Birdman
(2014)
76% Taux de satisfaction
Birdman Bande-annonce

Birdman

(2014)
Ce qu'en pense la communauté
  • 76%
  • 1797 notes
  • 3,72 moyenne

Micro-critique star (ReznikAlabama) :
ReznikAlabama
(à propos de Birdman)
Sa note :
Birdman “ Acide portrait de notre monde. Éphémère, superficiel et hypocrite, mieux vaut prendre son envol pour contempler de loin cette monstruosité. ” — ReznikAlabama 28 janvier 2015
16 commentaires
  • MaxiPatate
    (à propos de Birdman)
    Sa note :
    Birdman “ Keaton, en héros icarien renouant avec les cendres de son glorieux lointain, recolle ses ailes ancestrales et décolle du plancher théâtral. ” — MaxiPatate 26 février 2015
    73 commentaires
    • typhonpurple
      commentaire modéré Si nous sommes, elle et moi, à 100% de compatibilité, je pourrai me dévoiler sans danger, non?
      29 mai 2015 Voir la discussion...
    • MaxiPatate
      commentaire modéré 100% avec toi, faut creuser... Es-tu, pour commencer, à 100% avec quelqu'un sur le site ?
      29 mai 2015 Voir la discussion...
    • typhonpurple
      commentaire modéré Je l'ignore, j'avoue ne pas avoir mené cette quête -écumer les pages des milliers de VKsters, c'est trop pour moi: l'amour doit se présenter hors de mon labeur!
      29 mai 2015 Voir la discussion...
  • ReznikAlabama
    (à propos de Birdman)
    Sa note :
    Birdman “ Acide portrait de notre monde. Éphémère, superficiel et hypocrite, mieux vaut prendre son envol pour contempler de loin cette monstruosité. ” — ReznikAlabama 28 janvier 2015
    16 commentaires
  • cath44
    (à propos de Birdman)
    Sa note :
    Birdman “ En apesanteur, de l’intime à la transparence de soi, l’amer ravage de la gloire. Au crépuscule des idoles, se volatilisent les oiseaux. ” — cath44 1 mars 2015
    24 commentaires
  • zephsk
    (à propos de Birdman)
    Sa note :
    Birdman “ Opening Wings ” — zephsk 2 mars 2015
    64 commentaires
  • palelose
    (à propos de Birdman)
    Sa note :
    Birdman “ Réquisitoire contre le show business d'une virtuosité ébouriffante ou la folie constitue le seul échappatoire à la médiocrité humaine. ” — palelose 9 novembre 2015
    42 commentaires
  • Joe_Shelby
    (à propos de Birdman)
    Sa note :
    Birdman “ Le monde du théâtre face à la célébrité éphémère en quête d'amour, miroir de l'âme artificielle. L'envolée à la liberté Icarienne. ” — Joe_Shelby 20 mars 2015
    51 commentaires
  • typhonpurple
    (à propos de Birdman)
    Sa note :
    Birdman “ Birdman bat de l'aile, brasse du vent et ne propose rien d'autre qu'un cynisme hautain et pâteux soutenu par une mise en scène tape-à-l’œil. ” — typhonpurple 1 mars 2015
    68 commentaires
    • TaoChess
      commentaire modéré Aussi, beaucoup de l'ambiance suffocante du film repose sur une utilisation entêtante de l'Adagio d'Albinoni. Ce choix de musique était juste parfait.
      5 mars 2015 Voir la discussion...
    • lamethode
      commentaire modéré La soif du mal se regarde surtout pour son début effectivement mais le reste est intéressant même si tout n'est pas parfait. Mais je respecte Welles. Plus honnête qu'un Godard.
      5 mars 2015 Voir la discussion...
    • TaoChess
      commentaire modéré Entre l'envoûtement et l'aigreur, je préfère aussi Welles à Godard en général. Godard a souvent un discours pertinent sur le cinéma, mais quand ce n'est pas pour filmer avec amour Karina, c'est souvent pour déblatérer avec prétention et grossière littéralité.
      5 mars 2015 Voir la discussion...
  • Airone
    (à propos de Birdman)
    Sa note :
    Birdman “ Vicieux et virtuose théâtre de la mise en abyme où le phénix, engagé sur le boulevard du crépuscule, s'envole dans une poésie assommante. ” — Airone 15 mars 2015
    12 commentaires
    • Airone
