Au revoir... à lundi

Trailer est-il ? fin de saison et bilan

Trailer est-il ? | Par Alexandre Hervaud | Le 22 juin 2012 à 11h05

Trailer est-il ? c'est LA chronique quotidienne des amateurs de bandes-annonces diverses et (a)variées : séries B, grosses machines, docus décalés, nanars... Chaque jour une nouvelle pépite pour rendre hommage à d'obscurs délires filmiques !

Amis Vodkastos, voici venue l'heure de la quille estivale pour votre rubrique préférée, ou en tout cas celle que vous lisez présentement. Trailer est-il ? fait une pause bien méritée après une première saison de reboot vodkastique marquée par une petite évolution bienvenue en cours de route (le passage du pavé hebdo au shoot quotidien) et par une actualité toujours aussi riche (ou presque). « MAIS QUEL EST TON SECRET ? » me hurlent souvent dans le métro parisien les gens qui me croisent. Pour la dernière de la saison, un petit making of avant notre trailer du jour.

Au cours de cette saison, plusieurs cas de figure se sont présentés à nous pour le choix d'une bande-annonce :

  1. Le film nous paraissait franchement prometteur. Exemple : The Agression Scale.
  2. Le film sentait la daube à 10 bornes à la ronde, du genre nanar savoureux. Exemple : The Amazing Bulk.
  3. Le film, soit potentiellement bon, soit potentiellement naze, avait une chouette ou originale bande-annonce, ce qui mine de rien est un peu le sujet qui nous branche ici. Dans les exemples, citons par le trailer « over-viral » de Branded, celui sous LSD de Junkie ou bien encore le « blockbuster marseillais style » d'Une épine d'amour.

A ces différents cas de figures s'ajoutent les éventuels trailers de parodies pornos (parce que c'est toujours drôle et ça fait du clic) et ceux dont on peut légitiment se demander ce qu'ils viennent foutre là après coup, mais bon, on fait ce qu'on peut.

Ces derniers mois auront également été marqués par une tendance à la trailer-overdose du côté d'Hollywood, avec avalanche de déclinaisons promos (extraits, featurette, teasers, bande annonce rallongées, etc.), votre serviteur s'était d'ailleurs penché sur la question pour Slate.fr. La présente rubrique est finalement l'exacte antithèse du matraquage promo mainstream qui nous propose 49 trailers différents pour Spider-Man, Dark Knight et autre Prometheus, des films qu'on ira d'ailleurs voir quoi qu'il arrive, dans le sens où la plupart des longs-métrages sélectionnés sont des vilains petits canards qui nous passeront très certainement sous le nez. De fait, ces 90 ou 120 secondes de démonstration plus ou moins bien torchées qu'on vous sélectionne avec amour seront pour la majeure partie d'entre nous les seules traces visibles de Piranhaconda ou Nazis at the center of the earth et autres Robodoc.

Mais trêve de blablas et passons au trailer du jour : Very Bad Strip qui, malgré son titre, n'est pas la parodie porno de The Hangover (qui vient tout juste d'être tournée au passage, checkez le teaser par ici). Retitrage assez opportuniste comme je le relevais déjà du temps où je bossais pour Laurent Joffrin, Very Bad Strip sortira en septembre prochain directement en DVD par chez nous. Précisons tout de même que le film, une comédie sur fond de tournois de poker à Las Vegas, est sortie en 2008 outre-Atlantique sous le titre The Grand... Dans le cas présent, c'est donc son improbable bande-annonce destinée au marché français qui nous intéresse, et il faut tirer un coup de chapeau au distributeur pour cette bande-annonce aux textes VF extrêmement laids mais exploitant à fond le CV du casting.

On y trouve entre autres Woody Harrelson, David Cross et même Werner Herzog, le tout sous la caméra de Zak Penn, introduit dans un panneau comme le scénariste d'Avengers à la place de Joss Whedon (Penn en a écrit l'histoire, en partie, tout comme bien d'autres films de l'écurie Marvel). Mieux encore, un tas de vrais joueurs de poker jouent leur propre rôle (l'un d'eux est présenté dans le trailer comme « le Michael Jordan du poker », tout simplement), et pour cause : le film a en réalité été majoritairement improvisé pendant un vrai tournoi de poker, dont l'issue, forcément imprévue, devait influencer le script ! Une information qui rend le projet éminemment plus intéressant que ce que ne le laisse penser la bande-annonce, qui n'évoque pas du tout l'aspect "performance exceptionnelle" donnant un vrai intérêt cinématographique à la chose... Bref, un bon exemple de toute l'excentricité, sur le fond comme sur la forme, qui nous excite en général par ici. Sur ce, gros poutous et à bientôt.

Retrouvez tous les Trailer est-il ?

2 commentaires

Des choses à dire ? Réagissez en laissant un commentaire...

Les derniers articles

On en parle...

Listes populaires

Vodkaster © 2007-2014 - Tous droits réservés - 2 
Qui sommes-nous ? - Lire mes DVD à distance - Conditions Générales d'Utilisation et de Vente - FAQ (Foire Aux Questions) - Mentions légales