Premier contact
(2016)
un film de
83% Taux de satisfaction
Premier contact Bande-annonce

Premier contact

(2016)
un film de
Ce qu'en pense la communauté
  • 83%
  • 638 notes
  • 3,83 moyenne

Micro-critique star (CinemAtrium) :
CinemAtrium
(à propos de Premier contact)
Sa note :
Premier contact “ La 7ème fonction du langage : l'arme de communication massive. Contre la monolithique peur de l'autre, vaincre une Odyssée de l'impasse. ” — CinemAtrium 20 novembre 2016
19 commentaires
  • CinemAtrium
    (à propos de Premier contact)
    Sa note :
    Premier contact “ La 7ème fonction du langage : l'arme de communication massive. Contre la monolithique peur de l'autre, vaincre une Odyssée de l'impasse. ” — CinemAtrium 20 novembre 2016
    19 commentaires
    • cath44
      commentaire modéré @CinemAtrium j'attends beaucoup de Blade Runner 2
      12 décembre 2016 Voir la discussion...
    • CinemAtrium
      commentaire modéré @cath44 Pareil, le premier est probablement l'un de mes films préférés. Après, le casting et le réalisateur me rassurent, bien que n'étant pas fans des suites et reboots. Je n'aime pas ce genre d'exercice aussi commercial que factice la plupart du temps .. J'ai d'ailleurs du mal à me rappeler un reboot réussi ..
      12 décembre 2016 Voir la discussion...
    • CinemAtrium
      commentaire modéré @cath44 d'ailleurs (le mec qui revient 15 jours après), as-tu vu la bande-annonce ?
      29 décembre 2016 Voir la discussion...
  • blacktide
    (à propos de Premier contact)
    Sa note :
    Premier contact “ Dans la boucle du monolithe, Villeneuve trace la contre-attaque du langage : la vie est un palindrome de sou-venirs. Du devenir au retour... ” — blacktide 8 décembre 2016
    25 commentaires
  • palewin
    (à propos de Premier contact)
    Sa note :
    Premier contact “ Bourrée d'incohérence scénaristique et de ficelles émotionnelle grosse (comme ma B) Premier Contact est une catastrophe un ratage complet. ” — palewin 4 décembre 2016
    72 commentaires
    • palewin
      commentaire modéré @Arthur_ Le cinéma est art subjectif il n'ya pas de bonnes ou de mauvaise vision et pour moi le respect et l'avis des autres même si il ne correspond pas forcément à nos aspérités, nous permet de nous enrichir de ce 7ème art, par de nombreux débats !
      21 décembre 2016 Voir la discussion...
    • Arthur_
      commentaire modéré @palelose certes, mais je suis pas d'accord sur le fait que tu dises que c'est bourrée d'incohérences scénaristique, je pense juste que c'est toi qui n'a pas compris le film..
      21 décembre 2016 Voir la discussion...
    • palewin
      commentaire modéré @Arthur_ C'est pas faux
      21 décembre 2016 Voir la discussion...
  • cath44
    (à propos de Premier contact)
    Sa note :
    Premier contact “ Au commencement était la Chose. Dans l’infinie distorsion du temps se révèle le Verbe. Vertigineuse connexion avec le langage de l’humanité. ” — cath44 12 décembre 2016
    13 commentaires
    • cath44
      commentaire modéré @ginlange merci. Ce qui m'a touchée dans le personnage de Louise est de voir l'impact en profondeur pour elle qu'ont pu avoir la rencontre avec les Aliens et le décodage de leur langage , ...ce langage inconnu qui a la même fonction (entrer en relation ) quand elle le décrypte, il finit par ’ modifier profondément sa manière habituelle de penser, de percevoir et de ressentir , comme s'il y avait une une sorte d'osmose C'est cela qui me fait penser que c'est aussi une métaphore du voyage , du travail subjectif, qu'elle fait en elle même ...
      13 décembre 2016 Voir la discussion...
    • xzerep
      commentaire modéré xzerep @cath44 Pour ce qui est de l'intention je syntonise à fond ! ( expression empruntée à la version française de Dark City), je ne suis pas d'accord avec les raccourcis "émo" qu'ont aujourd'hui tendance à prendre les films -en particulier- de SF. Cela résout l'humain à une synthèse d'émotions cucul la praline, sorte de propagande idéologique humaniste version commerciale, version pour le plus grand nombre, épurée pour brasser large (plus banquable et infantilisante ambiance Disney). Et puis ça ne me semble pas réaliste. Je ne suis absolument pas à l'aise avec ce type de bons sentiments et les violons qui les appuient. Pour moi, on est loin de ce que revendiquait Victor Hugo que l'on reçusse et que l'on manipule dans tous les sens. C'est de mon point de vue un problème politique de dégénérescence, de créer artificiellement du bon sentiment humain, c'est une couillonnerie à l'américaine et grand enfants qui gobent du sucre. On est très loin de Kubrick, et de Elem Klimov...
