Top 100 comédies françaises

Top 100 comédies françaises

Liste de 100 films par hugo

| 351433 vues  | 14 personnes ont aimé

/block/list/vk_list_items?id=848999&from_url=/listes-de-films/top-100-comedies-francaises/848999&items_offset=0&items_limit=50&items_order=priority&items_filter=&items_search=
  • La Chèvre 6,99€
    1

    La Chèvre

     (1981)
    Comédie | 1h35
    49 micro-critiques | Sa note :
    Sa note :
    “ Je me le refais tous les 6 mois pour constater qu'on a jamais fait mieux en matière de rythme de comédie et de direction d'acteurs. Parfait. ” — hugo 12 mai 2013
    Commenter
  • Les Bronzés font du ski 1,99€
    2
    Comédie | 1h30
    92 micro-critiques | Sa note :
    Synopsis : Les amis du premier volet se retrouvent dans la station de sports d'hiver de Val-d'Isère où Jérôme, Gigi et Popeye travaillent.Nathalie et Bernard, assez « nouveaux riches », partagent un appartement en time-sharing. Gigi tient une crêperie pendant que son mari Jérôme exerce dans son cabinet médical. Jean-Claude tente toujours désespérément de draguer tout ce qui bouge. Christiane débarque avec un homme marié assez âgé. Popeye est humilié par sa femme et l'amant de celle-ci, allant jusqu'à prétendre qu'il est le gérant d'une boutique de sports d'hivers alors tenue par ce même couple.Au cours d'une sortie en ski hors-piste, le groupe se perd et est sauvé par des paysans de haute-montagne, lesquels leur feront déguster nourriture et boisson fait-maison (la fameuse scène de la liqueur d'échalote et de la Foune).
  • Le Dîner de cons 1,99€
    3
    Comédie | 1h20
    162 micro-critiques | Sa note :
    Synopsis : Chaque mercredi Pierre Brochant, célèbre éditeur parisien, organise avec des amis un « dîner de cons » : chaque organisateur amène avec lui un « con », intarissable sur un sujet précis, qu'il a déniché au hasard. Ensuite, les organisateurs se moquent des « cons » toute la soirée sans que ces derniers ne s'en rendent compte. À l'issue du repas, on choisit le champion.Un ami lui en a trouvé un fabuleux : François Pignon qui se passionne pour les constructions de maquettes en allumettes. Mais rien ne va se dérouler comme prévu, l'incontestable sottise de François Pignon ayant des conséquences de plus en plus désastreuses au fil de la soirée pour celui qui espérait en rire.
  • Oscar
    4

    Oscar

     (1967)
    16 micro-critiques | Sa note :
    Sa note :
    “ L'invraisemblance du scénario est complètement occultée par la mise en scène virtuose de Molinaro, un véritable tapis rouge pour De Funès. ” — hugo 1 mars 2013
    Commenter
  • Les Bronzés 1,99€
    5

    Les Bronzés

     (1978)
    Comédie | 1h38
    73 micro-critiques | Sa note :
    Synopsis : Gigi, Jérôme, Christiane, Jean-Claude et Bernard arrivent en même temps dans un village de vacances en Côte d'Ivoire. Bernard vient retrouver son épouse Nathalie, installée au village depuis déjà une semaine. Popeye, chef des sports, Bobo et Bourseault, animateurs, les accueillent.De suite, des affinités s'installent dans le petit groupe où chacun est venu dans l'espoir de faire de nouvelles conquêtes.
  • Les trois frères 6,99€
    6
    Comédie | 1h40
    83 micro-critiques | Sa note :
    Synopsis : Trois frères : Didier Latour, Bernard Latour et Pascal Latour qui ne se connaissent pas, sont convoqués devant un notaire pour prendre possession d'un héritage de 3 millions de francs de leur mère, décédée depuis deux ans.Les frères Latour ont chacun un parcours très différent : Didier est vigile dans un supermarché, accumule les conquêtes d'un soir et s'amuse à lire Michel de Montaigne. Bernard vit d'expédients, de petits boulots et se raccroche à ce qu'il peut. Enfin, Pascal qui travaille dans une agence de communication branchée, se veut discret et la tête sur les épaules.Lorsqu'ils reviennent deux jours plus tard chez le notaire, les trois frères ne peuvent plus prétendre à l'héritage. Ayant fondé un peu trop d'espoir sur ce pécule, ils s'engouffrent dans une série de péripéties dont l'arrivée de Michaël, le fils d'une des anciennes conquêtes féminines de Didier.
  • Les Aventures de Rabbi Jacob 2,99€
    7
    Comédie | 1h31
    53 micro-critiques | Sa note :
    Synopsis : À Brooklyn, le vénéré Rabbi Jacob et son secrétaire Samuel sont en route pour l'Aéroport JFK afin de se rendre à Paris pour la Bar Mitzvah du jeune David Schmoll.Au même moment, en France, l'industriel Victor Pivert, personnage au caractère vif et aux idées assez traditionnelles qui se prépare à marier sa fille Antoinette au fils d'un général, rentre de week-end. Mais ce vendredi soir, alors qu'il rentre à Paris avec son chauffeur Salomon, dont il découvre avec stupeur qu'il est juif, il est victime d'une sortie de route. Resté seul après avoir congédié son employé qui refusait de travailler durant le Shabbat, Victor Pivert s'en va chercher de l'aide, et aboutit dans une usine de chewing-gum.Il y assiste inopinément à un règlement de comptes entre les membres d'une police d'État d'un pays identifié comme « arabe » et un dissident politique, Mohammed Larbi Slimane, que ces derniers veulent éliminer. Slimane parvenant alors à s'échapper entraîne, malgré lui dans sa cavale, Victor Pivert devenu son « otage » et qui se retrouve de surcroît aussi bien recherché par la police française, dont l'enquête a été confiée au commissaire Andréani, que par la police secrète du pays arabe menée par le sinistre Farès.Slimane doit impérativement rentrer dans son pays pour y mener la révolution. Les deux hommes se retrouvent ainsi à l'aéroport d'Orly mais Farès et ses hommes les retrouvent. Afin de s'échapper, ils usurpent l'identité de deux rabbins hassidiques tout juste débarqués de New York. Confondus par la famille Schmoll venue chercher Rabbi Jacob, ils sont alors entraînés, malgré eux, dans une cérémonie juive rue des Rosiers, dans le Pletzl à Paris, au cours de laquelle Victor, devenu « Rabbi Jacob », tombe nez à nez avec son ex-chauffeur Salomon ...
  • Les Fugitifs 1,99€
    8

