Y Télérama aime beaucoup
Ma Loute
(2016)
un film de
Télérama aime beaucoup Y
Satisfaction communauté 48%
Ma Loute Bande-annonce

Ma Loute

(2016)
un film de
Ce qu'en pense la communauté
  • 48%
  • 406 notes
  • 485 veulent le voir

Micro-critique star (ianov) :
ianov
(à propos de Ma Loute)
Sa note :
Ma Loute “ Dumont vitriole une bourgeoisie décadente, assomme les pauvres, se jouant des codes et des genres. Il invente un nouveau langage, non moins. ” — ianov 21 mai 2016
23 commentaires
  • IMtheRookie
    (à propos de Ma Loute)
    Sa note :
    Ma Loute “ Ma Loute me donne la désagréable impression de mépriser les rires qu'il cherche à susciter. ” — IMtheRookie 13 mai 2016
    32 commentaires
    • Sleeper
      commentaire modéré @xzerep lui as tu donné une seconde chance ? moi oui en retombant dessus par hasard et il n'y a que comme ça que la pilule est passée : comme toi j'avais ressenti une gène au premier visionnage, comme si le jeu outrancier cherchait à tout prix à m'arracher des rires, et aussi parce que je ne savais pas sur quel pied danser, par quel angle appréhender ce qui nous était montré. Etrangement j'ai été beaucoup plus ému la seconde fois, autant par la belle romance avortée que par l'humour.
      14 juin 2017 Voir la discussion...
    • xzerep
      commentaire modéré @Sleeper C'est sur, certains films prennent de la valeur au second visionnage, je l'espère, car avec Dumont mon appréciation fait des vagues. J'ai toujours du mal à saisir l'honnêteté du bonhomme.
      14 juin 2017 Voir la discussion...
    • sadoldpunk
      commentaire modéré @xzerep Dans le fond je comprends ta réticence, car je suis moi aussi assez régulièrement sujet à des crises de conscience en ce qui concerne la sincérité des cinéastes, vis-à-vis de leur sujet, de leurs personnages, de leur public, de leur art. Et puis à chaque fois je tente de me raisonner: finalement, il est à peu près impossible de sonder la sincérité intime d'un cinéaste. Tout ce que nous pouvons fare, nous spectateurs, c'est d'en repérer les signes dans l'oeuvre elle-même. Je crois qu'humainement, Bruno Dumont est probablement un type peu aimable, et je ne suis pas sûr qu'il brille par son intelligence (cf. le portrait qui est fait de lui dans l'affreux film de Joanna Preiss, mais aussi les accès de bêtise dans certains passages de Hadewijch). Je ne suis pas un fan et n'ai pas vu tous ses films. Cependant il me semble que Ma Loute est assez clair, dans son partage équitable de la moquerie entre tous les personnages, dans son humour pas parfait mais qui ne cherche pas à plaire, et aussi dans l'émotion pure qui se dégage de la romance entre Ma Loute et Billie. En outre, il me paraît difficile de nier beauté plastique de la peinture qu'il fait des paysages du nord, peinture qui n'est pas celle d'un cinéaste "touriste". Là réside sans doute son honnêteté, si tu dois lui en trouver.
      15 juin 2017 Voir la discussion...
  • ianov
    (à propos de Ma Loute)
    Sa note :
    Ma Loute “ Dumont vitriole une bourgeoisie décadente, assomme les pauvres, se jouant des codes et des genres. Il invente un nouveau langage, non moins. ” — ianov 21 mai 2016
    23 commentaires
  • cath44
    (à propos de Ma Loute)
    Sa note :
    Ma Loute “ Amour cannibale et sauvage humanité sur une côte d’Opale sublime.Théâtre de l’absurde fissurant jusqu’au délire toute la comédie du monde. ” — cath44 13 mai 2016
    9 commentaires
  • palelose
    (à propos de Ma Loute)
    Sa note :
    Ma Loute “ Avec cette suite de Bienvenue chez les chti (en pire), Dumont confirme avec brio, qu'il est l'un des pires cinéastes au monde. ” — palelose 13 mai 2016
    24 commentaires
    • xzerep
      commentaire modéré Dumont peut remercier Luchini et le décors qui sauvent le film du naufrage totale.
      22 mai 2016 Voir la discussion...
    • dudebenny
      commentaire modéré perso, a part Titanic je connais pas de pire naufage :/
      1 janvier 2017 Voir la discussion...
    • xzerep
      commentaire modéré @dudebenny Soit, ce film n'ose même pas prendre l'eau.
