Y Télérama aime beaucoup
Une femme est une femme
(1961)
un film de
Télérama aime beaucoup Y
Satisfaction communauté 65%
Une femme est une femme Bande-annonce

Une femme est une femme

(1961)
un film de
Ce qu'en pense la communauté
  • 65%
  • 382 notes
  • 102 veulent le voir

Micro-critique star (Airone) :
Airone
Sa note :
Une femme est une femme “ Les images de Godard sont à prendre à la lettre, et son œil amoureux s'en amuse. Ce carnaval filmique n'en est que plus excentrique. ” — Airone 22 décembre 2017
Commenter
  • youliseas
    Sa note :
    Une femme est une femme “ Profondément sexiste, assez vain, le film vaut surtout pour Anna Karina, et pour une poétique autant amusante qu'agaçante. ” — youliseas 20 février 2012
    9 commentaires
    • xzerep
      commentaire modéré Adorable, c'est le mot.
      11 février 2013 Voir la discussion...
    • youliseas
      commentaire modéré Bah j'accepterais mieux l'idée de caméra-témoin si par ailleurs elle n'était pas si créative (par les effets de montage surtout).
      Les procédés en eux-mêmes ne me dérangent pas, c'est plus ce qu'ils montrent qui me dérange...
      11 février 2013 Voir la discussion...
    • youliseas
      commentaire modéré En fait je crois que si ça avait été le 1er film de Godard j'aurais été plus conciliant... Mais après A bout de souffle et Pierrot le fou (que j'ai aimés), je ne vois en quoi ce film innove formellement.
      Du coup, je me suis plus intéressé aux "personnages".
      Godard voulait peut-être déconstruire et se moquer des vies de vaudeville de ses contemporains, mais moi je n'ai vu qu'une sophistication de vaudeville.
      11 février 2013 Voir la discussion...
  • TJ_McFly
    Sa note :
    Une femme est une femme “ Aussi pétillant qu'agaçant, Une Femme Est Une Femme séduit par sa simplicité. S'amusant à expérimenter, Godard livre un film ludique. ” — TJ_McFly 29 août 2017
    Commenter
  • elfesansarc
    Sa note :
    Une femme est une femme “ La femme chez Godard est vue telle une déesse, qui bien que sur terre se joue des hommes qui ne peuvent que tomber face à elle. La divinité. ” — elfesansarc 1 mai 2020
    2 commentaires
    • jolafrite
      commentaire modéré Une déesse qui est infâme non pardon une femme. Moi je ressens des petits relents misogynes chez le père Godard quand même.
      1 mai 2020 Voir la discussion...
    • elfesansarc
      commentaire modéré @jolafrite Je comprends totalement qu'on puisse voir le film avec ce point de vue là, moi je vois juste Godard rendre l'homme imparfait et incapable de penser sans la femme, quand à la femme, avoir un objectif et tout faire pour, s'en forcément se soucier de l'autre. Selon les personnes celà peut-être un défaut, chez d'autres une qualité primordiale pour réussir.
      1 mai 2020 Voir la discussion...

Casting de Une femme est une femme

Infos sur Une femme est une femme

Réalisé par Jean-Luc Godard
Écrit par Jean-Luc Godard


France, Italie - 1h28 - Drame, Comédie
Sortie le 6 septembre 1961

Synopsis

"Angela, tu es infâme. -Non, répond-elle, je suis une femme." Impertinence qui résume ce film. L'histoire : celle d'Angela qui veut un enfant. Mais Emile n'en veut pas. Alfred, qui est amoureux d'Angela, ne dirait pas non. Angela qui aime Emile refuse Alfred mais fait croire à Emile qu'Alfred lui fait perdre la tête...

Films similaires à Une femme est une femme

Listes thématiques
    Télérama © 2007-2021 - Tous droits réservés - web1 
    Conditions Générales d'Utilisation - Confidentialité - Paramétrer les cookies - FAQ (Foire Aux Questions) - Mentions légales -