120 battements par minute
(2017)
un film de
Satisfaction communauté 74%
120 battements par minute Bande-annonce

120 battements par minute

(2017)
un film de
Ce qu'en pense la communauté
  • 74%
  • 1864 notes
  • 439 veulent le voir

Micro-critique star (blacktide) :
blacktide
Sa note :
120 battements par minute “ Des nuits fauves aux (c)orps las, d'un silence alerte au cri du cœur, pleurer l'impossible attente quand rugissent des vies à perte. Act-Us ” — blacktide 25 août 2017
8 commentaires
  • cath44
    Sa note :
    120 battements par minute “ A corps et à cris, dans la chorégraphie du sang, rompre le silence qui tue. Pulsations de l’espoir et fureur du désir des cœurs combattants. ” — cath44 28 août 2017
    20 commentaires
    • Nyantho
      commentaire modéré Que c'est poétique !
      26 septembre 2017 Voir la discussion...
    • cath44
      commentaire modéré @Nyantho merci à toi!
      26 septembre 2017 Voir la discussion...
    • cribeyre
      commentaire modéré @cath44 je m'attendais justement à être bouleversé d'après tout ce que j'avais lu sur le film. Ce ne fut pas le cas alors qu'il m'arrive assez régulièrement de pleurer pour un film (quand c'est fort émotionnellement), mais je reconnais que c'est un bon film, à voir une fois. Et le didactique est nécessaire (enfin personnellement c'est ce qui m'attire car je ne connais pas forcément un sujet et j'y apprends des choses)
      24 janvier 2018 Voir la discussion...
  • blacktide
    Sa note :
    120 battements par minute “ Des nuits fauves aux (c)orps las, d'un silence alerte au cri du cœur, pleurer l'impossible attente quand rugissent des vies à perte. Act-Us ” — blacktide 25 août 2017
    8 commentaires
  • JimmyBlue
    Sa note :
    120 battements par minute “ Électrisante génération sacrifiée qui refuse d’être oubliée, animée par la fureur poignante de vivre intensément jusqu'au dernier battement. ” — JimmyBlue 31 janvier 2018
    26 commentaires
  • juliano3169
    Sa note :
    120 battements par minute “ Act Up est une cellule forte, on n’est jamais trop aidé face au silence des responsables. Le sida tue, mais l’espoir renaît de ses cendres. ” — juliano3169 29 août 2017
    17 commentaires
  • TheRedShoes
    Sa note :
    120 battements par minute “ Avoir le courage de porter la voix de ceux qui meurt en silence, choisir de vivre face à la maladie, de me battre mon cœur s'est arrêté. ” — TheRedShoes 29 mai 2017
    15 commentaires
  • WeOwnTheNight
    Sa note :
    120 battements par minute “ Campillo place le collectif au milieu des individus pour un même corps combatif, agité des mêmes pulsations. L'urgence de vivre et d'aimer. ” — WeOwnTheNight 10 septembre 2017
    9 commentaires
    • WeOwnTheNight
      commentaire modéré @juliano3169 Merci bien! Pas évident de passer après toutes ces belles MC. Oui, c'est clairement mon film français 2017 après "Grave" (c'est 2016 "Grave"? Mon ciné l'a diffusé en 2017) pour le moment.
      11 septembre 2017 Voir la discussion...
    • thibratschi
      commentaire modéré J'ai eu la même idée de jeu de mots sur "corps", mais tu l'as beaucoup mieux utilisée, très jolie MC !
      2 janvier 2018 Voir la discussion...
    • cribeyre
