Les films post-apocalyptiques

Les films post-apocalyptiques

Liste de 61 films par Vodkaster

| 28352 vues  | 9 personnes ont aimé

Les films post-apocalyptiques sont des films de science-fiction qui traitent de l'apocalypse, souvent sur le territoire américain. Crise écologique ou fin du monde soudaine, vous avez le choix.

/block/list/vk_list_items?id=720302&from_url=/listes-de-films/les-films-post-apocalyptiques/720302&items_offset=0&items_limit=50&items_order=priority&items_filter=&items_search=
  • La Route 2,99€

    La Route

     (2009)
    141 micro-critiques | Note moyenne : (3.42)
    Synopsis : Il y a maintenant plus de dix ans que le monde a explosé. Personne ne sait ce qui s'est passé. Ceux qui ont survécu se souviennent d'un gigantesque éclair aveuglant, et puis plus rien. Plus d'énergie, plus de végétation, plus de nourriture... Les derniers survivants rôdent dans un monde dévasté et couvert de cendre qui n'est plus que l'ombre de ce qu'il fut. C'est dans ce décor d'apocalypse qu'un père et son fils errent en poussant devant eux un caddie rempli d'objets hétéroclites - le peu qu'ils ont pu sauver et qu'ils doivent protéger. Ils sont sur leurs gardes, le danger guette. L'humanité est retournée à la barbarie. Alors qu'ils suivent une ancienne autoroute menant vers l'océan, le père se souvient de sa femme et le jeune garçon découvre les restes de ce qui fut la civilisation. Durant leur périple, ils vont faire des rencontres dangereuses et fascinantes. Même si le père n'a ni but ni espoir, il s'efforce de rester debout pour celui qui est désormais son seul univers.
  • L'Armée des 12 singes 1,99€
    122 micro-critiques | Note moyenne : (3.88)
    Synopsis : En 2035, la Terre est devenue invivable pour l'humanité. Un virus mortel a contraint les survivants à vivre sous la surface pour éviter l'extermination. Pour tenter d'inverser les choses, des scientifiques utilisent des prisonniers pour leurs expériences. L'un d'eux, James Cole ([Bruce Willis|a:Bruce-Willis]), est désigné volontaire pour servir de cobaye dans une expérience ayant pour but de l'envoyer dans le passé, en 1996. Il doit y recueillir des informations au sujet du virus qui a anéanti presque toute la population terrestre.Il est d'abord envoyé trop loin dans le passé et arrive en avril 1990. Pris pour un fou, il est interné en hôpital psychiatrique, où il fait la connaissance d'une psychiatre, le docteur Kathryn Railly ([Madeleine Stowe|a:Madeleine-Stowe]), et d'un autre interné, Jeffrey Goines ([Brad Pitt|a:Brad-Pitt]), fils d'un scientifique qui travaille sur les virus. Après avoir été ramené dans « son » présent, puis après une courte incursion involontaire au milieu d'une bataille de la Première Guerre mondiale, il est renvoyé en 1996, quelques semaines avant que n'éclate l'épidémie qui exterminera presque toute l'humanité...
  • WALL-E 1,99€

    WALL-E

     (2008)
    211 micro-critiques | Note moyenne : (3.77)
    Synopsis : Au début du XXIIe siècle, la compagnie Buy n Large monopolise l'économie de la Terre et devient un gouvernement mondial. La surconsommation a tôt fait de transformer le monde en un dépotoir et, dans une tentative de préserver l'humanité, la société commandite un exode massif à bord de vaisseaux spatiaux. Durant les cinq ans que doit durer l'exode, la compagnie envoie des milliers de WALL·E (Waste Allocation Load Lifter Earth-Class) pour nettoyer la Terre. Après 700 ans, il ne reste plus qu'un unique WALL·E. Sa solitude prend fin lorsqu'un jour une fusée dépose une sonde robotisée immatriculée EVE (Extraterrestrial Vegetation Evaluator, littéralement Évaluatrice de la végétation extraterrestre), chargée de ramener aux humains une preuve de vie sur Terre. WALL·E tombe amoureux d'EVE, et lui offre une plante qu'il a découverte lors de ses opérations de nettoyage. La fusée qui a déposé EVE revient la chercher et WALL E accourt pour ne pas la laisser partir. L'appareil embarque EVE puis décolle mais il emmène aussi WALL E accroché à sa coque. WALL E découvre que les humains ont survécu dans un gigantesque vaisseau. Toutefois, AUTO, le pilote automatique du vaisseau, fait tout pour se débarrasser de la plante, puis de WALL·E et d'EVE, car des instructions secrètes lui interdisent de permettre aux humains de regagner un jour la Terre.
  • Stalker 81,33€

    Stalker

     (1979)
    66 micro-critiques | Note moyenne : (4.22)
    Synopsis : Il existe une zone, lieu dont personne ne connaît la nature. A-t-elle été touchée par une bombe atomique ? Une météorite ? La venue d'extraterrestres ? Cette zone est crainte par tout le monde et cernée par la police. On ne peut y entrer : elle est considérée comme dangereuse. En son cœur, on dit qu'il existe un lieu, « la chambre », où tous les souhaits peuvent être réalisés. Des passeurs, nommés « stalkers », peuvent guider ceux qui tentent d'atteindre la zone…
  • Waterworld 1,99€

    Waterworld

     (1995)
    36 micro-critiques | Note moyenne : (2.54)
    Synopsis : En 2500 la Terre est recouverte d'océans et les hommes ont désormais appris à s'adapter à ce nouvel environnement. Une légende persiste, celle qu'une île, "Dryland", est restée préservée des eaux.
  • Mad Max 3,99€

    Mad Max

     (1979)
    97 micro-critiques | Note moyenne : (3.41)
    Synopsis : Dans un futur proche, les grandes nations sont entrées en guerre pour le pétrole ; exaspérées par la situation de crise, les populations se sont révoltées, les nations essaient de maintenir un semblant d'ordre tandis que des bandes de délinquants sillonnent les routes.Max Rockatansky ([Mel Gibson|a:Mel-Gibson]) est un policier de la route, un flic ("copper" en référence à sa plaque de service, en cuivre). À bord de son Interceptor (une Ford Falcon XB sedan australienne, propulsée par un 351 Cleveland, 5,8 litres de cylindrée), il est chargé de faire régner l'ordre et de combattre les bandes de pirates de la route ; il fait équipe avec le motard Jim « Mother Goose » (« Mère l'Oie », surnom traduit par « le Gorille » en français, incarné par [Steve Bisley|a:Steve-Bisley]). Sa meilleure arme est son sang-froid, qui lui permet de faire « craquer » ses adversaires lors d'impressionnants face à face routiers.Lors d'une poursuite automobile au début du film, un voyou se nommant lui-même le "Nightrider" (traduit en français "l'Aigle de la Route"), se tue en tentant d'échapper à Max. Le Nightrider se trouve avoir pour ami un dangereux gang de motards, dont le chef et frère décide de le venger. Quand le co-équipier de Max, Jim Goose, se retrouve à l'hôpital grièvement brûlé par le gang, Max prend peur et décide de quitter son poste de policier intercepteur. Il part alors vers le Nord avec sa femme et son bébé, loin de la violence routière. Mais les motards parviennent à le retrouver et tuent sa femme et son bébé. Max, fou de rage, bascule dans la folie meurtrière, et part à la poursuite des motards dans le seul but de les tuer.
  • Mad Max au-delà du Dôme du Tonnerre 2,99€
    42 micro-critiques | Note moyenne : (2.41)
    Synopsis : Une guerre nucléaire a achevé la société mourante, les hommes s'organisent sous la forme de tribus qui luttent pour leur survie. Alors qu'il sillonne le désert dans son chariot tracté par des chameaux, Max se fait agresser et voler ses biens. En poursuivant ses voleurs, il arrive dans une ville, Bartertown, littéralement «la ville du troc» (Trocpolis). Cette ville, dédiée au commerce, est régie par Aunty Entity (Entité, Tina Turner), qui organise un début de civilisation en remplaçant le vol par le troc. Dans cette ville, les conflits et querelles interpersonnels sont réglés par un duel à mort dans une arène, le Dôme du Tonnerre (Thunderdome), afin d'éviter des vengeances, luttes de clans et vendetta qui mèneraient à l'effondrement de cet embryon de société. La société est soumise à des règles simples rédigées par Aunty Entity sous la forme de slogans: «two men enter, one man leave» («deux hommes entrent, un homme sort», pour les duels à mort dans le Dôme du tonnerre) ou encore «bash the deal, face the wheel» («viole l'accord, affronte la roue», la condamnation étant choisie au hasard par une parodie de loterie). La ville est alimentée par du méthane créé à partir du lisier de porcs, élevés sous la ville. L'élevage et l'usine à méthane sont dirigés par Master Blaster («Maître Bombe»), un couple formé par un colosse intellectuellement débile (Blaster) et un nain intelligent (Master) juché sur ses épaules. Lorsqu'il a un conflit avec Aunty Entity, Master décrète un embargo et coupe l'alimentation en énergie de Bartertown. Max découvre, en arrivant dans cette ville, que la renaissance de la civilisation s'accompagne de celle des intrigues politiques. Y a-t-il un avenir au-delà du Dôme du Tonnerre, c'est-à-dire au-delà de Bartertown? Mais aussi, doit-on recréer une société similaire à celle qui a failli?
  • Mad Max 2 4,99€

