T Télérama aime un peu
Les Évadés
(1994)
un film de
Télérama aime un peu T
Satisfaction communauté 85%
Les Évadés Bande-annonce

Les Évadés

(1994)
un film de
Ce qu'en pense la communauté
  • 85%
  • 2885 notes
  • 365 veulent le voir

Micro-critique star (tomsias) :
tomsias
(à propos de Les Évadés)
Sa note :
Les Évadés “ Jamais un titre français n'aura à ce point spoilé. Et pourquoi pas "Keyser Söze c'est le boîteux", de Bryan Singer ? ” — tomsias 11 avril 2013
40 commentaires
  • tomsias
    (à propos de Les Évadés)
    Sa note :
    Les Évadés “ Jamais un titre français n'aura à ce point spoilé. Et pourquoi pas "Keyser Söze c'est le boîteux", de Bryan Singer ? ” — tomsias 11 avril 2013
    40 commentaires
    • Lu34s
      commentaire modéré @tomsias Sans oublier l'affiche de La Planète des Singes, une référence en matière de spoil
      29 avril 2017 Voir la discussion...
    • Nyantho
      commentaire modéré Je n'ai jamais vu Usual Suspect mais c'est tellement éculé et entré dans la culture populaire que je me suis fait spoiler devant un épisode de Dr House où un personnage révélait l'identité de ce fameux Kayzer...
      5 août 2017 Voir la discussion...
    • Baastos
      commentaire modéré Je soupçonne que c'est le même type qui a fait l'affiche de La Planète des Singes.
      12 mars 2018 Voir la discussion...
  • Zeyken
    (à propos de Les Évadés)
    Sa note :
    Les Évadés “ En ce lieu noir de cruauté, la survie demeure par les liens et l'amitié, mais c'est en la passion que, parmi l'humanité, subvient l'évasion. ” — Zeyken 25 avril 2016
    6 commentaires
  • REDACTED
    (à propos de Les Evadés)
    Sa note :
    Les Evadés “ Que ce film soit classé premier chez IMDB est symptomatique de l'attirance immodérée du peuple pour l'espoir en conserve. Evasion ? Mon cul. ” — REDACTED 3 février 2014
    43 commentaires
    • musashi1970
      commentaire modéré j'ai failli te mettre un pouce vert pour "l'espoir en conserve", belle image, ....Sauf que dans le roman du King, le heros meurt écartelé et brulé et découpés en rondelles pour les hachis parmentier Findus....C'est déja moins marrant.
      :-P
      20 mars 2014 Voir la discussion...
    • REDACTED
      commentaire modéré @musashi1970 Allez, ne rechigne pas comme cela à le mettre. Il n'est pas question de Findus dans le film, ou à la rigueur l'emballage. Je te trouve très cruel.:)
      20 mars 2014 Voir la discussion...
    • REDACTED
      commentaire modéré Respire un coup, ça passera tout seul.
      19 septembre 2015 Voir la discussion...
  • juliano3169
    (à propos de Les Evadés)
    Sa note :
    Les Evadés “ S’évader à travers les livres, au-delà des barreaux, pour briser la routine pénitentiaire et espérer une amitié écrite à l'encre indélébile. ” — juliano3169 14 mars 2018
    21 commentaires
  • MissHorne
    (à propos de Les Evadés)
    Sa note :
    Les Evadés “ Si Les Evadés n'est pas le meilleur film au monde, reste qu'il est un hymne bouleversant à l'amitié, l'empathie, l'espoir et la liberté.  ” — MissHorne 10 juillet 2013
    Commenter
  • CinemAtrium
    (à propos de Les Evadés)
    Sa note :
    Les Evadés “ Des menottes à la liberté, des liens à l'amitié. En Red et Noir, j'évaderai ma peur, j'irai plus loin que ces montagnes de douleur. ” — CinemAtrium 28 janvier 2018
    2 commentaires
  • TheJackRanger
    (à propos de Les Evadés)
    Sa note :
    Les Evadés “ L'amitié, l'éducation, la liberté : tant de valeurs que prône Frank Darabont avec Les Évadés. Robbins et Freeman sont magistraux. Beau. ” — TheJackRanger 14 décembre 2015
    11 commentaires
  • bredele
    (à propos de Les Évadés)
    Sa note :
    Les Évadés “ Belle plongée dans l'univers carcéral et ses règles. On se régale avec la tactique d'évasion élaborée par Robbins et Freeman. ” — bredele 12 octobre 2015
    Commenter
  • Joe_Shelby
    (à propos de Les Évadés)
    Sa note :
    Les Évadés “ Pour certains film trop léger sur l'univers carcéral. Perso, bonne adaptation à 1nouvelle de King. Ode à l'amitié, l'espoir. Robbins parfait ” — Joe_Shelby 21 août 2015
    7 commentaires
    • Gotrek
      commentaire modéré @Joe_Shelby Ça faisait un bail que j'étais pas passé :-) bcp de nouveaux films vus depuis.
      27 octobre 2016 Voir la discussion...
    • Joe_Shelby
      commentaire modéré @Gotrek Ton amour pour le cinéma n'en est que plus authentique. Beaucoup de belles découvertes à fortiori je présume ?
      27 octobre 2016 Voir la discussion...
    • Gotrek
      commentaire modéré @Joe_Shelby J'ai vu plus de bons films en 2016 que pendant les 5 années précédentes. Et c'est pas fini ^^
      27 octobre 2016 Voir la discussion...
  • marivaudage
    (à propos de Les Evadés)
    Sa note :
    Les Evadés “ Mais bon sang, quelle conspiration a propulsé cet honnête téléfilm en #1 de tous les classements ? Le Mossad, le KGB, Al-Qaïda ? Ciné Live ? ” — marivaudage 20 avril 2011
    7 commentaires
  • MMaestracci
    (à propos de Les Évadés)
    Sa note :
    Les Évadés “ Ce film se fait inexplicablement massacrer depuis quelques années par les "penseurs". Bien que très académique il est assez remarquable. ” — MMaestracci 1 mars 2015
    9 commentaires
    • MMaestracci
      commentaire modéré ah personnellement Cold Mountain m'a constipé
      1 mars 2015 Voir la discussion...
    • elge
      commentaire modéré oui, bon, j'essayais de trouver un exemple qui soit "mythologiquement" américain. Prends alors : ET, ou Toy Story 2. Pour quoi ET n'est pas en 1, pourquoi "Les évadés" ? Argh... ^^
      1 mars 2015 Voir la discussion...
    • REDACTED
      commentaire modéré Sans guillemets, c'est mieux.
      1 mars 2015 Voir la discussion...
  • tarteman
    (à propos de Les Évadés)
    Sa note :
    Les Évadés “ Le grand paradoxe entre une prison dont les personnages veulent s' évader et un film dont on ne veut jamais sortir. ” — tarteman 30 mars 2015
    Commenter
  • sudroxaz
    (à propos de Les Évadés)
    Sa note :
    Les Évadés “ Emportant l'humanité corrompue, le déluge libèrera les justes. Sur l'île au trésor, sous le chêne, l'espoir partout, l'espoir à perpétuité. ” — sudroxaz 6 octobre 2018
    4 commentaires
    • sudroxaz
      commentaire modéré "Les Évadés"... Comme souvent (ou même toujours), je ne voulais pas m'arrêter à 140 caractères. Alors j'écris ici le prolongement de cette micro-critique. Le thème principal de cette œuvre est l'espoir. Mais "Les Évadés", c'est bien plus que cela.