      commentaire modéré Grave était à cannes avant de tourner en festival puis de sortir en france en 2017
      24 janvier 2018 Voir la discussion...
  • Sanium
    Sa note :
    120 battements par minute “ Sur la piste de danse, une poussière de toi. Un virus en transe, une figure décadente. J'ai le cœur malade, infecté d'un chagrin enamouré. ” — Sanium 23 août 2017
    6 commentaires
  • Joe_Shelby
    Sa note :
    120 battements par minute “ Hommage à ces portes voix militants contre cette injustice du SIDA et pour la prévention. Émouvant sur le fond mais didactique sur la forme. ” — Joe_Shelby 29 août 2017
    20 commentaires
    • Joe_Shelby
      commentaire modéré @Sanium Je ne vois pas trop où tu perçois quelque chose de sobre dans une justification poseur et larmoyante qui de surcroît n'est pas illogique, mais bien trop convenu car forcément attendu comme cela. Perso, les films dont je sais à l'avance que la gravité de la thématique ne sera pas traité à la légère mais justement avec le pathos le plus lourd possible afin que le film laisse son emprunte comme "un film bouleversant" ça finit par me laisser indifférent. Il n'y a aucune sobriété dans cette démarche parce qu'elle est dénuée de subtilité.
      30 décembre 2017 Voir la discussion...
    • Sanium
      commentaire modéré @Joe_Shelby Il est où le pathos dans ce film ? C'est un film sur le SIDA dans les 90's, à un moment donné faut s'attendre à ce que la mort soit omniprésente et que ce soit "grave". Et justement, toute la force de 120 Battements ne réside pas dans cette mort toujours palpable, mais dans les décharges de vitalité qui le parcourent. Que ce soit sur la piste de danse, dans leur lutte quotidienne ou au travers de leurs nouveaux amours. Ce film est bien plus proche de la vie que de la mort.
      30 décembre 2017 Voir la discussion...
    • Joe_Shelby
      commentaire modéré @Sanium " C'est un film sur le SIDA dans les 90's, à un moment donné faut s'attendre à ce que la mort soit omniprésente et que ce soit "grave" je n'ai jamais prétendu le contraire, mais il y a l'art et la manière de mettre ça en scène, sans que ça tombe dans le larmoyant abusif. Mais en France, le drame on ne sait pas le gérer à demi-mesure malheureusement. Et si tu ne vois pas où est le pathos avec cette seconde partie certes fataliste parce que véridique mais pas nécessaire pour moi pour appuyer tout l'extrémisme justifié d'Act Up, alors je ne peux rien pour toi. Je respecte le fait que tu aie su apprécier et adorer le film, mais perso moi ce genre de procédé "larmoyant" comme justification ça a tendance à m'agacer. SI tu n'as pas vu "la chambre du fils" de Moretti, je te le conseille, ça parle aussi d'un drame poignant mais traité avec la meilleure sobriété possible sans tomber dans le pathos lourdingue. Comme je disais, il y a l'art et la manière de faire, et Campillo joue trop la carte des 2 actes dont la seconde est le "bouleversant" à bloc. Mais il n'est pas le seul à faire ce genre d'erreurs, ce procédé m'a également rebuté pour "Un sac de billes", "les innocentes" ou "Mon roi". Donc je respecte ceux qui approuvent ce genre, mais perso moi je le trouve "téléphoner", "prévisible" et je n'apprécie pas. Et je pense que ça reste mon droit, et ça ne fait pas de moi un être sans coeur.