      13 décembre 2016 Voir la discussion...
    • SheikYerbuti
      commentaire modéré Il faut vraiment que je trouve du temps pour voir ce film !
      6 janvier 2017 Voir la discussion...
  • ginlange
    (à propos de Premier contact)
    Sa note :
    Premier contact “ Difficile communication pour lumineuse communion au sein d'un voyage intimiste et anxiogène s'écoulant intensément. La mariée ira mal. ” — ginlange 7 décembre 2016
    27 commentaires
  • WeOwnTheNight
    (à propos de Premier contact)
    Sa note :
    Premier contact “ Privilégier la communication à la confrontation, la compréhension au mépris : pour se connaître Soi-Même et changer notre rapport au Monde. ” — WeOwnTheNight 11 décembre 2016
    5 commentaires
    • WeOwnTheNight
      commentaire modéré @Joe_Shelby Merci bien!
      11 décembre 2016 Voir la discussion...
    • cath44
      commentaire modéré @WeOwnTheNight très belle MC , un message universel .... Très beau. Quant au film, je l'ai vu aussi et j'ai beaucoup aimé.
      12 décembre 2016 Voir la discussion...
    • WeOwnTheNight
      commentaire modéré @cath44 Merci beaucoup! Ce film m'a non seulement impressionné par sa technique et par son approche innovante de la SF (tant par le mélange des échelles géographique et temporelles touchant là des thématiques variées avec beaucoup de subtilité, que par l'intelligence de leur traitement). Mais c'est surtout ce message, qui peut paraître convenu pour celui qui n'a pas vu le film mais son exécution est pleine de beauté et surtout pleine de clarté (contrairement à "Interstellar" qui diffère dans ses thématiques, moins dans son approche d'un univers (les trous noirs Vs la linguistique).
      12 décembre 2016 Voir la discussion...
  • 3615_CH
    (à propos de Premier contact)
    Sa note :
    Premier contact “ Les accents Malickiens de Villeneuve subliment cette rencontre d'un nouveau type, bercée de brume et d'opacité ” — 3615_CH 6 décembre 2016
    18 commentaires
    • 3615_CH
      commentaire modéré Oui, les différentes Timeline sont magistralement maitrisées
      8 décembre 2016 Voir la discussion...
    • 3615_CH
      commentaire modéré J'en peux plus de cette BO, c'est un tripp' sous acide permanent)
      8 décembre 2016 Voir la discussion...
    • cinephiloxav
      commentaire modéré Pour "les accents Malickiens", je vais le voir demain.
      17 décembre 2016 Voir la discussion...
  • Apocalypse12
    (à propos de Premier contact)
    Sa note :
    Premier contact “ Le langage, ce médium du sentiment, trouve sa grâce dans les courbes du temps. Si le passé est à venir, laissons le cœur nous y conduire. ” — Apocalypse12 10 décembre 2016
    3 commentaires
  • Joe_Shelby
    (à propos de Premier contact)
    Sa note :
    Premier contact “ Le langage, cette arme humaniste sur la non linéarité du temps, permet d'entrevoir tel un palindrome, l'auto-préservation de la vie : Hannah ” — Joe_Shelby 11 décembre 2016
    19 commentaires
  • Aeon
    (à propos de Premier contact)
    Sa note :
    Premier contact “ La communication selon Villeneuve : décoder le Bescherelle des aliens et déguster une pirouette narrative neuneu. Rencontres du mièvre type. ” — Aeon 5 décembre 2016
    15 commentaires
  • elge
    (à propos de Premier contact)
    Sa note :
    Premier contact “ Arrêter la terre et rencontrer l’inconnu, c’est faire l’avenir : le message est clair. Et Villeneuve, décidément, renouvelle le twist. ” — elge 6 décembre 2016
    14 commentaires
    • elge
      commentaire modéré @itachi en effet... ceci étant dit, et pour être dans le ton du film ci-dessus microcritiqué, il faut se simplifier pour savoir rencontrer l'Autre ... Na !
      7 décembre 2016 Voir la discussion...
    • itachi
      commentaire modéré @elge : Et oui, je sais. Mais je n'entends plus ces reproches incessants ! Entendez-vous, sombres mortels, les cris étouffés d'une fourmi avant de la piétiner ?