    Mad Max 2

     (1981)
    59 micro-critiques | Note moyenne : (3.51)
    Synopsis : Après avoir vu sa famille et son collègue massacrés par une bande de motards, Max Rockatansky vit désormais en marge, sillonnant les routes de ce pays livré à la violence et à la loi du plus fort au volant de son bolide. Alors qu'il recherche de quoi faire le plein de son véhicule, il est attaqué par un homme qui possède une autogire. Max réussit à le maitriser et le fait prisonnier. L'homme en question l'informe qu'il pourrait trouver autant de carburant qu'il veut dans une raffinerie gérée par une trentaine de personnes. Le pétrole étant devenu la ressource la plus précieuse et la plus rare, la raffinerie est constamment assaillie par une bande mobile, menée par le Seigneur Humungus. Des centaines de litres d'essence sont stockés dans une citerne. La petite communauté souhaite la déplacer afin d'échapper au Seigneur Humungus et ses hommes. Max leur propose son aide : en échange de quelques litres, il leur fournit un camion capable de tirer la citerne.
  • La Jetée 13,99€

    La Jetée

     (1962)
    97 micro-critiques | Note moyenne : (4.23)
    Synopsis : Ceci est l'histoire d'un homme marqué par un souvenir d'enfance ». Cette histoire nous est racontée par un narrateur dont la voix accompagne une succession d'images fixes. Enfant, le héros se rend souvent avec ses parents à l'aéroport d'Orly. Un jour, il assiste à un événement dramatique qui va le marquer, mais qu'il ne comprendra que plus tard. Un homme meurt sous les yeux d'une femme dont il gardera en mémoire les traits. Puis la Troisième Guerre mondiale survient qui détruit toute la surface de la Terre. À Paris, les survivants se réfugient dans les sous-sols. Le héros, prisonnier dans un camp souterrain sous Chaillot, est alors le cobaye de scientifiques qui cherchent à l'envoyer dans le passé pour établir un corridor temporel afin de permettre aux hommes d'autres époques de transporter des vivres, des médicaments et des sources d'énergie, bref d'« appeler le passé et l'avenir au secours du présent »...
  • Les Fils de l'homme 2,99€
    207 micro-critiques | Note moyenne : (3.80)
    Synopsis : Dans une société futuriste où les êtres humains ne parviennent plus à se reproduire, l'annonce de la mort de la plus jeune personne, âgée de 18 ans, met la population en émoi. Au même moment, une femme tombe enceinte - un fait qui ne s'est pas produit depuis une vingtaine d'années - et devient par la même occasion la personne la plus enviée et la plus recherchée de la Terre. Un homme est chargé de sa protection...
  • A.I. Intelligence artificielle 1,99€
    94 micro-critiques | Note moyenne : (3.13)
    Synopsis : Dans un monde futuriste ravagé par le réchauffement de la planète, les hommes vivent en parfaite harmonie avec les « mécas », des robots spécialement créés pour répondre à leurs besoins : amour, tâches ménagères, services... Une famille, dont le fils était dans le coma, décide d'aller plus loin et d'adopter un enfant robot, David, programmé pour vouer un amour sans limites à ses parents adoptifs. Entre temps la science a pu ramener à la vie leur enfant biologique, Martin.Les deux enfants ne s'aiment pas. La mère est attachée plus à son fils qu'au robot mais ne reste pas indifférente à ce dernier. Au lieu de l'envoyer à la casse, elle décide de l'abandonner dans une forêt en lui donnant comme consignes de ne pas s'approcher de la ville. L'enfant lui demande pourquoi elle l'abandonne...., en somme, elle lui fait comprendre qu'il n'est pas réel, qu'il n'est pas « un vrai petit garçon » .David se lance alors, en compagnie d'un autre méca appelé Gigolo Joe, dans une quête spectaculaire pour devenir un vrai garçon et ainsi être réadopté par sa famille d'accueil et aimé comme un fils par sa mère adoptive. Leurs aventures les mèneront à travers tout le pays, dans une fête célébrant la destruction des mécas, et jusque dans les abîmes de l'océan et des profondeurs de l'intelligence artificielle...
  • Akira 1,99€

