U Télérama aime passionnément
Satisfaction communauté 82%
Huit et demi Bande-annonce

Huit et demi

(1963)
un film de
Ce qu'en pense la communauté
  • 82%
  • 676 notes
  • 405 veulent le voir

Micro-critique star (huitetdemi) :
huitetdemi
(à propos de Huit et demi)
Sa note :
Huit et demi “ Histoire obsédante d'un film en devenir. Amphithéâtre des désirs et de la démesure. La mise en scène s’émerveille, s'abîme et trompe l'œil. ” — huitetdemi 10 juin 2011
3 commentaires
  • huitetdemi
    (à propos de Huit et demi)
    Sa note :
    Huit et demi “ Histoire obsédante d'un film en devenir. Amphithéâtre des désirs et de la démesure. La mise en scène s’émerveille, s'abîme et trompe l'œil. ” — huitetdemi 10 juin 2011
    3 commentaires
  • zephsk
    (à propos de Huit et demi)
    Sa note :
    Huit et demi “ La beauté dans le désordre, c'est la cohérence, la densité, le tumulte. Toute chose que Fellini ne peut comprendre. ” — zephsk 19 septembre 2011
    30 commentaires
    • huitetdemi
      commentaire modéré @zephsk : je saisis la lassitude (…hola ! «la…lassitude…», pas très heureux ça !) face à un brouillon moyennement dégrossi. Mais ce sont ce manque d'assurance et ces hésitations qui m'enchantent.
      @cladpomme : la psychanalyse foutraque ('scuse le pléonasme) de «Huit et demi» m'agace aussi. Mais «Amarcord», mais «La Dolce Vita»…
      31 mars 2013 Voir la discussion...
    • Cladthom
      commentaire modéré Note que je parle surtout de Huit et demi, je ne voulais pas en faire une généralité. J'aurais dû préciser.
      31 mars 2013 Voir la discussion...
    • zephsk
      commentaire modéré @huitetdemi Tu t'adressais à xzerep j'imagine ?
      31 mars 2013 Voir la discussion...
  • Apocalypse12
    (à propos de Huit et demi)
    Sa note :
    Huit et demi “ Vision féérique et poétique de l'art, du processus de création d'un artiste indécis; N&B éclatant; mise en abîme d'une vie entière.  ” — Apocalypse12 5 juillet 2013
    3 commentaires
    • Ironshirt
      commentaire modéré Il faut absolument que je le revoie avant de me prononcer. C'est un film si déroutant et en même temps si riche !
      2 août 2013 Voir la discussion...
    • Apocalypse12
      commentaire modéré Ne t'inquiète pas, les demandes sont très loin d'être obligatoires, si il te faut d'autres visions tant mieux
      2 août 2013 Voir la discussion...
    • ilmra
      commentaire modéré Mon avis tu veux savoir ? Souvenir estompé d'un ennui de taille... presque autant que pour La Nuit d'Antonioni... Mastroianni y est beau et bon acteur comme d'hab., mais ça ne m'a pas suffit pour aimer le film !
      2 août 2013 Voir la discussion...
  • Anna_K
    (à propos de Huit et demi)
    Sa note :
    Huit et demi “ En acceptant de tendre la main à l'enfant qu'il a été, Guido maîtrise le caléidoscope de ses fantasmes et redevient créateur : Asa nisi masa ” — Anna_K 21 février 2016
    5 commentaires
  • adieuauxfilms
    (à propos de Huit et demi)
    Huit et demi “ "Je est un cirque", et Fellini s'acoquine à illuminer son récit d'illusions et de désillusions. Movie Blues mélodieux et génial. ” — adieuauxfilms 27 décembre 2013
    5 commentaires
  • TaoChess
    (à propos de Huit et demi)
    Sa note :
    Huit et demi “ Sublime expression de la lassitude existentielle, 8 1/2 nous entraîne dans les charmes d'un spleen fellinien. ” — TaoChess 6 juillet 2011
    Commenter
  • Sanium
    (à propos de Huit et demi)
    Sa note :
    Huit et demi “ Dans un dédale d'images et de faux-semblants, doutes et souvenirs rejaillissent du temps de l'antan. Femmes, je vous rêve. ” — Sanium 18 janvier 2016
    3 commentaires
  • Blaster549
    (à propos de Huit et demi)
    Sa note :
    Huit et demi “ Danse d'un rêve derrière un rideau de fumée, doux fantômes du passé, vague à l'âme du créateur torturé dans un monde désespérant de gravité. ” — Blaster549 27 septembre 2013
    6 commentaires
  • korogu
    (à propos de Huit et demi)
    Sa note :
    Huit et demi “ La mise en scène nous transporte avec allégresse au cœur du bouillon créatif. Incroyable plongée dans l'angoisse du créateur. ” — korogu 28 février 2015
    1 commentaire
  • mariemarie
    (à propos de Huit et demi)
    Sa note :