      7 décembre 2016 Voir la discussion...
    • elge
      commentaire modéré @itachi Monstre !
      7 décembre 2016 Voir la discussion...
  • Sanium
    (à propos de Premier contact)
    Sa note :
    Premier contact “ Depuis son mégalithe flottant, Villeneuve surplombe le chantier d'une néo tour de Babel. S'y démène un balbutiant langage : celui du cœur. ” — Sanium 6 décembre 2016
    2 commentaires
  • 8JAD8
    (à propos de Premier contact)
    Sa note :
    Premier contact “ Interstellar rencontre 2001 l'odyssée.., générant une mixture d'étranges réflexions dans une ambiance stressante mais esthétiquement soignée ” — 8JAD8 3 septembre 2016
    Commenter
  • TaoChess
    (à propos de Premier contact)
    Sa note :
    Premier contact “ Grand film somme qui se lit entre les lignes, mêlant langage-connaissance-temps-inconscient. Un caillou beau comme Le Château des Pyrénées. ” — TaoChess 15 décembre 2016
    12 commentaires
    • TaoChess
      commentaire modéré que*
      15 décembre 2016 Voir la discussion...
    • TovarishPior
      commentaire modéré En effet, il y a une homologie troublante entre cette citation de Breton et ce que suggère le film. Un angle d'approche qui mérite d'être creusé.
      16 décembre 2016 Voir la discussion...
    • jenanaipa
      commentaire modéré merci pour cette mc, et ces commentaires, qui me font encore plus apprécier ce film.
      10 janvier 2017 Voir la discussion...
  • Gotrek
    (à propos de Premier contact)
    Sa note :
    Premier contact “ Délaissant le spectacle au profit d'une analyse clinique du comportement humain, DV façonne le lien nécessaire entre Contact et Prometheus. ” — Gotrek 6 décembre 2016
    4 commentaires
    • ReznikAlabama
      commentaire modéré @WeOwnTheNight Idem. Même si je n'ai pas vu Contact, j'ai du mal à voir le lien avec Prometheus
      27 décembre 2016 Voir la discussion...
    • Gotrek
      commentaire modéré @ReznikAlabama @WeOwnTheNight En fait je vois Prometheus comme le brouillon de Premier Contact, c'est à dire le premier pas vers la conquête des étoiles. Ces deux films ont le mérite de montrer deux possibilités d’interactions : le voyage vers l'inconnu et la découverte d'une intelligence inhumaine (Prometheus), et la remise en cause, par le contact et le langage, de la pensée militariste humaine (Premier Contact).
      27 décembre 2016 Voir la discussion...
    • Gotrek
      commentaire modéré En fait dans mon esprit je lie ces trois films (et Interstellar également, quoique moins intéressant) à une certaine idée du futur de l'Humanité, vision fictive et illusoire certes, mais que je trouve fascinante et porteuse d'espoir et de sens.
      27 décembre 2016 Voir la discussion...
  • spider19
    (à propos de Premier contact)
    Sa note :
    Premier contact “ Ce fut son premier contact avec la science-fiction. Il a réussi à me poser quelques colles, mais je me projette trop en arrière. ” — spider19 10 décembre 2016
    9 commentaires
  • Polo42
    (à propos de Premier contact)
    Sa note :
    Premier contact “ À vouloir faire écho à Malick, Zemeckis, Kubrick & co, Denis s'emmêle, propose des idées, mais se perd cycliquement. Triste panne de réseau. ” — Polo42 12 décembre 2016
    25 commentaires
    • Joe_Shelby
      commentaire modéré @palelose Merci bien
      13 décembre 2016 Voir la discussion...
    • Polo42
      commentaire modéré @Joe_Shelby Je suis tout à fait d'accord avec tout ça mais... Ça n'a rien à voir avec ce que je reproche à Arrival si ? :x
      Je veux dire... Si un jour un mec pond un film sur un barbier meurtrier du XIXe siècle en plein Londres en noir et blanc bah...il veut qu'on pense à Burton. Ça veut pas dire qu'il faut le juger uniquement à travers le prisme de Burton mais... qu'il y fait référence pour nous mettre au courant que ça l'a inspirer pour le film... Ça ne fait pas de son film un rival à Sweeney Todd. Et si le film est bon ça n'en fait pas automatiquement un fils spirituel de Burton...
      Bon bah quand Villeneuve fait référence à Zemeckis, Kubrick, Malick et autres bah on en tient compte dans un coin de notre tête et on attends un truc nouveau, mais qui soit à la hauteur... En tout cas c'est comme ça que je le prends... D'ailleurs ses références ne sont pas putaclick, elles sont fines, élégantes et sûrement bienveillantes... Un brin de prétention ne fait jamais de mal encore une fois.
