Le château
(1997)
un film de
30% Taux de satisfaction
Le château

Le château

(1997)
un film de
Ce qu'en pense la communauté
  • 30%
  • 13 notes
  • 3,11 moyenne

Micro-critique star (typhonpurple) :
typhonpurple
(à propos de Le château)
Sa note :
Le château “ Haneke s’approprie l’angoisse kafkaïenne en exploitant le Château, menace d’un pouvoir invisible qui exténue quiconque s’en approche. ” — typhonpurple 1 mai 2015
10 commentaires
  • typhonpurple
    (à propos de Le château)
    Sa note :
    Le château “ Haneke s’approprie l’angoisse kafkaïenne en exploitant le Château, menace d’un pouvoir invisible qui exténue quiconque s’en approche. ” — typhonpurple 1 mai 2015
    10 commentaires
    • typhonpurple
      commentaire modéré Haneke image le désespoir par les deux états que subit K : l’angoisse et la fatigue. Par l’extérieur oppressant –le climat, les villageois, le Château qui trône au loin, menaçant -, K développe une anxiété sans objet : rien n’est dangereux mais tout est étranger et peut lui nuire ; intérieurement, mû par une quête que l’on devine rapidement insensée (puisque jamais K ne pourra entrer dans le château), K s’épuise à chercher une entrée (visuellement : des tempêtes de neige, des visites de nombreuses maisons d’où il est toujours rejeté). Le spectateur, conscient, ne peut qu’assister à ces longues scènes où K poursuit son but : ce sont des travellings en extérieur (K peinant dans la neige ; K courant, aveuglé par les tempêtes, etc.), leur latéralité laissant entendre qu’il n’y a aucun progrès ; les gros plans mettent l’accent sur la fatigue de K : il dort, transpire, s’énerve. Haneke trouve toute sa puissance ici : il nous oblige à quêter avec K –alors que nous en connaissons l’échec – et nous exténue à mesure que K s’épuise.
      2 mai 2015 Voir la discussion...
    • bredele
      commentaire modéré @typhonpurple surtout que l'objet convoité, le chateau est toujours invisible, que le temps avec cette neige suggére un certain immobilisme et efface toute notion d'époque. Nous sommes totalement perdus.
      2 mai 2015 Voir la discussion...
    • typhonpurple
      commentaire modéré @bredele C'est juste. Un non-lieu, sans entrée (le film s'ouvre sur un paysage peint sur la porte qu'ouvre K) ni sortie.
      2 mai 2015 Voir la discussion...
  • CyberSpace
    (à propos de Le château)
    Sa note :
    Le château “ Au lieu d'épouser visuellement le vertige kafkaïen, Haneke s'en tient à une simple lecture, alourdie par une paraphrase en voix off. Faible. ” — CyberSpace 9 octobre 2016
    5 commentaires
  • bredele
    (à propos de Le château)
    Sa note :
    Le château “ Main dans la main Kafka et Haneke nous emportent dans les froides ténèbres de la folie des hommes et de leur labyrinthe administratif. ” — bredele 1 mai 2015
    2 commentaires
  • Torrebenn
    (à propos de Le château)
    Sa note :
    Le château “ Folie brueghelienne parfaitement tordue. Haneke brosse un tableau halluciné entre mutisme totalitaire et paranoïa comique. Troublant ... ” — Torrebenn 29 mars 2016
    2 commentaires
    • bredele
      commentaire modéré Tu verras c'est un film qui revient souvent en mémoire. En fait c'est un téléfilm....
      29 mars 2016 Voir la discussion...
    • Torrebenn
      commentaire modéré @bredele Ah, oui, c'est vrai que c'est un téléfilm ! Merci de l'info'.
      Et merci pour le conseil de visionnage @Portinou !
      29 mars 2016 Voir la discussion...
  • georges.b1
    (à propos de Le château)
    Sa note :
    Le château “ Bien que fidèle à Kafka‚ H a du mal à imposer son style provocateur‚ le poids allégorique du roman résiste à toute tentative de mise à nu ! ” — georges.b1 30 septembre 2016
    Commenter
  • stillMargotte
    (à propos de Le château)
    Sa note :
    Le château “ Evidemment, on ne verra jamais le château : Haneke nous berne et nous fait patienter dans une nature mystérieuse. ” — stillMargotte 16 février 2014
    1 commentaire
    • Portinou
      commentaire modéré Ce n'est pas Haneke qui nous berne: c'est Kafka.
      18 février 2015 Voir la discussion...
  • JohnnyCowboy
    (à propos de Le château)
    Sa note :
    Le château “ Aussi sinistre et inhumain que la situation qu'il décrit. Adaptation réussie, donc ? ” — JohnnyCowboy 6 septembre 2016
    Commenter
Vodkaster © 2007-2016 - Tous droits réservés - 2 
Qui sommes-nous ? - Conditions Générales d'Utilisation et de Vente - FAQ (Foire Aux Questions) - Vodkaster recrute ! - Mentions légales -