      Tout commence par le claquement d'une porte de cellule, et voilà donc en une fraction de seconde "toute une vie bazardée". Les détenus de Shawshank sont tous condamnés à perpétuité. Condamnés pour des crimes qu'ils n'ont pas tous commis ("Tout le monde est innocent"). Condamnés à passer la fin de leurs jours dans la routine pénitentiaire. Andy Dufresne, tout fraîchement arrivé entre ces 4 murs, ne veut pas être phagocyté à son tour par un système qui estompe toute notion du temps. Il va mettre en "échec" ce système en faisant établir une bibliothèque. Cela pour rappeler que la lecture est une forme d'évasion et que les livres traitent même parfois de ce sujet ("Le Comte de Monte Christo : l'une des plus belles évasions de prison"). Dans les livres, l'on trouve l'espoir sans faille, l'espoir de rêver à "L'île au trésor" dans le Pacifique. Il s'agit de ne pas oublier qu'il y a des endroits dans le monde qui ne sont pas faits de mur de pierre, de ne pas finir "institutionnalisé" comme le risque le personnage de Red. Il s'agit de s'occuper l'esprit pour survivre. Le meilleur moyen d'échapper à la mort est de trouver une raison de vivre, de prôner le Carpe Diem. Cela est possible par l'art ("la beauté de la musique, on ne peut pas te l'enlever"), mais également grâce à tout un chaptel de sentiments : camaraderie, malice, fronde.

      Pour rétablir la notion de temps, toute action manuelle est également bénéfique (collectionner et tailler des pierres pour confectionner les pièces d'un échiquier par exemple : "L'échiquier est prêt"). C'est d'ailleurs grâce à sa passion pour la géologie qu'Andy Dufresne va résister et s'évader, celui-ci étant maître dans "l'étude de la résistance et du temps". L'image du chêne final et de la mer sont également des images de perpétuité...