    Les Fugitifs

     (1986)
    Comédie | 1h29
    20 micro-critiques | Sa note :
    Sa note :
    “ Le génie comique de Veber une nouvelle fois sublimé par le tandem Depardieu/Richard + quelques seconds rôles savoureux (Carmet, Benguigui). ” — hugo 12 août 2011
    13 commentaires
  • Les Compères 1,99€
    9

    Les Compères

     (1983)
    Comédie | 1h32
    20 micro-critiques | Sa note :
    Synopsis : Tristan, un jeune homme de 17 ans, fait une fugue avec sa petite amie. Devant la passivité de la police et de son mari Paul (Michel Aumont) ne faisant pas assez d'efforts pour le retrouver, sa mère Christine (Anny Duperey) décide de faire appel à deux anciens amants avec qui elle a eue une aventure 17 ans plus tôt pour qu'ils recherchent son fils. Pour être certaine qu'ils acceptent, elle fait croire à chacun qu'il est le père de Tristan. Le premier est un journaliste costaud et téméraire nommé Jean Lucas (Gérard Depardieu) et l'autre un timide suicidaire nommé François Pignon (Pierre Richard).
  • Un Air de famille 1,99€
    10
    Comédie | 1h50
    44 micro-critiques | Sa note :
    Sa note :
    “ Au 1000ème visionnage ce qui frappe surtout c'est cette maîtrise du rythme, cet enchaînement effréné des séquences malgré le calme apparent. ” — hugo 16 mars 2015
    Commenter
  • Le Créateur 1,99€
    11

    Le Créateur

     (1999)
    Comédie | 1h32
    19 micro-critiques | Sa note :
    Synopsis : Darius est un auteur de théâtre. Il promet un jour à un producteur d'écrire une pièce, et se rend compte quelques mois plus tard que la publicité pour la pièce a commencé, que les acteurs sont engagés et vont commencer à répéter alors qu'il n'a toujours rien écrit, et n'a même aucune idée du sujet de cette pièce. Il commence alors à essayer de gagner du temps et trouver l'inspiration, avec angoisse.
  • La Cité de la peur 1,99€
    12
    Polar, Comédie | 1h39
    222 micro-critiques | Sa note :
    Synopsis : Odile Deray, attachée de presse, vient au Festival de Cannes pour présenter le film "Red is Dead". Malheureusement, celui-ci est d'une telle faiblesse que personne ne souhaite en faire l'écho. Mais lorsque les projectionnistes du long-métrage en question meurent chacun leur tour dans d'étranges circonstances, "Red is dead" bénéficie d'une incroyable publicité. Serge Karamazov est alors chargé de protéger le nouveau projectionniste du film...
  • Les Portes de la gloire 1,99€
    13
    Drame, Comédie | 1h29
    8 micro-critiques | Sa note :
    Sa note :
    “ Rarement une comédie n'a atteint ce degré de cruauté avec son perso principal. Le meilleur rôle de Poelvoorde, qui en prend plein la gueule. ” — hugo 26 mai 2015
    3 commentaires
  • L'Aile ou la cuisse 5,99€
    14
    Comédie | 1h40
    32 micro-critiques | Sa note :
    Synopsis : Charles Duchemin, le directeur d'un guide gastronomique mondialement connu, qui a l'habitude de visiter incognito les restaurants de l'Hexagone sous les déguisements les plus divers, vient d'être élu à l'Académie française. Il décide alors de prendre sa retraite dès la parution de la dernière édition de son guide et prépare donc son fils Gérard à prendre sa succession. Cependant, ce dernier n'est guère passionné par le monde des affaires et anime en cachette une petite troupe de cirque, sa véritable passion.Mais Charles, défenseur d'une gastronomie traditionnelle et de qualité, souhaite partir sur un coup d'éclat et se trouve un adversaire de taille en la personne de Jacques Tricatel, P.D.G. d'une chaîne d'établissements de nourriture industrielle. Le père entraîne alors son fils dans son ultime croisade...
  • Le Pari 1,99€
    15

