Un chef d'œuvre objectif ? ** LISTE PARTICIPATIVE **

Un chef d'œuvre objectif ? ** LISTE PARTICIPATIVE **

Liste de 10 films par MaxLaMenace_89
| 119 vues  | 3 personnes ont aimé

Je reviens d'un petit débat sur la question d'un "chef d'œuvre" de cinéma, si cette définition revenait d'une part de l'intégralité de sa substance (mise en scène, narration, enjeux, etc... bref la forme "et" le fond), sa dimension d'apport au cinéma, son souffle dans la conscience collective ; et d'autre part si cette définition demeurait subjective ou pouvait être littéralement objective.

Voilà la question que je vous pose : pour vous, peut-on parler objectivement de "chef d'œuvre" ? À vos yeux inattaquables dans la forme et dans le fond, qu'on peut ne pas apprécier que de manière subjective ?

Si oui, quels films sont pour vous des chefs d’œuvres objectifs ? Je les intégrerais dans cette liste. À vous de jouer !

/block/list/vk_list_items?id=1371321&from_url=/listes-de-films/un-chef-d-oeuvre-objectif-liste-participative/1371321&gtm_page_category=listes+de+films&items_offset=0&items_limit=50&items_order=priority&items_filter=&items_search=
28 commentaires
  • MaxLaMenace_89
    commentaire modéré Merci pour ta participation @Polo42 !... Bien sûr dans cette notion il ne faut pas du tout écarter la subjectivité. Sur le cas Persona, mon objectivité et ma subjectivité sont totalement contraires : c'est indéniablement un grand objet de cinéma, mais j'y suis personnellement totalement hermétique. Je lui préfère nettement Les Fraises Sauvages. Mais tu fais bien de citer les Coen, peut être l'une des forces les plus importantes du cinéma, poser une question et laisser la réponse au bon vouloir du spectateur.
    2 mai 2017 Voir la discussion...
  • MaxLaMenace_89
    commentaire modéré @DonFlo Merci pour ta participation !... Cette notion d'objectivité, je la tiens de mes études en cinéma, la théorie et l'analyse nous poussent obligatoirement aux portes de l'objectivité qui, pour le coup à mon sens, est passionnante voire importante. Mais bien sûr le cinéma demeure un art, et l'art une expérience, une interprétation. Totalement subjectif ^^
    2 mai 2017 Voir la discussion...
  • moviesgeek
    commentaire modéré @juliano3169 le film a trés bien marché en France en tous cas, plus de 12 millions d'entrées si ma mémoire est bonne, pour l'époque c'est incroyable, comme quoi Leone a sus touché une partie immense de la population, d'autant qu'on été en 1968 !!, l'émotion que tu cites, je la comprend, car je l'a vis à chaque visionnage !
    2 mai 2017 Voir la discussion...
  • MaxLaMenace_89
    commentaire modéré @moviesgeek @juliano3169 14,8 millions d'entrées même !
    2 mai 2017 Voir la discussion...
  • moviesgeek
    commentaire modéré @MaxLaMenace_89 j'étais pas loin :), quant on imagine c'est un truc de fou pour un film de pur genre, est ce que l'on peu encore imaginer celà actuellement ?, le dernier western qui a cartonné en salle je pense remonte à Danse avec les loups
    2 mai 2017 Voir la discussion...
  • juliano3169
    commentaire modéré @MaxLaMenace_89 @moviesgeek C'est surtout aux Etats-Unis que ce western spaghetti avait beaucoup déplu au départ essuyant de nombreuses critiques, il n'a d'ailleurs eu aucune récompenses. Encore une fois c'est avec le temps que ce chef-d'œuvre a été réhabilité :-) du moins aux Etats-Unis, vu que chez nous il avait marché dès sa sortie.
    2 mai 2017 Voir la discussion...
  • moviesgeek
    commentaire modéré @juliano3169 je pense qu'ils n'ont pas supporté de voir Fonda dans un tel rôle lui qui passé pour Le héros américain du western (Wyatt Earp quand même !), en plus du fait que c'était un italiens qui marchait sur un genre typiquement américain et ça déjà depuis le début du genre western européens
    2 mai 2017 Voir la discussion...
  • DonFlo
    commentaire modéré @MaxLaMenace_89 C'est marrant c'est un débat que j'ai eu pas plus tard qu'hier sur un autre site. Personnellement je pense vraiment que l'objectivité n'existe pas. Car même si on s'évertue à prendre un maximum de recul, à analyser, etc. La vision de l'oeuvre reste soumis à une grille de lecture propre à chacun. Si toi et moi analysons le même film en tentant d'être le plus objectif possible, nous n'aboutirons pas au même résultat car nous verrons des choses différentes, car nous avons une perception différente du cinéma. Donc nous ne parlerons pas des mêmes choses, contrairement à une démonstration mathématique relevant purement de l'objectivité car il est question de faits établis et scientifiques. Si l'objectivité existait en art, il faudrait une grille de lecture universelle dictant ce qui est bon et ce qui est mauvais. Et ça, c'est, je pense, en totale contradiction avec la notion même d'art.
    2 mai 2017 Voir la discussion...
  • MaxLaMenace_89
    commentaire modéré Merci pour ton avis @DonFlo ! Ce que tu dis se défend parfaitement, c'est ce sur quoi j'ai aussi échangé il y a peu. Chacun à sa grille de lecture, en effet, mais pour ma part j'ai été bercé sur les rangs de la fac à reculer devant un objet filmique et être purement objectif. Et il n'en va pas nécessairement de l'interprétation dans l'analyse, où oui on tend encore à la subjectivité, mais au recul critique sur la toile de la forme et du fond. Je veux dire par là qu'il est possible d'avoir du recul sur la qualité de la forme et son influence sur le fond, tous deux qualifiables d'inattaquables quand ils le sont. Tout ça couplé à l'influence palpable définissable de l'oeuvre sur le cinéma et sa présence évidente dans l'esprit de tous bien des années après. Cet ensemble me fait croire en la potentialité d'un chef d'oeuvre objectif de cinéma ^^ Mais je finis malgré tout par rejoindre tes dires car la ligne entre la subjectivité et l'objectivité face à l'air est bien bien fine ;)
    2 mai 2017 Voir la discussion...
  • DonFlo
    commentaire modéré @MaxLaMenace_89 Là où je te rejoins dans l'idée du chef-d'oeuvre objectif c'est qu'en effet certains films ont une influence remarquable et marquent le temps. Moi aussi, je ne vois pas, comment aujourd'hui on peut ne pas considérer Citizen Kane comme un chef d'oeuvre par exemple. Après je ne pense pas que le terme "objectif" soit le plus pertinent, à partir du moment où sa position de chef d'oeuvre a été mise en place par un groupe de personne avec des points de vue différents et qu'il n'atteint pas automatiquement ce rang par une seule loie mathématique et irréfutable. Après c'est du pinaillage de terme ^^
    2 mai 2017 Voir la discussion...
Des choses à dire ? Réagissez en laissant un commentaire...
Autres listes de MaxLaMenace_89
Listes appréciées par MaxLaMenace_89
Listes populaires
Listes recommandées
Listes commentées récemment
Télérama © 2007-2017 - Tous droits réservés - 2 
Conditions Générales d'Utilisation - FAQ (Foire Aux Questions) - Mentions légales -