Y Télérama aime beaucoup
L'Inconnu
(1927)
un film de
Télérama aime beaucoup Y
Satisfaction communauté 86%
L'Inconnu

L'Inconnu

(1927)
un film de
Ce qu'en pense la communauté
  • 86%
  • 86 notes
  • 51 veulent le voir

Micro-critique star (Ochazuke) :
Ochazuke
(à propos de L'Inconnu)
Sa note :
L'Inconnu “ Le lendemain des mains, qui croyait être aimé, mis à pied. Conte « freak » déjà servi d’une main de maître par le glaçant Tod Browming. ” — Ochazuke 29 juillet 2018
4 commentaires
  • cath44
    (à propos de L'Inconnu)
    Sa note :
    L'Inconnu “ Du pouvoir du mensonge à l‘illusion du réel, Browning questionne celui des hommes et de leurs mains. Monstrueuse parade d’un amour fou. ” — cath44 29 juillet 2018
    4 commentaires
    • Alan_Smithee
      commentaire modéré @cath44 Mention spéciale au grand Lon Chaney - L'homme aux mille visages !
      29 juillet 2018 Voir la discussion...
    • cath44
      commentaire modéré @Alan_Smithee Lon Chaney réalise une vraie performance d’acteur, d’une expressivité absolue puisque toutes ses émotions se lisent sur son visage ; quant à son corps, il le contorsionne avec une telle souplesse . C’est vrai qu’il est « L’homme aux mille visages » grâce à son utilisation très inventive des techniques de maquillage…
      29 juillet 2018 Voir la discussion...
    • Alan_Smithee
      commentaire modéré @cath44 Oui, tout à fait. Je fais un grand écart temporel, mais, disons qu'il fait la liaison avec les origines foraines du cinéma, le rapport spectaculaire au jeu d'acteur et ses techniques de mises en scène corporelles. C'est ce qui lui a permis de sauver bon nombres de films moyens d'ailleurs, il faut bien l'avouer.
      29 juillet 2018 Voir la discussion...
  • Ochazuke
    (à propos de L'Inconnu)
    Sa note :
    L'Inconnu “ Le lendemain des mains, qui croyait être aimé, mis à pied. Conte « freak » déjà servi d’une main de maître par le glaçant Tod Browming. ” — Ochazuke 29 juillet 2018
    4 commentaires
    • Ochazuke
      commentaire modéré De ces mineurs majeurs qui sont étonnants, surprenants :) Un avant-goût de Freaks qui me donne envie d'y revenir
      29 juillet 2018 Voir la discussion...
    • Alan_Smithee
      commentaire modéré @cath44 @ochazuke D'ailleurs, ce film est proposé avec le DVD de Freaks. Finalement, le Dracula de Browning restera le moins bon film de sa période parlante, alors que paradoxalement, c'est peut-être son plus connu ! En "mineurs majeurs", je ne saurai trop vous conseiller La marque du vampire (1935) et Miracles for sale (1939), son dernier film. 2 films de série, rationnels, qui flirtent avec le surnaturel. Durant cette période, Browning était peu soutenu par la MGM, ce qui explique en partie, ce résultat en demi-teinte.
      29 juillet 2018 Voir la discussion...
    • Ochazuke
      commentaire modéré Je plongerais volontiers dans ses autres œuvres, les mineurs majeures étant d'excellentes friandises, surtout avec ce goût d'étrangeté...
      29 juillet 2018 Voir la discussion...
  • sadoldpunk
    (à propos de L'Inconnu)
    Sa note :
    L'Inconnu “ Avant Freaks, premier chef-d'oeuvre de Browning, d'une audacieuse modernité dans le ton, avec un Lon Chaney proprement bouleversant. ” — sadoldpunk 18 décembre 2013
    Commenter
