L'auteur
Chris Beney
ChrisBeney
à lire aussi
Du même auteur
Tous les articles de Chris Beney
La question qui fâche

The Walking Dead : Negan vous a-t-il dégoûté de la série ?

Actualité | Par Chris Beney | Le 27 octobre 2016 à 12h30
Tags : Séries

Cet épisode était attendu comme le loup blanc. Non parce qu’il marquait le retour de la série pour une 7ème saison, mais parce qu’il devait mettre fin à un suspense long de plusieurs mois : quel personnage clé de Walking Dead allait mourir ? Qui l’ignoble Negan, nouvelle némésis pire que les zombies, avait-il tabassé à mort à la fin de la saison précédente ?  « Vous pouvez respirer, vous pouvez cligner, vous pouvez pleurer. Bon Dieu, vous allez pleurer » promettait-il. Par l’intermédiaire de Rick et son groupe, à sa merci, l’homme à la batte s’adressait à nous, spectateurs. Aurions-nous mieux fait de fermer les yeux ?

Ca suffit, j’arrête

L’épisode 1 de la saison 7 de Walking Dead est un moment de basculement comparable à l’épisode 5 de la saison 3 de The Shield où l’on subit le viol d’un personnage là depuis le début de la série, à l’épisode 18 de la saison 6 des Soprano quand Tony commet l’irréparable (même si on est proche de la fin), à l’épisode 30 de la saison 8 de Dallas et à la mort de Bobby Ewing, plus tard effacée par une pirouette scénaristique qui désole encore aujourd’hui. Il n’y a pas de pirouette à attendre de Walking Dead, aucune chance que l’on découvre a posteriori que le massacre n’était qu’un cauchemar. Dans la série, le cauchemar est bien concret ; le rêve, c’est l’image poignante des héros réunis autour d’une table, partageant joyeusement un repas dans la campagne tranquille. Et ça n’arrivera jamais, on l’a bien compris… Le spectacle infligé par Negan n’est pas seulement problématique pour ce qu’il montre, mais par le dispositif mis en place, cette prise d’otages des héros qui renvoie à notre position impuissante de spectateurs. Sans retourner au temps des considérations sur la morale et l’éthique des images, on peut se demander légitimement si la série ne franchit pas la ligne rouge, si elle ne se repaît pas de cet acte odieux : puisque nous sommes tous des Rick et des Maggie, qui Negan peut-il être d’autre que l’incarnation des instigateurs de cet épisode, réalisateur, producteurs et scénaristes ? On pensait que la promotion vue sur les réseaux sociaux relevait uniquement de la débilité marketing. « Meet Lucille » nous promettait-on avec gourmandise et force hashtag, comme si la batte ainsi nommée par Negan devait être un personnage à nos yeux comme elle l’est à ceux de son propriétaire, comme si en faisant mine de nous menacer de la sorte, on nous préparait surtout à jouir de la boucherie annoncée. On se rend compte aujourd’hui de l’adéquation profonde entre cette manière de vendre l’épisode et le contenu de ce dernier. Il n’y a pas que le regard de Rick qui change après le dernier chantage de Negan, il y a le nôtre aussi, celui que nous portons sur la série. De la même manière que Rick est enfin convaincu que le pire est possible et qu’il est même inévitable, nous sommes convaincus que Walking Dead n’a plus d’autre horizon à nous proposer qu’une escalade complaisante dans l’affreux. La série a fait de nous sa chienne et si on lève les yeux vers elle comme Rick regarde Negan à la fin de l’épisode, mieux vaut saisir la chance que les héros n’auront jamais : fuir. 

