “ A l'ampleur de la mise en scène il faut ajouter celle, très habile, du mélange des genres. Un ride horrifique qui régale dans sa surenchère. ” — Aymeric 7 janvier 2017
    Commenter
  • vclmt
    (à propos de The Strangers)
    Sa note :
    The Strangers “ A la rencontre des genres, H-J instaure une ambiance mystérieuse et pleine d'émotions et fait de The Strangers une expérience incroyable. ” — vclmt 4 août 2016
    4 commentaires
  • Jay_Dee
    (à propos de The Strangers)
    Sa note :
    The Strangers “ Une œuvre somme, radicale et dérangeante où la brutalité se situe à la croisée des genres dans une introspection de la noirceur humaine. ” — Jay_Dee 19 juillet 2016
    Commenter
  • Piwi
    (à propos de The Strangers)
    Sa note :
    The Strangers “ De bonnes intentions, une exécution risquée, avec une mise en scène au cordeau mais le scénario de The Strangers est relativement bancal. ” — Piwi 8 juillet 2016
    Commenter
  • TaoChess
    (à propos de The Strangers)
    Sa note :
    The Strangers “ The Strangers s'engage sur une longue impasse belle et tortueuse, où tout se termine, à coups de jump nihilistes, dans un immense désarroi. ” — TaoChess 28 juillet 2016
    Commenter
  • Joe_Shelby
    (à propos de The Strangers)
    Sa note :
    The Strangers “ Brassés de divers genres, d'une excellente mise en scène, le simulacre de ce sublime thriller coréen est un enfer pavé de bonnes intentions. ” — Joe_Shelby 9 décembre 2016
    Commenter

Casting de The Strangers

Infos sur The Strangers

Réalisé par Na Hong-jin
Écrit par Na Hong-jin


Corée du sud - 2h36
Titre original : Goksung
Sortie le 6 juillet 2016

Synopsis

La vie d’un village coréen est bouleversée par une série de meurtres, aussi sauvages qu’inexpliqués, qui frappe au hasard la petite communauté rurale. La présence, récente, d’un vieil étranger qui vit en ermite dans les bois attise rumeurs et superstitions. Face à l’incompétence de la police pour trouver l’assassin ou une explication sensée, certains villageois demandent l’aide d’un chaman. Pour Jong-gu aussi, un policier dont la famille est directement menacée, il est de plus en plus évident que ces crimes ont un fondement surnaturel…

Films similaires à The Strangers

Listes thématiques
    Télérama © 2007-2017 - Tous droits réservés - 2 
    Conditions Générales d'Utilisation - FAQ (Foire Aux Questions) - Mentions légales -