      1 janvier 2017 Voir la discussion...
  • bredele
    (à propos de Ma Loute)
    Sa note :
    Ma Loute “ Rencontre du 4ème type, entre Les fins de race et les dégénérés ou comment les prolos goûtent avec délectation les nantis. ” — bredele 31 mai 2017
    18 commentaires
  • RayShaw
    (à propos de Ma Loute)
    Sa note :
    Ma Loute “ Dumont provoque la tragi-comédie burlesque avec cette guirlande de décadents, grinçants à souhait, parsemée de mouvements de grâce ultimes. ” — RayShaw 15 mai 2016
    8 commentaires
  • WeOwnTheNight
    (à propos de Ma Loute)
    Sa note :
    Ma Loute “ Facéties boursouflées entre polar, comédie théâtrale, fable burlesque et tragédie romantique pour lutte des classes perchée mais simpliste. ” — WeOwnTheNight 22 mai 2016
    4 commentaires
    • WeOwnTheNight
      commentaire modéré @Emia Merci bien! Ce fut une épreuve assez éprouvante que de supporter aussi longtemps tant de surjeux. Heureusement que l'esthétique, la photographie et la mise en scène assurent.
      6 octobre 2016 Voir la discussion...
    • Emia
      commentaire modéré @WeOwnTheNight @WeOwnTheNight Bof - assurent la révélation du vide sidéral qui caractérise ce film ?!
      30 novembre 2016 Voir la discussion...
    • JimmyGlass
      commentaire modéré @WeOwnTheNight Tout à fait d'accord, ça aura été une expérience particulièrement longue et désagréable et je ne comprend toujours pas l'admiration que le film suscite chez certains (et j'ai encore plus de mal à comprendre sa sélection au festival de cannes) même si il y a effectivement quelques rares bonnes choses à prendre du coté de l'esthétique et de la photographie (qui ne sauvent pas pour autant le film).
      il y a 4 heures Voir la discussion...
  • vincelluelles
    (à propos de Ma Loute)
    Sa note :
    Ma Loute “ En refusant toute dramaturgie, Dumont finit par rapidement tourner en rond dans son univers absurde. Deux heures de cabotinages pénibles. ” — vincelluelles 14 mai 2016
    4 commentaires
    • vincelluelles
      commentaire modéré @cath44 Non malheureusement... Je trouve que Dumont se mord la queue en refusant le récit et l'identification. La première demi-heure est très sympa mais en suite ça s'enferme dans une répétition de saynètes déconnectées de réels enjeux... J'aurais adoré voir la poésie visuelle de Dumont (qui a un talent de mise en scène indéniable) au service de vrais personnages !
      15 mai 2016 Voir la discussion...
    • vincelluelles
      commentaire modéré @palelose Je ne le trouve pas désincarné cela dit. Dumont sait filmer le Nord et le rendre poétique, il y a un vrai cœur qui bat derrière "Ma Loute". Je pense que le principal problème se trouve dans l'écriture.
      15 mai 2016 Voir la discussion...
    • palelose
      commentaire modéré @vincelluelles Je pense aussi oui, c'est assez bien filmé certes mais pour avoir visionner pas mal de films de Dumont l'écriture à toujours été le plus grand défaut de son cinéma pour moi. le problème à chaque fois c'est qu'il trouve une idée intéressante et qu'il l'exploite à outrance,même dans la comédie il est incapable de se renouveler au contraire d'un Blier ou d'un Chabrol auquel j'ai souvent penser pendant le film.
      15 mai 2016 Voir la discussion...
  • jean_pierre
    (à propos de Ma Loute)
    Sa note :
    Ma Loute “ La forme est belle comme la baie mais le fond vaseux, profondément. Le nouveau sport: courir après cette baudruche «ch’ti» sur Paris-plages. ” — jean_pierre 22 mai 2016
    12 commentaires
  • Anna_K
    (à propos de Ma Loute)
    Sa note :
    Ma Loute “ Associant au petit bonheur des références mal digérées, Dumont règle ses comptes avec l'humanité et fait exploser en plein vol ses acteurs. ” — Anna_K 22 mai 2016
    12 commentaires
    • Sleeper
      commentaire modéré @Anna_K je ne trouve rien du tout, je n'ai pas encore vu le film :)
      24 mai 2016 Voir la discussion...
    • Anna_K
      commentaire modéré @Sleeper Tu as de la chance. En espérant ne pas avoir trop spoilé. Ce n'est tout de même pas un film à éviter.