On va surmonter ça

Ce n’est pas comme si nous n’avions pas eu le temps de nous y préparer. Nous n’allions pas éviter les morts choquantes, elles nous étaient promises sauf deux ex machina ou soudain éloignement par rapport aux comics. Les lecteurs avaient d’ailleurs un gros temps d’avance sur les spectateurs (toutes les morts possibles ont tout de même été tournées afin de brouiller d'éventuelles fuites), mais même sans tenir compte de cela, les showrunners ont rendu l’instant fatidique plus acceptable. Comment ? En le coupant en deux, en nous laissant à notre état de choc en début de saison 7, avec l’espoir qu’on ne pourra pas tomber plus bas moralement parlant, plutôt qu’en fin de saison 6, avec des mois à se taper la tête contre les murs pour mieux faire notre deuil. En parlant du comics d’ailleurs, si le noir et blanc des planches rend peut-être moins spectaculaire le carnage, on remarquera que la réalisation semble avoir bien respecté le découpage et le point de vue de la séquence clé (en privilégiant les plans en contre-plongée sur Negan), tout en n'insistant pas sur les contrastes (l’éclairage à la lumière des phares désature les couleurs ou permet un contre-jour qui dessine les silhouettes). L’épisode filmé, en tous cas, n’en a pas particulièrement rajouté : l’image effroyable d’un visage bien connu, écrasé à la batte et laissant échapper un œil de son orbite, est bien dans le comics. 17 millions de téléspectateurs l’ont vue aux Etats-Unis, au moment de sa première diffusion, et s’en sont majoritairement émus, certes, sans promettre de rage quit. Peut-être parce que Walking Dead a proposé la seule représentation qui vaille de la violence pure et non-motivée : celle d’un spectacle répugnant dont personne ne sort indemne, surtout pas ceux qui en sont les simples voyeurs. Cet épisode 1 de la saison 7 restera probablement comme celui dont le sang n’a pas seulement éclaboussé les personnages, mais le public, nous prenant au piège qu’il nous avait tendu.

91 commentaires
  • alexandrecodoul
    commentaire modéré @Joe_Shelby Ben si dans le comics Negan est un colosse pourquoi n'a t'on qu'un mec maigrichon (bien qu'acteur génial), que je peux plier en une fraction de seconde ? Bête comme ses pieds à se pavaner et donc à s'exposer ? Tu viens au pied d'une muraille, tu te pointes a la grille sans savoir ce qui t'attend ? Un excès de confiance fatal, ça fonctionnera jusqu'au moment ou ça passe pas, et face à Rick ça aurait du ne pas passer. Je l'ai dit le soucis avec Negan c'est le quand il arrive et le comment il est exploité. J'ai bien compris que c'est un mec intelligent, qui emploie la violence comme un outil à la base, il sait impacter la psychologie... après qu'il aille trop loin et fragilise sa position c'st pas un reproche, ça c'est crédible, c'est tout le reste qui ne l'est pas. Tu ne te pointes pas en bas d'une muraille, t'es en position de faiblesse, tu ne vas pas t'exposer inutilement, tu ne te pointes pas a une grille la tête enfarinée un simple 9mm et c'est fini de toi.. les autres vont faire quoi.. tirer sur la ferraille ? Ce serait même possible de les laisser décharger leurs armes et ensuite de les chopper à revers. Rick n'a même pas prévu un sniper et pourtant ils en avaient un bon, qui sur ce coup aurait été interessé.

    La seconde moitié, bien sur que j'ai compris et c'est bien ce que je dis, des épisodes pour rien, pour faire tripper des gens sur le coté psychopathe du personnage.

    Bates motel a été transposé, ça a été expliqué dès le départ. Mais dans tous les cas je suis beaucoup moins regardant sur ce genre d'incohérences que sur la psychologie des personnages. Le groupe de Rick est un groupe rodé, même la faute qui a amené à la mort de Glenn n'a même pas lieu d'être... on nous a même foutu une maggy ou tout le monde s'inquiétait sur son sort comme si elle était enceinte comme il faut, alors que la sur cette saison on voit clairement qu'elle n'est même pas arrondie, donc un risque quasi nul de décès, alors qu'on nous la présentée comme en grave danger.

    Et sans rire je ne mens pas, revois les épisodes si ca ne t'as pas sauté aux yeux tu verras a quel point Negan s'expose trop, que le fils de Rick baisse bien facilement la garde et ses motivations. Et mieux, revois la saison précédente et tu verras que les épisodes pour sauver Maggie ne tienne pas un brin la route a tel point que je surveillais d'un oeil en bossant sur mon pc, j'ai dit à ma femme qu'ils avaient fait une erreur crasse et qu'ils étaient pris. Jamais de la vie, on s'engouffre sur un chemin qui passe entre deux monticules alors qu'on sait avoir un groupe qui veut vous chopper. La seule erreur acceptable, remonte, le fait que Rick n'ait pas assez pris de renseignements sur les effectifs de Negan. Une Maggie enceinte de 6/7 mois, là oui en effet on aurait pu comprendre l'empressement, encore qu'on voit pas bien ou ils auraient pu l'emmener sachant que le transport l'exposait encore plus. C'est encore une fois un réflexe citadin, comme si Rick ne s'était pas fait à l'idée que c'était la fin du monde. Je doute voir dans les zones de conflit, des mecs sortir la voiture pour aller faire 5/10 kms, avec leurs femmes dedans... Surtout si ce n'est que moins de 3 mois de grossesse, donc risques limités. La base même du survivalisme c'est que tu acceptes pas mal de choses...perdre un enfant qui est en deçà du seuil d'avortement, la plupart des gens dans cette situation l'accepteront, parce que le risque est bien trop grand, pour très peu de chances d'augmentation de survie. Le principe même de la survie c'est de peser ses décisions, chacune, avec des incertitudes. Alors après c'st probable que la série aurait été super mortifaire... c'est pas l'idée ?