    Le Pari

     (1997)
    Comédie | 1h40
    40 micro-critiques | Sa note :
    Synopsis : Cettes comédie burlesque raconte le défi que se sont lancés deux beaux-frères, Didier et Bernard : l'abstinence totale de tabac pendant 15 jours. Ils passeront à cause de ce défi par des situations cauchemardesques : mis à la porte du domicile conjugal par leurs femmes respectives, embrigadés dans une secte étrange, maltraités dans une cure de balnéothérapie ...
  • Marche à l'ombre 1,99€
    16
    Drame, Comédie | 1h21
    17 micro-critiques | Sa note :
    Synopsis : Deux compères "sans domicile fixe", François (Gérard Lanvin), baroudeur costaud mais fragile et Denis, ([Michel Blanc|a:Michel-Blanc]) éternel râleur et hypocondriaque, sont de retour en France afin de se relancer dans la musique avec l'aide d'un vague ami résidant près de Paris.Resté sans nouvelle, il s'avère que celui-ci a dû partir pour des raisons mystérieuses, sans laisser d'adresse. En attendant, François et Denis logent dans un hôtel miteux et font la manche dans la rue ainsi que dans le métro, avec la guitare de François. C'est lors de l'une de ses "représentations" que François rencontre la très jolie Mathilde ([Sophie Duez|a:Sophie-Duez]), une danseuse professionnelle et en tombe immédiatement amoureux, tandis que son compagnon Denis ne vit que des histoires d'amour généralement sans lendemain.N'ayant plus d'argent pour payer leur hôtel ni pour se nourrir, ils sont hébergés dans un bâtiment désaffecté au sein d'une troupe de gens d'origine africaine.Entre notes de musiques, rixes et affaires louches, ils tenteront malgré tout de parvenir au bout de leurs rêves.
  • Le Père Noël est une ordure 2,99€
    17
    Comédie | 1h28
    96 micro-critiques | Sa note :
    Synopsis : Soir de Noël burlesque où, à la permanence d'une station téléphonique parisienne, S.O.S. détresse amitié, des bénévoles sont perturbés par l'arrivée de personnages marginaux et farfelus, qui provoquent des catastrophes en chaîne.Au fil de la soirée, Pierre Mortez ([Thierry Lhermitte|a:Thierry-Lhermitte]) et Thérèse (Anémone) recevront tour à tour la visite : de leur voisin, M. Preskovitch ([Bruno Moynot|a:Bruno-Moynot]), qui leur présentera des spécialités gastronomiques de son pays toutes aussi infectes les unes que les autres ; de Katia ([Christian Clavier|a:Christian-Clavier]), un travesti sapeur-pompier désespéré (son métier de sapeur-pompier n'est dévoilé que dans la pièce) ; de Josette ([Marie-Anne Chazel|a:Marie-Anne-Chazel]), la petite protégée de Thérèse ; ainsi que de Félix (Gérard Jugnot), fiancé miteux de Josette (individu violent au sein du couple et voleur invétéré), déguisé en père Noël.
  • Astérix et Obélix : Mission Cléopâtre 2,49€
    18
    203 micro-critiques | Sa note :
    Synopsis : Cléopâtre, la reine d'Égypte, décide, pour prouver à Jules César la grandeur de la civilisation égyptienne,de construire un palais en plein désert en l'espace de trois mois. Pour cela, elle fait appel à l'architecte Numérobis. Ce choix déplaît fortement à l'architecte royal, Amonbofis, jaloux de n'avoir pas été désigné pour mener à bien le projet. Numérobis, inquiet du délai extrêmement court dont il dispose, décide de se rendre en Gaule pour demander de l'aide à un vieil ami, le druide gaulois Panoramix, détenteur du secret de la potion magique, ainsi qu'à ses amis, Astérix et Obélix. Nos trois amis accompagnent Numérobis à Alexandrie où ils devront déjouer les manigances d'Amonbofis et des Romains. Car si Numérobis ne termine pas à temps, il sera jeté aux crocodiles sacrés! Ensuite les gaulois réussissent à protéger l'avancée des travaux grâce notamment à la potion magique. A la fin Numerobis est couvert d'or et n'est pas jeté aux crocodiles!
  • Le goût des autres 2,99€
    19
    Drame, Comédie | 1h52
    33 micro-critiques | Sa note :
    Sa note :
    “ Tout est réussi dans Le goût des autres, modèle de mise en scène, de dialogues et d'interprétation, film aussi drôle qu'intelligent. ” — hugo 20 mars 2013
    Commenter
  • La Folie des grandeurs 5,79€
    20
    Comédie | 1h53
    39 micro-critiques | Sa note :
    Synopsis : Don Salluste (Louis de Funès) est ministre du roi d'Espagne. C'est un être fourbe, hypocrite et cupide qui collecte lui-même les impôts, qu'il détourne en partie à son profit. Il est détesté par la population qu'il oppresse.Accusé par la reine, une belle princesse Bavaroise, d'avoir fait un enfant illégitime à une de ses dames d'honneur, il est déchu de ses fonctions et condamné à se retirer dans un monastère. Décidé à se venger, il entre en contact avec son séduisant neveu, César, devenu brigand, mais ce dernier refusant d'entrer dans sa machination, il le fait capturer par ses sbires et l'envoie comme esclave aux "Barbaresques". Il décide alors d'utiliser pour sa vengeance Blaze, son valet récemment congédié ([Yves Montand|a:Yves-Montand]) et dont il a découvert les sentiments pour la reine : il le fera passer pour César et l'aidera à séduire la reine.Le jour même de sa présentation à la cour, Blaze déjoue un attentat ourdi contre le roi par les Grands d'Espagne. Il s'attire ainsi les faveurs du couple royal et devient rapidement ministre. Suivant de loin l'évolution de la situation, Salluste découvre que les Grands ont décidé de se venger de Blaze, ce qui risque de faire capoter sa machination. De son côté, Blaze, à la suite d'une méprise, déclare sa flamme non pas à la reine mais à son acariâtre duègne ([Alice Sapritch|a:Alice-Sapritch]) dont l'appétence sexuelle est ainsi attisée. La situation se complique encore avec le retour du vrai César, échappé des Barbaresques...
  • Viens chez moi, j'habite chez une copine 6,99€
    21
    Comédie | 1h21
    15 micro-critiques | Sa note :
    Synopsis : Guy ([Michel Blanc|a:Michel-Blanc]) travaille comme pompiste dans une station service. Son copain Daniel ([Bernard Giraudeau|a:Bernard-Giraudeau]) est déménageur dans une petite entreprise.Guy se fait renvoyer de son travail parce que son patron apprend qu'il arnaque les clients en facturant des prestations non effectuées. Son "coup" favori consiste à faire croire qu'il a vidé un bidon d'huile dans le moteur alors qu'il a utilisé un bidon déjà vide. Au passage, il ne se gêne pas pour draguer les clientes.Sans travail et sans logement (il était logé à la station), Guy demande à Daniel de l'héberger. Celui-ci, qui vit chez sa copine Françoise (Thérèse Liotard), accepte de le dépanner.Les premiers temps, Guy squatte chez le couple, ramène des copines à la maison (dont une artiste de cirque, jouée par Anémone, et qui serait bien partante pour une partie coquine à quatre !) tout en cherchant du travail.Se sentant un poids pour le couple, Guy finit par demander à Daniel de le faire embaucher comme déménageur avec lui. Le patron accepte, avec quelques réserves, et nos deux compères font des transports ensemble (meubles, caisses de vin...).Mais Guy ne peut pas s'empêcher de magouiller et commet une première erreur : il vole des bouteilles de Château Margaux dans des caisses destinées à une cliente. La deuxième "gaffe", qui sera fatale à l'emploi des deux garçons, était destinée à venir en aide à Daniel. En effet, celui-ci en pince pour une copine de Guy et meurt d'envie de passer la nuit avec elle. Guy téléphone alors à Françoise et lui explique qu'ils sont partis pour Evreux (ce qui est faux !) et que leur véhicule étant tombé en panne, ils vont devoir dormir sur place.Mais tout finit par se savoir ! La dame à qui ils avaient volé les bouteilles est, bien entendu, venue se plaindre à leur patron et c'est lorsque celui-ci a appelé la copine de Daniel qu'elle a appris qu'ils n'étaient jamais partis à Evreux.Au matin, Guy et Daniel se rendent à l'entreprise au volant de la camionnette que Guy vient d'emboutir (!) et sont renvoyés sur le champ, puis, ils se présentent chez Françoise qui les met aussitôt à la porte ! Ils vont alors dormir dans une usine désaffectée que Guy vient de prendre en location avec une idée derrière la tête : y habiter tous les trois avec Françoise !Finalement, Françoise pardonne à Daniel, qui a su trouver les mots pour la convaincre (mais on ne les entend pas !) et quelques mois plus tard, ils se rendent tous les deux chez Guy, qui a sous-loué son usine à une entreprise de textile, supportant le bruit et la fumée des machines le jour pour retrouver sa tranquillité la nuit.Autour de l'apéritif, il leur présente sa nouvelle idée : acheter et retaper une vieille bâtisse en ruine avec l'aide d'une copine, mais qu'ils se rassurent, une partie de la demeure leur est déjà réservée !
  • Les Visiteurs 1,99€
    22