      commentaire modéré @WeOwnTheNight Je te comprends et ton analyse est vraiment pertinente ! C'est vrai qu'on se sent aux côtés du comédien, dans les coulisses, et on est comme plongés dans sa conscience, l'allégorie de son surmoi se faisant le reflet de ce point de vue interne. D'ailleurs, on peut également y voir une manière pour Inarritu d'illustrer la camisole dans laquelle se trouve Keaton par sa réalisation dans laquelle le public se trouve lui même enfermé... Cependant, elle m'a parfois fatigué et c'est pourquoi j'ai fini par la trouvé assommante à certains égards (prenant une dimension d'exercice de style, et manquant parfois de prendre du recul).
      Et je suis d'accord avec toi, beaucoup de dichotomies sont esquissées, et comme je le disais plus haut, le film finit par être lui-même tiraillé entre le film d'auteur et le blockbuster, entre la comédie et la tragédie. Cette foultitude de mises en abyme est effectivement sources de multiples interprétations, ça c'est sûr ! :)
      15 mars 2015 Voir la discussion...
    • FrancoMickey
      commentaire modéré Ta MC résume parfaitement ma pensée damn ! Parfaite.
      15 mars 2015 Voir la discussion...
    • Airone
      commentaire modéré Haha, merci beaucoup @FrancoMickey, force est de m'en réjouir !
      15 mars 2015 Voir la discussion...
  • louetdad
    (à propos de Birdman)
    Sa note :
    Birdman “ Instant suspendu de pure poésie, de pur cinéma. "Exilé sur le sol au milieu des huées, Ses ailes de géant l'empêchent de marcher."... ” — louetdad 28 février 2015
    6 commentaires
  • Apocalypse12
    (à propos de Birdman)
    Sa note :
    Birdman “ Au crépuscule de sa carrière, Birdman regagne un vieil amour perdu, répare ses ailes brisées, et s'envole pour l'aube d'une vie nouvelle. ” — Apocalypse12 25 février 2015
    3 commentaires
    • Polo42
      commentaire modéré Donc pour toi l'épilogue de l'hôpital est un happy end, et le film est réellement un film fantastique. :)
      25 février 2015 Voir la discussion...
    • cath44
      commentaire modéré une fin ouverte sur tous les possibles et les impossibles .... j'ai vraiment aimé ...
      28 février 2015 Voir la discussion...
    • Polo42
      commentaire modéré En relisant ta MC (et maintenant que j'ai vu Boulevard Du Crépuscule) je m'aperçois que Birdman fait partie, comme Chantons Sous La Pluie, Mulholland Drive, The Artist ou donc Boulevard du Crépuscule des films qui scalpent le monde hollywoodien. Et tous ces films sont des 5* pour moi. Je dois être sensible au sujet ! (Ou alors c'est simplement que les réalisateurs savent si prendre quand ils abordent le sujet !)
      7 mars 2015 Voir la discussion...
  • Bully
    (à propos de Birdman)
    Sa note :
    Birdman “ La suprématie de la caméra donne le tempo à des acteurs habités.Le comportement volatile du héros n'aura d'égal que sa terrible résurrection ” — Bully 23 février 2015
    Commenter
  • IMtheRookie
    (à propos de Birdman)
    Sa note :
    Birdman “ Affreuse envolée cynique sur un sujet rebattu, Birdman invente le flan-séquence. ” — IMtheRookie 13 janvier 2015
    27 commentaires
    • MMaestracci
      commentaire modéré "le journaliste sportif" c'est mignon (ou pas)
      3 mars 2015 Voir la discussion...
    • MMaestracci
      commentaire modéré David tu n'as évidemment pas à te justifier de tes notes, et c'est pas ce que je te demande. Mais quand je lis sur Allociné les critiques qui n'ont pas aimé le film c'est surtout du "Innaritu prétentieux", "boursouflure hideuse" etc. donc ça me semble un peu excessif au regard de la mansuétude accordée parfois à des films plus ratés, américains ou autres. Comme s'il devait payer son style, son passé, ses films précédents. Alors que pour le coup ce film dans la forme est assez éloigné des autres, et qu'on y décèle quand même un savoir faire et une énergie. Surtout quand je vois que tu as mis une étoile de plus à Invictus, par exemple.
      3 mars 2015 Voir la discussion...
    • KidB