      Mais là bah... Pour moi ça passe pas du tout. Ça respire pas le même air...
      Je sais pas trop quoi te dire de plus en fait... Tout ça c'est une question d'approche, de vision du cinéma ^^ Si on a pas la même sur ce plan bah...on a pas la même voilà tout ^^
      Pas la même de sortir ses grands chevaux et me caser dans ceux qui ne croient qu'en la sainteté de Kubrick.
      Je reste intimement persuadé qu'en effet c'était mieux avant oui. Mais d'une part ça n'empêche pas de trouver plein de belles choses aujourd'hui. Et d'autres part dire que c'était mieux avant bah c'est subjectif comme la plupart du reste...
      13 décembre 2016 Voir la discussion...
    • Joe_Shelby
      commentaire modéré @Polo42 J'entends ton message mais je n'y cautionne pas. Je n'arrive pas à comprendre, oui je suis tétu (mais bon pas Corse pour rien), cette manie dès qu'un film sort de le comparer avec d'autres références du genre. Même si dans la réalisation, dans le montage, il y a des intentions clichés ou des références voulues ou non, au final j'ai envie de dire on s'en fout. Prenons le films pour ce qu'il nous raconte, ce qu'il nous amène, et faisons abstraction des comparaisons ou de ce qu'on a déjà vu ou qui fait écho auparavant. Pour moi c'est un peu inepte de tout vouloir comparer, car dans ce cas à la sortie de Birdman j'aurai mis oui mais Inaritouche il a quand même vachement pompé sur Wilder et son Sunset Boulevard et sur Opening Nights de Cassavetes. Mais je ne l'ai pas fait parce que A TITRE PERSONNEL je trouve ça idiot et malsain de toujours chercher des points de comparaison. Je prends les films et leur propos pour ce qu'ils m'apportent, c'est ma vision subjective du cinéma. Et tu sais o combien j'adore Malick et o combien j'aime beaucoup également Kubrick sur beaucoup de choses, mais là la comparaison et le rabaissement est pour moi un exercice qui au delà d'être désuet n'apporte rien si ce n'est de la condescendance pour l'effort entrepris par Villeneuve.
      13 décembre 2016 Voir la discussion...
  • DaleCoop
    (à propos de Premier contact)
    Sa note :
    Premier contact “ Triste impression que le film veut nous amener quelque part, nous y amène et qu'on ne sait alors plus vraiment pourquoi on est parti... ” — DaleCoop 13 décembre 2016
    27 commentaires
    • palewin
      commentaire modéré @DaleCoop Peut etre grace au génie comique de Dubosc le seul qui surnage dans ce nanar
      13 décembre 2016 Voir la discussion...
    • Joe_Shelby
      commentaire modéré @palelose merci de reconnaître que Camping c'est quand même un nanar
      13 décembre 2016 Voir la discussion...
    • Stitchounet
      commentaire modéré C'est la même impression que j'ai ressenti !
      29 décembre 2016 Voir la discussion...
  • TheJackRanger
    (à propos de Premier contact)
    Sa note :
    Premier contact “ Au-delà des questionnements existentiels, demeure la jonction du temps, où l'avenir se décide à embrasser le présent. Majestueuse boucle. ” — TheJackRanger 8 décembre 2016
    1 commentaire
  • ianov
    (à propos de Premier contact)
    Sa note :
    Premier contact “ L'Autre est aussi moi, de lumière réfléchissante, la somme de mes peurs et mon devenir érigé. L'Adieu aux armes se fera bien par le langage. ” — ianov il y a 2 jours
    11 commentaires
  • Ju_
    (à propos de Premier contact)
    Sa note :
    Premier contact “ Qu'on se comprenne ou non, on ne se connecte à l'autre qu'à travers l'universel langage des émotions. Merveille de sensibilité. ” — Ju_ 8 décembre 2016
    2 commentaires
    • Ju_
      commentaire modéré Et puis finir sur une musique de Max Richter c'est des larmes assurées !
      8 décembre 2016 Voir la discussion...
    • Lilyange
      commentaire modéré J'approuve, ce compositeur est un génie, sa musique une merveille !
      1 janvier 2017 Voir la discussion...
  • Nathanlemec
    (à propos de Premier contact)
    Sa note :
    Premier contact “ Dans le berceau du langage décrypter l'autre qui nous fait signe. Subsister un temps d'avance pour le commun des mortels. ” — Nathanlemec 9 décembre 2016
    1 commentaire
  • Aymeric