      30 décembre 2017 Voir la discussion...
  • Jibi84
    Sa note :
    120 battements par minute “ Sujet/traitement choc, didactisme lourd, prise d'otage émotionnelle, naturalisme/plans esthétisants, parfait film à prix. ” — Jibi84 23 août 2017
    22 commentaires
    • LaKinopitheque
      commentaire modéré J'hésite donc à le voir. En tout cas l'envie n'y est pas et les a priori sont grands.
      6 septembre 2017 Voir la discussion...
    • Aimeleau
      commentaire modéré Je suis assez d'accord pour le côté consensuel du film un peu formaté . Film à prix, yep! J'avais depuis longtemps oublié Act Up et je trouve que le film ne montre pas que des côtés très positifs de l'asso.
      Ces histoires sont forcément larmoyantes, le sujet n'est pas gai (
      12 septembre 2017 Voir la discussion...
    • cribeyre
      commentaire modéré Je ne suis pas forcément d'accord mais je tiens à dire que le film a des défauts qui m'ont gêné que ce soit sur la technique ou dans les choix par rapport au film
      24 janvier 2018 Voir la discussion...
  • 8JAD8
    Sa note :
    120 battements par minute “ Ce film est une bombe , une bombe de 2h20 , qui ne cesse d'exploser , et même encore après .. encore après ... après ... toujours. ” — 8JAD8 20 mai 2017
    2 commentaires
  • Kikuchiyo
    Sa note :
    120 battements par minute “ Partitions des débats, battements de cœur et beats de la house rythment une bouleversante épopée du politique pluriel, écrite avec le corps. ” — Kikuchiyo 28 août 2017
    11 commentaires
  • Ariane92
    Sa note :
    120 battements par minute “ Fureur de vivre, rage de se battre, folie d'aimer, 120 BPM noie son message fort dans des excès de zèle, entre chocs et pathos inutiles. ” — Ariane92 28 décembre 2017
    24 commentaires
    • Joe_Shelby
      commentaire modéré @cinephiloxav Pas faux je l'admets, disons que j'ai (pour ma part à moi) du mal avec le pathos lorsqu'il se prête d'emblée sur un sujet de films qui sera "tire-larmes". Comme tu le dis la vie est compliquée, et j'aime l'émotion et être bousculé par une histoire mais pas forcément quand celle-ci est une transposition réaliste de ce que nous constatons ou vivons au quotidien. C'est bien pour cela que des films comme "Moi Daniel Blake", "Dheepan" "120 battements par minute" sont des films sociétales qui me font trop écho à la réalité. Je préfère le cinéma qui me permet de m'évader, m'éblouir, même me procurer des émotions mais là où je ne les attends pas justement. Après je respecte le choix de chacun quant à son rapport au cinéma. Mais ce pathos là ne me parle pas vraiment, il aurait même tendance à me rebuter sûrement pour la redîte de ce que nous constatons déjà dans notre quotidien.
      30 décembre 2017 Voir la discussion...
    • cinephiloxav
      commentaire modéré @Joe_Shelby Ok, je comprends. Je ne recherche vraiment le pathos au cinoche, mais parfois, je me laisse surprendre, parce que ça fait plus ou moins en échos avec ma vie; j'aime le cinéma pour les réalités différentes qu'il me propose, et parfois pour le semblable, le miroir. On sait tous qu'on peut apprécier ou non un film à un moment donné de notre vie, et le voir tellement différemment plus tard...Dheepan, je l'ai surtout aimé ...pour le jazz :)) ; les affres du perso, je m'en suis un peu battu les c...
