L'auteur
Joseph Boinay
zephsk
à lire aussi
Du même auteur
Tous les articles de Joseph Boinay
Free the movie !

Le festival du confinement : la foire aux films et séries gratuits

Sur le web | Par Joseph Boinay | Le 27 mars 2020 à 18h05

Salles de cinéma fermées, soirées télé entre potes annulées : quand on est coincé entre quatre murs, qu’on est cinéphile et qu’on n’a pas suffisamment travaillé pour se payer un costard, la vie ne s’arrête pas pour autant. Découvrez tous nos bons plans pour continuer à vivre votre passion de la pellicule et des écrans. 

Festivals en ligne

Beaucoup de festivals ne pourront sans doute pas se tenir (quand certains ne sont pas déjà purement et simplement annulés) : voici quatre occasion d’y participer quand même, depuis chez vous !

  • Enfin, pour les nombreux cinéphiles du Bénélux (et seulement eux) qui nous suivent (merci à vous), le site du festival international du film de Rotterdam offre l’accès à toutes les parties de La Flor, fiction fleuve (13 heures !) de Mariano Llinás, ici.

  • Opération terminée Le cinéma du Réel, prestigieux festival international de films documentaires, a dû se rendre à l’évidence : le réel est plus capricieux que les films et les festivités n’auront pas lieu. Qu’à cela ne tienne, quelques films de la sélection sont en accès libre sur Festival Scope et Tënk. L’occasion par exemple de découvrir El año del descubrimiento, de Luis López Carrasco, lauréat du grand prix 2020 et d’autres oeuvres primées en compétition. Dépêchez-vous, certaines d’entre-elles ne seront plus visibles dans une semaine.

VOD

  • Nouveau ! La Cinémathèque française, qui proposait déjà quelques 800 archives vidéo en accès libre pendant le confinement (leçon de cinéma, conférences...), lance aujourd'hui Henri, une plateforme de VOD éphémère : chaque soir à 20h30, un film rare et restauré de sa prestigieuse collection sera disponible gratuitement. Aujourd'hui, vous pourrez par exemple vous jeter sur le chef-d'oeuvre de Jean EpsteinLa Chute de la maison Usher (1928). Elle est pas belle la vie entre quatre murs ?

  • Nouveau ! Le groupe audiovisuel public japonais NHK propose les quatres épisodes de la série documentaire 10 ans avec Hayao Miyazaki, l'occasion de revenir, avec le maître des studios Ghibli, sur son incroyable parcours. C'est par ici.

  • Nouveau ! Sit&Watch, plateforme de VOD éphémère créée à l'occasion du confinement, propose gratuitement des documentaires qui ont été diffusés lors des "Club Docu", rendez-vous mensuel organisé par Konbini à la Gaîté lyrique de Paris. L'occasion de (re)découvrir Dina, grand prix du jury à Sundance en 2017 ou Eat Drink Laugh, qui revient sur l'emblématique “Comic Strip Live” où Jerry Seinfeld, Eddie Murphy, Chris Rock, Adam Sandler ainsi que des centaines des meilleurs humoristes de notre génération ont fait leurs premiers pas.
  • La société d'édition Re:Voir, spécialisée dans la littérature et le cinéma expérimentaux, offre chaque jour (jusqu'au 10 avril) un de ses films via sa plateforme VOD. Pour ceci, recherchez le cinéaste ou le film dans la barre de recherche, cliquez sur l'icône et entrez le code STAYHOME. La sélection (réactualisée au 01/04) est la suivante : 

01/04 Paul Sharits, Mandala Films
02/04 Peter Goldman, Wheel of Ashes
03/04 Isidore Isou, Traité de bave et d'étérnité
04/04 Jacques Perconte, Paysages
06/04 Philippe Garrel, L’Enfant secret
07/04 Patrick Bokanowski, Un rêve solaire
08/04 Richard Foreman, Once Every Day
09/04 Jonas Mekas, Sleepless Nights Stories
10/04: Marcel Hanoun, Octobre à Madrid

  • Medici TV, la chaîne de musique classique en vidéo (et oui) est gratuite pendant un mois. L’occasion par exemple, de voir le très beau documentaire de Chantal AkermanUn jour, Pina a demandé… autour de l’immense chorégraphe, Pina Bausch.

  • MK2 propose son "Festival à la maison". Pour en savoir plus, c'est ici.

  • Rappelons enfin que la plupart des plateformes VOD offrent souvent un premier mois gratuit. De quoi tenir (on l’espère) jusqu’à la fin du confinement. Nos sélections, ici et

Patrimoine

  • La Cinémathèque italienne propose son catalogue de patrimoine en accès libre, ainsi que la Cinémathèque turinoise et milanaise : une ribambelle de petits bijoux du muet.

  • Le nouveau site de streaming de l’Ina, Madelen, propose quant à lui trois mois d’essai gratuits. Des documentaires passionnants (Delphine et Carole, insoumuses), des fictions (Masculin, Féminin de JLG) et des vieilles séries (Fantômas, avec Jacques Dufilho) ! Rien de poussiéreux ici, tout est thématisé et éditorialisé, avec par exemple une interview d’Anna Karina accompagnant le documentaire lui étant consacré.

  • La Cinémathèque de Nice met à disposition une sélection hebdomadaire de dix films de patrimoine sur son site (dont trois "jeune public"), plus quatre films de patrimoine tournés à Nice. Cette semaine par exemple vous pourrez (re)découvrir Rashomon, Billy ElliotMon oncle ou À mort l’arbitre !. C'est ici que ça se passe.

  • Comme nous vous en parlions ici, le site de Nicolas Windin Refn, "byNWR", propose en accès libre des séries B introuvables (voire inédites) dont il a acheté les droits.

  • En fouillant sur le net (du côté de l'Internet Archive ou de Youtube par exemple) vous pourrez dénicher quelques chefs-d'oeuvre tombés dans le domaine public.

Youtube & co

  • Nouveau ! "Godard Forever !". Et surtout everywhere : en interview sur Insta hier, vous pouvez maintenant le voir en plein travail sur le making of de Film Socialisme, dans le documentaire que lui a consacré son neveu Paul Grivas. Ca s'appelle Film Catastrophe et c'est à découvrir gratuitement en ligne, ici (le mot de passe est sous la vidéo.).

  • La RTBF met tous les Strip-Tease en accès libre sur sa plateforme Auvio. Si vous n’avez pas encore voyagé en soucoupe du côté d’Altaïr ou en compagnie de vouivres, c’est le moment. Si vous êtes pressés, ils sont également disponibles sans inscription, sur Sonuma, les archives audiovisuelles de la RTBF. Et ici, notre sélection des dix meilleurs épisodes.

Enfin, pour finir sur une note amusante, sachez que Youporn a proposé à Pierre Lescure de diffuser les films du festival de Cannes, si ce dernier venait à être annulé (ce qui risque bien de se produire) : voilà qui devrait plaire à Gaspar Noé... Si vous-mêmes avez des bons plans, n’hésitez pas à les partager en commentaire de cet article, que nous éditerons en conséquence. Après tout, Vodkaster c’est aussi ça ! Bon confinement à tous. <3

31 commentaires
Des choses à dire ? Réagissez en laissant un commentaire...
Les derniers articles
On en parle...
Listes populaires
Télérama © 2007-2020 - Tous droits réservés - web1 
Conditions Générales d'Utilisation - Confidentialité et cookies - FAQ (Foire Aux Questions) - Mentions légales -