    Akira

     (1988)
    66 micro-critiques | Note moyenne : (3.95)
    Synopsis : Neo-Tokyo, en 2019 (2030 selon les versions colorisées américaine et française), est une mégalopole corrompue et sillonnée par des bandes de jeunes motards désoeuvrés et drogués. Une nuit, l'un d'eux, Tetsuo, a un accident en essayant d'éviter un étrange garçon... Il est capturé par l'armée et est l'objet de nombreux tests dans le cadre d'un projet militaire ultra secret pour repérer et former des êtres possédant des prédispositions à des pouvoirs psychiques (télépathie, téléportation, télékinésie, etc.).Mais les amis de Tetsuo, dont leur chef Kaneda, veulent savoir ce qui lui est arrivé car quand il est relâché, il n'est plus le même...En parallèle se nouent des intrigues politiques : l'armée essaye par tous les moyens de continuer le projet en espérant percer le secret de la puissance d'Akira (et de la maîtriser pour s'en servir par la suite), les politiques ne voient pas l'intérêt de continuer à allouer du budget à un projet de plus de 30 ans qui n'a jamais rien rapporté, et un mouvement révolutionnaire qui veut renverser le pouvoir et s'approprier le phénomène Akira à des fins religieuses (il serait considéré comme un « sauveur » par ses fidèles).Et pendant ce temps, Tetsuo teste ses nouveaux pouvoirs et veut s'imposer comme un leader parmi les junkies, ce qui ne plaît pas à tout le monde, en particulier à Kaneda...L'histoire du film est fondamentalement la même que le manga, mais il existe de nombreuses différences mineures qui contribuent à faire du film une sorte de « deuxième version » de l'histoire. On y voit notamment des personnages-clé du manga changer de rôle ou tout simplement disparaître lors du passage au film (ex : Lady Miyako, Chiyoko, Lieutenant Yamada et même Akira dans une certaine mesure). La seconde partie du manga est tout simplement absente du film, sans doute pour des raisons pratiques évidentes de longueur.
  • Les Survivants de l'infini
    3 micro-critiques | Note moyenne : (2.82)
    Synopsis : Le Dr. Cal Meacham , scientifique réputé, reçoit un étrange condensateur en remplacement de celui qu'il a commandé. Plus tard il reçoit un catalogue de composants électroniques et les plans afin de construire un interociteur : outil complexe de communication. Bien que n'ayant ni lui, ni son assistant Joe Wilson entendu parler d'interociteurs, ils décident immédiatement de commander les pièces et de le construire. Quand ils eurent fini, un homme mystérieux se nommant Exeter apparaît sur l'écran de l'interociteur et dit à Meacham qu'il a réussi le test. Son aptitude à avoir construit l'interociteur démontre sa capacité à pouvoir participer à son projet spécial de recherche.Intrigué, le jour suivant, Meacham est pris en charge à l'aéroport par un avion Douglas DC-3 sans hublot et sans pilote, mais contrôlé par ordinateur. Après avoir atterri dans une lointaine zone en Géorgie, il rejoint un groupe de scientifiques internationaux de haut-vol déjà présents, dont une ancienne conquête le Dr. Ruth Adams. Cal est alors presque immédiatement suspicieux sur l'étrange apparence des hommes du groupe dirigeant le projet.Cal et Ruth essayent de fuir avec un troisième scientifique, Steve Carlson, mais leur voiture est attaquée et Carlson est alors tué. Après avoir décollé dans un petit avion, Cal et Ruth voient l'infrastructure et ses habitants être détruits par incinération, puis leur avion est tracté dans une soucoupe volante par un mystérieux rayon.Exeter leur apprend que lui est son équipe viennent de la planète Métaluna, et qu'ils sont venus sur Terre pour rechercher de l'uranium ainsi que des scientifiques, afin de pouvoir défendre leur planète dans leur guerre contre les diaboliques Zagons. Puis il les informe qu'il va le ramener dans son monde.Après un voyage hallucinant, ils retrouvent la planète sous un bombardement et se confrontent rapidement à l'ennemi. La société Metalunienne est en train de s'effondrer et il ne reste que peu d'espoir. Leur chef, Le Moniteur, révèle que les Metaluniens veulent se délocaliser pour aller sur la Terre et demande à ce que Meacham et Adams soient emmenés dans la chambre de lavage de cerveaux dans le but de supprimer leur volonté à s'opposer à ses projets. Exeter pense que c'est immoral et malvenu de les contraindre à aider les Métaluniens. Il décide alors d'aider Cal et Ruth à s'enfuir, trahissant ainsi les siens, en leur évitant le lavage de cerveau.Tous trois se dirigent vers le vaisseau d'Exeter, mais un mutant leur bloque le passage. Ce dernier blesse Exeter, mais Cal réussit à assomer le mutant, ce qui leur permet, à tous les trois, d'entrer dans le vaisseau. Ils s'échappent de Métaluna et commencent le voyage de retour en direction de la terre, assistant à la destruction finale de la planète juste avant de s'échapper de son système solaire. C'est alors que le mutant que Cal avait assomé ressurgit (il avait réussi à ramper dans le vaisseau), mais ses blessures l'empêchent de faire quelque mal que ce soit.C'est quand ils rentrent dans l'atmosphère de la Terre, qu'Exeter renvoie Cal et Ruth sur terre dans leur petit avion, alors que lui est en train de mourir et que le vaisseau a presque complètement épuisé son énergie. Sans aucun autre choix, Exeter utilise le peu d'énergie restante pour rejoindre la mer et s'y abîmer.
  • La Bombe 17,59€

    La Bombe

     (1965)
    8 micro-critiques | Note moyenne : (4.10)
    Synopsis : À partir de données recueillies à Hiroshima et Nagasaki, et d'autres lieux de bombardements intensifs, [Peter Watkins|a:Peter-Watkins] essaye d'imaginer ce que provoquerait une attaque nucléaire sur l'Angleterre. Il décortique les effets sur les populations, les réactions sociologiques, l'efficacité des mesures prises par le gouvernement...
  • The Day the World Ended
    Synopsis : Le monde a été détruit par une guerre nucléaire. Tony Lamont et Ruby, pris dans une tempête de poussière, tentent d'atteindre le ranch, isolé, de Rick et Louise Maddison. Jim, le père de Louise, refuse de les laisser entrer car il n'y a assez de nourriture que pour trois personnes. Mais Tony s'introduit dans la maison. Devant le fait accompli, Jim finit par les accueillir. Il leur fait changer de vêtements et se laver à l'eau pure. Pendant ce temps, Rick a trouvé une victime des rayonnements, Radek, qui est très mal en point. Mais contre toute attente, Radek se remet très vite et montre un comportement anormal. Il ne semble pas manger mais se montre très en forme. Bien vite, il apparaît que Radek est un mutant, qui chasse pour sa survie et se nourrit de lapins crus. Il se montre même cannibale en dévorant un vieux prospecteur réfugié dans une mine.
  • Matrix 1,99€

    Matrix

     (1999)
    253 micro-critiques | Note moyenne : (3.87)
    Synopsis : Programmeur anonyme dans un service administratif le jour, Thomas Anderson devient Neo la nuit venue. Sous ce pseudonyme, il est l'un des pirates les plus recherchés du cyber-espace. A cheval entre deux mondes, Neo est assailli par d'étranges songes et des messages cryptés provenant d'un certain Morpheus. Celui-ci l'exhorte à aller au-delà des apparences et à trouver la réponse à la question qui hante constamment ses pensées : qu'est-ce que la Matrice ? Nul ne le sait, et aucun homme n'est encore parvenu à en percer les defenses. Mais Morpheus est persuadé que Neo est l'Elu, le libérateur mythique de l'humanité annoncé selon la prophétie. Ensemble, ils se lancent dans une lutte sans retour contre la Matrice et ses terribles agents...
  • Matrix Reloaded 1,99€