      commentaire modéré Surtout pour le plan séquence pour le coup, moi, je n'y vois pas de gratuité. Le film fait quand même l'éloge du mouvement. De ceux qui avancent. Tentent des choses quitte à se tromper. Contre ceux qui commentent. L'ignorant actif opposé au savant... La forme dit quelque chose de cette volonté de se confronter aux choses pour moi. Et de faire des connexions entre différents univers. Après bien sûr le systématisme peut user. Moi qui ne suis pas très fan d'Inarritu, pour le coup, ça m'a embarqué.
      (Et les gens ont ri à la séquence en slip, si si)
      3 mars 2015 Voir la discussion...
  • Portinou
    (à propos de Birdman)
    Sa note :
    Birdman “ Partout l'impatience d'être aimé, reconnu, partout cette langueur de l'exil et cette faim d'une vraie demeure : les yeux d'un autre. - Bobin ” — Portinou 14 mars 2015
    Commenter
  • Robb
    (à propos de Birdman)
    Sa note :
    Birdman “ Le cinéma d'Inárritu est à l'image de Riggan, on peut croire qu'il va s'écraser sur le sol mais au final on le regarde s'envoler.Classe. ” — Robb 8 février 2015
    3 commentaires
    • LizardKing
      commentaire modéré J'hésitais à aller le voir. Tu viens de me convaincre.
      8 février 2015 Voir la discussion...
    • cath44
      commentaire modéré classe , tout à fait !
      28 février 2015 Voir la discussion...
    • LaKinopitheque
      commentaire modéré Je ne suis pas sûr que l'on puisse appliquer ta MC à tous les films de ce cinéaste mais c'est vrai qu'il est souvent à la frontière, bien lourd ou à l'inverse autrement plus convaincant.
      29 novembre 2015 Voir la discussion...
  • CyberSpace
    (à propos de Birdman)
    Sa note :
    Birdman “ Sur la faune du spectacle, Iñarritu se fait cynique là où Cassavetes était empathique. Opus cyclothymique, envol en virtuose vers les cimes. ” — CyberSpace 4 février 2015
    10 commentaires
    • CyberSpace
      commentaire modéré Ma critique plus détaillée de ce chef-d'oeuvre : http://www.courte-fo...zalez-inarritu-2015/
      26 février 2015 Voir la discussion...
    • cath44
      commentaire modéré @CyberSpace j'ai lu ton article et c'est passionnant.... un superbe texte sur cette troublante et vertigineuse mise en abyme ...
      1 mars 2015 Voir la discussion...
    • KidB
      commentaire modéré Chouette critique @cyberSpace par contre je ne comprends pas bien l'accusation de cynisme. Au contraire, j'ai plutôt l'impression que le film essaie de se défaire de l'ironie. Et surtout qu'Inarritu porte un regard plutôt attendri sur ses personnages féminins et même sur son héros. Pour moi, ce que le film oppose fondamentalement, c'est l'émergence d'une société du commentaire sensationnaliste et répétitive où ce qui compte c'est la puissance du message peu importe sa vérité et l'audace de ceux qui font, qui prennent des risques, qui ouvrent des brèches même pris dans un étau de contradictions.
      3 mars 2015 Voir la discussion...
  • MaxLaMenace_89
    (à propos de Birdman)
    Sa note :
    Birdman “ Voyage pyrotechnique dans les confins de l'égo, l'ahurissant plan-séquence comme navire ailé, un Hollywood en ruines comme horizon. ” — MaxLaMenace_89 27 février 2015
    4 commentaires
  • danslecran
    (à propos de Birdman)
    Sa note :
    Birdman “ Batman, Hulk et la meuf de Spider-Man entrechoquent leurs vanités sur les planches jazzy de l'ego. Une performance technique et d'acteurs. ” — danslecran 7 février 2015
    5 commentaires
    • Gandalf
      commentaire modéré @danslecran +1
      4 mai 2015 Voir la discussion...
    • Lusz
      commentaire modéré oui, c'est surement voulu mais j'avais fais le rapprochement que pour les 2 premiers :D
      Et aussi le fait que Norton est connu pour ses déboires avec les producteurs d'hollywood et là c'est comme si son rôle lui permet de dire ce qu'il pense au fond (après je divague surement !)
