L'auteur
Julien Di Giacomo
juliendg
à lire aussi
Du même auteur
Tous les articles de Julien Di Giacomo
L'égout et les couleurs

Renoir de Gilles Bourdos, candidat de la France aux Oscars 2014

Actualité | Par Julien Di Giacomo | Le 16 septembre 2013 à 16h40

Renoir, de Gilles Bourdos sera proposé à l'Académie pour représenter la France dans la catégorie Oscar du meilleur film en langue étrangère lors de la 87e cérémonie des Oscars, en février prochain.

Renoir, c'est un gros morceau de patrimoine gaulois en oeuvre : le peintre du terroir, les beaux paysages, de la campagne française, notre meilleur compositeur, un acteur qui porte l'histoire du cinéma français sur ses épaules voûtées, beaucoup d'ennui, une femme nue... c'est un menu maxi best of de notre cinéma ; sans compter qu'Auguste est le père de Jean Renoir, illustre cinéaste français qui a d'ailleurs terminé sa carrière à Hollywood. Mieux encore : le film propose de contempler un vieux en décomposition, un peu comme dans Amour, qui a justement remporté la dernière statuette (mais pour l'Autriche).

Pour François Yon, spécialiste des ventes internationales, le choix est parfait :

Si, côté français, le choix est fait, il faudra attendre début 2014 pour savoir si le film aura la chance de figurer parmi les nommés.

La liste des autres films français qui ont été considérés n'a pas été officiellement communiquée, mais on peut se laisser aller à quelques suppositions. Pas impossible par exemple que, à l'exact opposé de Renoir, le choix de L'Ecume des jours ait été envisagé : plus moderne, plus sexy mais tout aussi ancré dans notre patrimoine culturel (Vian, tout de même), il aurait pu bénéficier de la notoriété outre-Atlantique de Gondry (apprécié pour Eternal Sunshine...) et de Tautou (pour le Da Vinci Code ou « Amélie », nommé en 2001).

Mais les plus gros concurrents de Renoir auront peut-être été La Religieuse et Camille Claudel, qui se situent également dans la lignée des choix «classiques» qui nous ont vus proposer Joyeux Noël en 2005 (nommé), Les Choristes en 2004 (nommé) ou Bon Voyage en 2003 (refoulé). L'année dernière, la Commission avait choisi de faire honneur au plébiscite public (ou aux Weinstein, c'est selon) en soumettant sans succès Intouchables (retenu dans la pré-liste mais pas nommé). De 2008 à 2010, la tendance était plus naturellement tournée vers les films récompensés à Cannes (Entre les murs, Un Prophète et Des hommes et des dieux). Aucune de ces stratégies ne semble en tous cas particulièrement fructueuse puisqu'il faut remonter jusqu'en 1993 et Indochine de Régis Wargnier pour voir la France remporter l'Oscar. Notez que La Vie d'Adèle (Palme d'Or 2013) ne pouvait être choisi à cause d'une date de sortie trop tardive.

Depuis la création de la récompense en 1956, la France a été le seul pays à proposer un film pour chaque cérémonie. En tout et pour tout, 27 de nos films ont été nommés, et 9 ont remporté l'Oscar, le dernier ayant donc été décerné il y a plus de 20 ans. La commission du CNC qui décide du représentant français est composée de deux membres fixes, Thierry Frémeaux et Paul Otchakovsky, et de cinq personnalités désignées par le Ministre de la culture. Cette année, il s'agissait d'Isabelle Adjani, de Laurent Cantet, d'Alain Terzian, de la productrice Estelle Fialon et de la scripte Sylvette Baudrot. Si vous avez envie de vous plaindre, c'est donc à eux qu'il faudra vous adresser !

Source : CNC

17 commentaires
  • leaf
    commentaire modéré Pas vraiment convaincu par le choix de Renoir...trop classique pour espérer une sélection.
    17 septembre 2013 Voir la discussion...
  • Thechosenone
    commentaire modéré Mouais... Comme les français aiment le rappeler "l'important c'est de participer..." Enfin pour participer encore faut il être sélectionné
    17 septembre 2013 Voir la discussion...
  • Juliette_
    commentaire modéré Pourquoi La Vie d'Adèle ne peut pas concourir aux Oscars ? C'est une histoire de date limite de sortie ? Pour le coup ça la fout mal pour Kéchiche, qui rêvait sûrement d'un doublé. Et adoubé à Cannes par Spielberg, il ne pouvait que plaire à un jury américain.
    17 septembre 2013 Voir la discussion...
  • zephsk
    commentaire modéré Pas assez lisse je pense.
    17 septembre 2013 Voir la discussion...
  • Cl3mence
    commentaire modéré Oui c'est une question de date de sortie, Nadja ! Dommage d'ailleurs.
    17 septembre 2013 Voir la discussion...
  • Kibu
    commentaire modéré Renoir... dès qu'il faut concourir à quelque chose on ne choisit pas les meilleurs candidats bizarrement.
    17 septembre 2013 Voir la discussion...
  • Merai
    commentaire modéré Je n'ai pas vue le film. Mais j'aurai aimé que Camille Claudel soit sélectionné, ça aurai été intéressant de voir un vrai "film d'auteur" au milieu des films commerciaux hollywoodiens.
    17 septembre 2013 Voir la discussion...
  • Ilan_Ar
    commentaire modéré Un jour on voudra peut etre gagner un oscar mais pas cette année apparemment. je me demande si ce n'est pas une question d'argent
    22 septembre 2013 Voir la discussion...
  • diane88
    commentaire modéré Les jurys des Oscars sont trop vieux et réacs pour élire un film aussi libéré que La Vie d'Adèle ! Le choix de Renoir est tactique.
    22 septembre 2013 Voir la discussion...
  • MaxHbr
    commentaire modéré Un oscar pour Renoir, Jean, eut été plus pertinent ...
    23 septembre 2013 Voir la discussion...
Des choses à dire ? Réagissez en laissant un commentaire...
Les derniers articles
On en parle...
Listes populaires
Télérama © 2007-2020 - Tous droits réservés - web1 
Conditions Générales d'Utilisation - Confidentialité et cookies - FAQ (Foire Aux Questions) - Mentions légales -