    Huit et demi “ Un film onirique à la photographie parfaite. Fellini nous emmène voyager dans les méandres de son esprit. Et c'est beau. ” — mariemarie 27 novembre 2014
    Commenter
  • Thomaschry
    (à propos de Huit et demi)
    Sa note :
    Huit et demi “ De l'obsession d'un film-vie à l'angoisse du néant de la création, la peur du réel, illusion profane dans un monde sacré. Fellini Valchirie. ” — Thomaschry 29 juillet 2014
    5 commentaires
    • Thomaschry
      commentaire modéré C'est volontairement au pluriel ici. Le pauvre Marcello est envahi par ces femmes-valkyries.
      29 juillet 2014 Voir la discussion...
    • jenanaipa
      commentaire modéré @Thomaschry merci pour cette précision n'étant pas italophone, j'avais un doute.
      29 juillet 2014 Voir la discussion...
    • Thomaschry
      commentaire modéré Mais de rien. C'est toujours mieux de préciser. J'aurais pu faire l'erreur aussi.
      29 juillet 2014 Voir la discussion...
  • nicoB
    (à propos de Huit et demi)
    Sa note :
    Huit et demi “ Entre rêve et réalité, un film bourré de petits détails qui font de ce film un de ses chefs d'oeuvres.  ” — nicoB 9 octobre 2013
    1 commentaire
  • Faquin
    (à propos de Huit et demi)
    Sa note :
    Huit et demi “ Nous transcendant à l’intérieur du tourbillon de la création, Huit et demi incarne cette fresque d’orfèvre haute en couleur d'un rêveur. ” — Faquin 30 juillet 2016
    Commenter
  • Torrebenn
    (à propos de Huit et demi)
    Sa note :
    Huit et demi “ Une toge, un fouet pour trôner au beau milieu de la Cité des Femmes. 8 mars et demi, la fête est finie ! ” — Torrebenn 28 février 2015
    4 commentaires
    • TaoChess
      commentaire modéré De rien, après l'avoir proposé j'ai pensé que peut-être tu n'allais pas aimer (je t'avoue qu'il y a quelque chose de l'ordre du fantasme féminin dans le personnage qu'incarne Mastroianni, même si c'est plutôt lui qui s'amuse dans le film)... contente de voir que ce n'est pas le cas, même si c'est pas non plus la folie.
      Je m'demande si j'aurais pu aimer autant ce film après avoir vu 5000 films, avec un regard aussi affûté que le tien.
      28 février 2015 Voir la discussion...
    • Torrebenn
      commentaire modéré @TaoChess Je ne te cache pas qu'il n'est pas mon Fellini préféré, je l'aime un peu plus "conteur" et moins tarabiscoté que cela. Mais c'est de toute manière une belle découverte et une anomalie (mon ignorance de ce film) enfin réparée !
      28 février 2015 Voir la discussion...
    • Torrebenn
      commentaire modéré Par contre, cette note fait perdre à Federico sa 9e place dans mon "Top 10 réalisateurs VK", place qu'il occupait depuis 10 mois ...
      Mais je ne regrette pas l'irruption de mon 10e ! Du lourd !
      28 février 2015 Voir la discussion...
  • kuon
    (à propos de Huit et demi)
    Sa note :
    Huit et demi “ Séducteur parmi les muses et méditant, mélancolique, à l'ombre de sa démesure, le Maestro suspend sa virtuosité.Douce virginité du possible. ” — kuon 12 avril 2017
    Commenter
  • Springbank
    (à propos de Huit et demi)
    Sa note :
    Huit et demi “ Film non vide mais sur le vide. Fellini le fait drôlement bien, mais du coup je ressens drôlement rien. Scola ou Comencini me touchent plus. ” — Springbank 13 novembre 2016
    4 commentaires
    • ianov
      commentaire modéré Ah Ah ça me fait bien marrer !!!!!
      13 novembre 2016 Voir la discussion...
    • Springbank
      commentaire modéré @ianov Ca te fait marrer parce que tu trouves la mc drôle ou parce que tu ne conçois pas que je ne puisse pas aimer ce film? Ou encore parce que tu penses que je n'ai rien compris au film (ce qui est fort possible d'ailleurs...) ?
      15 novembre 2016 Voir la discussion...
    • ianov
      commentaire modéré @Springbank Ta première phrase m'a interpellé, oui. Non, c'est surtout que ça m'a rappelé des discussions interminables que j'ai pu avoir avec un très bon ami (qui comme toi, est resté un peu sur la touche) sur ce film (que j'adore évidemment). Je te titillais un peu c'est tout, je comprends au final, mais je veux toujours le défendre ce film, coûte que coûte, c'est plus fort que moi !
      20 novembre 2016 Voir la discussion...
  • ProfilSupprime
    (à propos de Huit et demi)