    Les Visiteurs

     (1993)
    129 micro-critiques | Sa note :
    Synopsis : Comment en l'an de grâce 1112 le Comte de Montmirail et son fidèle écuyer, Jacquouille la Fripouille, vont se retrouver propulsés en l'an 1992 après avoir bu une potion magique fabriquée par un enchanteur leur permettant de se défaire d'un terrible sort...
  • On connaît la chanson 4,99€
    23
    Drame, Comédie | 2h00
    50 micro-critiques | Sa note :
    Sa note :
    “ L'acuité de l'écriture de J/B couplée à l'étrangeté du cinéma de Resnais fonctionne à merveille. Par contre Henri Garat c'était pas obligé. ” — hugo 16 mars 2015
    Commenter
  • Hibernatus
    24

    Hibernatus

     (1969)
    17 micro-critiques | Sa note :
    Synopsis : 1970. Un homme congelé dans les glaces du Pôle Nord est retrouvé miraculeusement vivant au bout de 65 ans par une expédition polaire franco-danoise. Après enquête, il s'avère qu'il s'agit d'un jeune homme nommé Paul Fournier, parti en exploration en 1905 et miraculeusement conservé. Grâce aux miracles de la science, celui-ci est alors réanimé par le professeur Lauriebat, spécialiste mondial de l'hibernation artificielle. Pendant ce temps, se rendant à une convocation du Ministère de l'Intérieur, où il croit recevoir enfin la légion d'honneur tant attendue, l'industriel Hubert de Tartas apprend avec stupeur que « l'Hiberné », n'est autre que le grand-père de sa femme Edmée. Celle-ci s'oppose alors formellement à ce que son jeune grand-père devienne un cobaye au service de la science, et exige qu'il lui soit rendu, afin qu'il partage la vie de sa famille. Les scientifiques tentent de l'en dissuader, prétextant que le brusque saut dans le monde moderne d'un homme qui ignore tout de la réalité, car mis à l'isolement dans une chambre d'hôpital depuis sa réanimation, risquerait de lui être fatal. Hubert se range à ces arguments, y voyant ses propres intérêts. Il doit écarter à tout prix Paul Fournier de sa famille et pour cause : au regard de la loi celui-ci doit rentrer dans ses droits après ces nombreuses années d'"absence". Or, De Tartas doit justement une grande partie de sa fortune à la famille de son épouse. Afin de reconquérir la confiance d'Edmée qui tient malgré tout les "cordons de la bourse" et qui le lui fait savoir, Hubert se décide finalement à récupérer le grand-père. Devant le refus de Lauriebat, De Tartas et son épouse le kidnappent avec la complicité du professeur Bibolini, le psychiatre responsable de la santé mentale du patient, qui craint que son collègue utilise Paul Fournier à des fins scientifiques personnelles. Durant l'opération, Paul Fournier est drogué. Les kidnappeurs se réfugient alors dans une abbaye médiévale, qui est bientôt encerclée par les forces de l'ordre. À ce moment, le grand-père, dans un moment de lucidité, croît reconnaître en Edmée, sa propre mère Clémentine. Lauriebat et les autorités acceptent finalement que De Tartas et son épouse accueillent Fournier dans leur villa du Vésinet, à la condition que celle-ci soit remise dans l'état où elle était... en 1905, ce qui n'enchante guère Hubert. Les travaux étant pris entièrement à la charge de l'État, il finit par accepter. Mais, il est également contraint comme tous les habitants du Vésinet, de vivre à la mode de ce début du siècle, afin de préserver à tout prix la santé du patient. Se croyant encore à la Belle Époque, très vite, Paul Fournier reprend ses marques. Il se croit à la tête d'une fabrique de lampes à pétrole. Pour lui, Edmée a les traits de sa mère Clémentine qu'il adore. On pense alors que Hubert, même grimé jouera aisément le rôle du père. Premier problème, on apprend que le père de Paul était un époux volage et que son fils était en très mauvais termes avec lui. Paul met donc Hubert (alias Fournier père) à la porte de chez lui. On résout la situation en présentant cette fois-ci De Tartas sous les traits d'un nouveau prétendant de Clémentine Fournier qui se retrouve ainsi dans la situation de courtiser sa propre femme ! Il doit malgré tout faire ses preuves auprès de Paul, désormais méfiant, qui ne souhaite que le bonheur de sa mère. Deuxième incident : Paul est aussi tombé amoureux d'Évelyne Crépin-Jaujard, la fille d'un gros industriel et... future fiancée de Didier, le fils De Tartas. Paul ne voit pas où est le problème, pour lui, Didier est un intrus, puisqu'il lui a été présenté comme étant un étudiant en pension dans la villa, donc sans rapport avec la famille. Il cherche donc lui aussi à le mettre manu militari à la porte, ceci au grand dam d'Hubert qui