  • Torrebenn
    (à propos de L'Inconnu)
    Sa note :
    L'Inconnu “ Les bras m'en sont tombés ! ” — Torrebenn 23 décembre 2013
    2 commentaires
  • spider19
    (à propos de L'Inconnu)
    Sa note :
    L'Inconnu “ Tant que nous ne connaissons pas parfaitement une personne, leurs qualités et leurs défauts. Ils resteront de parfaits inconnus. ” — spider19 27 juillet 2017
    Commenter
  • CourteFocale
    (à propos de L'Inconnu)
    Sa note :
    L'Inconnu “ N'en déplaise à Godard, le cinéma consiste en une recréation d’une vérité, et donc, en un mensonge. Tod Browning l’avait déjà bien compris. ” — CourteFocale 1 mars 2017
    Commenter
  • VDS
    (à propos de L'Inconnu)
    Sa note :
    L'Inconnu “ Le jeu de Lon Chaney est tellement fort et l'oeil de Browning si juste qu'il est difficile de rester de marbre face à ce condensé d'idées. ” — VDS 2 décembre 2014
    Commenter
  • fabs8
    (à propos de L'Inconnu)
    Sa note :
    L'Inconnu “ Le Tod Browning le plus sadique, éprouvant un génial Lon Chaney torturé par une histoire d'amour, sacrifice sans rémission possible. ” — fabs8 28 octobre 2015
    Commenter
  • PharaonDeWinter
    (à propos de L'Inconnu)
    Sa note :
    L'Inconnu “ Mélo classique joliment articulé, tout l'univers déviant de B y est en germe: le cirque, le difforme, le monstrueux. Freaks est né à Madrid. ” — PharaonDeWinter 27 octobre 2016
    Commenter
  • georges.b1
    (à propos de L'Inconnu)
    Sa note :
    L'Inconnu “ Un joyau injustement sous-estimé‚ un drame psychologique terrifiant‚ une interprétation glaçante de Lon Channey ! ” — georges.b1 24 mars 2017
    Commenter
  • clemgeo
    (à propos de L'Inconnu)
    Sa note :
    L'Inconnu “ M. Chaney a pris son rôle à bras-le-corps (avec un coup de pouce de M. Desmuke tout de même). ” — clemgeo 2 mars 2018
    Commenter
  • moviesgeek
    (à propos de L'Inconnu)
    Sa note :
    L'Inconnu “ Browning magnifie le jeu de Chaney tout en excés, en lui servant cette histoire flirtant à la limite de l'horreur psychologique et graphique ” — moviesgeek 30 décembre 2014
    Commenter
  • stanhb
    (à propos de L'Inconnu)
    Sa note :
    L'Inconnu “ Ce n'est pas aussi beau que "L'Aurore" de Murnau et l'histoire est un peu exagérée, mais l'ironie de la situation est touchante. ” — stanhb 24 juin 2012
    Commenter

Casting de L'Inconnu

Infos sur L'Inconnu

Réalisé par Tod Browning
Écrit par Tod Browning, Joseph Farnham et Waldemar Young


États-Unis - 1h05 - Drame, Film d'horreur
Titre original : The Unknown
Sortie le 4 juin 1927

Synopsis

Alonzo, "l'homme sans bras", vedette d'un cirque installé à Madrid, tire à la carabine et lance des poignards avec ses pieds sur sa partenaire, dont il est secrètement et follement amoureux, la jolie Estrellita. C'est la fille de Zanzi, le directeur. Malabar, l'hercule du cirque, est également sensible aux charmes de la jeune fille, laquelle ne lui prête pourtant aucune attention, car Estrellita est terrifiée par les mains des hommes. Aussi se sent-elle en sécurité auprès d'Alonzo.

Films similaires à L'Inconnu

Listes thématiques
    Télérama © 2007-2018 - Tous droits réservés - 2 
    Conditions Générales d'Utilisation - Confidentialité et cookies - FAQ (Foire Aux Questions) - Mentions légales -