    Je t'engage à jouer à This war of mine qui ne parle pas de zombie mais de la guerre en tant que survivant. Quand tu auras fait crever ton groupe plusieurs fois, sachant que l'aspect psy est géré, tu comprendras ce que je veux dire. Ma première partie la dernière qui restait s'est suicidé, je me suis dit que vu que c'était qu'un jeu je pouvais faire l'impasse sur le fait d'avoir à commettre de mauvaises actions pour survivre, c'était une erreur. Il fallait un petit peu faire de mauvaises actions pour survivre, pas trop car beaucoup des protagonistes ont une conscience. Marcher droit, l'empathie, c'est un luxe en survie.
    1 janvier 2017 Voir la discussion...
  • alexandrecodoul
    commentaire modéré Désolé quelques fautes je ne peux pas éditer, et un langage basique.
    1 janvier 2017 Voir la discussion...
  • Joe_Shelby
    commentaire modéré @alexandrecodoul Ce que tu exposes là ce sont surtout les incohérences et prétextes scénaristiques bidons (et là dessus je suis d'accord) de la saison 6. Dans le comics, l'amorce de la rencontre avec Negan est plus brutale. Il ne pense pas que Negan existe mais que ce sont des pillards qui ont inventé cette histoire de croquemitaine, dans un excès de confiance il en bute certains, et lors d'un treck alors qu'ils ne s'y attendaient pas en pleine nuit, Negan en personne et ses hommes lui tombent sur le poil. Et pour montrer c'est qui le patron, il bute Glenn. Negan vient aussi aux portes d'Alexandria dans le comics, SAUF QUE, il a des hommes postés en sniper sur des ruines d'immeuble autour (choses qu'ils ont oublié dans la série), d'ailleurs après le premier pillage Rick tente de contre attaquer mais Negan ayant ses hommes postés décide de buter quelques personnes d'Alexandria en représailles. Quant au sniper, il y en a bien une dans le comics et elle a un rôle beaucoup plus déterminant et moins girouette que Michonne dans la série, mais encore une fois l'ordre des personnages morts n'étant pas le même c'est strictement impossible. Petite précision au passage Judith n'existe pas dans le comics, donc qu'ils aient choisi de garder ce bout de chou dans la série pourquoi pas ça peut être un moyen de pression supplémentaire pour Rick beaucoup plus aisé que dans le comics (puisqu'il est manchot dedans). Donc certaines choses semblent bien superflues parce que les showrunner essayent de coller au comics (reproche d'éloignement faîte légitimement en saison 5 et 6 : des purges), mais avec des éléments totalement différents ce qui fait que parfois le décallage peut paraître surprenant ou peu crédible. Mais encore une fois je maintiens que le soucis pour Negan est qu'ils n'auraient pas dû prendre cet acteur qui joue peut être bien dans d'autres séries, mais cabotine de trop pour faire aussi démesurer que le Negan cinglé imprévisible du comics. La saison 6 est torchée et mal amené de toute façon, rien que le bazooka ça n'est pas crédible. Attends de voir comment ils vont terminer la 7, je trouve pour maa part qu'ils ont su redresser un peu la barre et l'intérêt.
    1 janvier 2017 Voir la discussion...
  • sevenart
    commentaire modéré @alexandrecodoul Même si je trouve que tes critiques sont justes, je ne comprends pas pourquoi tu t'entêtes à chercher scénaristiquement ce qui est crédible ou non dans TWD. D'après les reproches que tu fais, t'aurais dû dès le premier épisode, arrêter de regarder cette série. C'est vrai quoi, tu te rend compte, y a des zombies, non mais ça se saurait si les zombies existent. Mais bon, disons que l'on accepte qu'ils existent, pourquoi ils bouffent des vivants, à quoi ça leur sert ???? leur tube digestif ne fonctionne plus, ils ne pissent plus, ne chient plus, et pourtant ils mangent des êtres humains…et cru en plus, sans sauce pour accompagner, bon je vais trop loin, désolé. Mais plus sérieusement, si t'accepte que des zombies existent et qu'ils ont