    (à propos de Premier contact)
    Sa note :
    Premier contact “ Une approche quasi-inédite de la rencontre extraterrestre, qui renverse, en liant l'infini à l'intime, un récit d'une densité vertigineuse. ” — Aymeric 8 décembre 2016
    2 commentaires
    • cath44
      commentaire modéré Je partage tout à fait !
      13 décembre 2016 Voir la discussion...
    • Aymeric
      commentaire modéré @cath44 Je suis content de voir que le film séduit la plupart des gens. C'est encourageant pour la suite de Blade Runner !
      13 décembre 2016 Voir la discussion...
  • hugo
    (à propos de Premier contact)
    Sa note :
    Premier contact “ Après une 1ère partie passionnante sur le thème du langage, Arrival semble l'abandonner par excès d'ambition et déçoit par faute de moyens. ” — hugo 12 décembre 2016
    18 commentaires
    • hugo
      commentaire modéré c'est justement pour ça que ce final me déçoit, elle implique une part de mystère et d'inexplicable que je trouve hyper frustrante. Là où la première partie me passionnait, la deuxième me fait l'effet d'un tour de passe-passe un peu vain.
      13 décembre 2016 Voir la discussion...
    • hugo
      commentaire modéré c'est du cinéma post-nolanien quoi, très démonstratif mais pas très intéressant dans le fond.
      13 décembre 2016 Voir la discussion...
    • Cladthom
      commentaire modéré Nolan aurait justement expliquer, boucher les trous, comme il le fait dans Interstellar :)
      Là la part de mystère sert l'imaginaire.
      Enfin dans tous les cas on s'en tape.
      C'était le mot de la fin.
      13 décembre 2016 Voir la discussion...
  • Kikuchiyo
    (à propos de Premier contact)
    Sa note :
    Premier contact “ Jouant l'épure feutrée face au pompiérisme ambiant, DV orchestre avec patience et élégance une interpénétration de l'intime et de la SF. ” — Kikuchiyo 7 décembre 2016
    Commenter
  • Thumb
    (à propos de Premier contact)
    Sa note :
    Premier contact “ Au antipode de la SF habituelle, Villeneuve et sa maîtrise parfaite nous livre un subtil récit réaliste et humaniste. L'odyssée de l'espèce. ” — Thumb 9 décembre 2016
    Commenter
  • Orangema
    (à propos de Premier contact)
    Sa note :
    Premier contact “ Dans un langage des plus poétique, ces cephalopodes font de l'infiniment intime la clé de l'infiniment grand ouvrant au savoir ultime ! ” — Orangema 13 décembre 2016
    2 commentaires
  • ReznikAlabama
    (à propos de Premier contact)
    Sa note :
    Premier contact “ Et sur le Mont Sinaï, Dieu dit à son prophète d'élargir notre champ de vision, et de répandre une nouvelle foi. Tant linéaire que continue. ” — ReznikAlabama 20 décembre 2016
    1 commentaire
  • Cinemaniac
    (à propos de Premier contact)
    Sa note :
    Premier contact “ Denis Villeneuve propose une science-fiction rare et intimiste, questionnant l'humain avec subtilité. Un diamant brut du genre. Grandiose ! ” — Cinemaniac 7 décembre 2016
    1 commentaire
  • Martini08
    (à propos de Premier contact)
    Sa note :
    Premier contact “ Sound design et photo au cordeau, tout est reflet de l'illusion, palindrome matériel... Ici, le langage universel, c'est bien le cinéma. ” — Martini08 14 décembre 2016
    1 commentaire

Casting de Premier contact

Infos sur Premier contact

Réalisé par Denis Villeneuve

États-Unis - 1h56
Titre original : Arrival
Sortie le 7 décembre 2016

Synopsis

Lorsque de mystérieux vaisseaux venus du fond de l’espace surgissent un peu partout sur Terre, une équipe d’experts est rassemblée sous la direction de la linguiste Louise Banks afin de tenter de comprendre leurs intentions. Face à l’énigme que constituent leur présence et leurs messages mystérieux, les réactions dans le monde sont extrêmes et l’humanité se retrouve bientôt au bord d’une guerre absolue. Louise Banks et son équipe n’ont que très peu de temps pour trouver des réponses. Pour les obtenir, la jeune femme va prendre un risque qui pourrait non seulement lui coûter la vie, mais détruire le genre humain…

Films similaires à Premier contact

Listes thématiques
    Vodkaster © 2007-2017 - Tous droits réservés - 2 
    Qui sommes-nous ? - Conditions Générales d'Utilisation et de Vente - FAQ (Foire Aux Questions) - Vodkaster recrute ! - Mentions légales -