    Matrix Reloaded

     (2003)
    98 micro-critiques | Note moyenne : (2.89)
    Synopsis : Alors que la guerre contre les machines s'intensifie, Néo découvrira comment rencontrer le créateur direct de la matrice. Pendant ce temps son ennemi dans celle-ci, le programme d'éradication appelé Agent Smith, a perdu sa fonction initiale et devient un programme libre de se propager dans la matrice. Son seul but : Contrôler la matrice puis le monde réel, mais il reste un unique obstacle devant lui : Néo.L'histoire est assez fouillée et contient des concepts étranges aux spectateurs peu familiers à la littérature cyberpunk.Les machines (ordinateurs, robots) dominent le monde. Les humains sont utilisés comme source d'énergie pour les machines, et sont maintenus immobiles dans des sortes de sarcophages, mais pour permettre à leur corps de vivre, leur esprit est stimulé : ils sont connectés à un vaste réseau informatique, la Matrice, qui simule une « vie normale ».Les machines et ordinateurs sont eux-mêmes reliés entre eux au sein d'un réseau distinct ; pour des raisons de « maintenance », il existe des points de connexion entre les deux réseaux, qui permettent aux machines de paramétrer la Matrice, d'en modifier la programmation, d'y introduire de nouveaux programmes.Les programmes (logiciels) du réseau des machines sont eux-mêmes des entités conscientes. Du fait des règles de la société des machines, certains logiciels, considérés comme inutiles, sont condamnés à être détruits. Pour éviter cette fin, certains « s'enfuient » et se réfugient dans la Matrice (ils passent du réseau des machines au réseau des humains) de manière clandestine. C'est le cas de Sati, la petite fille de la famille indienne (la fin du film nous apprend que c'est un logiciel graphique puisqu'elle « dessine » une aurore pour Néo) ; le point de passage est symbolisé par un métro, contrôlé par un programme nommé l'Homme du Train.Une des opérations de maintenance de la Matrice consiste à la réinitialiser et à recharger complètement les programmes : c'est le reload, thème central du film.
  • Matrix Revolutions 1,99€
    89 micro-critiques | Note moyenne : (2.73)
    Synopsis : Dernier opus de la trilogie, c'est une guerre sans issue pour les derniers survivants humains retranchés de Sion, cité-État de la résistance, maintenue par l'armée des Machines. Pour seul espoir ne reste que Néo qui après s'être sorti d'un monde intermédiaire, parvient à se rendre auprès du représentant du camp adverse et lui propose sous contrat d'une paix définitive, d'anéantir ainsi leur ennemi commun : l'agent Smith devenu incontrôlable.
  • Nausicaä de la vallée du vent 8,99€
    56 micro-critiques | Note moyenne : (3.94)
    Synopsis : Nausicaä de la vallée du vent (Kaze no Tani no Naushika) est un manga japonais de [Hayao Miyazaki|a:Hayao-Miyazaki], publié entre février 1982 et mars 1994 dans le magazine japonais Animage monthly. Il est adapté en film d'animation par l'auteur et sort dans les salles japonaises le 11 mars 1984.
  • Le Château dans le ciel 4,99€
    91 micro-critiques | Note moyenne : (3.88)
    Synopsis : Un dirigeable est attaqué par des pirates. Sheeta, jeune fille prisonnière d'une bande militaire, profite de l'occasion pour tenter de s'échapper et tombe du vaisseau volant dans lequel elle était retenue. Un pendentif qu'elle porte au cou s'illumine soudainement, sa chute est ralentie et elle descend doucement vers le sol où elle atterrit dans les bras d'un garçon du même âge prénommé Pazu.Ce jeune garçon travaillant dans une mine voit sa vie changer dès cette nuit-là. L'ayant sauvée, rassurée et réconfortée, Pazu va se muer en protecteur pour Sheeta tel un ange gardien. Tous deux se lient d'une forte amitié l'un pour l'autre. Pazu raconte à Sheeta qu'il recherche la légendaire ville flottante de "Laputa", symbole d'une civilisation utopique remplie de pureté et de nature toute-puissante mais qui a aujourd'hui disparu.Les deux jeunes gens partent ainsi à la recherche de Laputa, mais les militaires ne tardent pas à les retrouver. De nouveau prisonnière des militaires, Sheeta doit accepter de les aider à trouver Laputa afin de sauver Pazu. Celui-ci tombe entre les mains des pirates du ciel qui l'emmènent dans le but de reprendre la jeune fille. Tout deux s'engagent auprès des pirates du clan de Dora avec lesquels ils ne tardent pas à se lier.Finalement, après un vol dans une nacelle volante, Sheeta et Pazu voient et atterrissent sur le château volant. Alors commence une lutte pour sauver Laputa. Car Muska, membre de la famille Royale de Laputa tout comme Sheeta, met tout en oeuvre pour en devenir le maître.
  • New York ne répond plus
    Note moyenne : (3.25)
    Synopsis : 2012. Un cataclysme inconnu a plongé le monde dans une chaleur accablante éradiquant toutes traces d'industrialisation. La ville de New York n'est plus qu'une métropole fantôme. Les rares survivants vivent en bandes organisées et tentent désespérément de trouver de la nourriture. La communauté du Baron ([Max Von Sydow|a:Max-von-Sydow]) et la horde barbare du Rouquin ([William Smith|a:William-Smith]). Devant la menace, sans cesse grandissante, Le Baron décide de faire appel à un étranger ([Yul Brynner|a:Yul-Brynner]). En fait, un mercenaire impitoyable armé d'un couteau. L'affrontement entre l'homme de main et le Rouquin devient, peu à peu, inévitable...
  • Numéro 9 3,99€

    Numéro 9

     (2009)
    35 micro-critiques | Note moyenne : (3.10)
    Synopsis : Uchronie narrant les aventures d'un groupe de poupées créées par un savant, derniers survivants sur notre planète, et qui cherchent à échapper à une machine folle. La dernière-née, Numéro 9, va mettre toute son énergie dans la lutte contre ce mystérieux adversaire, en déclenchant plus tard accidentellement un mécanisme encore plus dangereux que le premier.
  • La Planète des singes 1,99€
    81 micro-critiques | Note moyenne : (2.41)
    Synopsis : 2029. À bord de la station orbitale Obéron, des chimpanzés sont entraînés pour effectuer des missions dans l'espace. Lorsque l'un d'eux disparaît, le capitaine Léo Davidson désobéit à ses supérieurs afin de lui porter secours. Mais il se trouve pris dans une tempête électromagnétique qui le propulse en 3002 sur une planète du nom d'Ashlar, au beau milieu d'une forêt tropicale où il est capturé avec d'autres humains par des singes très évolués. Qu'est-il arrivé sur cette planète où les singes règnent en maîtres et où l'espèce humaine est réduite à l'esclavage ? Aidé de quelques rebelles et d'Ari, la fille d'un influent sénateur singe, Léo va tenter de rejoindre Obéron afin de quitter Ashlar...
  • La Planète des singes 1,99€
    100 micro-critiques | Note moyenne : (3.90)
    Synopsis : Parti en 1972, un engin spatial américain piloté par quatre humains (trois hommes et une femme) navigue dans une galaxie à la vitesse de la lumière. Au terme d'un voyage de 18 mois à cette même vitesse, le vaisseau amerrit, pour couler rapidement, en 3978 (temps terrestre) sur une mystérieuse planète de la constellation d'Orion. L'unique femme n'ayant pas survécu à son hibernation, les trois astronautes survivants, le capitaine George Taylor, et les lieutenants John Landon et Thomas Dodge, y découvrent une peuplade d'humains primitifs et muets dominés par une civilisation de singes très évolués et dotés de la parole. Bientôt, Dodge est abattu par les singes, Landon trépané et Taylor, blessé, enfermé dans une cage.Deux chimpanzés scientifiques, Zira et Cornélius, s'intéressent de près à Taylor... Zira représente l'esprit scientifique à la recherche de la vérité à tout prix. Son fiancé Cornélius est aussi un scientifique, mais il renonce à certaines de ses idées, par crainte de représailles, par conformisme, respect des idées et de la religion en vigueur.Le docteur Zaïus fait partie des autorités scientifiques et religieuses établies, il officie en Ministre des Sciences et de la Foi. Mais il a deviné la vérité, quant à Taylor et fait tout son possible pour nier l'intelligence des hommes qui remettrait en cause les idées, la religion et les fondements même de leur civilisation.Le film démontre au travers des singes les travers humains :Les humains sont traités comme des parasites, des nuisibles, comme nous le faisons avec tout ce qui vit sur notre planète.Les gorilles qui ont abattu des hommes posent très fiers devant leur tableau de chasse.Les hommes sont accusés de vivre dans la saleté, redevenus des êtres primitifs ne se souciant que de leur survie instinctive.La religion locale emprunte quelques facettes au christianisme avec un intéressant « Dieu a créé le singe à son image ».Taylor, aidé par Zira et Cornélius, se retrouve devant un tribunal des singes rappelant celui de l'inquisition, ou d'États actuels. Pour prouver son intelligence, on lui demande de réciter les textes sacrés que bien évidemment il ignore. Finalement, ce sont Zira et Cornélius qui sont accusés d'hérésie scientifique et de déviationnisme. Et Taylor va être utilisé pour des expériences médicales.
  • Postman 1,99€