voyait déjà dans les fiançailles de son fils, un excellent moyen de lier son entreprise à une grosse firme et d'être ainsi moins dépendant financièrement des « caprices » de son épouse. Pour Hubert, la coupe est pleine et la plaisanterie a assez duré. Durant une des scènes finales, étant dans un état de grande excitation, il met au courant Paul Fournier de toute la vérité à son sujet, pensant que ce dernier n'y survivra pas. Puis, il quitte la villa totalement hystérique, poursuivi en vain par l'ensemble de la famille. Resté seul, Paul découvre un poste de télévision qu'il met en marche. Ainsi, il est bel et bien mis au-devant de la réalité du monde moderne. Plus tard, Paul Fournier revenu de ses émotions, épouse enfin Évelyne. Cependant, durant la cérémonie, la famille reçoit un télégramme d'Hubert dont on n'avait plus de nouvelles depuis plusieurs jours. Celui-ci donne « rendez-vous dans un demi siècle » à ses proches. Se rendant à l'hôpital dans lequel Paul a été soigné auparavant, ils découvrent alors avec horreur le corps d'Hubert prisonnier d'un bloc de glace.
  • La Personne aux deux personnes 2,99€
    25
    18 micro-critiques | Sa note :
    Synopsis : Gilles Gabriel, chanteur et ancienne gloire des années 1980 en plein come-back, est tué en voiture à cause d'une collision avec Jean-Christian Ranu, un petit comptable de la COGIP. Mais Gilles n'est pas « réellement » mort : son esprit a atterri dans le corps de Jean-Christian, qui ne comprend pas d'où vient cette voix dans sa tête. De son côté, Gilles n'a aucun contrôle sur les mouvements de son hôte. Gilles et Jean-Christian vont vite se rendre à l'évidence qu'ils n'ont rien en commun, sauf ce corps à partager. C'était déjà compliqué chacun de son côté... alors maintenant, dans la même personne...
  • La Grande Vadrouille 4,99€
    26
    Comédie | 2h12
    78 micro-critiques | Sa note :
    Synopsis : En 1942, pendant l'occupation allemande en France, le bombardier de trois aviateurs britanniques est abattu par la Flak au-dessus de Paris. Ses occupants sautent alors en parachute. Le premier atterrit dans le zoo de Vincennes, le second sur la passerelle d'un peintre en bâtiment, Augustin Bouvet (Bourvil), et le dernier à l'Opéra Garnier chez un chef d'orchestre acariâtre, Stanislas Lefort (Louis de Funès). Les deux Français doivent alors cacher les aviateurs avant de les accompagner vers la zone libre afin qu'ils soient rapatriés vers le Royaume-Uni. Pourchassés par les Allemands et notamment par le major Achbach, les fugitifs vont connaître de nombreuses péripéties lors de leur voyage vers la Bourgogne...
  • La Vie est un long fleuve tranquille 1,99€
    27
    Comédie | 1h27
    57 micro-critiques | Sa note :
    Synopsis : Dans une ville du Nord de la France coexistent deux familles radicalement opposées et parodiant les stéréotypes locaux.D'un côté, les Groseille et leurs six enfants, aux revenus modestes, tirés d'aides sociales, vivant dans une HLM, dont l'existence est constituée de combines et de larcins. Parmi leurs enfants, Maurice, 12 ans, est sûrement le plus débrouillard et intelligent.De l'autre, les Le Quesnoy, famille aisée : Monsieur est directeur régional de l'EDF et Madame, outre ses actives participations aux kermesses de la paroisse, s'occupe de leurs cinq enfants. Les seuls tracas viennent de la part de Bernadette, 12 ans, qui agit de façon un peu erratique ces derniers temps.Les deux familles qui vivent chacune de leur côté auraient pu ne jamais se rencontrer. Mais douze ans plus tôt, le soir de Noël, à la maternité, l'infirmière Josette, déprimée par l'attitude lâche et méprisante de son amant, le docteur Mavial, gynécologue, décide d'échanger au berceau deux nouveau-nés : le fils Le Quesnoy et la fille Groseille. Ainsi sont venus au monde, sur un coup de colère, Maurice Groseille et Bernadette Le Quesnoy.Restée fidèle à son amant durant toutes ces années, espérant enfin faire vie commune après la mort de Mme Mavial, ses illusions sont réduites en fumée en une phrase du docteur : « Je ne pourrai jamais la remplacer. » Enfin réaliste, Josette décide de faire part par lettre de son échange de nourrissons aux parents des deux enfants.Bouleversés dans leur existence proprette et sans surprise, les Le Quesnoy décident donc de prendre Maurice avec eux en simulant une adoption, tout en conservant Bernadette et en omettant de lui révéler qu'ils ne sont pas ses vrais parents pour lui éviter un traumatisme.Mais derrière le vernis poli de Maurice Le Quesnoy, il y a toujours un Groseille.
  • Aaltra 3,99€
    28