      "Les Évadés", comme je disais plus haut, est plus qu'un film sur l'espoir. C'est aussi, comme j'ai pu le lire dans une MC très juste, un film qui traite de la prison comme d'un refuge, comme d'une maison pour les détenus qui y sont depuis plusieurs années : ils sont devenus institutionnalisés et sont totalement en déphasage avec le monde extérieur. S'ils parviennent à disposer d'une liberté conditionnelle, le dehors fait peur : la prison pour eux est devenue le dehors. Le sujet de la réinsertion des détenus, leur réhabilitation/rédemption est ici traité de manière magistrale et se résume à cette sentence : "Dépêche-toi de vivre ou dépêche-toi de mourir."

      L'image biblique du déluge dont je parle dans ma MC est représentation courante dans les films américains (pour n'en citer qu'un seul : "American Beauty"). Ici la pluie diluvienne est libération pour les justes et punition pour l'humanité corrompue tout comme dans "American Beauty".

      Enfin, si je pouvais faire un dernier rapprochement avec une autre œuvre, cela serait avec "Vol au-dessus d'un nid de coucou". En effet, il est également question ici de la droiture d'un homme qui peut flancher, de la folie qui peut s'installer en lui s'il se retrouve dans un milieu soumis à une discipline de fer : "À l'extérieur, j'étais un homme droit. J'ai dû être prisonnier pour devenir un escroc."
      11 octobre 2018 Voir la discussion...
    • sudroxaz
      commentaire modéré @cath44 Merci à toi ;)
      11 octobre 2018 Voir la discussion...
    • tylerd1477
      commentaire modéré @sudroxaz Très juste commentaire.
      14 octobre 2018 Voir la discussion...
  • Sebmagic
    (à propos de Les Évadés)
    Sa note :
    Les Évadés “ L'un des seuls films à montrer l'univers carcéral sous deux aspects : la prison et la maison. Les personnages n'en sont que plus touchants. ” — Sebmagic 18 janvier 2014
    3 commentaires
    • Sebmagic
      commentaire modéré Arrêtez de dire que le titre spoile, y'avait déjà Morgan "Freeman" au casting donc c'était mort de toutes façons.
      12 février 2014 Voir la discussion...
    • Silice
      commentaire modéré Haha, j'ai ri...
      16 février 2014 Voir la discussion...
    • sudroxaz
      commentaire modéré L'une des MCs les plus justes que j'ai lues sur ce film.
      6 octobre 2018 Voir la discussion...
  • LapinVolant
    (à propos de Les Evadés)
    Sa note :
    Les Evadés “ Un magnifique film sur la liberté. Je ne suis pas toujours fan des titres français, mais là je le trouve très approprié. ” — LapinVolant 6 mars 2015
    Commenter
  • MaxLaMenace_89
    (à propos de Les Évadés)
    Sa note :
    Les Évadés “ Une expérience émotionnelle intense, sans pathos exacerbé, où des personnages attachants composent une riche structure narrative. ” — MaxLaMenace_89 24 novembre 2013
    Commenter
  • Pompon
    (à propos de Les Evadés)
    Sa note :
    Les Evadés “ Simple et académique aux premiers abords, le film développe au fur et à mesure ses personnages et son scénario plutôt malin. ” — Pompon 8 avril 2015
    Commenter
  • FreshBUZZ17
    (à propos de Les Evadés)
    Sa note :
    Les Evadés “ Doté d'un bel académisme, Les Évadés emporte par sa profonde humanité. Tout simplement, Darabont livre un film qui touche au cœur. Superbe. ” — FreshBUZZ17 13 mars 2017
    1 commentaire
  • QuarterPounder
    (à propos de Les Evadés)
    Sa note :
    Les Evadés “ Les évadés c'est une tension émotionnelle permanente, un film qui a une âme, en réalité un film qui reste en nous. ” — QuarterPounder 30 avril 2011
    2 commentaires
  • Lie_Ju
    (à propos de Les Évadés)
    Sa note :
    Les Évadés “ Des hommes en quête de liberté et d'espoir au cœur des murs du pénitencier. Les barrières s'effacent, pour laisser grandir les âmes. ” — Lie_Ju 22 avril 2017
    2 commentaires
  • Gotrek
    (à propos de Les Évadés)
    Sa note :
    Les Évadés “ Avant de se méprendre dans une série hideuse et outrancière, Darabont, avec un matériau minime, réalisait son chef d’œuvre. Talent was here. ” — Gotrek 28 octobre 2016
    6 commentaires
    • Gotrek
      commentaire modéré @Zeyken J'ai lâché la série dès la fin de la saison 2, parce que revoir le même épisode dix fois d'affilée au bout d'un moment ça saoule. Totalement sans intérêt.
      28 octobre 2016 Voir la discussion...
    • QuarterPounder