      24 mai 2016 Voir la discussion...
    • Sleeper
      commentaire modéré @Anna_K je suis plus sensible au spoil par les images que par les mots, pas de soucis
      24 mai 2016 Voir la discussion...
  • CinemAtrium
    (à propos de Ma Loute)
    Sa note :
    Ma Loute “ La vie selon Bruno est un long fleuve intranquille où le bestiaire social dumonte par l’absurde les préjugés et érige le non-sens. ” — CinemAtrium 13 mai 2016
    2 commentaires
    • cath44
      commentaire modéré ah! j'en suis ravie, vu aujourd'hui aussi et j'ai adoré.
      13 mai 2016 Voir la discussion...
    • CinemAtrium
      commentaire modéré @cath44 Pas fan de Dumont à la base, mais celui-ci m'a surpris et je me suis marré comme rarement !
      14 mai 2016 Voir la discussion...
  • Marinebvnt
    (à propos de Ma Loute)
    Sa note :
    Ma Loute “ Cirque punk, Ma Loute c'est le théâtre de l'absurde. Ovni fantasque où un Roméo cannibale et une Juliette androgyne hantent la Baie de Somme ” — Marinebvnt 14 mai 2016
    9 commentaires
  • spider19
    (à propos de Ma Loute)
    Sa note :
    Ma Loute “ Cannibale hoLOUcausTE. Bruno nous gonfle à l'hélium, on s'envole et on se marre. Mais sa voiture n'est pas allée assez loin. ” — spider19 13 mai 2016
    2 commentaires
  • Cinemaniac
    (à propos de Ma Loute)
    Sa note :
    Ma Loute “ De l'absurde, de la poésie, du gore, de l'amour. Un programme varié pour le film de Bruno Dumont délicieux comme un verre de "Whiseky" ! ” — Cinemaniac 13 mai 2016
    6 commentaires
  • ChrisBeney
    (à propos de Ma Loute)
    Sa note :
    Ma Loute “ Je m'attendais à ce que "Ma Loute" soit un Mocky arty et soigné, c'est un Kusturica du Nord, parfois somptueux, souvent pénible ” — ChrisBeney 13 mai 2016
    1 commentaire
    • jean_pierre
      commentaire modéré OK pour arty et Mocky, mais pour Kusturica ce n'est pas aimable.
      22 mai 2016 Voir la discussion...
  • MrPellicule
    (à propos de Ma Loute)
    Sa note :
    Ma Loute “ Hors catégorie, le carnaval de Dumont joue à mi-chemin des genres, fanfare de marionnettes aux fils raides trimant à s'envoler. Lourd-dingue ” — MrPellicule 15 avril 2017
    3 commentaires
    • WeOwnTheNight
      commentaire modéré Lourd-dingue, bien vu! Pour moi il l'est définitivement, et en un mot.
      15 avril 2017 Voir la discussion...
    • MrPellicule
      commentaire modéré @WeOwnTheNight Oui, je suis aussi mitigé. J'ai eu l'impression de voir un agrégat de références, isolément souvent intéressantes, mais sans finalité. Etrange
      15 avril 2017 Voir la discussion...
    • jean_pierre
      commentaire modéré "Lourd-dingue" La balance penche côté lourd comme il se doit en bonne physique, mais bien trop lourd pour ce qui se doit du cinéma. Les plages du Nord nesont pas celles autrement plus légères de Rimini que fréquentaient les dansantes créatures lascives de Fellini.
      1 juin 2017 Voir la discussion...
  • bargeot
    (à propos de Ma Loute)
    Sa note :
    Ma Loute “ Le cabotinage, les gros plans de trognes, l'absurde forcé et le refus du récit montrent leurs limites : de la lassitude en guise de poésie. ” — bargeot 14 mai 2016
    4 commentaires
    • bargeot
      commentaire modéré Hey @sadoldpunk, comment va? Non je n'ai pas vu le film à Cannes. Je dis poésie, car c'est en général l'état dans lequel me mettent ses films, et c'est ce qui finit par ressortir, je trouve, de son insistance, de ces longs plans fixes superbes, de ces situations inexpliquées ou partiellement expliquées. Là, j'ai trouvé qu'au bout de deux fois où l'inspecteur tombe, on ne rit plus. Au bout de 5 fois, on se dit : soit, mais qu'y a-t-il d'autre? Je suis d'accord avec toi sur le fait que le film assume pleinement son côté appuyé, mais pour ce qui est d'un récit quelconque, là par contre ça patine sérieusement. Après, je réagis peut-être à un phénomène qui m'étonne toujours : le fait qu'on découvre, et s'extasie, sur un auteur au moment où il fait son film le moins abouti (ou presque).