      30 décembre 2017 Voir la discussion...
    • Ariane92
      commentaire modéré @Joe_Shelby voila je te rejoins exactement pour le " pathos ". En fait, je crois que les films qui me touchent le plus sont ceux qui savent introduire de l'émotion, alors que le drame n'est pas nécessairement le genre principal du film, car on ne s'y attend pas et que ça ne fait pas forcément échos à notre propre réalité (sauf rares exceptions, tombeau des lucioles, une vie entre deux océans, qui m'ont fait bien pleurer en étant des drames purs crus). Et après, être touché émotionnnellement ne rime pas toujours à pleurer bien sur, ne soyons pas réducteurs ^^
      30 décembre 2017 Voir la discussion...
  • Lecter
    Sa note :
    120 battements par minute “ Emotion, fureur, pudeur pour refaire vivre ce bouleversant corps-à-corps collectif avec la mort. Dansez, dansez, sinon nous sommes perdus. ” — Lecter 30 août 2017
    7 commentaires
    • bartol
      commentaire modéré @iamjusteen Oui cours le voir ! Hâte de lire ta MC dessus, j'ai adoré ce film a sa juste valeur c'est à dire que je ne suis pas parti avec des désirs de spectateurs je me suis laissé porter par les acteurs engagés rarement vu au cinéma de mon point de vue !
      31 août 2017 Voir la discussion...
    • cath44
      commentaire modéré @Lecter c'est une vraie chorégraphie. Très belle MC.
      31 août 2017 Voir la discussion...
    • Lecter
      commentaire modéré @cath44 Merci :)
      1 septembre 2017 Voir la discussion...
  • Piwi
    Sa note :
    120 battements par minute “ Poignant & important, mais typiquement genre d'œuvre où le message est > au film lui-même. J'aurai adoré voir le même film réalisé par Dolan ” — Piwi 28 mai 2017
    12 commentaires
    • Piwi
      commentaire modéré @cribeyre : faudrait que je le revois, je suis tout à fait prêt à lui accorder une seconde chance
      24 janvier 2018 Voir la discussion...
    • cribeyre
      commentaire modéré Ben je viens de le voir grâce au festival cinéma Télérama aujourd'hui mais je m'attendais à être bouleversé et non
      24 janvier 2018 Voir la discussion...
    • cribeyre
      commentaire modéré Par contre ça reste un bon film à voir une fois
      24 janvier 2018 Voir la discussion...
  • Theus
    Sa note :
    120 battements par minute “ Passant du collectif à l'intime il évite les pièges du film militant en donnant l'envie de vivre et l'irrépressible envie de faire l'amour ” — Theus 29 août 2017
    Commenter
  • iamjusteen
    Sa note :
    120 battements par minute “ L'histoire vibrante de ces voix puissantes remplies d'amour, ces cœurs battant qui résonnent et font corps face à ce mur de l'indifférence ” — iamjusteen 9 septembre 2017
    Commenter
  • CinemAtrium
    Sa note :
    120 battements par minute “ La fin de mes nuits ? Des rêves conglomérés en danse du coeur et de larmes. La fin de nos vies ? Une envie de bruire jusqu’au manifeste. ” — CinemAtrium 8 septembre 2017
    4 commentaires
    • CinemAtrium
      commentaire modéré @cath44 merci ! J'ai mis du temps, ce film m'a profondément bouleversé.
      J'ai encore envie d'en pleurer rien qu'en voyant la fiche du film..

