Y Télérama aime beaucoup
Satisfaction communauté 71%
Le Doulos Bande-annonce

Le Doulos

(1962)
Ce qu'en pense la communauté
  • 71%
  • 272 notes
  • 76 veulent le voir

Micro-critique star (user_1123824) :
user_1123824
(à propos de Le Doulos)
Sa note :
Le Doulos “ Malgré un Belmondo convaincant et de belles idées, la lenteur de ce polar m'endort... ” — user_1123824 24 avril 2018
Commenter
  • user_1123824
    (à propos de Le Doulos)
    Sa note :
    Le Doulos “ Malgré un Belmondo convaincant et de belles idées, la lenteur de ce polar m'endort... ” — user_1123824 24 avril 2018
    Commenter
  • Bosco
    (à propos de Le Doulos)
    Sa note :
    Le Doulos “ D’escaliers à ombres chapeautées en lampadaire éclairant le nul part, un film tout en manières. Jeu d’hécatombes à quatre mains gantées. ” — Bosco 27 juillet 2019
    1 commentaire
    • Bosco
      commentaire modéré Je ne comprends pas bien lorsque l'on parle au sujet du Doulos de "mise en scène au cordeau", de "film sobre"... Cela est peut-être vrai d'autres réalisations de Melville -peut-être-, mais ce film là me fait plutôt l'effet d'être particulièrement tarabiscoté, scénaristiquement chargé et esthétiquement maniéré, voire fétichiste dans les décors et les accoutrements. Melville surjoue, me semble-t-il, les codes du film noir américain qu'il possède et parfois tombe dans le ridicule. Ainsi l'idée de faire enterrer en pleine nuit le produit d'un vol et l'arme d'un crime au pied d'un lampadaire allumé (on ne serait être plus discret !) -lampadaire qui en outre ne sert absolument à rien sinon à faire "lampadaire perdu dans la nuit". Sans doute faut-il voir en cela de la poésie.
      27 juillet 2019 Voir la discussion...
  • Anna_K
    (à propos de Le Doulos)
    Sa note :
    Le Doulos “ Scénario sophistiqué pour oeuvre en lacis. Le brio de Melville atteint ses limites à la fin, où il fait expliquer, au lieu de donner à voir. ” — Anna_K 26 août 2019
    2 commentaires
    • Bosco
      commentaire modéré Très maniéré son "brio" dans ce film, c'est pourquoi dans ta MC je préfère à l'épithète que tu emploies le terme de lacis qui le précède.
      27 août 2019 Voir la discussion...
    • Anna_K
      commentaire modéré @Bosco Le brio renvoie de façon générale à quelques films qui m'ont bien plu : avant le Doulos "Léon Morin, prêtre", après, "Le deuxième souffle", "Le samouraï" et enfin "Le cercle rouge". Là, j'ai été un peu déçue par l'imbroglio autour de l'indic justement l'histoire est tellement tordue que pour que l'on s'y retrouve, Belmondo est obligé d'expliquer les rapports de force et d'amitié, le film se fait bavard et c'est dommage . C'est la raison pour laquelle je dis "atteint ses limites", ce n'est pas un grand Melville, quoique l'on en dise. Même la fin est un peu ratée ; que l'on songe à celle du "Deuxième souffle", il n'y a pas photo.
      27 août 2019 Voir la discussion...
  • ProfilSupprime
    (à propos de Le Doulos)
    Le Doulos “ Premier chef d'oeuvre de Melville,Plus grand rôle de Belmondo Le Doulos est un diamant noir indispensable à tout fan de polar. ” — ProfilSupprime 23 avril 2016
    Commenter
  • georges.b1
    (à propos de Le Doulos)
    Sa note :
    Le Doulos “ D'un petit sujet, M en fait une tragédie en mode mineur sous l'influence de Becker, soin du détail, trait juste, discrétion dans l'excés ! ” — georges.b1 14 mai 2015
    3 commentaires
    • Anna_K
      commentaire modéré Influence de Becker ? J'ai lu quelque part que Melville dégraissait un polar de Pierre Lesou sinon rien qui puisse m'éclairer sur cette référence :-)
      26 juillet 2019 Voir la discussion...
    • georges.b1