    Huit et demi “ Le fantasme est une illusion que seuls les rêveurs peuvent se permettre. Derrière ces lunettes noires, un monde en attente. ” — ProfilSupprime 15 août 2014
    Commenter
  • Vertigo
    (à propos de Huit et demi)
    Sa note :
    Huit et demi “ Envoutante Fable onirique sur les méandres d’un réalisateur.Fellini signe une œuvre personnelle,livrant fantasmes,incertitudes et angoisses. ” — Vertigo 5 juillet 2011
    Commenter
  • fabs8
    (à propos de Huit et demi)
    Sa note :
    Huit et demi “ Superbe film expérimental constitué de scènes ingénieuses et irréelles, reflétant les divagations et les fantasmes d'un réalisateur.  ” — fabs8 12 octobre 2013
    Commenter
  • DonFlo
    (à propos de Huit et demi)
    Sa note :
    Huit et demi “ Chaque image musicale est une peinture en noir et blanc dégageant une folie artistique, qui fait écho à des souvenirs enivrants. Somptueux. ” — DonFlo 1 mars 2016
    Commenter
  • Alexis_B
    (à propos de Huit et demi)
    Sa note :
    Huit et demi “ Baroque et barré ; le grand cirque épique et tournoyant des fantasmes, des rêves, de la dépression et de la création. Le meilleur Fellini.  ” — Alexis_B 26 juin 2011
    Commenter
  • Kronan
    (à propos de Huit et demi)
    Sa note :
    Huit et demi “ D'une page blanche, un film se crée, s'invente, se fourvoie mais vit totalement. Une oeuvre à cœur ouvert sur les femmes, sur le cinéma. ” — Kronan 23 mai 2015
    Commenter
  • LeoL
    (à propos de Huit et demi)
    Sa note :
    Huit et demi “ Expérience sensorielle unique, rare et merveilleuse. Un film comme aucun autre, dense, riche et foisonnant. ” — LeoL 21 septembre 2012
    Commenter
  • IMtheRookie
    (à propos de Huit et demi)
    Sa note :
    Huit et demi “ Je ne comprends à peu près rien à Huit et demi, il n'empêche que c'est éblouissant. ” — IMtheRookie 30 octobre 2011
    1 commentaire
  • Pompon
    (à propos de Huit et demi)
    Sa note :
    Huit et demi “ Mise en abyme introspective à travers passé, présent, fantasmes, traversée par le doute, l'agitation, la logomachie. Fluide et virtuose. ” — Pompon 4 avril 2016
    Commenter
  • georges.b1
    (à propos de Huit et demi)
    Sa note :
    Huit et demi “ F psychanalyse les sources ambigües de son inspiration et livre sa vision d'artiste singulière dans une mise en scène hallucinée!  ” — georges.b1 30 octobre 2011
    Commenter
  • viking
    (à propos de Huit et demi)
    Sa note :
    Huit et demi “ Fellini fait face à ses fantasmes, sa culpabilité, ses doutes et célèbre l'inachevé ” — viking 31 octobre 2013
    Commenter
  • Boschomy
    (à propos de Huit et demi)
    Sa note :
    Huit et demi “ Fellini ne sait pas toujours où il veut aller mais fait preuve d'un sens artistique bluffant. Du chaos créatif émerge une étrange curiosité. ” — Boschomy 13 juin 2014
    Commenter
  • Store
    (à propos de Huit et demi)
    Sa note :
    Huit et demi “ C'est un voyage, comme toujours d'une grande richesse auquel nous convie Fellini, entre le rêve et la réalité, le fantasme et l'illusion.  ” — Store 1 novembre 2013
    Commenter
  • HugoLRD
    (à propos de Huit et demi)
    Sa note :
    Huit et demi “ Huit et demi, ou le transfert (tantôt furieux, tantôt flottant) des angoisses les plus insoutenables vers la beauté de la fantasmagorie. ” — HugoLRD 16 mai 2017
    Commenter

Casting de Huit et demi

Infos sur Huit et demi

Réalisé par Federico Fellini
Écrit par Federico Fellini, Tullio Pinelli, Enio Flaiano et Brunello Rondi


France, Italie - 2h18 - Film fantastique, Drame
Titre original : 8½
Sortie le 15 février 1963

Synopsis

Un cinéaste dépressif fuit le monde du cinéma et se réfugie dans un univers peuplé de souvenirs et de fantasmes. Surgissent des images de son passé, son enfance et l'école religieuse de sa jeunesse, la Saraghina qui dansait sur la plage pour les écoliers, ses rêves fous de « harem », ses parents décédés. Dans la station thermale où il s'est isolé, son épouse Louisa, sa maîtresse Carla, ses amis, ses acteurs, ses collaborateurs et son producteur viennent le visiter, pour qu'enfin soit réalisé le film sur lequel il doit travailler.

Films similaires à Huit et demi

Listes thématiques
    Télérama © 2007-2017 - Tous droits réservés - 2 
    Conditions Générales d'Utilisation - FAQ (Foire Aux Questions) - Mentions légales -