      25 mai 2016 Voir la discussion...
    • sadoldpunk
      commentaire modéré @bargeot ça va plutôt bien, et toi? C'est vrai qu'on s'extasie pas mal sur Dumont depuis qu'il fait de la comédie, sans doute parce que c'est assez inattendu. Pour ma part je l'apprécie depuis La vie de jésus et - surtout - Flandres, mais je ne trouve pas que ce dernier soit moins abouti. A ce titre je citerai plutôt le pas très fin Hadewijch.
      25 mai 2016 Voir la discussion...
    • bargeot
      commentaire modéré Pour le coup j'ai pas vu Hadewijch, c'est vraiment Hors satan qui m'a emporté.
      25 mai 2016 Voir la discussion...
  • TaoChess
    (à propos de Ma Loute)
    Sa note :
    Ma Loute “ Sauvé du naufrage par sa beauté pittoresque,Ma loute s'enlise dans un snobisme absurde et une beauferie grotesque. Visconti chez les Ch'tis. ” — TaoChess 14 mai 2016
    5 commentaires
    • TaoChess
      commentaire modéré J'ai seulement été portée, pas emportée (trop lassant, trop bulldozer).
      14 mai 2016 Voir la discussion...
    • jean_pierre
      commentaire modéré MC juste mais pas sympa pour Visconti.
      21 mai 2016 Voir la discussion...
    • TaoChess
      commentaire modéré Ce n'est pas forcément un compliment pour Dumont ceci-dit. Même si il est surtout question de massacre pour moi, je suis étonnée des ressemblances entre ce film et l'oeuvre de Visconti. Le maquillage d'Aschenbach dans Mort à Venise, l'air hirsute et hystérique de Louis II de Bavière... il y a chez Visconti une tentative de mariage du grotesque et du sublime, mais avec des nuances (ce dont Dumont semble assez incapable) qui font ressortir l'humanité des personnages. Et puis, la famille des pécheurs me fait aussi penser, de loin, au néoréalisme marxiste de Visconti dans La terre tremble; par contre, la dignité des personnages chez Dumont, c'est clairement pas son truc.
      22 mai 2016 Voir la discussion...
  • Attrianera
    (à propos de Ma Loute)
    Sa note :
    Ma Loute “ Absurde et régime alimentaire pittoresque. Ne ressemble à rien et ne veut peut être pas dire grand chose, Ma loute se déguste bien frappé. ” — Attrianera 15 novembre 2016
    4 commentaires
    • Attrianera
      commentaire modéré @cath44 un beau film.
      15 novembre 2016 Voir la discussion...
    • cath44
      commentaire modéré @Erelle il a beaucoup divisé et ce que je comprends tout à fait. Alors quand quelqu'un l'aime , cela me fait plaisir ...
      15 novembre 2016 Voir la discussion...
    • Attrianera
      commentaire modéré @cath44 Avec Dumont il n'y a pas de demi-mesure, c'est un univers très particulier donc je ne suis pas surprise.
      15 novembre 2016 Voir la discussion...
  • Lecter
    (à propos de Ma Loute)
    Sa note :
    Ma Loute “ BD ne cite pas Hugo par hasard: il y a dans Ma Loute ce mélange poétique entre sublime et grotesque, métaphore de l'Humanité toute entière. ” — Lecter 16 mai 2016
    6 commentaires
    • Springbank
      commentaire modéré @Lecter @bredele Merci pour le lien, très intéressant en effet. Travaillant dans la musique je ne connaissais pourtant pas du tout ce compositeur, donc découverte totale! Si on écoute à l'aveugle, pas facile de situer... On peut tout à fait imaginer que c'est une musique originale!
      16 mai 2016 Voir la discussion...
    • Lecter
      commentaire modéré Ravi que ça vous plaise :-) (@bredele merci beaucoup pour cette avalanche de pouces verts !)
      16 mai 2016 Voir la discussion...
    • bredele
      commentaire modéré @Lecter bien que nous n'ayons que 68% de compatibilité, nos gôuts sont très proches.
      16 mai 2016 Voir la discussion...
  • Sanium
    (à propos de Ma Loute)
    Sa note :
    Ma Loute “ Dans l'antre de la badine folie, Dumont est loi. De son mont, il en est roi. Rire aux éclats du monde, de ses postulats. Abracadaburlesque. ” — Sanium 14 mai 2016
    Commenter
  • zephsk
    (à propos de Ma Loute)
    Sa note :
    Ma Loute “ Ma Loute est une ode philosophique à Twilight, un drame shakespearien entre vampires appliqué à l'humanité. ” — zephsk 6 juin 2016