      4 mai 2015 Voir la discussion...
    • danslecran
      commentaire modéré Je pense que tout ça doit être intentionnel d'une manière ou d'une autre, mais justement, j'ai l'impression que toutes les références et les parallèles avec l'industrie du spectacle sont en sous-texte. C'est un bon film mais il laisse de côté une grande partie de son propos, comme stagnant en sous-texte, pour se consacrer à la technique comme moyen de véhiculer le fond de sa pensée.
      Même si la prouesse du plan séquence est honorable (sans mentionner l'excellente prestation du casting), je crois que j'avais placé mes attentes sur autre chose et que je suis passé à côté. Bref, déçu mais surement pour de mauvaises raisons, en attendant le DVD...
      4 mai 2015 Voir la discussion...
  • ginlange
    (à propos de Birdman)
    Sa note :
    Birdman “ Derrière le rideau, une oeuvre atypique et flamboyante d'une densité insoupçonnée, d'une envie de cinéma rare, d'une virtuosité incroyable. ” — ginlange 9 mars 2015
    Commenter
  • QuarterPounder
    (à propos de Birdman)
    Sa note :
    Birdman “ Âme errante dans sa quête obsédante de renaissance, Riggan déploie ses ailes aux yeux du monde, afin de pouvoir une dernière fois, exister. ” — QuarterPounder 25 février 2015
    Commenter
  • Vince490
    (à propos de Birdman)
    Sa note :
    Birdman “ Errant dans les limbes d'un système ingrat, le héros aux ailes brisées d'avoir trop tutoyé les cîmes, prend un dernier envol critique. Fort. ” — Vince490 10 février 2015
    6 commentaires
  • Polo42
    (à propos de Birdman)
    Sa note :
    Birdman “ Éblouissant de maîtrise. Une interprétation hors normes, un rythme exceptionnel, un scénario admirable : oui, je crie au chef d'oeuvre ! ” — Polo42 27 janvier 2015
    15 commentaires
    • Portinou
      commentaire modéré Désolé, je vais un peu casser l'ambiance @polomusic42, mais après avoir vu Birdman hier... Je ne déteste pas, mais je pense qu'on est loin d'être face à un film qui restera. Pour être honnête, je trouve que (comme tous les films d'Inarritu, en fait), c'est juste un bon exercice de style d'étudiant en cinéma, à qui on aurait donné de gros moyens techniques.
      15 mars 2015 Voir la discussion...
    • Airone
      commentaire modéré Je suis assez d'accord avec @Portinou, je l'ai également vu hier et j'ai senti un film, comme je l'expliquais sous ma MC, qui a de grandes idées de réal mais leur fait prendre le pas sur le reste, en tout cas parfois, au point de ne pas suffisamment aller au fond des choses, et en me laissant comme un goût d'inachevé.
      15 mars 2015 Voir la discussion...
    • TrueCine
      commentaire modéré Je trouve que Birdman est très insipiré de Perfect Blue aussi
      5 avril 2015 Voir la discussion...
  • Timurton
    (à propos de Birdman)
    Sa note :
    Birdman “ Sidérant de maîtrise formelle et soutenu par une troupe de comédiens habités, Inárritu orchestre la renaissance héroïque d'un écorché vif. ” — Timurton 25 novembre 2014
    Commenter
  • bluelagooon
    (à propos de Birdman)
    Sa note :
    Birdman “ Keaton est un ange déchu, pris dans les cordes du théâtre et des faux-semblants, il s’élève vers de nouveaux cieux. ” — bluelagooon 26 février 2015
    7 commentaires
  • Scronchh
    (à propos de Birdman)
    Sa note :
    Birdman “ Mise en abyme touchante et sincère d'un acteur qui a toujours battu de l'aile mais qui, tel un phœnix, semble prêt à renaître de ses cendres ” — Scronchh 1 mars 2015
    Commenter
  • spider19
    (à propos de Birdman)
    Sa note :
    Birdman “ Plans-séquences dynamiques, acteurs charismatiques, drôle, répétitif et vulgaire. Alejandro ne s'est pas brûlé les ailes. ” — spider19 21 janvier 2015
    Commenter
  • itachi
    (à propos de Birdman)
    Sa note :
    Birdman “ Tout est là, ni plus ni moins. Du rêve en 35mm. La vie est un échec, tentons de le réussir, alors nous serons libre de perdre pied... ” — itachi 7 mars 2015