    Postman

     (1998)
    19 micro-critiques | Note moyenne : (2.44)
    Synopsis : 2013, le monde est devasté. Les rares survivants vivent comme ils peuvent sur les restes de la civilisation disparue. Le Général auto-proclamé Bethlehem à la tête d'une armée conséquente décide d'imposer son pouvoir par la force. Mais heureusement un voyageur solitaire va s'opposer à lui...
  • La Possibilité d'une île
    8 micro-critiques | Note moyenne : (1.71)
    Synopsis : Plus seul qu'aucun ermite ne l'a jamais été, Daniel 25 (le vingt-quatrième descendant, par reproduction artificielle, du premier des Daniel) vit avec son chien Fox dans une cellule souterraine préservée de toute contamination ; les images satellites qu'il reçoit sur ses écrans d'ordinateur lui transmettent des visions d'une terre désertée. il se consacre, comme ses prédécesseurs, à la rédaction d'un commentaire sur les événements qui ont conduit Daniel 1 à prendre la tête d'une secte qui sera le fondement d'un nouveau culte, et d'une espèce qui survivra à l'espèce humaine.Venu à la rencontre de son père, le chef d'une secte dont il était séparé depuis des années, Daniel 1 se rend compte que la secte qu'il croyait basée sur une banale supercherie, a changé de nature avec le recrutement d'un scientifique de haut niveau et la construction d'un laboratoire. Il se rend compte que la promesse faite aux adeptes (l'immortalité technique par les moyens de la biologie moderne) est en passe d'être tenue. Après la mort de son père, il décidera de prendre sa suite.Vingt-cinq générations plus tard, Daniel 25 a survécu aux cataclysmes ayant dévasté l'espèce humaine. Sa vie changera du jour où, guidé par de mystérieux messages apparus sur ses écrans d'ordinateur, il découvrira l'existence, à la surface de la Terre, d'une autre survivante.
  • Resident Evil: Extinction 1,99€
    39 micro-critiques | Note moyenne : (2.01)
    Synopsis : Après les événements de Resident Evil: Apocalypse et l'accident de Raccoon City, la Umbrella Corporation, malgré la destruction thermonucléaire de Raccoon City, découvre que le virus-T, leur fameuse arme biologique qui a le pouvoir de réanimer les morts en zombies, s'est échappé des ruines de Raccoon City. Umbrella tente désespérément d'enrayer la propagation du virus-T qui a transformé le monde entier en zombie, continent après continent. Après une série de contamination due au virus-T en l'espace de cinq ans, l'humanité est au bord de l'extinction. Alice (Milla Jovovich), la fameuse arme bio-organique d'Umbrella qui est devenue une combattante libre, est désormais seule dans les ruines désertes de ce qui reste des États-Unis, essayant désespérément de trouver des survivants et de se protéger face aux hordes de zombies (ce qui inclut les animaux), avec ses pouvoirs psychiques et surhumains qu'elle a acquis lors de son emprisonnement chez Umbrella. Désormais, Alice ne doit pas seulement se battre contre ces armées de zombies mais aussi contre de drôles de survivants et surtout contre la toute puissante Umbrella, qui tente de créer un vaccin permanent contre le virus-T pour sauver ce qui reste de l'humanité. Alice est désormais capable de s'échapper et se cache dans le désert du Nevada, près des ruines de Las Vegas. Elle rejoindra plus tard certains survivants de la catastrophe de Raccoon City tel que Carlos Oliveira (Oded Fehr) et L.J. (Mike Epps). Alice trouve également un carnet durant son voyage, qui mentionne un endroit au nord, près de l'Alaska, où il n'y aurait pas d'infection (grâce à l'isolement géographique). Elle va, en rejoignant le convoi de survivants, rencontrer de nouveaux survivants comme Claire Redfield (Ali Larter), K-Mart (Spencer Locke) et Nurse Betty (Ashanti). Croyant à toutes leurs chances de trouver un refuge, Alice et ses équipiers essayeront de rallier le fameux refuge d'Alaska et ils vont devoir s'y rendre tout en combattant encore une fois la Umbrella Corporation, qui cherche à capturer Alice. Échouant dans sa capture, Umbrella, dont Albert Wesker est à la tête, a recourt à la création de clones d'Alice (à partir de l'ADN qu'ils ont pu extraire durant son emprisonnement), mais seulement une petite partie des clones et de leur sang est compatible avec ce que le docteur Isaacs a besoin pour créer le vaccin. Désormais, Isaacs ne s'intéresse plus à sauver l'humanité mais plutôt à continuer ses recherches sur «la forme de vie ultime», qui avaient été abandonnées plusieurs années auparavant. Isaacs est capable de terminer ses recherches mais quand Wesker les découvre, il ordonne le meurtre d'Isaacs mais ce dernier s'échappe à temps. Isaacs utilise le sérum qu'il a produit lors de ses recherches directement sur lui, le transformant sous «la forme de vie ultime»: le Tyran. Isaacs/Tyran se met à la recherche d'Alice pour récupérer ce qui lui manque pour terminer ses recherches sur le vaccin et Alice va devoir se battre contre lui, et d'autres ennemis, si elle veut arriver à sauver l'humanité.
  • Soleil Vert 1,99€

    Soleil Vert

     (1973)
    66 micro-critiques | Note moyenne : (3.64)
    Synopsis : Soleil vert se déroule en l'an 2022. Le monde baigne alors dans une étrange lumière jaune, qui a détruit la faune et la flore. Très peu de terres sont encore cultivables et les habitants qui n'ont pas les moyens d'acheter des aliments naturels mangent un aliment de synthèse, le « Soleil vert » (Soylent green), produit par la multinationale « Soylent ». Les émeutes sont fréquentes et sévèrement réprimées.Après le meurtre d'un des dirigeants de la société Soylent, un policier en charge de l'affaire va découvrir la vérité sur la fabrication de cet aliment...
  • Judge Dredd 2,99€

    Judge Dredd

     (1995)
    42 micro-critiques | Note moyenne : (2.15)
    Synopsis : Après une apocalypse atomique, en 2139, la civilisation survit dans de gigantesques cités. Du haut, les quartiers favorisés, jusqu'au bas où la misère demeure et où, pour maintenir l'ordre, les juges patrouillent sur de puissantes motos volantes (les tribuno-glisseurs). Ils sont à la fois policiers, jurés et bourreaux. Parmi eux, le Juge Dredd.Accusé du meurtre d'un journaliste, le Juge Dredd, doit prouver son innocence avec l'aide sa coéquipière le Juge Hershey et Herman Ferguson. Il découvre qu'il est en fait le fruit d'expérience génétique (le projet Janus) et que son ancien meilleur ami, le juge Rico, qu'il a envoyé en prison, est son frère, étant lui aussi issu de ce projet de manipulations génétiques. Tout ce dont on l'accuse a en fait été perpétré par Rico, qui s'est évadé et veut diriger la ville avec l'aide de clones de lui-même, qui remplaceront les juges... À la suite de l'affrontement final, Rico meurt en tombant de la Statue de la Liberté.
  • Total Recall 2,99€