      commentaire modéré @Anna_K Becker était une sorte d'entomologiste du détail
      26 juillet 2019 Voir la discussion...
    • Anna_K
      commentaire modéré @georges.b1 Merci bien, il est toujours très instructif de te lire ... J'aime beaucoup, par ailleurs, "la discrétion dans l'excès".
      26 juillet 2019 Voir la discussion...
  • wham1978
    (à propos de Le Doulos)
    Sa note :
    Le Doulos “ Sous influence des maîtres hollywoodiens, Melville ajoute sa touche perso: une caractérisation ambigüe de chacun de ses personnages. Superbe ” — wham1978 6 mars 2015
    Commenter
  • Lyson
    (à propos de Le Doulos)
    Sa note :
    Le Doulos “ Moins simple qu'il n'y paraît, l’ambiguïté du doulos,ses desseins intrigue. De son plan trop alambiqué ricoche une fatale incidence. Elaboré ” — Lyson 1 octobre 2019
    Commenter
  • elge
    (à propos de Le Doulos)
    Sa note :
    Le Doulos “ Hommage direct au Huston "d'Asphalt Jungle", ce film de truands, virils, taciturnes et dignes, inspirera à son tour de grands cinéastes ” — elge 1 octobre 2011
    1 commentaire
  • JaphyRider
    (à propos de Le Doulos)
    Sa note :
    Le Doulos “ Film noir avec la désinvolture de la nouvelle vague se centrant sur la caractérisation des personnages et leurs trahisons. Grave et atypique ” — JaphyRider 4 avril 2015
    Commenter
  • gcapron
    (à propos de Le Doulos)
    Sa note :
    Le Doulos “ Trenchs, chapeaux, chevrolet, pluie, lumière soignée, N&B cristallin. Il a tout du polar américain. Difficile à suivre mais beau à regarder ” — gcapron 5 mai 2017
    Commenter
  • rom50
    (à propos de Le Doulos)
    Sa note :
    Le Doulos “ Véritable héros melvillien, ce Bebel opaque intrigue, de par son double jeu qui malmène le récit jusqu'à cette conclusion signée élégamment ” — rom50 25 mars 2016
    Commenter
  • Caracole
    (à propos de Le Doulos)
    Sa note :
    Le Doulos “ Évolution d'une galerie de tronches patibulaires manipulées et manipulatrices dans un récit retors. Habile Melville. ” — Caracole 28 janvier 2015
    Commenter
  • K_Sania
    (à propos de Le Doulos)
    Sa note :
    Le Doulos “ Le regard aiguisé sur des personnages so(m)brement dramatisés, Melville distance ses modèles américains et bâtit déjà son propre panthéon. ” — K_Sania 23 novembre 2017
    Commenter
  • DartsOfPleasure
    (à propos de Le Doulos)
    Sa note :
    Le Doulos “ Quel panache! Grand récit complexe et épuré. Tout en respirations, tensions et fausses pistes. Exercice de style brillant et noir. Chapeau! ” — DartsOfPleasure 28 janvier 2015
    Commenter
  • Vilaboa
    (à propos de Le Doulos)
    Sa note :
    Le Doulos “ Atmosphère d'une esthétique froide comme nous savons l'aimer mais une complexité d'intrigue qui globalement me dépasse. Fort et mélancolique ” — Vilaboa 1 octobre 2019
    Commenter
  • ProfilSupprime
    (à propos de Le Doulos)
    Le Doulos “ Un scenario d'une terrible intelligence, des acteurs exceptionnels... Mon Melville preferé ! ” — ProfilSupprime 30 juin 2013
    1 commentaire
    • wham1978
      commentaire modéré Je suis entièrement d'accord. J'adore Le Samouraï ou L'Armée des Ombres, mais garde une petite préférence émotionnelle pour Le Doulos.
      26 décembre 2013 Voir la discussion...
  • goodfeles
    (à propos de Le Doulos)
    Sa note :
    Le Doulos “ Melville aiguise sa plume et ses cadrages puis transforme Paris en ville Hollywoodienne pour ensuite devenir le samouraï du cinéma français. ” — goodfeles 22 janvier 2020
    2 commentaires
  • TJ_McFly
    (à propos de Le Doulos)
    Sa note :
    Le Doulos “ Melville imprègne de toute sa classe un film qui manque un peu de style. Le Doulos n'a pas l'envergure d'un grand, mais reste efficace. ” — TJ_McFly 18 novembre 2015