    Commenter
  • stillMargotte
    (à propos de Ma Loute)
    Sa note :
    Ma Loute “ Cadeau miraculeux de Dumont au cinéma français: un germe absurde & inconnu, l'invention d'un langage, du muet à l'amer. Difficile & immense. ” — stillMargotte 29 mai 2016
    1 commentaire
  • gaugamelle
    (à propos de Ma Loute)
    Sa note :
    Ma Loute “ Réjouissante villégiature dans laquelle BD brosse l'aquarelle d'un microcosme à la fois pathétique, grotesque & déluré. Film plein d'esprit. ” — gaugamelle 26 novembre 2016
    2 commentaires
    • cath44
      commentaire modéré Ah , ravie!
      26 novembre 2016 Voir la discussion...
    • gaugamelle
      commentaire modéré @cath44 J'étais un peu sceptique au départ et finalement on se laisse "disparaitre" sur ces rivages. L'ambiguïté autour du personnage de Raph est très perturbante. Luchini est génial, tout comme Binoche. C'est vraiment très drôle.
      26 novembre 2016 Voir la discussion...
  • psobkow
    (à propos de Ma Loute)
    Sa note :
    Ma Loute “ Si dérèglement il y a, c'est dans l'esprit des étriqués qui ricanent devant un film aussi laid que stupide.Dumont est passé dans le gouffre. ” — psobkow 23 mai 2016
    7 commentaires
    • psobkow
      commentaire modéré @xzerep Pardon de ne pas t'avoir répondu, j'avais pas vu ton message. Je crois qu'il va vraiment falloir m'expliquer la notion de dérèglement, parce qu'à part défier les lois de la physique (ce que le cinéma fait de toute façon sans arrêt, invisiblement mais souvent visiblement), je crois que je ne vois simplement pas ce que ça désigne.
      28 mai 2016 Voir la discussion...
    • xzerep
      commentaire modéré Cela dit, il est loin d'être son premier film atroce. "Twenty nine Palms" était à vomir.
      5 juin 2016 Voir la discussion...
    • psobkow
      commentaire modéré C'est vrai, j'ai tendance à l'oublier tellement je le trouve insipide.
      5 juin 2016 Voir la discussion...
  • Grizlou
    (à propos de Ma Loute)
    Sa note :
    Ma Loute “ Eclatement des genres, outrance des registres et exploration mythologique du territoire sublimé, B.D va au bout de son aberrante créativité. ” — Grizlou 14 mai 2016
    2 commentaires
  • Dardillonnage
    (à propos de Ma Loute)
    Sa note :
    Ma Loute “ Ma loute conjugue habilement le burlesque à Maupassant, la satire au gore, s'imposant au final comme un film unique en ses genres. ” — Dardillonnage 13 mai 2016
    2 commentaires
  • Joe_Shelby
    (à propos de Ma Loute)
    Sa note :
    Ma Loute “ L'anthropophagie au paroxysme du grotesque. Dumont se surpasse dans le sectarisme, la grossièreté et le manichéimse caricatural. Une purge. ” — Joe_Shelby 29 novembre 2016
    7 commentaires
  • RegisX
    (à propos de Ma Loute)
    Sa note :
    Ma Loute “ Certains le qualifieront de burlesque, d'autres comme moi préféreront fermer les yeux de honte devant ce spectacle consternant et ridicule. ” — RegisX 2 juillet 2017
    9 commentaires
  • georges.b1
    (à propos de Ma Loute)
    Sa note :
    Ma Loute “ Métaphore ubuesque du monde contemporain‚ farce surréaliste qui sidère par son audace et sa poésie‚ un style outré qui s’exhibe avec morgue! ” — georges.b1 14 mai 2016
    1 commentaire

Casting de Ma Loute

Infos sur Ma Loute

Réalisé par Bruno Dumont

Allemagne, France - 2h00
Sortie le 13 mai 2016
Compétition officielle au Festival de Cannes 2016

Synopsis

Eté 1910, baie de la Slack dans le Nord de la France. De mystérieuses disparitions mettent en émoi la région. L’improbable inspecteur Machin et son sagace adjoint Malfoy (mal)mènent l’enquête. Ils se retrouvent, bien malgré eux, au cœur d’une étrange et dévorante histoire d’amour entre Ma Loute, fils ainé d’une famille de pêcheurs aux mœurs particulières et Billie Van Peteghem, la benjamine d’une famille de riches bourgeois Lillois décadents.

Films similaires à Ma Loute

Listes thématiques
    Télérama © 2007-2017 - Tous droits réservés - 2 
    Conditions Générales d'Utilisation - FAQ (Foire Aux Questions) - Mentions légales -