    Total Recall

     (1990)
    93 micro-critiques | Note moyenne : (3.54)
    Synopsis : Le film fait suivre l'histoire de Doug Quaid, un habitant du futur (an 2084) où les efforts de colonisation de Mars auraient porté leurs fruits. Quaid a une vie tout ce qu'il y a de plus tranquille : il a un travail, des amis et une femme.Tout pourrait aller pour le mieux mais Doug Quaid rêve très fréquemment de Mars et d'une femme qu'il connaîtrait là-bas alors même qu'il n'est jamais allé sur cette planète.Ce rêve récurrent le pousse un jour à aller voir une société appelée Rekall malgré les recommandations de sa femme Lori et de son ami Harry.La société Rekall vend des souvenirs qu'elle implante dans la mémoire de ses clients, prétendus aussi réels que le plus réel des souvenirs. Doug Quaid se laisse tenter par l'aventure et accepte qu'on lui implante des souvenirs d'un voyage sur Mars.L'employé de Rekall lui déconseille dans un premier temps le voyage sur Mars, mais cède devant l'insistance de Quaid. Il lui propose alors de vivre des aventures d'un genre différent des simples vacances initialement désirées par Quaid. Ces aventures ont pour nom croisière-égo et consistent en souvenirs factices d'une semaine (ou plus) passée dans la peau de la personnalité désirée. Le choix de Quaid se porte vite vers l'agent secret.L'employé lui dit alors dans les grandes lignes que cette expérience en vaut vraiment le coup, qu'il y aura un très grand nombre d'ennemis qui lui en voudront à mort, qu'il y aura une femme qui finalement sera à ses côtés, qu'il devra découvrir un grand secret et que, à la fin, lui (le gentil) tuera tous les méchants et que tout finira d'une agréable manière.Doug accepte alors de se faire implanter cette vie d'agent secret... et répond à une suite de questions (pour permettre de faire le meilleur souvenir possible) qui l'amène à sélectionner le type de femme qu'il rencontrera...Il prend trait pour trait le portrait de Mélina, la femme de ses rêves.L'implant se fait, mais il semble y avoir une complication et Doug Quaid est renvoyé (inconscient et incapable de se rappeler son passage chez Rekall) chez lui où de nombreuses surprises l'attendent.En se réveillant, Doug est attaqué par Harry et un groupe d'hommes. Doug les tue tous (avec une facilité désarmante) et rentre chez lui pour en parler à sa femme. Celle-ci l'attaque bientôt, sans autre explication. Quaid arrive à la maîtriser et elle lui avoue qu'elle fait partie de l'Agence et qu'il n'est pas Doug Quaid, que sa mémoire a été effacée et qu'on lui a fait d'autres implants.Doug commence alors à fuir, échappant de peu à ses poursuivants et récupère au bout d'un moment une mallette qui lui aurait autrefois appartenu.La mallette révèle un écran où il se voit lui-même (enfin physiquement parce que la personne qui lui parle dit s'appeler Hauser) lui expliquant qu'il doit se rendre sur Mars afin d'aider la résistance martienne contre Cohaagen, l'administrateur de la colonie fédérale de Mars (incluant les mines martiennes -- dont personne ne connaît l'existence sur Terre). Intrigué, Doug suit les conseils de son alter ego et arrive sur Mars...Là-bas, il doit commencer sa mission... et découvrir Mars. Mais qui est-il vraiment ? Douglas Quaid ? Hauser, le génial espion ? Les deux ? Aucun ?S'agit-il de l'implant de mémoire ? Ou est-ce la réalité ?
  • The Divide

    The Divide

     (2011)
    34 micro-critiques | Note moyenne : (3.01)
    Synopsis : Quand une explosion cataclysmique ravage la ville de New York, huit personnes se réfugient dans le sous-sol de leur immeuble. Des tensions et des rivalités apparaissent parmi les rescapés qui survivent grâce aux réserves déclinantes d’eau et de nourriture. Soudain, des hommes en combinaison pénètrent dans l’abri et font feu sur ses occupants. Eva, la seule jeune femme du groupe, va devoir s’endurcir pour survivre à cette menace extérieure… .
  • Resident Evil : Afterlife 3D
    45 micro-critiques | Note moyenne : (1.58)
    Synopsis : Cinq ans après l’infection de la Ruche et l’apocalypse de Raccoon City, deux ans après la destruction du laboratoire sous terre de Las Vegas, Alice (Milla Jovovich) continue sa lutte contre Umbrella Corporation. Elle poursuit son voyage à la recherche de survivants et d’un lieu sûr où les mener. Alice retrouve Claire Redfield (Ali Larter) et K-mart (Spencer Locke), de vieilles amies inattendues et fait la rencontre de Chris Redfield (Wentworth Miller), le grand frère de Claire. Cette quête mène Alice et ses alliés à Los Angeles où elle rencontre Luther West (Boris Kodjoe), le leader des survivants de Los Angeles dont Bennett (Kim Coates), Crystal Waters (Kacey Barnfield), Kim Young (Norman Yeung) et Angel Ortiz (Sergio Peris-Mencheta) en font partie. Mais ils ne vont pas tarder à se rendre compte que la ville est infestée par des milliers de morts-vivants et autres créatures plus évoluées et plus intelligentes. Alice est aidée de ses clones, qui ont été fabriqués pour devenir des armes biologiques, ainsi que de ses talons rétractables. Mais cette fois, elle doit affronter un ennemi plus fort, plus rusé, plus agile et rapide : Albert Wesker (Shawn Roberts), le Président dirigeant de Umbrella.
  • Légion - L'Armée des anges 1,99€
    25 micro-critiques | Note moyenne : (1.48)
    Synopsis : Quand Dieu n'a plus foi en l'Homme, il envoie ses anges menés par l'archange Gabriel exterminer l'Humanité. L'archange Michael (Paul Bettany) est le dernier espoir face à cette Apocalypse; au Nouveau Mexique, il protège une jeune serveuse enceinte du Christ pour la Parousie.
  • Ken 1 (L'Ere de Raoh)
    4 micro-critiques | Note moyenne : (2.90)
    Synopsis : Après une guerre atomique, l'humanité erre dans un monde post-apocalyptique où la désolation et la violence règnent sans partage. Dans ces terres désolées, de puissants guerriers, détenteurs de techniques de combats ancestrales s'affrontent pour imposer l'avenir de l'espèce humaine. Kenshirô est l'unique héritier du Hokuto Shinken, un art de combat ultime qu'il met au service des populations opprimées. Une autre école domine, celle du Nanto dont l'héritier proclamé est Souther dit l'Empereur sacré qui assoit sa domination en terrorisant les populations. Pour accomplir sa destinée de sauveur, Kenshirô doit combattre Souther, mais dans l'ombre du destin, un ennemi plus cruel se dresse devant lui, son propre frère Raoh qui revendique dans le sang des innocents le titre d'unique héritier du Hokuto Shinken.
  • Je suis une légende 1,99€
    123 micro-critiques | Note moyenne : (2.90)
    Synopsis : Une formidable nouvelle : le cancer est éradiqué. L'enthousiasme est de courte durée. À peine deux ans plus tard, l'humanité doit faire face à une terrible mutation.Le seul espoir : Robert Neville ([Will Smith|a:Will-Smith]), un scientifique militaire. Il deviendra la légende. En attendant, malgré ses connaissances, il est impuissant face au virus qui décime l'espèce humaine. Statistiquement, Neville se dit que 90% des humains doivent avoir disparu, 9% ont été contaminés à vie, et seulement moins de 1% d'immunité. La plupart des survivants ont muté en créatures d'une violence extrême à l'égard des humains, chassant et tuant les rares rescapés.
  • V pour Vendetta 1,99€

    V pour Vendetta

     (2005)
    172 micro-critiques | Note moyenne : (3.56)
    Synopsis : Londres, au 21ème siècle. Evey Hammond ne veut rien oublier de l'homme qui lui sauva la vie et lui permit de dominer ses peurs les plus lointaines. Mais il fut un temps où elle n'aspirait qu'à l'anonymat pour échapper à une police secrète omnipotente. Comme tous ses concitoyens, trop vite soumis, elle acceptait que son pays ait perdu son âme et se soit donné en masse au tyran Sutler et à ses partisans. Une nuit, alors que deux "gardiens de l'ordre" s'apprêtaient à la violer dans une rue déserte, Evey vit surgir son libérateur. Et rien ne fut plus comme avant. Son apprentissage commença quelques semaines plus tard sous la tutelle de "V". Evey ne connaîtrait jamais son nom et son passé, ne verrait jamais son visage atrocement brûlé et défiguré, mais elle deviendrait à la fois son unique disciple, sa seule amie et le seul amour d'une vie sans amour...
  • Aeon Flux 1,99€