    5 commentaires
    • itachi
      commentaire modéré Oh ben vous êtes gentils ! Pour le coup, je dois dire qu'Inàrritu m'a absolument bluffé, littéralement désarçonné, indéniablement subjugué... J'ai rarement été aussi absorbé par un bout de pellicule, au delà des innombrables thématiques du film (d'une richesse folle), c'est d'abord et avant tout de cinéma dont il s'agit, et du très grand cinéma.
      7 mars 2015 Voir la discussion...
    • Polo42
      commentaire modéré On est tellement d'accord...
      7 mars 2015 Voir la discussion...
    • Apocalypse12
      commentaire modéré Très belle MC @itachi, bravo !
      7 mars 2015 Voir la discussion...
  • elge
    (à propos de Birdman)
    Sa note :
    Birdman “ Etre ou ne pas être ou plus qu'être, la question se complique... ” — elge 27 février 2015
    3 commentaires
    • cath44
      commentaire modéré c'est tout à fait cela ....
      1 mars 2015 Voir la discussion...
    • elge
      commentaire modéré ... déjà, pour un acteur américain,aujourd'hui, la question se pose d'être un héros, un anti-héros ou un super-héros... :-)
      2 mars 2015 Voir la discussion...
    • elge
      commentaire modéré et sinon... rater son suicide mais ne pas revenir à l'existence, c'est une belle possibilité de l'irréel
      2 mars 2015 Voir la discussion...
  • JaphyRider
    (à propos de Birdman)
    Sa note :
    Birdman “ Critique âpre de la célébrité,de l'intégrité et des valeurs artistiques AGI orchestre une œuvre en quête du sens du Monde et de soi.Ironique ” — JaphyRider 16 mars 2015
    Commenter
  • Anaphor
    (à propos de Birdman)
    Sa note :
    Birdman “ Dans cette fresque du vivant, Birdman s'envole au firmament sur les ailes de l'amertume... Spectacle métaphysique qui tutoie le sublime. ” — Anaphor 2 mars 2015
    3 commentaires
  • FeydRautha
    (à propos de Birdman)
    Sa note :
    Birdman “ Avant, Alejandro Gonzalez était juste bon à faire dans le tire-larme à l'intrigue téléfilmique, mais lorsqu'il veut narrer, il narre itou. ” — FeydRautha 21 mars 2015
    14 commentaires
    • 187
      commentaire modéré aha nan mais je te charrie, faut pas me prendre au sérieux ;) après c'est vrai que je n'suis pas un grand amateur de jeux de mots, mais je disais ça de façon générale (cf mon premier comm) et ça ne m'empêche pas de liker régulièrement tes MCs, dont celle-ci, j'apprécie quand-même l'effort d'écriture.
      26 mars 2015 Voir la discussion...
    • FeydRautha
      commentaire modéré J'avais compris que tu plaisantais, d'ailleurs ton like illustre la bienveillance de tes intentions. Et bien sûr, je n'avais aucune envie de paraître hostile. Mais il faut savoir que je déteste Ruquier.
      26 mars 2015 Voir la discussion...
    • FeydRautha
      commentaire modéré En fait j'aimerais que les gens me comparent à Devos, ce serait un peu une consécration pour moi.
      26 mars 2015 Voir la discussion...

Casting de Birdman

Infos sur Birdman

Réalisé par Alejandro González Inárritu
Écrit par Alexander Dinelaris


États-Unis - 1h59 - Drame, Comédie
Sortie le 25 février 2015

Synopsis

À l’époque où il incarnait un célèbre super-héros, Riggan Thomson était mondialement connu. Mais de cette célébrité il ne reste plus grand-chose, et il tente aujourd’hui de monter une pièce de théâtre à Broadway dans l’espoir de renouer avec sa gloire perdue. Durant les quelques jours qui précèdent la première, il va devoir tout affronter : sa famille et ses proches, son passé, ses rêves et son ego… S’il s’en sort, le rideau a une chance de s’ouvrir...

Films similaires à Birdman

Listes thématiques
    Vodkaster © 2007-2016 - Tous droits réservés - 2 
    Qui sommes-nous ? - Conditions Générales d'Utilisation et de Vente - FAQ (Foire Aux Questions) - Vodkaster recrute ! - Mentions légales -