      commentaire modéré @Gotrek Moi aussi, j'ai toujours eu une affection particulière pour ce film.
      29 octobre 2016 Voir la discussion...
    • Zeyken
      commentaire modéré @QuarterPounder Aussi. C'est toujours un vrai plaisir que de revoir ce film :)
      29 octobre 2016 Voir la discussion...
  • fancine
    (à propos de Les Evadés)
    Sa note :
    Les Evadés “ La liberté est grisante mais plus grisante encore est le sentiment de bien en user. ” — fancine 4 février 2016
    8 commentaires
  • Cladthom
    (à propos de Les Evadés)
    Sa note :
    Les Evadés “ Grand film populaire, Les évadés fonctionne à plein régime tout le temps, qui sublime chaque instant, les codes, les personnages. Fort. ” — Cladthom 3 août 2011
    2 commentaires
    • marivaudage
      commentaire modéré bof
      13 juillet 2012 Voir la discussion...
    • Cladthom
      commentaire modéré J'aime beaucoup Darabont, son classicisme mis au service d'une histoire forte, classe, très touchante. Dans le genre à mon goût, c'est ce qu'il y a de mieux (la narration est parfaite). Après je peux comprendre que de le voir dans tous les classements peut agacer, mais moi je succombe à chaque fois...
      13 juillet 2012 Voir la discussion...
  • Tanji
    (à propos de Les Évadés)
    Sa note :
    Les Évadés “ La démonstration ultime que S.King n'est pas QUE le maître de l'horreur mais a écrit des hymnes à l'espoir...Qui ont donné d'excellent films ” — Tanji 9 février 2014
    1 commentaire
  • caesar
    (à propos de Les Évadés)
    Sa note :
    Les Évadés “ Pandore a ouvert la boîte mais au fond, il reste toujours l'espoir, même en prison. ” — caesar 11 novembre 2013
    Commenter
  • olivierb
    (à propos de Les Evadés)
    Sa note :
    Les Evadés “ Sur le fond de magouilles financières, Darabont tire le portrait humain de la société carcérale et ouvre le débat sur la réhabilitation! ” — olivierb 29 janvier 2015
    Commenter
  • Maputo78
    (à propos de Les Évadés)
    Sa note :
    Les Évadés “ Si Red et Dufresne rêvent de s'évader, le spectateur reste paradoxalement coincé devant cette grande histoire d'amitié et d'espoir fragile. ” — Maputo78 21 août 2018
    Commenter
  • ele_berliner
    (à propos de Les Evadés)
    Sa note :
    Les Evadés “ Film hautement inspiré de la grande évasion travaillé pour le grand public mais qui marche. On regrettera la traduction française du titre. ” — ele_berliner 11 octobre 2013
    9 commentaires
  • Juckarify
    (à propos de Les Évadés)
    Sa note :
    Les Évadés “ Articulant son storytelling avec grâce, "Les Evadés" nous rappelle ces romans découverts étant ados, et dont chaque chapitre captivait. ” — Juckarify 16 mai 2016
    2 commentaires
  • lebateausobre
    (à propos de Les Evadés)
    Sa note :
    Les Evadés “ Croûte fadasse pour cinéphiles de motel. Prison Break sous sédatifs. Morgan devient Free man, et nous, nous trépassons de sinistrose. ” — lebateausobre 9 avril 2013
    4 commentaires
    • zephsk
      commentaire modéré Morgan devient Free man : Ah ah ah ! Mais attention spoiler quand même hein. Bon en même temps, c'est tellement mauvais.
      10 avril 2013 Voir la discussion...
    • lebateausobre
      commentaire modéré Et en même temps, niveau spoil, le titre français de cette niaiserie filmée y va de bon coeur !
      10 avril 2013 Voir la discussion...
    • jolafrite
      commentaire modéré C'est en effet assez dense en injure... et en allitérations. Jamais compris l'engouement pour ce film.
      11 novembre 2013 Voir la discussion...

Casting de Les Évadés

Infos sur Les Évadés

Réalisé par Frank Darabont
Écrit par Frank Darabont et Stephen King


États-Unis - 2h17 - Drame
Titre original : The Shawshank Redemption
Sortie le 1 mars 1995

Synopsis

En 1947, Andy Dufresne, un jeune banquier, est condamné à la prison à vie pour le meurtre de sa femme et de son amant. Ayant beau clamer son innocence, il est emprisonné à Shawshank, le pénitencier le plus sévère de l'Etat du Maine. Il y fait la rencontre de Red, un Noir désabusé, détenu depuis vingt ans. Commence alors une grande histoire d'amitié entre les deux hommes...

Films similaires à Les Évadés

Listes thématiques
    Télérama © 2007-2018 - Tous droits réservés - 2 
    Conditions Générales d'Utilisation - Confidentialité et cookies - FAQ (Foire Aux Questions) - Mentions légales -