    Commenter
  • Store
    (à propos de Le Doulos)
    Sa note :
    Le Doulos “ Film de truands, d'amitié, de trahison au climax puissant et au twist renversant, le premier grand film de Melville.  ” — Store 26 janvier 2013
    Commenter
  • WillValmontcine
    (à propos de Le Doulos)
    Sa note :
    Le Doulos “ Melville, ses personnages taiseux avec leur imper et chapeau mou, sa mise en scène clair obscur au cordeau, sa noirceur. Tout est là. ” — WillValmontcine 3 novembre 2016
    Commenter
  • DonFlo
    (à propos de Le Doulos)
    Sa note :
    Le Doulos “ Diamant noir à l'atmosphère si élégante, aux acteurs si charismatiques et à la mise en scène si juste. Un Doulos efficace ! ” — DonFlo 25 mars 2017
    Commenter
  • gillou107
    (à propos de Le Doulos)
    Sa note :
    Le Doulos “ belmondo a contre emploi , surement un de ses meilleurs films ,dirige de main de maitre une reference ” — gillou107 27 décembre 2012
    3 commentaires
  • Calino92
    (à propos de Le Doulos)
    Sa note :
    Le Doulos “ Belmondo inoubliable dans la peau du plus grand salopard du polar français, tout comme la BO de Misraki, inspirée du "Coup de l'escalier". ” — Calino92 20 octobre 2019
    1 commentaire
    • Calino92
      commentaire modéré Comme salopard ex-aequo, on pourrait aussi citer Max (Michel Piccoli) dans "Max et les ferrailleurs".
      21 octobre 2019 Voir la discussion...
  • sylarn
    (à propos de Le Doulos)
    Sa note :
    Le Doulos “ Le frère aîné du Samouraï.1 leçon indispensable de cinéma par l'esthète majeur du film noir français.Il trouve sa place auprès des MEILLEURS ” — sylarn 8 janvier 2018
    Commenter
  • LeoL
    (à propos de Le Doulos)
    Sa note :
    Le Doulos “ Des moments de violences sèches émaillent une mise en scène admirable et un scénario ressassant superbement les thématiques Melvilliennes. ” — LeoL 20 février 2012
    Commenter
  • passion7
    (à propos de Le Doulos)
    Sa note :
    Le Doulos “ Mentir ou mourir, fil conducteur tragique d'un film noir à la française qui égale ses maitres américains et en inspirera de nouveaux. ” — passion7 2 octobre 2019
    Commenter
  • juliendg
    (à propos de Le Doulos)
    Sa note :
    Le Doulos “ Force du destin auquel on ne se soustrait point, amour des bas-fonds et brume de doute omniprésente : il y a du Kurosawa dans Le Doulos. ” — juliendg 9 avril 2013
    1 commentaire
  • Boschomy
    (à propos de Le Doulos)
    Sa note :
    Le Doulos “ Si Melville peine à atteindre un vrai rythme de croisière, il livre néanmoins une réécriture aboutie du film noir américain des années 1940. ” — Boschomy 28 janvier 2015
    Commenter
  • Torrebenn
    (à propos de Le Doulos)
    Sa note :
    Le Doulos “ Une maîtrise technique irréprochable, mais la trop grande complexité scénaristique nuit malheureusement à la compréhension et au plaisir. ” — Torrebenn 27 novembre 2011
    Commenter
  • orloff
    (à propos de Le Doulos)
    Le Doulos “ Melville mis ses gants, les sommations furent élégantes, nous suivions la traque au son de l'hallali puis le silencieux..nous atteignis..Fin ” — orloff 25 octobre 2017
    Commenter

Casting de Le Doulos

Infos sur Le Doulos

Synopsis

Un homme, à sa sortie de prison, règle quelques comptes et prépare un nouveau cambriolage avec son ami Silien. Ce qu'il ne sait pas c'est que ce dernier travaille pour la police.

Films similaires à Le Doulos

Listes thématiques
    Télérama © 2007-2020 - Tous droits réservés - web1 
    Conditions Générales d'Utilisation - Confidentialité et cookies - FAQ (Foire Aux Questions) - Mentions légales -