Top 10 Ingmar Bergman

Top 10 Ingmar Bergman

Liste de 10 films par marivaudage
| 3634 vues  | 6 personnes ont aimé

Il ne faut pas avoir peur des films de Bergman

/block/list/vk_list_items?id=725018&from_url=/listes-de-films/top-10-ingmar-bergman/725018&gtm_page_category=listes+de+films&items_offset=0&items_limit=50&items_order=priority&items_filter=&items_search=
  • 1
    Persona
    1
     (1966)
    Drame | 1h25
    86%
    | Sa note :
    Synopsis : Elizabeth Vogler, célèbre actrice au théâtre, s'interrompt brusquement au milieu d'une tirade de la pièce Électre. Elle ne parlera plus. D'abord soignée dans une clinique, son médecin l'envoie se reposer au bord de la mer en compagnie d'Alma, une jeune infirmière.Les deux femmes se lient d'amitié. Le silence permanent d'Elizabeth conduit Alma à parler et à se confier. La découverte d'une lettre dans laquelle Elizabeth divulgue cette confession à son médecin provoque alors une crise relationnelle profonde.
  • 2
    Les Fraises sauvages
    2
    Drame | 1h31
    88%
    | Sa note :
    marivaudage
    Sa note :
    “ sous une apparente austérité, Bergman nous raconte avec beaucoup de simplicité le mystère de l'homme face à sa mort. Bouleversant ” — marivaudage 29 mai 2012
    Commenter
  • 3
    Monika
    3
     (1953)
    Drame | 1h38
    92%
    | Sa note :
    Synopsis : Monika, jeune fille éprise de liberté, et Harry, jeune livreur, fuient leur famille et partent vivre sur une île.
  • 4
    Vers la joie
    4
     (1950)
    87%
    | Sa note :
    Synopsis : Pendant une répétition, Stig, jeune violoniste, apprend la mort accidentelle de son épouse, Martha, qu'il avait rencontrée au sein de l'orchestre. Il se souvient alors des moments heureux et malheureux de leur vie de couple.
  • 5
    A travers le miroir
    5
    Drame | 1h32
    87%
    | Sa note :
    Synopsis : À travers le miroir, dont le titre initial était Tapisserie, est un huis-clos dans lequel Karin (Harriet Andersson) sombre un peu plus dans la folie sous le regard impuissant des trois hommes de sa vie: son père (Gunnar Björnstrand), son frère (Lars Passgård) et son mari (Max von Sydow). Mal aimée par ces trois mâles trop carriéristes, trop distants ou trop égoïstes, Karin s’est réfugiée vers la figure ultime du père, celle qui se cache derrière les motifs de buissons ardents du papier-peint, j’ai nommé: Dieu. Pendant les vingt-quatre heures que dure la diégèse du drame intimiste, l’”hystérie religieuse” de Karin va lui faire voir Dieu tantôt comme un amant, tantôt comme un dictateur autoritaire ou une araignée terrifiante. Il va prendre possession du corps et de l’âme de Karin, consumer sa santé mentale et l’abandonner. L’unique remède qui pourra lui sauver la vie sera l’amour – de David, de Minus, de Martin – comme manifestation divine.
  • 6
    Une Leçon d'amour
    6
    Comédie, Drame | 1h30
    92%
    | Sa note :
    Synopsis : David, gynecologue, se divertit avec une amie lors d'un voyage en train. Il tient le pari d'aller embrasser une jolie voyageuse. Il y parvient, ce qui n'est pas trop difficile etant donne que la jeune femme est son epouse. Seulement, le couple est en froid et, David va tenter de reconquerir sa femme.
  • 7
    Le Visage
    7
     (1958)
    Drame | 1h41
    83%
    | Sa note :
    Synopsis : Suede, 1846. Une troupe de theatre un peu particuliere, celle du "docteur" Vogler, fait route vers Stockholm. Ce theatre magnetique et therapeutique est attendu le soir dans un hameau. La vie du village va etre bouleversee.
  • 8
    Jeux d'été
    8
     (1951)
    Drame | 1h30
    94%
    | Sa note :
    Synopsis : Marie, danseuse à l'Opéra de Stockholm, profite de l'ajournement imprévu des répétitions du Lac des cygnes pour s'embarquer vers une petite île proche de la capitale. Là, dans une cabane au bord de l'eau, elle s'abandonne à ses souvenirs et revoit Henrik, un jeune étudiant très épris d'elle. Dans la belle lumière de l'été suédois, elle revoit leurs jeux amoureux. Vers la fin des vacances, Henrik meurt en plongeant entre les rochers. Brisée par sa disparition, Marie trouve un illusoire réconfort auprès de son oncle Erland.
  • 9
    La Source
    9
     (1959)
    Drame | 1h29
    85%
    | Sa note :
    Synopsis : Au XVIe siècle, en Suède. Karin, la fille de Töre, un riche paysan, va porter des cierges à l'église en compagnie de sa sœur adoptive Ingeri. A la lisière de la forêt, les deux jeune filles se séparent. Karin continue son chemin et rencontre trois bergers. Elle leur propose de partager son repas. Mais ils se jettent sur Karin, la violent et l'assassinent, sous les yeux d'Ingeri qui cachée a assisté à la scène. Les bergers ramassent les affaires de la morte et s'enfuient. Le soir, ils demandent asile dans une ferme sans savoir qu'il s'agit de celle des parents de leur victime, très inquiets de ne pas la voir revenir. Après le repas, l'aîné veut vendre la robe de Karin à la maîtresse des lieux qui reconnaît aussitôt les vêtements de sa fille. Mais celle-ci feint d'accepter le marché. Elle informe immédiatement son mari qui décide de se venger. En chemin, il croise Ingeri qui lui raconte tout. À l'aube, armé de son poignard, Töre tue les trois bergers...
  • 10
    Le Silence
    10
     (1963)
    Drame | 1h36
    85%
    | Sa note :
    Synopsis : Anna, Ester et Joan font halte dans un hôtel de luxe désuet et désert au cours d'un voyage, dans un pays désolé et en guerre dont ils ne comprennent pas la langue. La solitude dévoile leurs problèmes affectifs.
Des choses à dire ? Réagissez en laissant un commentaire...
Télérama © 2007-2017 - Tous droits réservés - 2 
Conditions Générales d'Utilisation - FAQ (Foire Aux Questions) - Mentions légales -