    Aaltra

     (2004)
    Drame, Comédie | 1h29
    19 micro-critiques | Sa note :
    Synopsis : Deux voisins. Mal dans leur travail et dans leur vie. Face à face en rase campagne, quelque part dans le nord de la France. La cohabitation est difficile. Ils se dérangent et se détestent. Une violente dispute se termine à l'hôpital à cause d'une benne agricole qui s'est écrasée sur eux pendant leur bagarre. Ils sont paralysés des deux jambes et sortent de l'hôpital en chaises roulantes. Après réflexion, chacun renonce au suicide et ils se retrouvent par hasard sur le quai de la gare. Voisins malgré eux, encore. Commence alors pour eux un voyage improbable et atypique. Objectif : aller réclamer des indemnités au constructeur du matériel agricole qui se trouve en Finlande. Ces deux paralytiques vont vivre un véritable parcours initiatique : la découverte de son voisin.
  • Calmos 6,99€
    29

    Calmos

     (1976)
    Comédie | 1h47
    34 micro-critiques | Sa note :
    Synopsis : Deux hommes, exténués par les femmes, abandonnent tout pour aller s'installer dans un village perdu. Ils y rencontrent un curé truculent et soiffard qui les rappelle aux plaisirs simples de la vie. Bientôt, leur exemple inspire des milliers d'hommes et des cohortes de mâles déboussolés quittent alors les villes, fuyant l'hystérie féministe des années 1970. Mais bientôt arrive un escadron d'amazones nymphomanes.
  • Steak 6,99€
    30

    Steak

     (2006)
    104 micro-critiques | Sa note :
    Synopsis : En 2016, après sept longues années passées en hôpital psychiatrique, Blaise n'a plus qu'une famille : son meilleur ami Georges. Mais ce dernier ne veut plus entendre parler de son ami d'enfance, par ailleurs inculpé à sa place d'un triple meurtre, car il essaie de s'intégrer à la bande des « Chivers », une bande dont les membres portent un blouson rouge et des bottines, boivent du lait, roulent en sport truck et jouent à un jeu incompréhensible et violent qui mélange cricket et calcul mental. Afin d'être définitivement admis par les Chivers, Georges doit cacher son tabagisme et se faire modifier le visage, car la chirurgie esthétique, qui fait des ravages parmi les jeunes, est un rite de passage obligé.
  • Mes meilleurs copains 6,99€
    31
    10 micro-critiques | Sa note :
    Sa note :
    “ Modèle du genre comédie-de-potes où la narration est à la fois au service de l'exposition des personnages et de l'intégration du spectateur. ” — hugo 18 mai 2015
    Commenter
  • Jo 6,99€
    32

    Jo

     (1971)
    15 micro-critiques | Sa note :
    Synopsis : Auteur à succès, Antoine Brisebard est victime d'un maître chanteur, Jo, qui menace de compromettre sa réputation en révélant le passé de sa femme Sylvie. Alors que ce dernier doit passer le soir même pour prendre possession de la somme d'argent exigée, Brisebard le tue accidentellement...
  • Les Beaux gosses 6,99€
    33
    Comédie | 1h30
    108 micro-critiques | Sa note :
    Synopsis : Hervé est en 3e au collège Éric Tabarly à Rennes. Il n'a pas la cote auprès des filles. Mais il s'aperçoit qu'il plait à l'une des plus jolies filles de sa classe : Aurore. Camel, son meilleur ami, le soutient...
  • Comme la lune
    34

    Comme la lune

     (1976)
    14 micro-critiques | Sa note :
    Sa note :
    “ Un vrai film de bonhomme, avec du Ricard, des peignoirs en soie, et un extraordinaire Jean-Pierre Marielle. ” — hugo 9 novembre 2013
    1 commentaire
  • Le Placard 1,99€
    35

    Le Placard

     (2000)
    Comédie | 1h24
    33 micro-critiques | Sa note :
    Sa note :
    “ Un numéro d'équilibriste de Francis Veber dont le scénario parvient à rester drôle et juste malgré un sujet casse-gueule au possible. ” — hugo 19 mai 2015
    1 commentaire
  • Les Ripoux 1,99€
    36

    Les Ripoux

     (1984)
    Polar, Comédie | 1h42
    16 micro-critiques | Sa note :
    Synopsis : Dans les années 1980, René Boisrond, inspecteur en poste au commissariat du 18e arrondissement de Paris, mène une vie bien tranquille, entre sa concubine Simone (Régine), une ex-prostituée, et son travail qui consiste essentiellement à encaisser pots-de-vin et commissions occultes en tous genres, lui permettant d'assouvir sa passion pour les courses hippiques. Le train-train de ce flic ripou, c'est-à-dire pourri (en verlan), va être quelque peu chamboulé par l'arrivée au commissariat de l'inspecteur Lesbuche, jeune provincial frais émoulu de l'école de police, plein d'ambition et pétri de hauts principes moraux, avec qui il va devoir faire équipe. Qui va imposer sa vision du métier à l'autre ?
  • Gazon Maudit 4,80€
    37

    Gazon Maudit

     (1995)
    23 micro-critiques | Sa note :
    Sa note :
    “ L'abattage du trio d'acteurs et le montage frénétique de Balasko parviennent à compenser ses quelques excès scénaristiques. ” — hugo 13 juin 2015
    Commenter
  • Tais-toi ! 2,48€
    38

    Tais-toi !