une envie irrépressible de manger sans savoir le pourquoi du comment (c'est vrai que ce n'est pas le but de la série), pourquoi s'offusquer sur le fait que les zombies marchent ou bougent sans muscles, si dans le premier épisode t'accepte qu'un gars se réveille dans un lit d'hôpital, dans un bâtiment rempli de zombie et qui ne s'est pas fait bouffer durant son coma, cela uniquement grâce à un lit (sur roulettes) qui bloquait à peine le passage à la porte de sa chambre, pourquoi ne pas accepter que personne ne tire sur Negan de peur de se sacrifier ou de sacrifier l'un de ses proches en déclenchant une fusillade ou simplement déclarer une guerre qu'ils vont de toute façon perdre vu la supériorité du clan ennemi. Non, je ne comprends pas pourquoi c'est seulement à la 7ème saison que tu réalises que souvent c'est tiré par les cheveux alors que c'est le cas depuis le premier épisode de la première saison. Arrête de te faire du mal, fais comme la majorité des fans qui ont compris que le réalisme n'était pas le but principal de la série, mais une série simplement divertissante qui traite, parfois maladroitement j'en conviens, le comportement humain face à l'apocalypse zombiesque. Et sinon, n'oublie pas que c'est tiré d'un comic américain, lis d'abords tous les comics (jusqu'à la fin), et si t'as aimé les lire, tu accepteras peut-être plus facilement tous les défauts scénaristiques de la série, car il y en a aussi dans les comics (je te le dis déjà avant que tu sois déçu). Bon, j'arrête là, si jamais je te conseil Downton Abbey, excellente série où tout le long des saisons les histoires tiennent la route et le comportement des personnages sont crédibles. Ah j'oubliais, dans This War of Mine il est possible de terminer les parties sans faire de mauvaises actions et en gardant tous les personnages vivants, c'est plus difficile, mais c'est possible, les seuls que je vole ou que je tue, ce sont, soit des soldats très mal intentionnés, soit des rebelles sans états d'âmes qui n'hésite pas à te tirer dessus, mais je n'ai jamais volé ou tué des personnes innocentes ou des groupes pacifistes qui font uniquement du troc. J'ai pour l'instant terminer 5 scénarios différents de cette manière. Mais je m'égare, TWD a ses défauts mais il faut en convenir que cela reste une très bonne série qui par moment s'essouffle mais a toujours su retrouver des regains d'intérêts.
    2 janvier 2017 Voir la discussion...
  • zephsk
    commentaire modéré Je vois qu'en 2017 y a encore les champions de l'année dernière, plus des ptits nouveaux. Bienvenue à tous et bonne année !
    2 janvier 2017 Voir la discussion...
  • palelose
    commentaire modéré @zephsk bonne année mon zephskounet
    2 janvier 2017 Voir la discussion...
  • Joe_Shelby
    commentaire modéré @sevenart Tu m'as tué avec ton intervention et le cynisme du départ ;) Merci j'ai bien ri
    3 janvier 2017 Voir la discussion...
  • sevenart
    commentaire modéré @Joe_Shelby Merci, j'étais bien inspiré :)
    3 janvier 2017 Voir la discussion...
  • palelose
    commentaire modéré @alexandrecodoul Je te suggère de faire de même pauvre imbécile ainsi tu pourra constater l'étendu sans limites de ta crétinerie et de ta mauvaise fois.
    4 janvier 2017 Voir la discussion...
  • ChrisBeney
    commentaire modéré Si vous avez vu le mid season premiere, le débat en Facebook Live de demain mardi, à partir de 12h30, devrait vous intéresser. Vos remarques et questions pourront alimenter la conversation en direct http://www.vodkaster...nez-en-debattre/7739
    il y a 10 jours Voir la discussion...
Des choses à dire ? Réagissez en laissant un commentaire...
Les derniers articles
On en parle...
Listes populaires
Vodkaster © 2007-2017 - Tous droits réservés - 2 
Qui sommes-nous ? - Conditions Générales d'Utilisation et de Vente - FAQ (Foire Aux Questions) - Vodkaster recrute ! - Mentions légales -