      Non, vraiment, tout dans ce film est grand. Même les petites choses..
      9 septembre 2017 Voir la discussion...
    • Dr_Schizzo
      commentaire modéré géniale MC.
      26 février 2018 Voir la discussion...
    • CinemAtrium
      commentaire modéré @Dr_Schizzo merci beaucoup ! elle m'a tenu à coeur celle-ci, vraiment.
      26 février 2018 Voir la discussion...
  • Yohanes
    Sa note :
    120 battements par minute “ Deux heures et vingt-et-une longues minutes alors qu’une petite heure aurait suffit. Une belle migraine en perspective. Merde alors. ” — Yohanes 29 décembre 2017
    16 commentaires
    • cribeyre
      commentaire modéré Haenel n'a plus rien à prouver ce serait vraiment dommage que le public la découvre seulement dans ce film
      24 janvier 2018 Voir la discussion...
    • cribeyre
      commentaire modéré @JimmyBlue quels soucis as-tu avec l'amant double ? Je comprends vraiment pas pourquoi tout le monde tape sur Valérian je l'ai vu en 3d et adoré ainsi que pas mal de gens que je connais
      24 janvier 2018 Voir la discussion...
    • JimmyBlue
      commentaire modéré @cribeyre J'ai déjà débattu avec d'autres sur l'Amant Double et apparemment certains l'ont trouvé haletant, très beau et thématiquement riche. Je peux comprendre qu'on aime, moi j'ai détesté, j'ai trouvé ça racoleur, très con, très très vulgaire (la scène où Vacth sodomise Rénier, c'est la cerise sur le gâteau), d'une lourdeur incroyable au niveau de la symbolique et assez chiant dans sa volonté constante de choquer sans y arriver, même les acteurs sont plutôt très moyens (Marine Vacth est pas mal mais bon, voila quoi) et il n'y a quasi aucune ambiance mise en place pour moi, et j'admets qu'il y a une certaine recherche et une audace dans la mise en scène mais je l'ai souvent trouvée très tape-à-l’œil et parfois très agaçante, désolé^^ Valérian c'est encore pire car pour moi c'est un gâchis énorme, tout le monde en attendait beaucoup, Besson en parlait comme de son chef-d'oeuvre, le budget était faramineux et la promo aussi, et le résultat est très correct voire vraiment très bon dans les 30-40 premières minutes du film où on a un divertissement techniquement ultra-abouti, au rythme rapide, qui a quelques idées audacieuses. Après c'est la débandade complète : le scénario n'existe plus, les dialogues (déjà agaçants) deviennent ridicules surtout que chaque réplique est répétée 40 fois, l'humour ne fonctionne pas, on assiste à des twists ridicules en cascades (des gros plans sur Clive Owen pour nous faire comprendre qu'il est pas gentil alors que tout le monde a compris dans les 5 premières minutes où il est apparu à l'écran), il y a des scènes super gênantes (toute la séquence de strip-tease de Rihanna est ahurissante de gênance), le rythme rapide de la première heure s'étend alors à une lenteur incroyable, Besson rajoute du fond et un message de paix d'une niaiserie totale (il y a littéralement la phrase '' l'amour sauvera le monde"), la mise en scène fait alors n'importe quoi ou se recycle sans compter les caméos inutiles et un acteur principal qui n'a aucun charisme et qui se contente de faire le beau durant tout le film sans changer une seconde de mentalité à la fin. Le pire c'est qu'il aurait pu être bien en fait... Mais bon, je peux comprendre qu'on l'apprécie en tant que divertissement car il a rythme plutôt soutenu et que visuellement il est vraiment fou, surtout que tu l'as vu en 3D donc ça doit être quelque chose mais pour moi ce sera un grand non, il fera parti assurément de ma future liste des flops de l'année, encore désolé :)
      24 janvier 2018 Voir la discussion...
  • jolafrite
    Sa note :
    120 battements par minute “ Nos douleurs sont collectives. Nos larmes sont politiques. ” — jolafrite 2 septembre 2017
    8 commentaires
  • Airone
    Sa note :
    120 battements par minute “ D'un claquement de doigts, l'intensité de ces corps en résistance l'emporte sur l'atrocité de leur traitement. Viral, vital. ” — Airone 26 août 2017
    Commenter
  • Jylm33
    Sa note :
    120 battements par minute “ Déjouant les pièges du cinéma militant, Campillo frappe fort et livre un film plein de rage et de vie, au ton juste et profondément humain. ” — Jylm33 15 octobre 2017
    Commenter
  • ChrisBeney
    Sa note :