    Aeon Flux

     (2004)
    16 micro-critiques | Note moyenne : (1.81)
    Synopsis : Le film se déroule 408 ans dans un futur apocalyptique, après qu'un virus a éliminé quatre-vingt-dix-neuf pour cent de la population de la Terre en 2011. Les survivants de l'espèce humaine habitent dans un refuge à Bregna, une cité-état murée, qui est dirigée par un congrès des scientifiques. Æon Flux est un membre des assassins nommés les 'Monicans', une organisation rebelle clandestine qui communique par télépathie en utilisant des pilules, menée par The Handler. Après une mission pour détruire une station de surveillance, Æon revient à la maison et y trouve sa soeur Una tuée, parce que considérée comme un Monican. Quand Æon est envoyé sur une mission pour tuer le chef du gouvernement, Trevor Goodchild ([Marton Csokas|a:Marton-Csokas]), elle découvre qu'elle joue inconsciemment un rôle dans un Coup d'État secret. Cette découverte amène à questionner l'origine et le destin de chacun dans Bregna ; et en particulier, la relation personnelle d'Æon à l'homme qu'elle est chargée d'assassiner. Finalement elle apprend qu'elle est un clone de la défunte épouse Cathryn du Goodchild, et qu'il essaye en fait de sauver l'humanité en créant un traitement contre la maladie ; celle-ci a depuis disparu mais le processus a rendu la population stérile. De fait, chaque enfant nouveau-né dans Bregna est réellement un clone créé avec de l'ADN recyclé : les morts renaissent dans de nouveaux individus avec en eux des fragments de leur mémoire. Une des expériences du Trevor est réussie mais Oren Goodchild ([Jonny Lee Miller|a:Jonny-Lee-Miller]), le frère du Trevor, a fait cesser la recherche scientifique afin de rester au pouvoir et vivre éternellement. Cependant, lors d'une confrontation avec Trevor et Æon, Oren indique que l'humanité elle-même s'est adaptée et certains individus ont recouvré la capacité d'avoir des bébés. Æon est finalement forcée d'agir contre ses anciens alliés et Oren mais elle parvient à convaincre les Monicans de ne pas écouter The Handler et de s'allier à elle pour tuer Oren et ses hommes. Dans la scène finale, Æon se prépare à détruire l'entrepôt où l'ADN utilisée pour le clonage est stockée; elle aperçoit un dirigeable dans le ciel. Elle rencontre le vieil homme qui surveille l'ADN, en fait le docteur qui a préservé son ADN quand Oren a commandée sa destruction. L'accident suivant casse le mur entourant la ville et pour la première fois depuis des siècles, la population peut gagner le monde extérieur.Le film incorpore de nombreux éléments des épisodes de la série télévisée, spécialement l'épisode "A Last Time For Everything," aussi bien que Æon Flux: the Herodotus File un roman graphique qui a été basé sur la série.
  • Wonderful days

    Wonderful days

     (2004)
    7 micro-critiques | Note moyenne : (2.90)
    Synopsis : En l'an 2142, après une catastrophe d'origine humaine qui a rendu la terre presque entièrement inhabitable, deux groupes d'être humains co-existent : l'élite vit dans Ecoban, une ville-bulle bourgeoise et dictatoriale protégée de la pollution extérieure, les autres dix fois plus nombreux vivent à Marr, dans les ruines et la pollution. Mais Ecoban a besoin de plus d'énergie, l'énergie dont elle a besoin est créée à partir de la pollution. Les dirigeants d'Ecoban envisagent donc de brûler Marr et ses puits de pétrole pour faire plus de pollution.
  • Undead 1,99€

    Undead

     (2003)
    4 micro-critiques | Note moyenne : (2.42)
    Synopsis : La paisible ville de Berkeley subit une pluie de météores contaminés qui transforment toute personne mourante en zombie affamé. Mais Marion, mi-fermier mi-cow-boy, savait que cela arriverait et se tient prêt. Quand les survivants se précipitent chez lui pour y trouver refuge, il attend la meute des poursuivants le doigt sur la gachette.
  • Terminator 3 : le soulèvement des machines 1,99€
    63 micro-critiques | Note moyenne : (2.34)
    Synopsis : 2004. John Connor vit maintenant en marge de la société afin d'échapper aux cyborgs envoyés par Skynet pour l'éliminer, parmi lesquels le T-X, qui a pour mission non seulement d'éliminer John, mais aussi une jeune femme appelée Kate Brewster. Mais un nouveau Terminator a été programmé afin de protéger les deux jeunes gens...
  • Terminator 2 : le Jugement Dernier 1,99€
    110 micro-critiques | Note moyenne : (3.78)
    Synopsis : Au lendemain de l'holocauste nucléaire du 29 août 1997, les survivants humains sont entrés en résistance contre la dictature des machines. L'ordinateur qui les contrôle, Skynet, envoya en 1984 un Terminator, un cyborg, afin d'éliminer Sarah Connor dont le fils, John Connor, était appelé à devenir le chef de la résistance humaine. Après la destruction du cyborg, Skynet envoie en 1995 un T-1000, dont la mission est de supprimer John Connor, alors âgé de 10 ans. Plus perfectionnée, cette nouvelle machine est constituée d'un "poly-alliage mimétique", ce qui lui permet de changer de morphologie à volonté. Cependant, la résistance prend soin d'envoyer un Terminator T-800, capturé et reprogrammé afin de protéger John.
  • Terminator 2,99€

    Terminator

     (1984)
    119 micro-critiques | Note moyenne : (3.58)
    Synopsis : Los Angeles, an 2029. « Les machines s'élancèrent des cendres du feu nucléaire... » Début du film montrant L.A. transformée en champ de ruines, des squelettes d'humains jonchant le sol. Des robots, créés par le super-ordinateur Skynet, dominent le monde au lendemain d'une guerre atomique ayant ravagé la Terre. Une résistance humaine existe pourtant, composée d'une partie des survivants de l'holocauste nucléaire, qui tente de s'opposer aux machines.Los Angeles, 1984. À la suite d'une mini-tempête électromagnétique, un être mystérieux fait son apparition dans la ville. Il s'agit d'un Terminator, un robot cyborg tueur (un endosquelette de métal recouvert de tissus charnels humains). Envoyé du futur pour une mission d'infiltration meurtrière, son objectif est de tuer une certaine Sarah Connor, dont la vie aura une grande importance dans les années à venir. En effet, celle-ci doit donner naissance au futur chef de la résistance humaine, John Connor. Mais la résistance humaine a également envoyé un soldat, Kyle Reese pour contrer le Terminator. Ce soldat a pour mission de retrouver Sarah Connor avant le Terminator et de la protéger de ce tueur mécanique, quasi-invulnérable, au péril de sa vie. Qui, de ces deux combattants, sera le premier à retrouver Sarah ?...
  • Equilibrium 1,99€