     (2002)
    Comédie | 1h25
    52 micro-critiques | Sa note :
    Synopsis : Depuis que la femme qu'il aimait a été assassinée, Ruby, criminel recherché par la police, ne rêve que de se venger du meurtrier. Quentin (de Montargis), est un braqueur de pacotille, pas méchant pour deux sous mais très simple d'esprit. Arrêté par la police à l'issue d'un énième braquage manqué, Quentin séjourne en prison. Bien qu'étant d'une nature sociable, il exaspère ses compagnons de cellule par sa simplicité. Pour cette raison, il est transféré dans la même cellule que Ruby et se prend d'amitié pour ce détenu taciturne et imperturbable. Décidé à s'en faire un ami, Quentin s'évade et l'entraîne volontairement dans sa fuite. Ce dernier, qui ne renonce pas à sa vengeance, voit d'un très mauvais oeil la présence de ce compagnon inattendu. La gentillesse de Quentin triomphera-t-elle de la haine vindicative de Ruby ?
  • Didier 1,99€
    39

    Didier

     (1996)
    48 micro-critiques | Sa note :
    Synopsis : Jean-Pierre, agent de football a accepté de garder Didier, le chien d'Annabelle, une amie journaliste de cinéma. Au cours de la nuit, le labrador est transformé en être humain, du moins en apparence; psychologiquement, Didier est toujours un chien. Aux prises avec Richard, le patron du club de football qui l'emploie (un club de Bastia), Jean-Pierre n'avait pas besoin d'un problème supplémentaire en plus de ces soucis avec ses joueurs vedettes (Fabrice et Baco) blessés une semaine avant un match très important contre le PSG. Didier va alors l'aider et remplacer les joueurs blessés. Mais la véritable mission de Didier est de réconcilier Jean-Pierre avec sa petite amie Maria.
  • OSS 117 Le Caire, nid d'espions 1,99€
    40
    149 micro-critiques | Sa note :
    Sa note :
    “ Enfin vu OSS 117 au Caire. La moitié des gags tombe à l'eau mais le reste c'est du caviar (d'aubergine hein, ne nous enflammons pas). ” — hugo 20 avril 2011
    Commenter
  • Le Corniaud 3,39€
    41

    Le Corniaud

     (1964)
    Comédie | 1h50
    27 micro-critiques | Sa note :
    Synopsis : Alors qu'il n'a encore parcouru que quelques dizaines de mètres sur le chemin de l'Italie où il souhaitait passer ses vacances, la 2 CV d'Antoine Maréchal se disloque lorsqu'elle est percutée par la Bentley de Léopold Saroyan, un soi-disant directeur d'une maison d'import-export. D'abord de mauvaise foi, Saroyan reconnaît ses torts et, comme dédommagement, offre à Maréchal le voyage Paris-Naples en Caravelle, puis de convoyer tous frais payés, jusqu'à Bordeaux, d'où elle sera réexpédiée à Miami, une superbe et immense Cadillac décapotable appartenant à un de ses amis américains, et arrivée à Naples par bateau en provenance de Beyrouth. Voilà qui promet de formidables vacances pour Maréchal.Cependant celui-ci ne se doute pas alors que Saroyan est le parrain d'un syndicat de gangsters et qui l'utilise comme « mule » pour convoyer ce « paquebot routier » bourré en fait de produits de contrebande : drogue (héroïne), pierres précieuses (dont le « You koun-koun », le plus gros diamant du monde), or, etc... Voici donc le pauvre Maréchal bientôt sur les routes d'Italie, ignorant tout de sa précieuse cargaison (car comme le dit Saroyan : « A la douane messieurs, c'est l'homme qui est suspect ce n'est pas la voiture ! ») et ne remarquant pas que le malfaiteur le suit à distance pour veiller sur la marchandise, qui elle aussi est convoitée par une bande rivale ...
  • Tatie Danielle 1,99€
    42

    Tatie Danielle

     (1990)
    24 micro-critiques | Sa note :
    Synopsis : À 82 ans, Danielle Billard est la grand-tante qu'on souhaiterait ne pas avoir. Odieuse, mesquine, voleuse, menteuse, capricieuse, elle en fait voir de toutes les couleurs à sa domestique, Odile, qui n'est guère moins âgée qu'elle (75 ans). Quand Odile meurt "accidentellement", Tatie Danielle vend sa maison d'Auxerre, dans l'Yonne, et lègue l'argent à ses deux seuls parents, ses neveux Jean-Pierre et Jeanne, à charge pour Jean-Pierre, son épouse Catherine et leurs deux garçons de l'héberger chez eux à Paris. Mais très vite, Jean-Pierre et Catherine Billard, des gens sympathiques et doux, se rendent compte de leur erreur : Tatie Danielle n'a rien de la brave mamie qu'ils pensaient connaître... Qui saura maîtriser l'insupportable vieille dame ?
  • Les Apprentis 1,99€
    43