    120 battements par minute “ Brille davantage par ses extraordinaires comédiens que par ses effets de mise en scène, mais s'achève sur un dernier mouvement poignant ” — ChrisBeney 29 mai 2017
    Commenter
  • A_Nos_Amours
    Sa note :
    120 battements par minute “ Ferveur du collectif, unicité de l'individu: devant l'écran, on vit plus encore qu'on regarde BPM, le cœur sec, les yeux remplis de larmes. ” — A_Nos_Amours 1 juin 2017
    1 commentaire
  • Sushi_Overdose
    Sa note :
    120 battements par minute “ S'attaquant au fléau du SIDA, Robin Campillo livre un film militant et poignant, à la fois réaliste et lyrique. On claque des doigts. ” — Sushi_Overdose 20 mai 2017
    Commenter
  • Polo42
    Sa note :
    120 battements par minute “ Ziggy Star'Dust ” — Polo42 1 février 2018
    12 commentaires
    • Zeyken
      commentaire modéré @Polo42 Pas si vite, pas si vite ^^. C'est un plaisir fou de découvrir des merveilles, mais c'est aussi un vrai plaisir de se dire qu'il nous en reste plein à découvrir :'D. Mais sinon oui, ce sont des films vers lesquels je devrais me tourner assez rapidement.
      1 février 2018 Voir la discussion...
    • Polo42
      commentaire modéré @Zeyken Le plus urgent c'est There Will Be Blood en préparation à Phantom Thread !
      1 février 2018 Voir la discussion...
    • Zeyken
      commentaire modéré @Polo42 C'est pas faux.
      1 février 2018 Voir la discussion...
  • ginlange
    Sa note :
    120 battements par minute “ Terrible justesse et rouge colère, notre cœur s'emballe au rythme d'amours, peurs et espoirs : combattre l’impalpable. Ensemble, c'est tout. ” — ginlange 23 septembre 2017
    Commenter
  • zephsk
    Sa note :
    120 battements par minute “ Mélo interminable, insignifiant et putassier, malgré tout pas désagréable et dénué de charme. ” — zephsk 28 mai 2017
    5 commentaires
  • Nathanlemec
    Sa note :
    120 battements par minute “ Lutter à corps perdu pour la fureur de jouir, baiser la vie en attendant la transe. Au bruissement d'un pleur, ce qu'il restera de nous. ” — Nathanlemec 10 septembre 2017
    2 commentaires
    • cath44
      commentaire modéré @Nathanlemec superbe formulation! Ce film est très inspirant, une telle énergie malgré le drame de cette lutte contre la mort ...
      10 septembre 2017 Voir la discussion...
    • Nathanlemec
      commentaire modéré @Cath44 merci un grand film c'est certain. Malgré la dureté de certaines scènes un beau message d'amour et d'espoir.
      10 septembre 2017 Voir la discussion...
  • georges.b1
    Sa note :
    120 battements par minute “ Film violent et subversif‚ qui peine à s’échapper de son trop plein d’infos et de slogans et délaisse sa partie romanesque‚ la plus forte ! ” — georges.b1 23 août 2017
    3 commentaires
    • bartol
      commentaire modéré J'ai trouvé plutôt qu'il y avait un bel équilibre entre la partie militantisme ACTUP et la partie "histoire d'amour"
      24 août 2017 Voir la discussion...
    • georges.b1
      commentaire modéré Le côté militant bien que percutant est un peu long à mon goût alors que l'individualisation romanesque des personnages nous identifie beaucoup plus à eux!
      24 août 2017 Voir la discussion...
    • bartol
      commentaire modéré Oui c'est d'autant plus vrai dans la seconde partie du film qui a mon sens se penche plus sur l'individualisation romanesque des personnages comme tu dis
      24 août 2017 Voir la discussion...
  • sgabedou
    Sa note :
    120 battements par minute “ 50 battements pour l'émotion liée à l'intime, 50 autres pour la pédagogie et les vibrations du collectif et 20 pour le montage, exemplaire. ” — sgabedou 3 septembre 2017
    1 commentaire

Casting de 120 battements par minute

Infos sur 120 battements par minute

Réalisé par Robin Campillo
Écrit par Robin Campillo et Philippe Mangeot


France - 2h20
Sortie le 23 août 2017

Synopsis

Début des années 90. Alors que le SIDA tue depuis près de dix ans, les militants d'Act Up-Paris multiplient les actions pour lutter contre l'indifférence générale. Nouveau venu dans le groupe, Nathan va être bouleversé par la radicalité de Sean qui consume ses dernières forces dans l'action.

Films similaires à 120 battements par minute

Listes thématiques
    Télérama © 2007-2018 - Tous droits réservés - 2 
    Conditions Générales d'Utilisation - Confidentialité et cookies - FAQ (Foire Aux Questions) - Mentions légales -