    Equilibrium

     (2002)
    87 micro-critiques | Note moyenne : (2.96)
    Synopsis : Dans les années 2070, dans la citadelle de Libria, les émotions n'existent plus, supprimées par l'absorption quotidienne de Prozium. Cette drogue anti-anxiété rend les gens plus heureux et plus productifs. Les individus ont ainsi accepté de mettre de côté leur liberté pour vivre en harmonie avec leur dirigeant spirituel connu sous le nom de Père. Les personnes qui refusent de prendre leur dose sont considérées comme des rebelles et vivent en retrait de la ville. S'ils sont pris à jeun, c'est la peine de mort assurée. John Preston travaille au service de Père et applique la loi à la lettre. Un jour, celui-ci brise le flacon de sa dose et n'a pas le temps de s'en procurer une de rechange. Il est alors submergé par toute une gamme d'émotions. Victime d'un revirement spirituel qui le confronte à ses supérieurs hiérarchiques, il mène l'enquête sur ce nouvel état de vie.
  • Terre champ de bataille 1,99€
    10 micro-critiques | Note moyenne : (1.15)
    Synopsis : En l'an 3000, la Terre n'est plus qu'un désert, et l'homme une espèce en voie de disparition. Mille ans auparavant, les féroces Psychlos ont envahi notre planète, anéanti ses défenses, rasé ses villes et aboli ses institutions. Le chef de la securité des Psychlos, Terl, est un des personnages les plus redoutés de cette Terre barbare. Au milieu des Rocheuses, vit un jeune et héroïque chasseur, Jonnie Goodboy Tyler, décidé à redonner espoir et dignité aux siens. Capturé, il rejoint la cohorte des esclaves de Terl.Formé par Terl et les esclaves Chinko, Jonnie Goodboy Tyler incarne l'espoir de l'espèce humaine...
  • Peut-être 1,99€

    Peut-être

     (1999)
    17 micro-critiques | Note moyenne : (2.54)
    Synopsis : C'est le réveillon de l'an 2000 et Lucie demande à Arthur de lui faire un bébé, mais celui-ci ne s'en sent pas prêt. Dans la soirée, Arthur se retrouve transporté dans le futur et y rencontre un vieil homme qui lui dit être son fils.
  • Soldier 1,99€

    Soldier

     (1998)
    5 micro-critiques | Note moyenne : (1.75)
    Synopsis : Dans un futur apocalyptique où les enfants sont sélectionnés dès leur naissance pour devenir des soldats, ils sont endoctrinés dès leur plus jeune âge à devenir des machines de combat dénuées de sentiment...Vétéran de nombreuses guerres intergalactiques, le sergent Todd est un de ces soldats que rien n'arrête. Jusqu'au jour où une nouvelle génération de soldats biogénétiques fait son apparition...ils ont été créés pour remplacer ces vieux soldats devenus obsolètes. Todd et deux de ses hommes affrontent un de ces nouveaux soldats Caine 607, ils sont finalement vaincus et Todd est laissé pour mort. Les preuves de cet affrontement devant disparaître, il est vulgairement jeté aux détritus et se réveillera sur une planète déchèterie nommée Arcadia. C'est sur ce monde qu'il découvre une communauté de gens pacifiques ayant survécu au crash de leur appareil, il y a fort longtemps... Il est recueilli par une famille: Sandra, Mace et leur jeune fils : Nathan. À leur contact, il ressent des émotions qui le dépassent, dont il ne comprend pas encore le sens car il ne les à jamais vécues...Malgré le sauvetage de l'un des civils de la communauté, Todd est une source de gêne à cause des guerres qu'il a vécu et qui le hante... Jusqu'au jour où le colonel Mekum décide de faire la reconnaissance d'une planète, il décide par hasard la planète Arcadia en guise d'entraînement pour les nouveaux soldats...
  • 2019 après la chute de New-York
    6 micro-critiques | Note moyenne : (2.31)
    Synopsis : Après une guerre nucléaire, la société se scinde en deux groupes. Euraks et Fede-ration sont nées. La Federation emploie un mercenaire pour infiltrer la ville de New York, dirigée par la Euraks, afin de venir en aide à la dernière femme fertile de la Terre. Obnubilés par l’idée de faire un cinéma “anglo-saxon” en Italie, les producteurs transalpins ont engagé Sergio Martino pour manufacturer ce post-nuke dégénéré qui s’inspire outrancièrement de Mad Max 2, de New York 1997 et de La Planète des Singes.
  • Le Dernier Combat
    21 micro-critiques | Note moyenne : (3.13)
    Synopsis : Le film se déroule après une apocalypse nucléaire (?référence nécessaire) ; les rares survivants sont en majorité des hommes, les femmes ont pratiquement disparu. Ils semblent n'avoir qu'une seule obsession : s'entretuer ou asservir leur prochain. Aucun dialogue ne s'établit entre eux, ils ne savent plus parler, séquelle non expliquée dans le film.
  • 2020 Texas Gladiators
    Synopsis : Sabrina, fille d'un savant qui a découvert une arme redoutable, est poursuivie par de sinistres personnages conduits par "One Eye". Ian, Harrison, Bons et Penny tentent de sauver la jeune fille. Après une violente bagarre, le groupe de gangsters s'enfuit en capturant Sabrina. La chasse à l'homme (enfin, à la femme) qui s'ensuit se termine au poste de police où Harrison relate toute l'affaire, mais le shérif est de mèche avec "One Eye".
  • Delicatessen 3,99€

    Delicatessen

     (1991)
    32 micro-critiques | Note moyenne : (3.50)
    Synopsis : Un ancien clown est engagé comme concierge dans un hôtel. Le quartier est peuplé de "troglodistes", d'un boucher bienveillant et d'un éleveur de grenouilles. Sur fond de guerre et de terrorisme, le voyageur va découvrir l'amour...Delicatessen plonge le spectateur dans un univers étrange, inquiétant et burlesque, proche de la bande dessinée. Il met en scène des personnages atypiques, servis par des « gueules » du cinéma français ([Jean-Claude Dreyfus|a:Jean-Claude-Dreyfus], [Dominique Pinon|a:Dominique-Pinon], [Rufus|a:Rufus], [Ticky Holgado|a:Ticky-Holgado]). Le film est caractérisé par un univers sombre et poétique propre aux deux réalisateurs, que l'on retrouve dans La Cité des enfants perdus.

4 commentaires

  • commentaire modéré Joli liste mais je trouve que certains films ne sont pas représentatif par rapport au titre de la liste... Que viennent faire la Highlander, A.I., Les Survivants de l'Infini, Judge Dredd, Total Recall ou même les Matrix ???? Je ne me rappelle pas une quelconque référence à un futur post-apocalytique ....
    Pour moi, effectivement c'est davantage l'apanage des Mad Max, Terminator ou Waterworld... J'aurais aussi rajouter par exemple, Apocalypse 2024, Le Gladiateur du Futur, Les Prédateurs du Futur ... ;-)
    16 avril 2013 Voir la discussion...
  • commentaire modéré Je rejoins Musashi1970 sur la présence de certains films et l'absence notoire de nombreux autres pourtant bien plus encrés dans le genre. Il y a pas mal de films récents qui manquent à cette liste :
    - Le Livre d'ELi d'Albert Hughes
    - The day de Douglas Aarniokoski
    - Les derniers jours d'Alex Pastor
    - Hell de Tim Fehlbaum
    - Oblivion de Joseph Kosinski
    - Le Dernier survivant de Geoff Murphy
    - Je suis une légende d'Ubaldo Ragona et Sidney Salkow (version de 1964)
    - Le Monde, la chair et le diable de Ranald MacDougall
    - Le Transperceneige de Joon-ho Bong
    - Le Sang des héros de David Webb Peoples
    - L'Âge de cristal de Michael Anderson
    - The Island de Michael Bay
    et bien d'autres qui ne me viennent pas l'esprit.
    31 juillet 2014 Voir la discussion...
  • commentaire modéré @musashi1970 : c'est une blague pour matrix ?
    12 novembre 2014 Voir la discussion...
  • commentaire modéré Je suis d'accord avec musashi1970 et tirilifynn, certains films n'ont rien à faire dans cette liste alors que d'autres devrait y figurer. Je crois que l'auteur confond futuriste et post-apocaliptique !!!
    21 décembre 2014 Voir la discussion...

Des choses à dire ? Réagissez en laissant un commentaire...

Vodkaster © 2007-2015 - Tous droits réservés - 2 
Qui sommes-nous ? - Lire mes DVD à distance - Conditions Générales d'Utilisation et de Vente - FAQ (Foire Aux Questions) - Offres de stage - Mentions légales -