    Les Apprentis

     (1995)
    1h33
    14 micro-critiques | Sa note :
    Synopsis : De boulots minables en cambriolages calamiteux, d'expériences érotiques épiques en désillusions amoureuses, Antoine et Fred font l'apprentissage parfois douloureux d'un quotidien où l'amour, l'amitié, ou la simple proximité de l'autre sont les plus belles des richesses.
  • Cuisine et dépendances
    44
    Drame, Comédie | 1h36
    22 micro-critiques | Sa note :
    Sa note :
    “ Quand Jean-Pierre Bacri est aussi énervé, le film ne peut être qu'une réussite. ” — hugo 16 mars 2015
    1 commentaire
  • Prête-moi ta main 1,99€
    45
    Comédie | 1h30
    63 micro-critiques | Sa note :
    Synopsis : Luis ([Alain Chabat|a:Alain-Chabat]), quadragénaire et "nez" chez un parfumeur, vit au milieu de sa mère et ses cinq soeurs. Ces six femmes forment un véritable clan (le G7) qui prend toutes les décisions pour l'ensemble de la famille. Elles décident donc qu'il doit prendre une épouse.Luis élabore alors un plan imparable afin qu'on ne lui parle plus jamais de mariage : trouver la femme parfaite, qu'il paiera pour passer pour sa fiancée, qui disparaîtra le jour du mariage.Malheureusement, Emma ([Charlotte Gainsbourg|a:Charlotte-Gainsbourg]) sera plus que parfaite, elle enchantera la famille qui sera persuadée que cette rupture de dernière minute ne peut être causée que par l'infidélité de Luis, et ses soeurs l'obligeront donc à tout faire pour récupérer Emma. Luis n'aura de solution pour s'en sortir que d'élaborer un second plan : re-payer Emma afin d'être la plus désagréable possible. Plan qui fonctionnera tellement bien qu'en tombant amoureux d'Emma, il ne pourra plus la faire accepter par sa famille.
  • Ripoux contre ripoux 1,99€
    46
    10 micro-critiques | Sa note :
    Synopsis : François et René forment une équipe de ripoux depuis déjà 5 ans quand François, qui envisage de passer l'examen de commissaire, souhaite redevenir honnête. Mais lorsqu'il remet à une boutiquière volée l'argent dérobé, celle-ci, en raison d'une vieille rancune envers René, les accuse aussitôt du forfait. Les deux flics sont alors suspendus et remplacés par les inspecteurs Brisson et Portal, censés être de véritables modèles d'intégrité. Mais les apparences sont trompeuses...
  • Un ticket pour l'espace 1,99€
    47
    34 micro-critiques | Sa note :
    Synopsis : Pour convaincre les Français de l'intérêt de la recherche spatiale et de ses budgets, un concours est organisé : un jeu de grattage avec des millions de tickets à jouer, dont les deux gagnants obtiendront leur billet pour l'espace. Ils doivent partir pour une station orbitale, avec deux spationautes professionnels et un scientifique.Naturellement, tout ne va pas se dérouler comme prévu. Un des candidats, qui a triché pour obtenir un billet gagnant, s'avère, une fois dans l'espace, un fou dangereux en quête de vengeance.
  • La Vérité si je mens ! 1,99€
    48
    36 micro-critiques | Sa note :
    Synopsis : Édouard Vuibert, jeune homme "goy" récemment arrivé à Paris vit dans un hôtel qui lui réclame le paiement de notes en retard.Pour cause, Édouard (ou Eddie...) est un chômeur de longue date. Au hasard de ses pas, il participe bien malgré lui à un jeu de cartes illusoire auquel il se fait arnaquer et molester par deux individus. Ceux-ci sont énergiquement interpellés par Victor Benzakhem, patron d'un entrepôt de tissus du même quartier. Ce dernier embauche immédiatement Eddie en pensant à tort qu'il est juif.Tombant amoureux de sa fille Sandra (elle aussi juive...) et décidé à améliorer sa condition sociale, il entreprend de gravir rapidement les "étapes" par des combines plus ou moins hasardeuses afin de mériter sa main.Il finit par créer sa propre entreprise en s'associant avec ses amis tels que Patrick Abitbol, rentier d'un certain "sex-appeal" qui est le propriétaire une immense maison où il coule des jours heureux. Cette fabrique moderne et d'une certaine taille amènera indirectement la ruine de son ancien patron, ce qui ne favorisera pas les relations entre les deux hommes.Le film nous montre l'ascension d'Eddie dans le milieu particulier du Sentier à Paris, du petit manutentionnaire au patron d'une entreprise de textile.
  • Podium 1,99€
    49

    Podium

     (2004)
    52 micro-critiques | Sa note :
    Synopsis : Bernard Frédéric a pour métier Claude François... et accessoirement, banquier. Devenir le sosie de Claude François est son rêve. Après avoir raccroché pendant plusieurs années et fondé une famille, il est contacté par Couscous, alias Michel PolnarG, l'étonnant sosie de Michel Polnareff afin de gagner le concours de la « Nuit des sosies » présentée par Évelyne Thomas au grand dam de sa femme Véro. Pour ce faire, il engage quatre Bernadettes, comme Claude François avait ses Claudettes.
  • Enfermés dehors 1,99€
    50
    Comédie | 1h28
    24 micro-critiques | Sa note :
    Synopsis : À Saint-Denis, un clochard trouve l'uniforme d'un policier qui s'est suicidé et s'en vêt pour manger à la cantine du commissariat. À la suite d'un quiproquo et fort de son nouvel uniforme, il croit qu'un bébé a été enlevé par un homme d'affaires compromis par ailleurs. Il met tout en oeuvre pour remettre l'enfant, enlevé en réalité par ses grands parents, à sa mère.

24 commentaires

Des choses à dire ? Réagissez en laissant un commentaire...

Vodkaster © 2007-2015 - Tous droits réservés - 2 
Qui sommes-nous ? - Lire mes DVD à distance - Conditions Générales d'Utilisation et de Vente - FAQ (Foire Aux Questions) - Offres de stage - Mentions légales -